Requiem for a prophecy

Forum RPG basé sur le dix-neuf ans plus tard de la saga Harry Potter
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 C'était ce moment-là.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: C'était ce moment-là.   Mer 1 Aoû - 10:06

On le sait, ce phénomène touche tout le monde. Vous savez bien : vous avez votre playlist de 23h20 qui tourne aléatoirement pendant que vous faites tout autre chose, et votre intelligent petit computer choisit de lire précisément celle-là. Vous vous arrêtez quelques secondes pour y repenser... Car cette musique n'est plus uniquement la production artistique d'un groupe ou d'un type, c'est aussi un morceau de votre vie immortalisé, son fil porte son souvenir, et elle a un tout autre sens à vos yeux qu'à ceux de n'importe qui...

___________________________________

Pour ma part, j'étais à Londres, il y a presque un an. Avec ce type, vous savez, celui que j'appelle généralement Débile. Avec qui j'étais depuis trois ans, qui habitait chez mois depuis deux, et que j'avais abandonné deux petits mois pour m'exiler sur l'Ile de Man au milieu de la mer d'Irlande.
C'était peu avant que je le quitte, ces quelques jours à Londres avec lui. Nous étions allés dans un resto italien, je savais, je le sentais depuis un moment ce qui allait m'arriver.
Il m'a demandée en fiançailles, et j'ai refusé. Parce que je ne l'aimais pas, parce qu'il ne m'avait pas manqué, parce que je ne voulais plus perdre de temps à profiter de lui et à subir sa médiocrité. Alors on est rentrés au B&B et pendant qu'il s'isolait dans la salle de bain pour chialer et me détester, j'ai volé quelques minutes sur ce forum, et c'est cette vidéo que j'ai ouvert sur Youtube, pour m'encourager à encore supporter sa présence.
Comme à chaque fois que j'ai pu trouver deux minutes. C'était toujours celle là, et précisément cette version live - merci à Lulu d'ailleurs, je connaissait à peine l'existence de ce groupe avant de la rencontrer, elle et Lucif (la bonne vignette en arrêt sur Mikey en plus x) <3).
Londres et la fin de notre histoire inutile.


________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Re: C'était ce moment-là.   Mar 28 Aoû - 21:58

C'est toujours celle-là. La bande-son du départ et des adieux...
En quittant Toulouse, en quittant Poitiers, en quittant Lyon, en quittant Lille, en quittant Saint-O, dans les couloirs interminables du métro à Paris, en passant une dernière fois devant mon ex-appart grenoblois et dans le terminal 3, salle d'embarquement F de l'aéroport de Lyon-saint-Ex. Souvent les yeux humides, souvent pour des raisons différentes... Généralement parce que le temps fait s'envoler les bonheurs immatériels, et qu'il n'en reste plus que cette maigre consolation que d'en chérir les traces.


________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Pandora Murdoc
Forces Sorcières IntérieuresavatarForces Sorcières Intérieures
Ambition make us whooores.


MessageSujet: Re: C'était ce moment-là.   Ven 26 Oct - 16:49

And I'm far, so far, and the ghost of your hands on my skin is fading. I'll follow you into the dark, if you don't forget me... Don't forget me, I dreamt this moment so often and so strong as my heart is still hurting. But you'll forget me in another sweet arms, I know that. I know that.
Already, maybe. 'Cause we don't know us, 'cause I'm nothing but a stupid and uninteresting lost French girl.
But don't forget me, drive me insane again...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Re: C'était ce moment-là.   Mar 20 Nov - 21:08


It was like if I woke up in an awful kind of alternative adult world. Like if everything had a dirty sense, like if I finally found my place as nothing for anyone. With a teenage mom, with a disapeering dad, with lunatic friends, bad at work, bad at everything I began, feeling awful both with the others and alone.
How it looks like to be nothing but a kind of cheap unsatisfactory furniture...?
But through the looking glass, I know there is another world, a destroy one, where I feel bad too actually, but where I can waste my time as I get wasted at night and where strong guys are able to cry.
And I feel like as if I deserve to have the same tears, as if you don't.

I can't stand my life and the all of you anymore. Who care if I disapear ?

________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: C'était ce moment-là.   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'était ce moment-là.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un au revoir (PV Gemma)
» Le moment était mal choisi [PV Robin-Edward]
» Ce n'était pas le moment de me déranger ! || PV Ginny Weasley
» Et si ce n'était pas une nuit si ordinaire que ça ? [Livre 1 - Terminé]
» Il était une fois... Carrefour!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem for a prophecy  :: 
L'incruste Moldue
 :: 4, Privet Drive :: Séminaires de salles d'attente. :: Mise en pratique de l'ouïe
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit