Requiem for a prophecy

Forum RPG basé sur le dix-neuf ans plus tard de la saga Harry Potter
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Empereur Kvasir
MangemortavatarMangemort

MessageSujet: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Ven 17 Mai - 12:08

He's like fire, ice and rage.



Du haut de ce clocher, j'observe cette insignifiante Londres s'abattre sans aucune résistance, et les visages terrorisés de ces moldus qui ne comprennent définitivement rien à l'art de la guerre.

- C'est d'un ennui, entends-je derrière moi.

Ainsi, depuis le centre de la ville, j'ordonne l'élargissement du plan d'action, et je finis par m'impatienter... Que font les sorciers du Ministère de la Magie, dont on m'a rapporté les prouesses.


- Maître, là-bas !

Ma créature me montre un petit groupe armé de baguettes magiques, et mon sourire s'élargit sous mon masque.

L'obscurité, la pluie, le désespoir, cette journée s'annonce glorieuse en définitive. Lorsque je me poste devant eux, ils pensent probablement que je vais leur dévoiler la raison de cet affront. Nullement. J'apprécie leur incompréhension, leur crainte de l'inconnu.
Je suis si proche d'eux qu'ils se mettent à reculer, dans cette allée sombre. Je n'ai qu'à tendre la main, saisir le sorcier qui vient de faire jaillir un cerf de sa baguette, et lui briser la nuque, simplement. Leurs sortilèges ne m'atteindront pas. Je viens de leur ôter leur héros de guerre, leur aspiration à une délivrance qu'ils n'auront plus, jamais plus.

Je laisse les autres transplaner et répandre la nouvelle de ma victoire, et je peux déjà ressentir l'extrême pouvoir de la magie pure dans toute cette destruction. Et ce n'est pas fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory McBlake
MangemortavatarMangemort
If the sky turn into stone, it would matter not at all for there is no heaven in the sky.


MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Ven 17 Mai - 18:41

Greg se baissa pour éviter un jet de lumière rouge. Il repensa au regard stupéfait qu'il avait échangé avec son frère à l'annonce de l'attaque imminente. Greg indiqua un coin de mur encore debout derrière lequel se planquer à Charlie, pas loin, qui approuva. Et alors qu'il courrait à demi plié derrière ce refuge de fortune, il songea, encore, à la façon dont le pion de l'Empereur, Loki, les avait divisés en groupes chargés de l'attaque de différents lieux stratégiques de Londres. Il se plaqua contre le mur, essoufflé, vite rejoint par Charlie. Un bruit de moteur qui explose, des mitraillettes qui s'arrêtent de tirer, puis les cris des moldus dont l'engin à hélice s'explose sur un bâtiment proche de Sainte-Mangouste - leur cible. Suivit du rire caractéristique de Drac.

Raf n'était pas dans leur groupe. Et il avait embarqué sa pute avec lui. Au fond de lui, Greg espérait que ce soit dans l'espoir de s'en tirer vivant au cas où les FSI le choppent, genre en la menaçant ou quoi... Mais sans se leurrer, cette salope avait réussi l'exploit inhumain d'allumer son frangin malgré son sang impur.
Salope, salope, salope.

Résultat, leurs rangs divisés plus ou moins en groupes de dix. Le leur avait réduit la moitié de Sainte Mangouste en poussière, mais ils commençaient à galérer sous la pression ennemie. Il sentit plus qu'il ne vit que Drac les avaient rejoint derrière leur planque temporaire - après avoir fait exploser un autre engin blindé de forces moldues complètement inutiles. Il ne compris pas ce qu'il disait à Charlie car...

- Oh merde.

Un type du nom de Theophilius Niort venait de se faire buter pas loin. Greg risqua un regard derrière le mur : les autres les surpassaient en nombre, von Gotha semblait avoir conservé sa couverture - et remplir sa mission par la même occasion, en gros tous sauf lui allaient se faire buter s'ils utilisaient pas la manière forte... Il jeta un coup d'oeil à Anakin, anticipant son sourire de satisfaction :

- C'est l'heure de ramener tes bébés, j'crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafael McBlake
MangemortavatarMangemort

MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Dim 19 Mai - 14:00

(Donc je re-post, bordel de foutre à merde. Remarque au moins ce rp tient la route.)

Le flegme de l'aîné McBlake contrastait assez drôlement avec la situation désastreuse de la ville, on aurait presque dit qu'il souriait de sa besogne - mais Raf souriait rarement, ou pour des trucs bien plus cons.
Etrangement, Panda pouvait circuler librement à leur côté - même s'il aurait préféré que son frangin fasse parti de son groupe, Liam n'était pas un choix vraiment dérangeant - lui offrant consciemment la possibilité de rejoindre sa bande de paralysés, car pour l'instant ils n'en avaient pas croisé beaucoup, des Aurors ou autres...
De toute manière, s'il arrivait encore une couille à Greg... dommage pour la couille.


- Tu vois chérie, la seule chose qu'ils savent faire c'est d'nous traiter de méchant, commença-t-il en jetant des sorts sur toutes les vitrines qu'ils croisaient (pour ça, Oxford Street était riche). Ce qui était en soi paradoxal, étant donné que Raf terrorisait les moldus et détruisait leurs constructions...

Un énorme mouvement de moldus, qui fuyaient à l'autre bout de la grande avenue londonienne, après avoir aperçu les éclairs - et la Marque des Ténèbres dans le ciel aussi, sûrement - partait à l'opposé du groupuscule Mangemort.
Un véhicule, qui ressemblait au Magicobus, explosa à quelques mètres d'eux... Katy lui manquait, elle avait le sens du spectaculaire - mais au moins son stock de whisky pur feu restait maintenant intact, plus ou moins... Non, en fait, son fusil lui manquait.
Blasé des explosions, il retourna près de sa puth, plutôt fier de lui - mais aucun compliment ne sortit de sa bouche. Son égo légèrement brisé en deux, il fit mine de se désintéresser d'elle et s'adressa directement à Liam.


- Mon pote, j'crois qu'on peut attaquer l'Chemin d'Traverse. Il disait cela comme si l'Empereur leur avait fait une faveur...

Un bras autour de l'épaule de Panda - elle était toujours sa propriété, même s'il la traitait d'une façon différente qu'à leur rencontre - ou pas d'ailleurs, il l'incita à marcher, enjambant au passage l'un des nombreux cadavres moldus qui jonchaient le bitume, à sa grande satisfaction.


- Souris, lui imposa-t-il vilement. Qu'est-ce qui t'empêche de nous quitter au Ch'min ?

Oui, tellement détendu, en pleine guerre, que rien ne l'empêchait de régler un conflit intérieur... Car il ne voulait pas qu'elle soit libre, il la désirait trop...

*Pas au point de vouloir ton bonheur, chérie.*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anakin Cogan
MangemortavatarMangemort
This isn’t a democracy anymore.


MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Dim 19 Mai - 17:58

    Drac fit sauter un énième engin moldu qui volait dans le ciel en se bidonnant. Sérieux, comme si des Magicobus avec des ailes de pigeons pouvaient les nuire... Pauvres innocents inconscients.
    L'Empereur les avait divisé en groupes et ce n'était pas pour lui déplaire. Au diable le fameux : « plus on est de fous, plus on rit » et place à « moins on est, plus on bute », ce qui revenait à rire aussi, finalement.
    ... C'était mal foutu ce machin-là, en fait.

    Drac s'éloignait un peu de sa « bande » sans pour autant quitter des yeux Greg' et Charly qui pourraient lui être utile. Il fit péter le reste des trucs qui le faisait chier - entre autre : qui lui barrait le passage - dont un énième engin sur lequel ces foutus moldus avaient probablement misé tout leur espoir, et rit de bon coeur, encore une fois, avant de s'agenouiller pour se cacher dans la planque que leur avait déniché McBlake, bien à l'abri des regards.

    - Tu vois Dawson, c'est comme ça qu'on fait, lui glissa-t-il discrètement à l'oreille en ésperant qu'il prendrait exemple.

    Il entendit Greg' jurer et fit en sorte de regarder ce que lui, observait. Un des leur venait apparemment de dire bonjour à cette chienne de mort. P'têtre que MacBlake flippait à l'idée de la saluer, aussi... Dans tout les cas, ça sentait pas bon.
    S'ensuivit un regard empli de sous-entendu qui suffit à le rassurer quant-à leur futur et probable victoire.

    - C'est l'heure de ramener tes bébés, j'crois.

    *Oh ouaaaais.*

    Il sourit de toutes ses dents. Inutile de le lui dire deux fois.
    Quelques micro-secondes plus tard, ses collègues préférés - et tous dressés - pointaient déjà le bout de leur nez, se ramenant en masse. Ils volaient à l'unisson en cramant tout ce qui était sur leur passage, à commencer par les cheveux de quelques moldus qui bougeaient dans tous les sens - ce qui leur donnait au moins une bonne raison de gueuler.

    - Allez-y mes mignons, peignez-moi cette putain de ville en rouge.

    Et Drac, on ne peut plus fier de ses bê-bêtes, sourit encore.
    Il sortit de leur grotte cinq étoiles, armes en main, tout en gueulant un « FEUUUUU ! » tout sauf discret, profitant de la surprise qu'avaient crée ses dragons pour buter encore quelques bouts d'humains. A ce stade, aucune raison n'était valable pour rater une occasion.
    ... Quelle qu'elle soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan Black
MangemortavatarMangemort

MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Lun 20 Mai - 14:11

La pluie s’abattait à tout rompre sur les rues de Londres, tel un fléau incontrôlable que certains nommeront "jugement divin". Cette eau ne permettait même pas d'éteindre les nombreuses flammes qui s’élevaient dans le ciel londonien qui était surchargé d'engins en tout genre, particulièrement bruyant, qui, si ses souvenirs étaient exacts, les moldus nommaient hélicoptère. Erwan ne put s'empêcher de penser que face aux balais des sorciers, ces machines de métal avaient l'avantage. Il leva les yeux vers l'imposante horloge qu'était Big Ben, observant le nouveau maitre. Ou plutôt l'Empereur qui admirait le chaos qu'il semait. Pour sa part, l'homme de l'ombre se tenait immobile au milieu du champ de bataille, des débris d'un quelconque bâtiment qui venait d'être exploser, la fumée sortait des bouches des canons, les hurlements des Moldus qui passaient en masse devant lui et le regard fébrile de Sullivan Wrong Of Derby. Il posa une main sur l'épaule de son ami et lui lança un regard sombre, ce dernier répondit par un grognement, ayant du mal à contenir sa part animal. De temps à autres, ils détruisaient un engin qui passait trop près d'où ou des moldus insistant, fixant les militaires qui se mettaient en place devant le Parlement, la cible qui leur avait attribué la créature de l'Empereur. Il y avait plusieurs groupes comme le leur et l'attaque principale serait Ste Mangouste, qui, à l'heure actuelle, devait déjà être en partie détruite. Erwan ajusta sa cape sur ses épaules, releva son capuchon et regarda autour de lui. Qu'est ce qu'il foutait bon sang, ils n'avaient pas de temps à perdre, avant que les militaires moldus ne ramènent plus d'homme ou pire, que le Ministère ramène ses chiens. -Bon, c'est bon, on peut y aller? On fonce dans l'tas?! Soupir, sourire mi-figue mi-raisin sur le visage, l'homme prit sa baguette à la main et traversa la rue, envoyant vulgairement valser quiconque était sur leur chemin. Ils durent se mettre à courir pour éviter les mitrailles, en explosant une ou deux au passage d'un éclair blanc, arrivant à la porte principale que le vieux Wrong of Derby se fit un plaisir à faire voler en éclat. Ce fut à ce moment-là que Jake les rejoint, ayant, semble-t-il, décidé de passer par "la porte de derrière" pour rentrer. Erwan donna une tape dans le dos dans son poulain et suivirent le vieux Mangemort qui butait toute les personnes qui croisaient sur son passage, avec un air d'horrible plaisir sur son visage. -Très bien. On cherche ses bons petits chiens de moldus qui ont le pouvoir, on leur soutire des infos, c'est toujours bon à prendre et on exhibe leur corps sans vie sur la Tamise, histoire de montrer à ces animaux qui sont les maitres, qu'est-ce que tu en penses, Jake. On y va? demanda Erwan d'un ton neutre, montant quatre à quatre les escaliers pendant que Sullivan continuait son massacre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora Murdoc
Forces Sorcières IntérieuresavatarForces Sorcières Intérieures
Ambition make us whooores.


MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Jeu 23 Mai - 21:29

Un accessoire. Elle n'avait été déplacée à Londres qu'en tant qu'accessoire, d'ailleurs le sous-fifre de leur cadavre répugnant de maître n'avait pas prêté la moindre attention à sa présence.
A croire qu'ils la voyaient tellement dans les pattes de McBlake - qui avait pris la responsabilité de ne pas la buter pour espionnage - qu'elle était devenue une part de lui, comme ses tatouages ou son fusil.
D'ailleurs il ne s'était pas encore plaint de la perte de son fusil, et ça c'était pas bon du tout. Raf devait s'énerver à la moindre contrariété... Quand il ruminait ses frustrations il finissait toujours par exploser.
Et c'était toujours pire. Le visage du Rafael McBlake craint et activement recherché par les bien-pensants... Elle jeta un coup d'oeil à son corps de badass déséquilibré par la perte de son arme moldue trafiquée.

*Dieu que tu as du être frustré pour en arriver à être détesté à ce point...*

Sans parler de l'absence de McBlake Junior. Elle n'avait pas oublié la descente à Azkaban... C'est avec un pincement au coeur qu'elle regarda exploser la vitrine de HMV. Elle avait parcouru Oxford Street tant de fois avec Amira...

- Tu vois chérie, la seule chose qu'ils savent faire c'est d'nous traiter de méchant.

Elle ne prit pas la peine de répondre. Elle ne voulait pas se prendre sa potentielle crise de nerfs imminente dans la gueule... Elle se rapprocha d'ailleurs vaguement de Liam, juste au cas où. Tous trois ouvraient la marche, et derrière eux elle pouvait entendre le reste du groupe débattre si oui ou non elle était l'une des meilleures catins de McBlake, et si oui ou non c'était pour cela qu'il se la tapait, et est-ce qu'il se la tapait vraiment, d'ailleurs ? La destruction - la routine... Les coins de la bouche de Pandora se crispèrent. Quelle perte de temps et d'énergie, alors qu'on pourrait tous vivre heureux si l'on était moins con.

Elle haussa un sourcil blasé face à la fierté enfantine malsaine de son mac. Elle n'aimait pas quand il était comme ça. De son point de vue, vu comme elle le connaissait à présent, ce n'était pas le vrai McBlake...

- Mon pote, j'crois qu'on peut attaquer l'Chemin d'Traverse.

*Mais quel intérêt... Que veut votre stupide maître, au juste ?!*

Étroitement enlacée, elle n'avait d'autre choix que d'assister au carnage. Carnage qui la laissait bien plus malheureuses que les tortures qu'elle avait pu subir le mois précédent...

*Ne fais pas ça, Rafael... Sois pas comme ça putain.*

- Souris. Qu'est-ce qui t'empêche de nous quitter au Ch'min ?

Elle soupira. Elle ne pouvait s'empêcher de douter de son attachement à elle, parfois. Voulait-il dire qu'il la jetait ? bon, soit, il ne pouvait pas vraiment la "jeter" au vu de la situation, mais elle ne trouvait pas le terme adéquat. Peut-être allait-il simplement la faire courir et la shooter dans le dos. Peut-être était-ce pour ça qu'il l'avait laissée vivante, après tout.
Ou peut-être s'en fichait-il.
Non, il n'avait pas l'droit.

Dans une rue adjacente, le mec du Chaudron Baveur les laissa passer comme si tout était normal...

McBlake tapota les briques.

*Pas d'explosion cette fois ?*

Et il l'entraina, laissant les Mangemorts y pénétrer le plus normalement du monde, jusqu'à ce que quelqu'un s'apperçoive de leur présence. Se rende compte de qui ils étaient.
Jusqu'à ce qu'il crie. Et les Mangemorts gueulèrent aussi, explosant les vitrines les plus proches, pour certains chantant sur un air pirate. Pandora, elle, baissa la tête, le visage triste. Tout se finissait-donc ainsi ? Toujours enlacée, elle reporta son regard vers McBlake, le dévisageant comme si elle le voyait pour la dernière fois.

Elle n'avait pas envie que ce soit la dernière fois.

- C'est l'moment où tu prétends m'laisser m'barrer pour m'descendre ou pas encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïs Y. Yohouré
Poufsouffle-KilljoyavatarPoufsouffle-Killjoy



MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Dim 26 Mai - 16:02

    Thaïs traversait Londres depuis des années, et même si elle n'avait jamais pris le temps de visiter la ville, elle pouvait affirmer ceci avec son éternel ton décontracté :

      - Bordel, ça a changé ici !


    C'était le cas de le dire... Entre les voitures en feu, les explosions semblant survenir de nul part et le lointain boucan qui mélangeait sirène d'alarme, hélicoptères et cris, on pouvait dire que Londres n'était pas dans son état normal. Pourtant Thaïs semblait garder son calme, en comparaison à Tibus qui commençait à secouer les autres en beuglant que l'apocalypse allait tous les décimer.
    Elle regarda le directeur qui semblait dépassé par ce qu'il pouvait apercevoir au loin, rien qui pourrait rassurer son pote, donc.

    *Va emmerder Lasz', ok ?*


      - Reste avec Lasz', ok ?


    Inutile de lui dire ce genre de chose, il allait instinctivement vers lui lorsqu'il perdait contrôle - il allait donc très souvent vers lui. Elle se rapprocha d'Hewlett, il donnait les instructions aux professeurs et à d'autres gens qu'elle avait jamais vu de sa vie, et surtout ce gros burgonde qui le suivait de très très près depuis qu'ils avaient transplané... Elle devait s'être un peu trop rapprochée du groupe d'adultes parce qu'Hewlett s'interrompit pour s'adresser à eux, les pauvres apprentis dans la merde.

      - Il est encore temps d'abandonner, commença-t-il - personne ne réagit, pas même les deux cousins de l'Est qui devaient sévèrement regretter d'avoir quitté leur petit village uniquement pour l'infirmière de Poudlard, leurs tronches la fit pouffer - tandis que le directeur les informait de tout ce qu'il savait. Là-bas c'est une véritable guerre... Ils se tournèrent tous vers le lieu en pleine déconfiture que désignait Hewlett. Votre rôle n'est pas encore de combattre, vous devez aider et abriter toutes personnes en danger de mort. Si vous rencontrez un problème, faites des éclairs rouges avec votre baguette... Et s'il vous semble que rien n'est plus possible, fuyez, transplanez, cachez-vous.


    Ok. Là ils étaient tous un peu inquiets... Mais ils avaient choisi d'être là, ça faisait un peu tâche de rebrousser chemin maintenant.
    Hewlett jaugea un peu l'attroupement.


      - On y va ?


    Non. Bon, il était déjà parti, et les profs le suivaient, puis quelques camarades... Bordel, elle avait même pas pu faire son testament... Qui hériterait de son stock de bombabouses ? Ses harpies de petites-soeurs certainement... Au moins sa mère la rejoindrait rapidement au paradis des victimes du joug libérateur-..

      - Hé mais... attendez-moi !


    Le Tower Bridge était impraticable, les gens fuyaient le centre en voiture... Heureusement que eux, ils avaient leurs balais. Thaïs voulait pas trop s'aventurer au-dessus de la Tamise, elle préféra survoler le pont, et donc s'écarter un peu du groupe. Elle comprenait ce qu'Hewlett leur avait dit... Partir, ils le pouvaient.
    Le vent l'éloignait toujours plus des autres, elle ne percevait même plus les râlements de Tibus... L'euphorie du moment ne lui en fit pas prendre conscience immédiatement, mais elle se trouvait à présent extrêmement loin de ses camarades ou même d'un adulte, et lorsqu'elle atterrit près d'un dock, elle dut se démerder toute seule pour se planquer : trois hommes encapuchonnés faisaient la garde sur la rive. Instinctivement elle avait laissé son balai au sol, un des types s'en rendit compte, mais en faisant la remarque aux deux autres, ils se marrèrent... Ça ne présageait rien de bon pour ceux qui venaient d'arriver, si elle se fiait à son flair - en réalité elle avait le nez bouché depuis une semaine, merci le cours de maniement des armes en plein air.

    *J'vais quand même pas donner l'alerte maintenant quand même...*

    Accroupie derrière une camionnette, Thaïs faisait tourner sa baguette dans ses mains. Un dernier coup d'oeil aux types, ils... fumaient ?


      - Petrificus totalus !


    Touché de plein fouet, le mangemort s'affaissa, immobile, tandis que ses partenaires cherchaient l'origine du sort, en expulsant comme des bourrins tout ce qui pouvait entraver leur chemin. Elle sentit que sa camionnette ferait pas long feu et courut à pleines enjambées en direction du pont.

      - Là ! gueula un des hommes.


    Si on ne l'achevait pas d'un avada, elle mourrait d'une crise cardiaque assurément.

      - Arrête-toi, fit son poursuiveur avant de l'empoigner fermement, et de la dévisager. Pourquoi t'es pas à l'école toi ? Hé r'garde, ils les embauchent de plus en plus jeunes leurs larbins !


    Thaïs se débattait, le coeur définitivement en faillite lorsque l'autre gars pointa le bout de son nez - ou de son masque. On lui arracha sa baguette des mains.

      - Hm. J'espère que tu cours aussi bien qu'tu sais nager.


    Il jeta la baguette par dessus la rambarde... Et l'autre n'eut qu'à desserrer son emprise pour que Thaïs la suive dans le fleuve, dans une eau très froide et mouvementée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charly Dawson
MangemortavatarMangemort

MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Dim 26 Mai - 16:58




    Et la guerre contre le monde magique commençait. Charly était tétanisé à cette idée. Il avait gardé un très mauvais souvenir de la bataille au Ministère de la Magie. Il avait été capturé trop vite, trop facilement. Et il ne voulait pas renouveler cela une nouvelle fois. Il était hors de question pour lui de retourner ne serait ce qu'un instant à Azkaban, la prison des sorciers. Cet endroit était surement le plus terrifiant qu'il n'avait jamais vu de sa vie. Il se souvenait la première fois qu'il était allé à la cabane hurlante quand il était encore à Poudlard. Cet endroit lui avait fait tellement peur. Mais ce n'était vraiment rien comparé à la prison. C'était le pire endroit où jamais il n'était allé. Les prisonniers et les détraqueurs ne facilitaient pas du tout le climat de confiance. Oui parce que comparé aux autres détenus, Charly était un véritable ange. Il ne voulait pas se remémorer son séjour là-bas. Pas maintenant en tout cas. Car rien n'était fini, au contraire tout commençait. Et ils avaient l'avantage aujourd'hui. Ils avaient la surprise. Parce que s'il y avait bien un truc auquel leurs ennemis ne s'attendaient pas, c'était une bataille à Londres, impliquant également les Moldus.

    Ils n'avaient aucunes chances aujourd'hui, ils étaient trop préparés pour perdre. Et Charly comptait bien montrer ses atouts aujourd'hui. Il n'allait pas se faire battre ou se faire à nouveau capturer par la Lauréana. C'était tout simplement inenvisageable. L'obscurité et la pluie de cette journée participé à l'ambiance pesante et terrifiante. C'était leur journée, ça ne faisait aucun doute. Ils avaient transplaner et étaient maintenant à Londres. Le futur de Monde Magique était désormais entre leurs mains. L'empereur comptait sur eux et il ne fallait surtout pas le décevoir surtout après leur petite entrevue plus tôt dans la semaine. Il avait été néanmoins surpris quand on leur avait annoncé que la bataille était imminente. Il était en compagnie des frères McBlake. Les jets de lumières rouges fusaient.

    Les défenseurs du monde magique, l'ex-ordre du phénix. Ils étaient arrivés assez rapidement. Pas étonnant vu ce qu'ils avaient fait en si peu de temps. Autour d'eux tellement de choses étaient déjà détruites, c'était vraiment incroyable. Charly était caché derrière un mur. L'un des seul encore debout surement. C'était Greg qui lui avait montré cet endroit. Pour l'instant il était donc à l'abris mais il savait qu'il faudrait à un moment ou à un autre agir de toute manière. Il avait sa baguette sorti dans sa main droite, à l'affut du moindre bruit. Il n'avait sans doute jamais été aussi attentif à ce qui l'entourait.

    Parce que même s'il savait les dangers qu'il allait subir avant de s'enrôler dans les Mangemorts, il était trop jeune pour mourir. Il ne voulait pas finir sa vie aussi vite sur un champ de bataille, il avait encore trop de choses à prouver, à lui même, aux Mangemorts, à sa famille. Alors non, il allait se battre, il allait faire honneur aux ténèbres, il se l'était promis. Il était avec Greg derrière le mur et attendait, le souffle presque coupé. C’était quand même une situation assez stressante. Les bruits d’explosions n’étaient pas là non plus rassurer les jeunes gens. Il n’avait que 23 ans après tout. Il venait tout juste de commencer sa vie. C’était encore un bébé, vu sous cet angle. Leur petit groupe avait réduit la moitié de Sainte Mangouste en poussière. Ils n’étaient pas peu fier de cet exploit.

    Anakin Cogan. Ce bouffon. Cet idiot qui le prenait pour un bébé qui venait de naître les avait rejoint. Mais bon, ce n’était pas vraiment le moment de montrer ses états d’âmes. Après tout, pendant cette bataille, ils étaient tous dans la même merde. Et même s’il y avait des différents, ils était dans le même camp et devait donc s’entraider.

    - Tu vois Dawson, c'est comme ça qu'on fait.

    D’accord, Charly n’avait pas fait grand-chose jusque là mais il lui fallait juste un petit temps de préparation mental. Il n’avait jamais fait ça de sa vie avant. Il n’était qu’un gosse lors de la bataille de Voldemort et au Ministère il s’était fait capturé trop vite pour agir. Alors oui c’était sa première sortie. Alors il observait. Il avait observait Drac et il reproduirait ce qu’il avait fait s’il en avait l’occasion. Il ferait le plus de dégâts possibles par la suite. Il fallait juste respirer et ne plus réfléchir. Ne plus réfléchir au fait qu’à la première action, on pouvait se faire tuer. Il fallait poser son cerveau par terre et agir sans réfléchir. Car à trop réfléchir le jeune homme n’agirait sans doute jamais.

    Charly ouvra grand les yeux. Un des leur venait de se faire buter, et ça n’avait vraiment rien de rassurant. Mais c’était le jeu, n’est ce pas. De toute façon, il était bien trop tard pour faire marche arrière et s’ils restaient là trop longtemps ils allaient se faire tirer comme des lapins.

    Anakin avait sorti l’arme des dragons. La ville était en feu. Charly se souvenait de cet endroit pour y être venu des centaines de fois mais aujourd’hui, il était complètement défiguré. S’il ne savait pas où il était, jamais il n’aurait pu croire que c’était Londres, cette ville agréable où il avait passé de tellement bons moments avec Carlie. Oui il eut une pensée pour sa sœur, sa sœur a qui il n’avait pas parlé depuis des lustres. Il ne savait pas ce qu’elle faisait en ce moment, ni même ce qu’elle était devenue.

    *Ou que tu sois, je t’en pris ne viens pas à Londres.*

    Charly se munit tenait fermement sa baguette. Il restait collé à McBlake jusqu’à qu’il sache réellement où était sa place dans cette bataille de fou.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Fiamata Dia Capulet
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy

MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Mar 28 Mai - 18:19

Ce qui se déroulait sous ses yeux horrifiés était le spectacle le plus désolant et le plus dévastateur qu'elle n'avait jamais vu. Ça n'avait rien d'un cauchemar, Londres de ses souvenirs se transformait en un amas d'horreur partout où l'on regardait. Elle n'arrivait pas accepté que tout ceci était réel.
Instinctivement, et comme la plupart des autres étudiants, Amber s'était rapprochée du groupe qui se formait autour du directeur. Klaus était à ses côtés, et sûrement aussi déboussolé qu'elle.
Le regard de l'ex-gryffondor s'attrista lorsque observa le visage du directeur qui paraissait tellement perdu. Il devait peser sur lui tellement de responsabilités.


- Il est encore temps d'abandonner.

Et laisser toutes ces pauvres personnes ici dans la panique et sans aucun moyen pour se défendre ? Hewlett avait peut-être raison vu l'ampleur des dégâts mais tous savaient bien qu'il fallait absolument agir. Un but était sans espoir si l'on choisissait déjà d'y renoncer. Ici, là et maintenant, leur but était le même. L'entraide, la détermination et le soutien permettraient de mettre fin à toute cette injustice.

A l'intérieur d'elle, Amber priait pour que Jake ne fasse pas
parti de cet épouvantable massacre ... Bien qu'elle se doutait du contraire. Comment pouvait-il commettre de tels actes sans une once de regret? Ne ressentait-il donc rien en ôtant des vies? Son coeur était-il donc si fermé à ce point ...


- Là-bas c'est une véritable guerre... Votre rôle n'est pas encore de combattre, vous devez aider et abriter toutes personnes en danger de mort. Si vous rencontrez un problème, faites des éclairs rouges avec votre baguette... Et s'il vous semble que rien n'est plus possible, fuyez, transplanez, cachez-vous.

Hochant de la tête automatiquement, Amber marcha d'abord vers les décombres d'une rue désertée, des larmes amères de rage montant à ses yeux. Son balais à la main, elle poussait tout ce qui la gênait pour tenter de trouver des personnes vivantes. Derrière elle, Klaus la suivait aussi.

- J'ai vu Thaïs partir du côté opposé, c'est pas prudent d'y aller toute seule. Lasz' et Tibus ne l'ont pas suivi en plus ...

- Ah bon? On a qu'à ...

Klaus fut alors interrompu par le doigt de la demoiselle sur ses lèvres qui le forçait à se taire. Des pleurs ... Quelqu'un pleurait non loin d'eux. Courant vers ses sons déchirant, Amber découvrit un enfant blotti derrière une voiture retournée.

- [color=#fea347 Là, là ... N'ai pas peur, nous sommes là pour t'aider, [/color] murmura Amber en le prenant dans ses bras.

- Mes parents ... On nous avait emmené au fleuve ... Maman m'a dit de fuir ... J'ai couru ... Je me suis perdu et ...

Le timbre de sa voix désespéré lui remémora brusquement celui de Samael lorsqu'il s'était inquiété pour Alice. Serrant et berçant l'enfant plus tendrement pour stopper ses vifs sanglots, Amber se releva, et le tendit à Klaus.

- Moi j'vais rejoindre Thaïs, elle est partie vers la Tamise. Toi emmène le petit avec les autres rescapés.

- Quoi? Mais eh!

Enfourchant son balais, Amber se dirigea vers le fleuve également, quand elle aperçut des silhouettes sur un pont. L'une d'elle venait de se jeter à l'eau. Quelle ne fut pas son effroi quand elle comprit que c'était Thaïs, les deux autres inconnus devaient donc être des ennemis. Son coeur fit un bon de dix mètres. Comment intervenir dans une situation pareille ? Ils avaient osé la jeter dans ce fleuve effroyablement agité ! Osé ... C'étaient des Mangemorts alors pourquoi s'étonnait-elle ? Un truc clochait quand même ... Les fourbes ne l'avaient pas vraiment balancé, c'était Thaïs qui semblait avoir sauté d'elle-même. La panique l'aurait-elle conduit à trouver une seule issu dans ce tourbillon glacé? Sans perdre une seconde, elle vola dans le sens du courant acharné de la Tamise. Oubliant complètement que les deux auraient pu la griller ...

- THAÏS ! T'es où ? Seigneur, j'y vois rien dedans ! paniquait Amber, volant dans tous les sens en hurlant. Ses yeux cherchant désespérément un bras ou un pied pour pouvoir la pêcher. Ah ici ! J'te tiens ! T'es lourde !

Un véritable challenge que de tenter d'hisser l'étudiante à une main, qui devait peser un peu plus lourd avec ses vêtements mouillés, et qui plus est sur un balais à quelques centimètres de l'eau.

- Ah ah ah ! Inutile de fuir.

*Mon amour pour eux, pour la vie et pour ce monde sera ma force, ma haine pour le mal mon courage.*

Et dépassant le seuil de ses convictions, elle sortit de sa manche l'objet qu'elle s'était alors juré de ne jamais ressortir.

- Stupefix ! Espèce de grosse barrique mal éduqué et sans coeur ! Oh mon Dieu l'autre ! Comment ils f... On est morte !

________________Requiem for a Prophecy________________


Jake&Amby <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran O'Farrell
SerpentardavatarSerpentard



MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Jeu 30 Mai - 10:51

Énorme. Pour le coup, ces imbéciles de Mangemorts avaient tout bien organisé. L'étudiant se demandait s'ils allaient par la suite étendre leur massacre dans le monde. Ce qu'il trouvait ridiculement débile parce qu'il avait beau réfléchir, son intelligence suprême ne parvenait pas à saisir clairement les véritables motivations de leurs ennemis.

Tout n'était plus qu'épouvante partout où l'on posait son regard. La peur, arme si puissamment redoutable était utilisé à son maximum. Et Tibus paraissait en faire les frais le premier... C'était à se tordre de rire de le voir dans un état aussi délirant. N'empêche, ça ne servait à rien de gueuler la fin du monde dans tous les sens. Peut-être que Kieran ne mesurait pas totalement la gravité de ce qui se déroulait, cependant ça n'était pas en hurlant comme un taré que les choses allaient s'arranger. Au contraire il faisait flipper tout le monde et les faisait paniquer davantage.


*Il a pas bientôt fini d'aboyer à tout va?*

Finalement lasse d'entendre le gus brailler de loin, Kieran se dirigea nonchalamment vers l'attroupement qui se formait autour du directeur. Il comptait bien l'assister durant cetre bataille. Et si Lasz' était accosté par sa cocotte, c'était tant mieux. Le jeune homme espérait que Tib' se cramponnerait bien à son meilleur pote pour l'empêcher de bouger, au moins Kieran ne serait pas gêné et en profiterait pleinement pour suivre Hewlett seul. En espérant aussi que les collègues de ce dernier ne le renverrait pas.

- Il est encore temps d'abandonner.

Il haussa un sourcil, mais ils venaient à peine d'arriver. La situation était-elle si désespérante à ce point? Si même le directeur tant adulé donnait cette impression que tout cela était voué, autant se suicider collectivement. Enfin, sans doute était-ce la phrase de procédure normal à dire pour préparer au pire.

- Là-bas c'est une véritable guerre...

Regard en biais vers la ville dévastée.

-Votre rôle n'est pas encore de combattre...

*Mais c'est pas JUSTE.*

Ils étaient là pour quoi alors?

- ... vous devez aider et abriter toutes personnes en danger de mort.

*Mais je suis pas POMPIER.*

-Si vous rencontrez un problème, faites des éclairs rouges avec votre baguette... Et s'il vous semble que rien n'est plus possible, fuyez, transplanez, cachez-vous.

Ça, inutile de le répéter deux fois. Si Kieran ne verrait aucune issu à un moment ou un autre, évidemment qu'il s'enfuirait. Serpy powa. Bref.
Signal du départ donné, il enfourcha son balais pour rester - coller serait plus approprié- le directeur.


- J'ai entendu dire que Sainte-Mangouste a été attaqué, les dégats sont considérables? s'exclamait l'étudiant, faisant ainsi remarquer sa présence derrière Hewlett.

Sa mère y travaillait. Et il avait beau lui en vouloir à elle tout comme à son père de n'avoir presque jamais été là comme il l'aurait souhaité étant plus jeune, il s'inquiétait pour elle quand même. Sans elle, il ne serait pas aux côté de son idole. Tiens d'ailleurs son père aussi ne devait pas être bien loin, non? Peut-être qu'il était déjà parmis eux en fait. Et peut-être que ni l'un ni l'autre ne se serait remarqué...
Nonobstant, à mesure qu'ils avançaient, le décor s'assombrissait davantage, le Londres qu'il croyait connaître ne ressemblait presque plus à rien, jusqu'à en donner la chair de poule. Surtout lorsqu'ils tombèrent devant un individu extrêmement et effroyablement chelou. Quoique c'était plutôt l'inconnu qui venait de "tomber" sur eux. L'épouvante de Kieran n'avait d'égal que sa répulsion mêlé à une faible admiration pour cette imposante présence supérieur qu'arborait ce qu'il supposait être le dit Empereur. Plus abominable, il décédait.
Et s'il lançait un éclair rouge? Quel idiot, il était déjà avec la quasi totalité des collègues d'Hewlett, et des autres étudiants suicidaires qui les accompagnaient. Finalement il avait bien fait de se rester en arrière d'Hewlett, il couvrirait ses arrières comme ça, c'était plus prudent.


*Est-ce que c'est le début de la fin?*

________________Requiem for a Prophecy________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer Mogg
avatar


MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Ven 31 Mai - 9:36

En passant la grille de l'école, Mogg eut la soudaine sensation qu'il devenait un déserteur - ce n'était pas vraiment le cas. Il faut savoir qu'il avait toujours été guidé par une autorité : Ethan. Et depuis sa mort il devait se rendre à l'évidence : il était perdu sans lui, voué à des choix qu'il ne savait pas prendre. Les seules décisions qu'il pouvait prendre étaient celles dictées par sa volonté d'en finir définitivement avec Marius - ou qui que se soit à présent, peu importait.

Une sorte d'adrénaline guidait ses pas, son coeur se serrait, lui rappelant ô combien il était vivant. Alice avait complètement déserté ses pensées, il transplana à quelques mètres, dans un tourbillon qui le fit réapparaître presque immédiatement dans une vieille ruelle londonienne. Sans même utiliser sa marque, c'était trop tôt. L'ancien appartement de Marius Sheffield s'y trouvait, dissimulé entre deux habitations qui abritaient des moldus... Il avait toujours été si prudent, tout cela ne lui ressemblait pas - ou plus.
Un moldu courrait dans sa direction, Mogg le regarda avec circonspection.


- Va pas là-bas fiston, cours ! fit-il en le croisant, puis en reprenant immédiatement sa course.

Lucifer ne se le fit pas dire deux fois : il poursuivit son chemin dans l'autre sens, et effectivement, on pouvait entendre la clameur du désordre. Pourquoi était-il soudainement mélancolique ? Les forces moldues arrivaient dans leurs engins, Mogg fit profil-bas pour passer à travers le barrage de policiers, après s'être débarrassé de sa cape de sorcier.
Un peu plus loin des extincteurs de feu tentaient de maîtriser l'incendie d'une grande enseigne de vêtements, Mogg ne s'y attarda pas, et entreprit de suivre les dégâts pour trouver la source. Après quelques dizaines de minutes, il finit par croiser deux sorciers masqués en balais, qui firent demi-tour machinalement : ils l'avaient reconnu.


- Alors c'était vrai, dit le premier à son compagnon, visiblement étonné.

- T'es plus fourré dans les jupons d'Hewlett, Mogg ?... Mouais, tu viens ramper maint'nant qu'tu sais qu'on va réussir, ricana le deuxième. Lucifer se contrôlait, il avait besoin d'informations.

- Réussir à faire quoi, Rowle ? Le mangemort eut un mouvement de recul à l'énonciation de son nom. Est-ce qu'il sert uniquement votre cause ?

- Votre cause ? Alors t'es définitivement plus des nôtres.

- Répond-moi, ordonna-t-il en levant sa baguette.

Il n'obtint qu'un lourd ricanement en guise de réponse. L'autre homme s'approcha du Maître des Potions, puis tournant autour de lui :


- Le Maître a donné des ordres te concernant, si jamais on t'croisait. Avec les copains on s'est dit qu'on f'rait impasse là-d'ssus, en souvenir du bon vieux temps, et surtout en souvenir d'Ethan.

Mogg baissa la tête en signe de reconnaissance, ou réfléchissant rapidement à la manière dont il devait s'y prendre pour ne pas mourir ici, inutilement. C'est avec une naïveté déconcertante qu'il demanda :

- Marius a donné des ordres ?...

Rowle se stoppa net, et d'une gravité sans nom répondit simplement :


- C'est plus Marius.

- Mais il se souvient, rajouta le second, avec une voix teintée d’effroi. Et il veut ta tête. Et celle de ta chérie.

Ces derniers mots lui brisèrent le coeur, Rowle n'eut même pas le temps de lever sa baguette qu'il se trouvait déjà au sol, la tempe ensanglantée. L'autre se jeta carrément sur lui pour le désarmer, le frappant au visage, sur le sol gercé de débris. Mogg planta sa baguette magique dans le ventre de son adversaire, entraînant un effroyable cri de douleur. Il poussa son corps sur le côté et se releva pour lui asséner un coup de doc dans la face, brisant son masque au passage. Il s'accroupit pour lui cracher au visage, en suffocant d'une exaltation menaçante proche de la fasciite nécrosante :

- Préviens-le : j'le descendrais en premier.

- Lucifer ! Frank Hewlett arriva en courant sur les lieux, accompagné d'un gros type foutrement mal fringué et de deux anciens élèves de sa Maison, Serpentard. Après l'avoir profondément dévisagé, il décida sûrement qu'il se fichait complètement de son état : Cette fois-ci c'est beaucoup plus grave. Qui que ce soit, il a entamé une guerre contre les moldus, et contre nous. Mais ce n'est pas un simple combat d'idées, j'ai la nette impression qu'il a autre chose en tête... Je dois savoir. Je dois le rencontrer.

Mogg le fixa, essayant de déterminer le degré de sérieux du directeur de Poudlard. Il resta cependant silencieux, essuyant le coin de sa lèvre ensanglantée.

- Vous savez quelque chose... Mogg ? l'incita Hewlett, les yeux emplis de soupçons.

- Cherchez plus au sud, nombreux moldus s'y rendent en pensant le fuir.

Frank acquiesçât et fit signe à ses compagnons de le suivre. Tandis qu'ils s'éloignaient, il se reprit :

- Oh et... Lucifer... Nous avons croisé des élèves de Poudlard. Léna Taylor, Alice et... votre fils.

Frank avait eu juste en espérant que le professeur de Potions s'occuperait de partir à leur recherche, même si ce n'était pas le nom de son fils qui le motivait.

*Idiote.*

________________Requiem for a Prophecy________________

Bacchanale
Diabolique sorcière
Sois mienne ou
Ma passion
Te mènera en enfer

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léna Taylor
GryffondoravatarGryffondor

MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Dim 23 Juin - 11:36






    Elle semblait agacée par le départ soudain de Mogg. Mais elle ne pouvait pas juste les laisser ici et partir sans la moindre explication. Pourquoi le professeur de potions était parti si prématurément, pour Von Gotha avait l’air si instable. Mais que pouvait-il bien se passer pour mettre les gens dans un tel état. Léna devait savoir, elle ne resterait pas dans l’ignorance. Pas aujourd’hui. Elle n’était pas une gamine. Après tout cette fille avait un an de plus qu’elle, ça n’en faisait pas quelqu’un de supérieur. Léna était déterminé, elle ne la laisserait pas s’enfuir comme une vulgaire Serpentard, ce serait trop facile. Elle avait sa baguette dans sa main et n’aurait pas hésité à s’en servir. Peut-être qu’Alice connaissait des sorts nettement plus dévastateur qu’elle, mais ce n’était pas une raison. Cette fille devait savoir qu’elle était très sérieuse.

    - Tu penses te battre contre qui Taylor, vraiment ? T'as raison, tu ne sais rien...

    *Non franchement, elle fait peur. Arrête de l’énerver Léna.*


    Non elle ne savait rien et c’était bien pour cela qu’elle était ici en ce moment même. Fini les interrogations, elle voulait des réponses désormais. Qu’est ce que ça voulait dire ? Tant qu’on n’est pas majeur, on n’a le droit de rien savoir. Vu le message qu’il y a eut sur le couloir quelques minutes plus tôt … Elève voulait-il dire inutile. Mais quand les adultes se décideraient-ils à les mettre au courant un peu. Léna savait que Von Gotha était plus au courant qu’elle. Elle était proche de Lucifer qui était proche des Mangemorts. Donc elle devait savoir ce qui se tramait dans le monde magique. Et peut-être était-ce pour ça qu’elle était si inquiète pour son cher Lucifer …

    Okay. Il va à Londres, tout comme Hewlett, car tes amis les Mangemorts ont décidé de foutre le bordel là-bas

    Finalement, elle s’était décidée à parler. Léna aurait pensé que cela serait plus dur. Mais elle n’allait quand même pas se plaindre. Alors le message sur le mur était bien un avertissement, les Mangemorts avaient décidé d’attaquer. Ils étaient à Londres. Léna avait les yeux grands ouverts, elle s’attendait sans doute à tout sauf à ça. Londres ? C’était tellement vague. Pourquoi aujourd’hui ? Le signal et l’attaque ne pouvaient pas être de simples coïncidences. C’était impossible.

    Et ont même réussi à briser le code du secret magique, si tu vois ce que je veux dire. Je le cherche parce que c'est ma principale occupation depuis maintenant deux ans puisqu'il est incapable de se maintenir en vie par ses propres moyens. Et en ce qui me concerne, je ne mijote rien de particulier, si ce n'est le retrouver.

    Ils avaient brisé le secret du code magique. Alors les Moldus pouvaient déjà être au courant de l’existence des sorciers. C’était un désastre, encore pire que dans ses plus horribles cauchemars. Quel était le but de tout ça ? Pourquoi s’attaquer aux Moldus ? Que cherchaient-ils ? Alice voulait donc aller à Londres alors qu’il régnait un chaos fou. C’était impossible, elle risquait de se faire tuer, car vu comment elle lui avait présenté, ca avait l’air d’une véritable bataille. Elle avait le visage grave avec une pointe d’arrogance comme à son habitude. Elle semblait tout aussi déterminée pour le retrouver.

    - Je sais pas ce que vous cherchez, tous les deux, et honnêtement je m'en fiche. Tout ce que je sais c'est que je suis la seule capable de transplaner jusqu'à Londres, ici. Donc si vous vouliez y aller, prenez votre chance. Je me moque de votre sort de toute façon.


    *Mais comment peut-elle transplaner ?*


    Léna vit la jeune fille relever sa manche. Elle avait la marque sur son bras. Alors elle appartenait officiellement aux Mangemorts ?

    Léna ne savait pas ce qui lui avait pris de poser sa main sur le bras de la jeune fille. Non mais quelle idiote. Pour s’attirer des ennuis, elle était vraiment une championne. En un rien de temps, ils furent transplanés à Londres. Léna eu une vision d’horreur. Non ce n’était pas la magnifique ville qu’elle connaissait, celle où elle passait ses étés. Non c’était une ville dévasté qu’elle avait sous ses yeux, une ville détruite. Des cris de terreurs, des explosions. Les bruits participaient vaillamment au caractère terrifiant. Léna n’avait jamais été aussi peu rassurée de sa vie. Quelle idée de venir ici. Mais comment pouvait-on détruire tout sur son passage comme ça. Comment pouvait-on faire autant de dégâts en si peu de temps. Quel était le but de tout ça.

    – Oh mon dieu … Qu’est ce qu’on peut faire ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Lun 1 Juil - 20:39

Sa baguette effleura son bras marqué, et elle sentit le contact désagréable de la Gryffondor qui l'agrippa - le contraire eut été surprenant - suivit de celui davantage insupportable encore de la petite poigne de son fils, qui semblait avoir hésité une seconde de plus.

*Désartibule-toi, parasite.*

Ils apparurent au coeur du Chaos, au pied de la National Gallery, juste à temps pour voir la colonne de Nelson choir sur les moldus traversant Trafalgar Square en courant. En un autre contexte, Alice se serait probablement accoudée à la rambarde pour profiter du spectacle, mais retrouver Lucifer (vivant, de préférence, donc le plus rapidement possible) était sa priorité.

- Oh mon Dieu... Qu'est-ce qu'on peut faire ?

Alice n'eut pas le temps de hausser son éternel sourcil méprisant face à sa naïveté brisée qu'elle poussa les deux Gryffondors derrière une colonne pour leur éviter un éclair de lumière... violette ? Bref, un sortilège non-identifié potentiellement fatal. *Pourquoi t'as sauvé le mioche ? Mauvais réflexe. Depuis quand tu sauves les gens par réflexe ? Mais... Mais merde.*

- On peut essayer de rester en vie plus d'un quart d'heure. Ironisa Alice en réponse à Taylor - quoi qu'on aurait dit que ce genre de jeux l'amusait... Ou alors faire un concours et voir lequel de nous trois peut s'approcher au plus près de l'Empereur...

Son doigt désignait la tour de Big-Ben sur laquelle était juchée sa proéminente carcasse morte couverte de noir, reconnaissable même de là. Bref rire sans joie, vriller de ses yeux vairons la place et se rendre à l'évidence : Il n'était pas ici... Elle se tourna à nouveau vers les deux rouge-et-or (Samael semblait déjà mort, les yeux exorbités), et eut un vague sourire de pitié, sincère...

- Survivez, les mecs.

Puis elle les planta là, prenant au Nord car tout le monde se ruait vers le Sud, *Pense comme Lucifer, pense comme Lucifer.*, quand une voix la fit se retourner en dégainant...

- La gamine von Gotha !

Elle ne l'avait pas reconnu avec son masque, l'avait touché de son Stupefix informulé, mais le gars amoché qui l'accompagnait l'avait eue, elle, d'un maléfice de camisole - qu'elle connaissait tellement... La grimace de haine sur le visage du mangemort inconnu lui sembla tout à fait hors de propos, mais elle n'eut pas le temps d'y réfléchir qu'il l'agrippait déjà par le col et transplana.

________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Jake Jedusor
avatar
MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Dim 7 Juil - 16:25

Une journée sombre


 Jake prenait un plaisir fou à se défouller sur des pauvres innocents qui fuyaient à tout allure, sa sacoche de cuir pandait de son épaule, le minuscule crâne d'un serpent dépassant de l'ouverture.
Fan de ces animaux atypiques, il avait exporter un Naja de son pays, une femelle violente qu'il avait arrivé à dompter.
Il s'arrêta près d'un vieux monument abîmé par le temps qui dévorait ses couleurs et sa matière principale, la pierre. La position n'était pas idéale pour cela, mais les Aurors et autres étaient trop occupés à fuir ou encore à se battre en vain, Jake s'accroupit, posant un genou à terre avant de sortir le Naja de sa sacoche.
Souriant sadiquemment, il caressa le crâne du Naja et abaissa son visage au niveau de la gueule de la bête rampante puis lui adressa la parole dans cet langue composé de sifflements étranges.

- ( Fais ton boulot ma belle.)

Observant attentivement avec un regard doux, digne d'un Moldu qui admirerait les premiers mots de sa vermine d'enfant, oui, il considérait ses serpents comme ses "bébés".
Le temps ne pressait pas apparement, il en profita donc pour s'étirer tous les membres en admirant le cercle dorée qui flottait parmi les nuages laiteux.

Une fois son petit étirement passé, il tourna sur lui-même pour transplaner, il faillit trébucher lorsque son pied glissa légerement du bord de l'immeuble, plusieurs sorciers courait en poursuivant des Mangemorts fuyards.
Pour l'effet de surprise, Jake transplana derrière le petit groupe et aggripa à la nuque le premier devant lui, puis re-transplana au bord, avant d'asséner un coup de bottes brutal aux côtes pour l'éjecter du bord, malheureusement il n'eût pas le temps d'admirer la chute magistrale, une baguette s'enfonçait légerement dans sa nuque, et un rire aïgu désagréable transperça ses tympans, un air blasé prit place sur le visage du Jédusor, qui comptait à présent dans sa tête...1, 2, 3...
Il ne sentit plus la baguette d'un coup et l'homme qui auparavant le menaçait criaient des injures, Jédusor pivota sur lui-même, se retrouvant face avec un homme blond aux grands yeux de saphir et au visage mielleux.
Et le Naja de Jake rampait près de l'Homme, transperçant l'air d'un coup sec avec sa langue fourchue quasi divisé en deux.
Sans prévenir, Jake enfonçait l'extrémité de sa Baguette d'Ebène dans la carotide de l'Homme, qui lâcha immédiatement la sienne pour lever les bras en l'air en balbutiant des mots à peine compréhensible, Jake aimait ça, il adorait cela, qu'on le supplie pour sauver sa vie.
D'un mouvement de baguette vers le bas, il ordonna à l'homme de s'agenouiller, il lui répondit un regard mélancolique et sans courage, des petites larmes ruisselaient sur ses joues, il n'était même pas digne de vivre de l'avis du Mangemort taré.
Le poison ferait sûrement son effet d'ici quelques minutes, mais cela importait peu Jake, qui voulait admirer Le Gamin Lâche souffrir et se tordre sur lui-même, cette possibilité, il pouvait sûrement la provoquer, plusieurs pensées sadiques traversait son esprit tordu, il fouilla le haut de l'immeuble avec concentration, seul un vieux couteau rouillé au manche sombre agrémenté de silhouettes jaunâtres était présent à l'autre bout du toit, Le Fuyard gémissait de peur, cachant son visage avec ses mains blanchâtres prolongé par des doigts tatoués, ouvrant sa main, pour regarder ce que faisait le Jédusor.
Jédusor pointa sa baguette et l'éleva légérement en mâchant quelques syllabes :

- Locomotor Couteau.

Cette arme s'éleva dans les airs avant de suivre le mouvement de la baguette du Jédusor qui se pointait brutalement sur le Fuyard, la suite était facilement devinable, le couteau s'enfonça violemment dans la poitrine de la Proie du Jédusor.
Le temps semblait s'arrêter, plus rien ne bougeait, l'Homme était immobile, le regard hagard et la bouche légerement entreouverte alors que la Mort l'accueillait dans ses bras, le plaisir et l'euphorie avait fait vibrer le sang qui coulait dans ses veines.
Il était sadique, mais pas lâche et sans dignité, Jédusor préfera achever sa victime qui s'écrouler de tout son poids sur le sol humide, sa baguette pointé sur l'Homme Blond, ces mots sortirent seuls d'entre ses lèvres pâlit par le vent de désespoir et de chaos qui régnait sur Londres.

- Avada Kedavra !

Un éclair vert illumina le haut de l'immeuble et l'Homme s'immobilisa, ses yeux écarquillés et son visage formé en une expression surpris et effrayé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laszlò Tudor
Serpentard-KilljoyavatarSerpentard-Killjoy

MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   Jeu 26 Sep - 20:33

Heureusement qu'il avait ses lunettes de soleil vissées aux yeux... Au moins Lasz pouvait se donner un air cool à la top-gun malgré la peur qui dilatait sûrement ses pupilles. Londres était en ruines... Mais la pression lui venait surtout des sirènes de pompier et d'ambulances, sans compter l'hélicoptère au-dessus d'eux qui mettait son équilibre à rude épreuve...

- Bordel, ça a changé ici !

*Hohoho.*

Il flippait tellement sa race qu'il n'appréciait même plus l'humour de Thaïs. Les beuglement de Tibus lui paraissaient bien plus sensés - même s'ils étaient chiants.

- Reste avec Lasz', ok ?

Mauvaise idée, il commençait à le secouer, attirant sur eux les regards de poisson morts du gros garde du corps d'Hewlett. Hewlett que Kieran collait avec classe... Lasz' se retint de poser un pain dans la tronche de son meilleur pote qui leur faisait perdre toute crédibilité en cet instant crucial.

- Il est encore temps d'abandonner.

Un regard sur O'Farrell plus déterminé que jamais lui ôta toute envie de se barrer. Pas question de fuir avant lui. Il donna des tapes se voulant rassurantes dans le dos de Tibus histoire de pouvoir entendre correctement la fin du discours du directeur.

- Là-bas c'est une véritable guerre... Votre rôle n'est pas encore de combattre *MERCI JESUS.*, vous devez aider et abriter toutes personnes en danger de mort *Easy.*. Si vous rencontrez un problème, faites des éclairs rouges avec votre baguette... Et s'il vous semble que rien n'est plus possible, fuyez, transplanez, cachez-vous.

- Mais rien n'est plus possible... Pleurnicha Tib. Du coup, en grand chevalier, Lasz' se décida à prendre son pote à part - pendant que Kiki se la racontait auprès d'Hewlett.

- Tib. Tu sais ce que tu vas faire ? Tu vas rentrer à la maison et vérifier que tout le monde va bien, okay ? Je vous rejoins dès que possible.

- Je veux pas partir maintenant -pas devant tout l'monde quoi.

- Alors arrête de piailler et reste avec moi, il ne t'arrivera rien !


Lasz' bomba le torse avec toute la badasserie dont il était capable - et entendit glousser une étudiante pas loin. En parfait moutons, ils suivirent le groupe au-dessus de la Tamise sans trop savoir où ils allaient vu qu'ils avaient oublié d'écouter.

- Fuckin hell.

Il était là, le grand méchant, au sommet de BigBen, terriblement moche et impressionnant, et effrayant, et... Et Tibus avait finalement transplané. Lasz' se sentit soudain très seul et chercha à se rendre utile - de préférence assez loin de l'Empereur. Assez heureusement pour lui, un gros carnage avait lieu du côté de Trafalgar Square : non seulement il pourrait sauver des innocents, mais en plus il pourrait garder un oeil sur le chef ennemi - de loin.

Ils avaient élevé un refuge de fortune pour sorciers et moldus en bordure de Brighton, Et Lasz' commença ses transplanages allers-retours de sauvetage - ou presque : il avait désartibulé un morveux par accident, mais pour être honnête il était déjà pas bien frai avant - quand il vit une silhouette bien connue traverser la place en courant.

- Al' ?

Al' qui se fit embarquer sous ses yeux ahuris. Et dans son dos, une autre voix bien connue :

- Oh mon Dieu... Qu'est-ce qu'on peut faire ?!

- Léna ? Oh fuck, LENA, COURS !


Du plus vite qu'il put, il enfourcha son balais *Take my breathe awaaaay.*, l'attrapa par le col pour lui éviter de se prendre le fronton de la National Gallery sur la gueule... Et eut juste le temps de la balancer en avant, alors que, lui-même, se retrouvait à moitié enseveli, brisé, crachant du sang.
Et face à lui, l'image de Léna les yeux humides semblait être la dernière qu'il emportera.
A moins qu'il choisisse.
Et une autre fille, souriante, lui apparut.

- Dis... dis à Constance...

Et la douleur, la gravité et même l'image s'évanouirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[ÉVÈNEMENT SAISON 2] Exterminate.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Evénement de la saison des feuilles vertes : le retour des guérisseurs.
» LA C N E UNE VACHE A LAIT EN TOUTE SAISON !
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» Entraînement d'orientation
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem for a prophecy  :: 
Reste du monde
 :: Royaume-Uni :: Londres :: Chemin de Traverse
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit