Requiem for a prophecy

Forum RPG basé sur le dix-neuf ans plus tard de la saga Harry Potter
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 [EVENT] Kermesse de Poupou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Frank T. Hewlett
Forces Sorcières IntérieuresavatarForces Sorcières Intérieures

MessageSujet: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Mer 16 Mai - 20:03

Rappel du premier message :


- Promis, la magie n'a rien à voir dans ce magnifique temps, sourit le Dr Hewlett en passant la grande porte du château menant au parc éclatement vert et illuminé.

Cette journée s'annonçait bien, et il était temps. Les voilà qu'ils marchaient sur l'herbe vers l'endroit déjà décoré par des lampadaires et des guirlandes, bras dessus et bras dessous.


- La kermesse était une idée de Panda, juste avant qu'elle...

Frank s'interrompit et déglutit gravement en baissant les yeux au sol. A chaque fois qu'il pensait à elle, il ne pouvait s'empêcher de s'en vouloir de n'avoir pas suffisamment fait attention à ses lubies, qu'elle avait fini par réaliser. Son sort résidait maintenant dans les mains de McBlake, et chaque jour il espérait qu'elle soit encore vivante et qu'elle réussisse avec succès cette mission qu'elle s'était attribuée avec courage... et naïveté.

- Nous y voilà. Alors, qu'en pensez-vous chère collègue ?

Tout était très coloré, notamment les stands de jeux. Quelques Elfes de Maison terminaient les préparatifs et s’affairaient à accrocher une énième guirlande, prostrés sur un escabeau bancal qu'un élève fixait avec une expression d'envie.

- Ah, voilà notre petit Durant. Je vous souhaite bien du courage et ne le quittez pas des yeux surtout, blagua le Directeur de l'école feignant d'imposer un ultimatum avec un doigt.

Il replaça son couvre-chef sur sa tête et se dirigea vers un petit groupe d'adultes assez bruyant, d'une manière assez décontractée comme à son habitude.


- Bonjour Messieurs, Mesdames, je vous souhaite la bienvenue à Poudlard. Je suis le directeur de l'école, Frank Hewlett, et vous devez être les parents bénévoles-

- ... et les commerçants de Pré-au-Lard ! s'écria un homme à l'allure dépareillée que Frank identifia comme le barman de La Tête de Sanglier.

Il le regarda d'ailleurs avec de gros yeux en se demandant ce qu'il pouvait bien avoir de commercial chez lui. La plupart était là pour promouvoir leurs magasins, d'autres par pure charité.


- Je suis ravi de pouvoir compter un peu sur vous aujourd'hui, les enfants étaient si heureux quand je leur ai annoncé la nouvelle.

Le petit groupe s'éparpilla dans les différentes parties du parc et Hewlett s'installa à une table de la petite guinguette ombragée car installée sous un grand arbre.
Il défroissa sa Gazette d'un coup sec et commença à la parcourir... Les nouvelles n'étaient pas bonnes, vraiment pas bonnes. Mais rien ne pouvait trahir ce moment de répit, cette brève pause. Ils le méritaient, et l'unification des forces était plus que nécessaire en ces temps sombres.

Un coup d'oeil sur sa montre : onze heures. Les premiers élèves n'allaient pas tarder à arriver, et Marina non plus. Marina qui l'évitait de plus en plus ces derniers temps...
Depuis qu'il avait rejoins le château, rien n'avait changé entre lui et elle : ils étaient toujours aussi éloignés.
De l'endroit où il s'était assis, il pouvait observer le stand de ventes de tickets. Miss White et son élève Léopold Durant semblaient prêts, il la trouvait charmante, et touchante.
Oui, il connaissait son histoire et comprenait parfaitement pourquoi elle voulait rester mystérieuse sur ce sujet... Tout comme la pauvre Amira qui se devait de cacher sa véritable nature si elle ne voulait pas lui attirer des ennuis auprès du Ministère de la Magie.

________________Requiem for a Prophecy________________

    J'ai connu la véritable liberté. J'ai connu le monde paisible, animé par un état d'esprit remarquable.
    Un monde qui m'a été enlevé.
    Je réalise aujourd'hui qu'il me faudra du temps, que la route qui m'attend est longue et obscure.
    Elle ne me mènera pas toujours là où je veux aller. Mais quoi qu'il arrive, je la suivrais.
    Pourquoi se battre ? Pourquoi résister ?
Personne d'autre ne le fera.


Dernière édition par Frank T. Hewlett le Mer 6 Juin - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Sam 23 Juin - 22:13

- Parce-que-Popold-est-à-l'accueil. Répondit William à toute vitesse, Eden le regarda stoïque. Heureusement qu'elle pratiquait l'occulmancie. Dans le cas contraire elle aurait fortement grimacé, elle n'appréciait pas Durant. Il était particulièrement irritant. William éclata de rire devant sa méfiance envers le gâteau, puis se mit à bredouiller des explications. Il suffoquait presque tellement il riait.

- No... non !... C'est... la mère de... de... Chaiplusqui... qui... qui l'a fait !... Ok donc, il ne lui faisait pas manger un truc empoisonné, elle fit un microscopique sourire amusé. Elle appréciait William, il ne se fiait jamais à sa froideur et à son manque apparent de sentiments. Tout à son amusement Eden avait complètement oublié la Gryffondor assise à côté d'elle, elle ne se fit pas oublier longtemps...

- Pourquoi demander ? Et puis, même si c'était le cas, ça ne te fera pas de mal, ça se dériderait peut être. Souris donc un peu, ça peut pas te tuer !! La remarque de la Gryffondor était désagréable au possible, seul le self contrôle d'Eden lui permit de répondre avec sa voix atone. Ah et encore merci à l'occulmancie qui lui permettait de mieux gérer ses sentiments, elle avait eu une idée merveilleuse que d'apprendre cet art. La spirimagie était vraiment une branche de la magie passionnante. D'ailleurs elle avait remarqué que William avait arrêter de rire suite à la remarque de la Gryffondor. Eden tourna la tête vers la jeune fille, ne se départissent pas de son attitude impassible.

- Je fais encore ce qu'il me plait. En plus de ça sourire pour sourire et parfaitement inutile. Elle sourit aimablement, bien que le sourire n'atteignait pas ses yeux, qui eux restaient indubitablement froid. Cela avait le don de mettre mal à l'aise son interlocuteur et c'est bien pour cette raison qu'elle évitait de sourire quand elle n'en ressentait pas l'envie. Elle ressemblait à une psychopathe quand elle se forçait à sourire, son regard vide faisant froid dans le dos. Peut être qu'avec cette démonstration la Gryffondor dont elle ne savait toujours pas l'identité la lâcherait. Elle souriait rarement mais quand elle le faisait ses sourires étaient terriblement sincère. Elle était incapable de mentir sur ça.

-Vous voulez qu'on aille jouer à un truc ? Je crois que y'a une élection de miss et mister Poupou, Thaïs devait s'en charger... Ça fait genre américain, quoi, enfin c'est débile, mais c'est marrant, si t'aimes bien. Sinon y'a le... William se mit à parler à toute vitesse pour éviter une confrontation entre Eden et la Gryffondor. Elle était parfaitement calme même si elle comprenait l'action de William, les Gryffondor étaient tellement susceptibles. Il fût heureusement ou malheureusement coupé par l'arrivée du professeur de sortilèges.

-Les Mangemorts ont un chef, ils envahissent le ministère ! Le transplanage est activé, mais j'crois qu'il y avait des cracmols et tout là-bas... Y'avait personne pour défendre... BORDEL QU'EST-CE QU'ON PEUT FAIRE LA ? Eden regarda le professeur en haussant un sourcil dubitatif devant son air totalement affolé. Aucune tenue et il comptait gagner la guerre avec des incapables comme celui à. Ridicule. La nouvelle l'inquiétait un peu tout de même, si le ministère était prit cela ne s’annonçait pas très bien pour les nées-moldues. William se pencha vers elle et chuchota.

- J'ai pas compris. Elle se tourna vers lui et le fixa sérieusement à moitié exxaspéré mais après tout il n'était pas très net aujourd'hui et il n'avait probablement vraiment rien compris. Elle se décida donc dans un élan de générosité à clarifier la situation.

- Les mangemorts ont envahi le ministère et lui -dit elle en montrant du menton Mr Spudding- il vient chercher de l'aide. Enfin je suppose. Elle avait dit le tout d'un ton parfaitement maitrisé ne montrant pas une seconde l'angoisse qu'elle ressentait.
Revenir en haut Aller en bas
Amira C. Mathewson
Forces Sorcières IntérieuresavatarForces Sorcières Intérieures



MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Dim 24 Juin - 10:42

- Bonjour Mlle Mathewson.

Au moins, il ne l’avait pas refoulé, ceci dit, il aurait pu le faire, que cela n’aurait rien changé pour Amira, excepté le fait de son grade dans son estime.

-Belle journée, oui.

Il lui souriait. Un sourire. Etonnement. Depuis quand les gens du ministère souriaient-ils ?

Notre stand ne semble pas être le plus populaire c'est certain mais peut être auront nous quelqu'un d'ici la fin de la journée.

Peut être, mais ce n’était qu’une éventualité incertaine. Peu probable. Les élèves préféraient de loin s’amuser, et Amira les comprenait amplement.

-Cela doit bien faire une petite dizaines de minutes que je suis ici.

Il sourit une troisième fois, mais Amira restait sceptique. Elle n’appréciait pas réellement ce genre de sourire. Puis cet inconnu débarqua, vers lequel Ambroise se dirigea lentement pour essayer de le raisonner, si bien qu'elle n'eut pas le temps de répondre à ses déclarations. Pour une fois qu'une personne du ministère s'avérait être aimable, l'opportunité s'envolait aussi rapidement qu'elle était arrivée.

- Calme-toi Virgilius ! Maintenant peut tu nous dire exactement ce qu'il c'est passé et surtout combien il y avait de mangemorts ? Ne serait ce qu'une estimation ? Nous ne pouvons pas agir avec aussi peu d'informations.

Des paroles très sèches et fortement désagréable à l’ouïe, et pourtant si Amira avait été l’interlocutrice à ce moment même, elle n’aurait rien dit. La colère ne se déclarait pas comme le vent dans les zones sensibles chez elle. Il lui en fallait beaucoup plus pour la mettre hors d’elle.
C’est alors qu’elle comprit ce qu’il se passait. Les mangemorts venaient d’être évoqués, et cela ne présageait rien de lumineux. Peu importait les actes qu’ils commettaient, l’issue était toujours là même. Impossible. Son cœur se mit alors à battre de façon rapide et incontrôlée. Elle venait de comprendre ce qu’il se passait, et son comportement en subissait les conséquences.
Inspirant profondément, elle cherchait du regard le directeur, car c’était lui qu’elle devait trouver. Leur organisation allait peut être entrer en jeu. Stressée comme lorsqu’elle se retrouvait dans une pièce fermée, son regard fusillait le parc.
Tant l’angoisse la submergeait, qu’elle en avait oublié la présence du directeur juste en face d’elle. Courant vers lui, ses yeux étaient grands ouverts, comme pour ne rien louper.

- On fait quoi ? S'il vous plait j'peux venir ?

Un jeune homme venait de proposer son aide, ce qui était tout à fait remarquable, si bien qu'Amira lui adressa un de ses sourire habituels. Son regard déglutissait alors de nouveau vers le directeur.

-J’allais vous demander la même chose.

Amira était prête, tant physiquement que moralement. Sa peur envahissante semblait si faible comparé à l'ambition qui la submergeait à cet instant même.

*Il ne faut pas perdre de temps*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa Swan
MinistèreavatarMinistère



MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Dim 24 Juin - 11:11

Naïa reporta alors un instant son attention vers sa meilleure amie qu’était Rebecca, qui se trouvait en charmante compagnie –du moins d’un certain point de vue-, car une seconde jeune fille était également présente. D’ailleurs celle-ci s’empressa de sauter sur Rebecca, ce qui fit lever Naïa du banc instantanément.

-ALLEZ BECCA !!!! cria-t-elle pour l’encourager et pour enfin se rasseoir.

La jeune serpentarde daigna alors enfin répondre à la déclaration de Naïa, qui n’avait comme seul et unique but, la provoquer. Cette fille semblait vraiment posséder des problèmes de communications importants.

- Je fais encore ce qu'il me plait. En plus de ça sourire pour sourire et parfaitement inutile.

Elle lui adressa un sourire comme pour illustrer ses propos. Naïa la fixait de façon hautaine et désagréable, comme agacée par celle-ci. Lâchant un petit rire ironique, elle lui adressa également un sourire au même degré que son rire. Les personnes ne savaient pas ce qu’était la vraie vie, elles restaient bien trop souvent enfermées dans leur clan, et s’interdisaient les plaisirs de la vie.

-Vous voulez qu'on aille jouer à un truc ? Je crois que y'a une élection de miss et mister Poupou, Thaïs devait s'en charger... Ça fait genre américain, quoi, enfin c'est débile, mais c'est marrant, si t'aimes bien. Sinon y'a le...


William venait de déclarer ces phrases de façon étrangement rapide, si bien qu’il laissait à Naïa un sentiment insupportable. Il paraissait vouloir entreprendre le rôle de super héros qui évitait une éventuelle dispute entre les deux jeunes filles, autrement dit, il tentait tant bien que mal de changer de sujet. Naïa s’apprêtait à rétorquer et dire ce qu’elle avait sur le cœur, mais un petit rouquin fit soudain irruption et empêcha par la même occasion William de finir sa proposition peu entraînante.

-Les Mangemorts ont un chef, ils envahissent le ministère ! Le transplanage est activé, mais j'crois qu'il y avait des cracmols et tout là-bas... Y'avait personne pour défendre... BORDEL QU'EST-CE QU'ON PEUT FAIRE LA ?

Naïa arrêta soudainement de songer, de façon brutale. Les mangemorts, le ministère. Son père travaillait là-bas, celui qui l’avait mise au monde et qui aujourd’hui se fichait complètement d’elle. Il l’avait oublié, il ne l’avait jamais accepté, il l’avait tout simplement renié. Sa demie sœur avait pris sa place, et ça, Naïa avait beaucoup de mal à l’accepter. Jalousie intense. Cependant, malgré toutes les raisons qui se présentaient à elle et qui aurait pu l’amener à le détester, Naïa ressenti une vague d’inquiétude. Son père était peut être en danger, c’était même probable. Une nouvelle fois, on l’entraîna dans la réalité pour la sortir de ses pensées.

- J'ai pas compris.

Naïa fixa alors le gryffondor de façon …méprisante et étonnée.

- Les mangemorts ont envahi le ministère et lui il vient chercher de l'aide. Enfin je suppose.

Elle regarda alors la serpentarde dans les yeux. Elle supposait ? C’était une certitude, une personne qui faisait irruption d’une telle manière venait pour chercher de l’aide.

-Exaspérante. Tu supposes ? C’est une certitude ! Il ne vient pas ici pour trouver une personne à l’âme charitable pour danser la salsa avec lui.

________________Requiem for a Prophecy________________


Donnez moi un A !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Black
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy



MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Dim 24 Juin - 14:13

-Alors, tu te la joues open-bar toi aussi Ruth ?

Perdu dans sa réflexion, à se demander comment finirait cette histoire entre Becca et Conny, Ruth se rendit pas compte de l'arrivé de Léna à son stand. La réflexion de son amie lui tira une grimace. Comme si elle en avait besoin. Pourtant, elle adressa un grand sourire ravie envers sa meilleure amie, qui semblait de bonne humeur. Ruth fit un clin d’œil à Pat, qui semblait soudain mal à l'aise. C'était maintenant ou jamais!

-Alors, Rebecca contre Constance, laquelle tu penses remportera le morceau ?

-Je suis prête à parier que Constance remportera la partie!
Intervient soudain Summer, contre toute attente.

-Je te suis! La Becca n'a aucune chance!


De là où ils étaient, les élèves avaient une excellente vue sur la scène et on pouvait clairement voir Rebecca provoquait la revenante, cette dernière commençant très sérieusement à perdre son calme. Coup d’œil amusé. Laquelle abois plus qu'elle ne mord? Soudain, alors que l'actuelle préfète lança une énième pic envers Constance, cette dernière perdit son calme et à la surprise générale, elle prit le dessus sur son adversaire, les deux filles finirent à terre, Tudor tentant de les séparer, sans savoir quoi faire.


-ALLEZ BECCA !!!!

-ALLEZ CONNY!!!!

Surprise, Ruth tourna le regard vers celle qui avait encouragé l'autre bleu et bronze. C'était une Gryffondor débarquait de cette année, dont elle ne savait rien mais dont elle avait entendu parler. Elle n'eut le temps de s’interroger plus longtemps que déjà, le vieux Spudd débarqua, hors d'haleine (voilà ce que s'est de coller ses élèves <_<) dans le Parc, brisant soudain l'ambiance festive de la Kermesse. Il semblait perdu, hésitant entre deux collègues avant de déclarer finalement:

-Les Mangemorts ont un chef, ils envahissent le ministère ! Le transplanage est activé, mais j'crois qu'il y avait des cracmols et tout là-bas... Y'avait personne pour défendre... BORDEL QU'EST-CE QU'ON PEUT FAIRE LA ?

Ruth pâlit. Les Mangemorts sont en train d'envahir le Ministère, comment ça?! Mais... C'est... C'est impossible!! La joie indiscutable de son visage disparu pour laisser place à la peur. Son père travaillait à l'heure actuelle au ministère. Elle le savait pertinemment car il passait plus de temps au bureau que dans la maison familiale! Pourtant, son sang était aussi pur que le sien, logiquement, il ne risquait donc rien mais elle s'inquiétait quand même. Une autre personne s'imposa à elle. Erwan. Est-ce que son oncle avait finalement repris ses anciennes activités et avait quelques choses à voir dans cette affaire? Ruth croisa les doigts pour que non, anéantit.


- Calme-toi Virgilius !
Intervient Lockwood, toujours professionnel. Maintenant peut tu nous dire exactement ce qu'il s’est passé et surtout combien il y avait de mangemorts ? Ne serait-ce qu'une estimation ? Nous ne pouvons pas agir avec aussi peu d'informations.

- On fait quoi ?lança soudain Laszlò Tudor au Directeur, qui semblait soudain moins perdu que devant la réaction des deux Serdaigles. S’il vous plait j'peux venir ?

-NON!
Lâcha Ruth dans un cri, avant de mettre une main devant sa bouche, comme pour se taire, l'autre tenant le bord de son stand, pour ne pas tomber. Pourquoi les choses étaient-elles si compliquer?!

-J’allais vous demander la même chose,
dit une femme que Ruth n'avait jamais vu et qui semblait bien jeune.

Le temps semblait en suspens, tout recommencer, indéniablement et Ruth avait de plus en plus peur pour les siens. Tout à coup, elle envia la vie simple et sans soucis de sa chère cousine américaine, Mary Jane, qui vivait tranquillement sa vie avec ses jeunes frères tandis que Ruth avait la sensation d'être seule envers et contre tous.


-N'y allez pas... murmura la jeune fille désespérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Dim 24 Juin - 23:28

Une kermesse ?! A un moment aussi critique pour Poudlard ? Il fallait être fou pour organiser ceci. Néanmoins, Souvenir se dit que c'était l'occasion pour voir le nouveau directeur. Enfin... espérer. Car elle doutait avoir une vrai discussion avec lui. Et puis... Elle était rentrée incognito à Poudlard, se faire remarquer aussi vite ne serait sans doute pas une très bonne idée. C'était donc d'une humeur nonchalante qu'elle s'était dirigée à l'extérieur de l'école qu'elle commençait à reconnaitre après son mois d'absence. Elle arriva bientôt au sommet de la colline, et put donc observer les élèves et les différents stands en contre-bas. Elle sourit légèrement lorsqu'elle reconnut Laszlo et Ruth se querellant, Summer regardant la scène avec un sourire mi-figue mi-raisin. L'adolescente cracha de dégout en entendant le vocabulaire atrophié de Durant, un garçon qu'elle n'avait que quelques fois croisé dans sa salle commune, mais qu'elle savait par rumeurs qu'il était un profanateur de magie noire. Pathétique... Elle fut surprise de constater Lazslo se diriger vers le bar, avec en sa compagnie Constance, sa préfète, ainsi qu'une autre fille plutôt du genre... allumeuse. Pathétique... Elle avait pu, grâce à l'aide d'un hibou, se procurer le dernier TDP, et elle avait été surprise de constater que le fameux journal de l'école ne parlait que d'histoires d'amour. Pathétique... L'école était donc si paisible que cela ? Difficile à croire, pourtant. L'épisode de la Mangemort Katherin dans le Hall le soir du bal lui était encore resté au travers de la gorge. Et Léna... Elle espérait au plus profond d'elle-même qu'elle soit en train de croupir sous le Feudeymon de la Mangemort ! Depuis que la blonde s'était faite kidnappée, la Serdaigle n'avait pu s'empêcher de la haïr. Et encore, c'était un mot bien faible pour caractériser ce qu'elle ressentait envers cette... Gryffondor.
Outrepassant ces détails, Souvenir fut soudain surprise de voir atterrir en plein milieu du parc un homme d'une quarantaine d'années, et crier comme un malade, affolé, que les Mangemorts attaquaient le Ministère. Deux sentiments bien distincts étreignirent alors Souvenir.

Premièrement, l'excitation débordante à l'idée de revoir les Mangemorts.
Et deuxièmement, la peur. La peur pour sa mère qui était au Ministère en train de travailler. Et qui était une Née-Moldue.

Souvenir dévala la colline, le cœur tambourinant comme pas possible. Elle n'entendait plus rien, ne voyait plus rien. Tout ce qu'elle arrivait à distinguer était l'homme qui avait annoncé cette terrible nouvelle. Elle arriva toute essoufflée aux pieds de celui-ci, et s'écria, les larmes aux yeux :

- Ma mère ! MA MERE ! Faites quelque chose, je vous en prie !!! C'est une Née-Moldue, je ne PEUX PAS la laisser là-bas !!

Et peu à peu, la vue lui revint. L'adolescente vit Ruth murmurer quelque chose, une jeune femme sourire, Lazslo poser une question... Elle tourna autour d'elle-même, croyant vivre un cauchemar. Si elle perdait sa mère, elle serait brisée. A tout jamais... Elle se retourna encore une fois vers l'homme annonciateur de la bombe, et lui cria :

- Emmenez-moi avec vous, s'il vous plait !! Ma mère est là-bas ! Ma mè...

Souvenir n'eut pas la force de terminer sa phrase. Elle se sentait si mal...
Revenir en haut Aller en bas
Mathéo Moreno
SerpentardavatarSerpentard

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Lun 25 Juin - 9:58


    Une fois de plus, Mathéo avait lancé un petit pic pour provoquer son ennemi Jake Wood. Il aimait le faire et semblait se ficher des conséquences. Pourtant, il n’avait évidemment pas oublier leur dernière entrevue qui leur avait couté de faire le travail des elfes de maisons pendant un bon mois long et interminable. Et voilà qu’après une nouvelle altercation avec Durant, Woody se reprenait le ménage à faire. Visiblement les professeurs avaient compris que les heures de colles n’avaient aucune action sur les élèves et avaient décidé de passer au ménage, chose qu’ils savaient que cela embêterait au plus haut point les élèves. En tout cas, ils avaient maintenant trouvé la solution. Le jeune homme trouvait cela tellement contraignant et dégradant de faire le ménage. Ce n’était pas un travail pour sorcier mais pour les elfes.
    Woody se retourna lentement en direction de Mathéo. Il lâcha un grand soupir tout en regardant le Serpentard. Ce garçon réagissait tellement vite aux provocations. Il était très susceptible et Mathéo l’avait remarqué depuis le temps. Plus le temps passait, plus le jeune homme semblait connaître des aspects de la personnalité de son ennemi. Cela devait être de même pour Wood bien sur.


    Jake Wood # Et vous, vous n'en avez pas marre de jouer les provocateurs?
    Serais-tu jaloux de cette immondice ? Voudrais-tu que je te refasse le portrait ?


    Petit rire provocateur en écoutant les paroles de Wood. Jouer les provocateurs était l’une de ses activités favorites, en particulier lorsque la victime était cet idiot de Serdaigle. Jaloux de cette bête, de cette serpillère ambulante. Certainement pas. Plutôt mourir que d’être jaloux de quelque chose qui ne vaut pas mieux qu’un elfe de maison ou un moldu. L’idée de se refaire le portrait par Woody n’avait rien de très enviant. Mais il n’oserait surement pas le refaire une nouvelle fois, quelques minutes plus tard après s’être fait remonter les bretelles par sa directrice de maison. Bref, de toute façon, le jeune homme ne souhaitait pas aller trop loin dans la provoc’. En tout cas, pas aujourd’hui, devant autant de témoins.

    Jake Wood # Voudrais-tu que j’évoque de nouveau… ton père ?


    Regard noir. A cette évocation, Mathéo se raidit. Un idiot de Serpentard n’avait pas le droit de mentionner de son père. Surtout venant de Woody, cela était encore plus énervant. La dernière fois qu’il l’avait évoqué, le jeune homme était entré dans une violente colère. Il serait son poing, pour s’empêcher de faire quelque chose qu’il regretterait, surtout s’il devait récurer les toilettes ensuite. Il ne répondit pas, ne pouvant se concentrer que sur le fait de ne s’énerver. Finalement ce fut Wood qui reprit la parole en premier.

    Jake Wood # J’pense que tu vaux beaucoup mieux que ce conn*rd de Durant.


    C’était plus une évidence. Evidemment qu’il valait mieux que cet énergumène. Ces paroles eurent l’effet de calmer un peu le Serpentard. Mathéo jeta un coup d’œil à Durant. Comment pouvait-on apprécier quelqu’un d’aussi répugnant. Vu tout ce que l’on entendait à son sujet, cela n’avait rien d’étonnant que personne ne puisse le supporter.

    Mathéo Moreno # Durant ne vaut même pas toute la salive qu’on gaspille en parlant de lui …


    Annonça le jeune homme d’une voix amusé. Durant le dégoutait tellement. Mathéo regarda un peu autour de lui Tout le monde semblait passer une bonne journée. Il vit Rebecca en compagnie de Tudor et de Constance.

    *Elle est revenue, celle-là ! Oh Oh les ennuis vont bientôt arriver !*

    Mathéo ne connaissait pas vraiment Constance de Harcourt. Il n’avait jamais eu l’occasion de lui parler. Il ne pouvait donc pas la juger. Mais en ce moment, il la plaignait. Oui car il aimait beaucoup Rebecca. Mais il se doutait de ce qu’elle voulait faire. Elle aussi était une grande provocatrice. Elle avait entendu comme tout le monde les rumeurs sur Constance et Tudor … Bref, cette histoire allait sans doute mal finir.


    Mathéo Moreno # Les filles sont folles !


    Annonça le jeune homme à voix haute comme s’il voulait rendre ça officiel. Tous les hommes de la terre savaient à quel point les filles étaient tordues parfois. Même Wood devait le savoir à force. Bref, le combat visiblement avait commencé. Le jeune homme n’avait quitté la scène que quelques dizaines de secondes et quand son attention se ramena sur les deux filles, il vit Constance à califourchon sur Rebecca. Il entendit différentes personnes encourager l’une des deux filles. C’était un peu désespérant. Au lieu de les séparer les gens préféraient regarder et encourager.

    *Tu peux parler, il y a quelques minutes, tu voulais que White laisse les deux Serdaigles se battre !*

    Bon visiblement le jeune homme n’avait aucune leçon à donner. Il se tut. Son attention, comme celui de beaucoup de personnes présentes à la kermesse fut attirée par un abruti qui courrait et qui gueulait. Non en fait, ce n’était pas tout à fait un abruti, c’état leur professeur : Virgilius Spudding


    Virgilius Spudding # Les Mangemorts ont un chef, ils envahissent le ministère ! Le transplanage est activé, mais j'crois qu'il y avait des cracmols et tout là-bas... Y'avait personne pour défendre... BORDEL QU'EST-CE QU'ON PEUT FAIRE LA ?


    Le jeune homme écarquilla les yeux et croisa le regard de Wood. Les Mangemorts avaient attaqué le Ministère de la Magie. Cela semblait impossible. Et pourtant, leur professeur semblait terriblement paniqué. Tellement d’ailleurs, qu’il avait crié ses paroles, se fichant complètement que les élèves entendent. De toute façon, cela ne servait à rien de leur cacher quoi que ce soit. Mathéo se dépêcha de marcher vers le prof. Il ne voulait pas manquer d’entre des informations intéressantes. Tudor proposa son aide. Comme s’il les connaissait si bien qu’il pouvait les aider dans une telle situation. Mathéo fut un peu surpris. Mais bon, après tout, Tudor voulait souvent faire sn malin devant les filles. Cela n’avait rien de nouveau à vrai dire. Ruth cria « non ». Puis une jeune inconnue arriva proposant également son aide. Mathéo n’y comprenait pas grand-chose. Lui, de toute façon, ne proposerait pas son aide. Il trouvait les Mangemorts trop terrifiant pour les affronter pour le moment. Ruth les supplia de ne pas y aller.

    Mathéo Moreno # Quelle bonne idée, Black ! On a qu’à les laisser prendre le Ministère avant qu’il ne vienne prendre les rênes du château !


    Mathéo n’avait pas pu s’empêcher de lancer cette petite phrase. Les Gryffondor n’était pas connu pour leur courage ? Cela mettait le garçon hors de lui car cela l’énervait au plus haut point lorsque les Gryffondor jouaient les héros dramatique et là qu’ils auraient pu être utile … Bref, avant qu’il ne se remette les idées en place, une autre folle débarquait. Cette fois-ci, ce n’était plus une Gryffondor mais une Serdaigle.

    Souvenir McGein # Ma mère ! MA MERE ! Faites quelque chose, je vous en prie !!! C'est une Née-Moldu, je ne PEUX PAS la laisser là-bas ! Emmenez-moi avec vous, s'il vous plait !! Ma mère est là-bas ! Ma mè...


    Mathéo avait du mal à garder son calme dans ce genre de situation. Pourquoi dans les situations de crise, les gens devenaient aussi idiots et hystériques. Le jeune homme essayait de se contrôlait mais il semblait que ce soit impossible en compagnie de gens comme ça.

    Mathéo Moreno # Whoua, mais réfléchissez un peu, ils ne vont pas t’emmener là-bas alors que c’est dangereux. Le premier souci des professeurs de cette école est censé être la protection des élèves !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Wood
Serdaigle-KilljoyavatarSerdaigle-Killjoy



MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Lun 25 Juin - 10:25

Durant les secondes qui étaient restées silencieuses, Jake avait eu le temps d’anticiper les éventuelles réponses de Moreno. Evoquer sa sœur et l’insulter, car lui-même avait évoqué son père, bien que calmement, se jeter sur lui, quoique peu probable. Il semblait ne pas apprécier faire le ménage à la place des elfes de maison. Ou tracer sa route, peu probable, mais pourquoi pas. Après tout, les gens réagissaient parfois tellement de façon absurde.

Durant ne vaut même pas toute la salive qu’on gaspille en parlant de lui …


*Pour une fois, on est d’accord.*


Durant ne méritait même pas qu’on le regarde, il était si répugnant et inquiétant que même leur groupuscule n’aurait su l’accepter lui et ses idées uniques et horriblement affreuses. Probablement était-ce pour cela qu’il avait été envoyé à Serdaigle. Jake se demandait encore comment il avait pu poser ses mains sur lui. Aucun doute la dessus. Sa colère trop intense écrasait tout le reste de ses ressentis. Quand il était énervé, seul amocher son adversaire comptait, rien d’autre n’était important. Moreno se mit alors à hurler comme une dinde dans une basse cour.

Les filles sont folles !

Sa déclaration attira alors le regard de Jake vers deux filles, dont l’une lui était inconnue. L’autre était Rebecca, une fille qu’il trouvait particulièrement charmante, mais qui lui laissait un arrière goût de colère, car il savait que celle-ci participait à la tristesse de sa sœur. D’ailleurs, il ne lui avait jamais parlé, et c’était peut être mieux ainsi, malgré qu’ils se trouvaient tous deux dans la même maison.
Les deux jeunes filles semblaient se disputer –à propos de quoi, Jake n’en avait pas la moindre idée-, et Tudor observait la scène qui était en train de se dérouler. Seulement quelques secondes plus tard, l’une se trouvait à cheval sur l’autre. Des filles qui se bagarraient, un évènement intéressant. Enfin de compte, la kermesse semblait plutôt provoquer des disputes plutôt qu’une vague de gaieté.
Un homme roux fit alors irruption dans toutes les conversations débutées.

Les Mangemorts ont un chef, ils envahissent le ministère ! Le transplanage est activé, mais j'crois qu'il y avait des cracmols et tout là-bas... Y'avait personne pour défendre... BORDEL QU'EST-CE QU'ON PEUT FAIRE LA ?

Moreno et Jake se regardèrent quelques instants. Les mangemorts avaient mis en pratique leur plan. Jake avait été mis au courant de cette mission qui devait avoir lieu prochainement, cependant, il ne s’y était pas rendu car il fallait rester prudent. Des sortes de cris résonnèrent alors dans le parc qui auparavant exprimait la joie et la bonne humeur, du moins partiellement.
Ruth, la nièce de Daddy, se mit à murmurer des choses et à déclarer des négations, tandis qu’une autre priait les professeurs pour qu’ils se rendent la bas afin de sauver sa mère. Jake riait intérieurement. Les personnes étaient tellement pathétiques. Désormais, ils ne pourraient rien faire contre eux, car maintenant, ils étaient une armée entière, près à sacrifier leur vie pour aboutir leurs projets.

Whoua, mais réfléchissez un peu, ils ne vont pas t’emmener là-bas alors que c’est dangereux. Le premier souci des professeurs de cette école est censé être la protection des élèves !

*La protection est nulle, inexistante. Si tu savais qui je suis réellement Moreno ... Tu oserais peut être moins me défier.*

Une dernière pensée amusée. Jake prit alors la décision de rester encore quelques instants afin de s’informer au maximum, pour enfin retourner au château, jugeant que les festivités étaient terminées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léna Taylor
GryffondoravatarGryffondor

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Lun 25 Juin - 12:42


    Léna était en compagnie de son acolyte Gryffondor, Ruth Black. Elles étaient ensemble et discutait comme des amies. Malgré la distance qui s’était quelque peu creusé entre elles ces derniers temps. Pourtant, aujourd’hui, à la kermesse, elles semblaient avoir retrouvé leur complicité. Tout semblait allait beaucoup mieux. Léna était heureuse de cette situation. Après tout, dans la vie, le plus important était aussi de pouvoir compter sur des gens qu’on aime. Ruth lui fit un grand sourire. Les deux jeunes filles regardaient Rebecca McMillan, Constance De Harcourt et Laszlo Tudor. Léna se demandait qui allait bien pouvoir remporter le morceau. Bien sur, elle espérait que ce soit Constance mais Rebecca …

    Summer Diland # Je suis prête à parier que Constance remportera la partie


    Léna n’avait même pas remarqué que la Poufsouffle était prêt d’elle. La Poufsouffle semblait sure d’elle. La plupart des personnes étaient surement pour Constance, pas forcement parce qu’ils l’appréciaient, car tout le monde ne connaissait pas vraiment la Serdaigle. Mais ils étaient pour elle, surtout parce que tout le monde en avait après Rebecca McMillan. Pas étonnant. Léna non plus ne l’aimait pas. Dans les filles, peut-être une ou deux personnes pouvaient la supporter. Rebecca semblait aimer se faire détester. Car elle é tait sans doute avec Tudor simplement pour faire enrager Constance.

    Ruth Black # Je te suis ! La Becca, n’a aucune chance !


    Léna arbora une grimace. Elles n’étaient pas totalement d’accord avec les deux filles. Il ne fallait surtout pas sous-estimer Rebecca McMillan. Ce n’était surement pas pour rien car elle avait eu pratiquement tous les garçons de Poudlard dans son lit. C’était une grande manipulatrice et elle était à Serdaigle, elle ne manquait donc pas d’intelligence.

    Léna Taylor # N’en soyez pas si sur ! Rebecca est forte pour semer la zizanie …


    Annonça la jeune fille tout en regardant toujours le trio. Constance semblait furieuse et dans un geste de pure folie, elle se jeta sur McMillan. Elle était donc désormais à califourchon su la jeune femme, dominant clairement la partie. Léna ne put s’empêcher d’esquisser un sourire. Constance n’avait peut-être pas remporter la guerre mais en tout cas, elle avait remporté cette partie. On entendit un cri pour soutenir Rebecca. La jeune fille tourna la tête pour voir qui avait crié cela. Elle vit que le bruit venait d’une Gryffondor. Léna n’avait jamais eu l’occasion de parler avec cette fille. Elle ne savait pas comment elle était, et quel était son caractère. Mais étant amie avec Rebecca, on entendrait très vite parler d’elle. Surement pour répondre à ce cri, Ruth monta son soutien à Constance.

    Virgilius Spudding # Les Mangemorts ont un chef, ils envahissent le ministère ! Le transplanage est activé, mais j'crois qu'il y avait des cracmols et tout là-bas... Y'avait personne pour défendre... BORDEL QU'EST-CE QU'ON PEUT FAIRE LA ?


    Léna eut un moment d’ébahissement total. Elle ne bougeait plus, ne parlait plus. Elle ne semblait plus vraiment savoir où elle était. Des mots. Seulement les mots de son professeur résonnaient dans son cerveau. Les Mangemorts. Comment était-il possible qu’ils aient intégré le Ministère de la Magie. Ils avaient un chef. Mais qui était-il ? Pendant son séjour là-bas, la jeune fille avait vu des Mangemorts mais pas un chef. Peut-être un leader mais qui n’avait pas assez d’autorité pour être un chef. Qu’ils aient intégré le Ministère n’avait vraiment rien de bon, qu’ils aient un chef non plus … Le Monde de la Magie allait se porter mal dans les prochains temps. Quand Léna eut repris pleine possessions de ses moyens, elle se rapprocha de Spud’ pour en apprendre davantage. Ruth eut la même réaction. Elle était étrangement pale. Visiblement, cela l’atteignait beaucoup plus que la jeune fille. Léna essayait de rester calme. S’énerver, pleurnicher ne servirait vraiment à rien. Lockwood – ce personnage insupportable tout droit débarqué du Ministère de la Magie – se rapprocha de Spudding. Il demanda au prof de se calmer et de lui donner de plus amples informations. Léna ne pouvait pas supporter ce type. Soudain contre toute attente, Tudor arriva.

    Laszlo Tudor # On fait quoi ? S’il vous plait, j’peux venir ?


    Léna fut surprise de l’intervention du Serpentard. Il semblait sûr de lui. Léna leva un sourcil, perplexe. Elle se souvenait du « courage » qu’avait eu Tudor quand Mogg les avait laissés dans la forêt interdite. Donc, le fait qu’il se propose pour aider contre les Mangemorts, à présent, surprenait assez la Gryffondor. Bref, elle entendit Ruth crier « NON ». Elle se tourna vers la jeune fille interrogative. Pourquoi disait-elle cela. Il fallait bien que des gens aillent au Ministère faire quelque chose. On ne pouvait pas rester là sans rien faire, à attendre qu’ils prennent encore plus de puissance. Vraiment Léna ne comprit pas la réaction de la jeune fille encore moins lorsqu’elle murmura « N’y allez pas … ». Au contraire, il fallait agir. Ils avaient peut-être encore une chance de contrer les Mangemorts mais seulement s’ils y allaient maintenant. Il ne fallait pas attendre une minute de plus.

    Mathéo Moreno # Quelle bonne idée, Black ! On a qu’à les laisser prendre le Ministère avant qu’il ne vienne prendre les rênes du château !

    Les paroles n’étaient pas très amicales et formulés d’une façon provocante. Mais le fond était assez juste. Ils étaient obligés d’y aller malgré ce que disait Ruth. Léna n’aimait pas voir sa meilleure amie comme ça. Mais elle ignorait pourquoi elle réagissait comme ça. Elle l’interrogea des yeux mais ne sut pas vraiment si Ruth la vit ou non. Elle lui demanderait plus tard pourquoi elle avait réagi comme ça. Plus tard, quand elles seront seules, sans d’innombrables oreilles qui écouteraient leur conversation. Soudain quelqu’un arriva de derrière. Une Serdaigle, visiblement essoufflé d’avoir trop couru pour arriver jusque là. Elle se fichait de tout le monde, de ceux qui étaient autour d’elle et qui la regardaient. Elle ne s’intéressait qu’à leur professeur, Virgilius Spudding. C’était Souvenir McGein. Léna ne l’aimait pas. Elle était spéciale et était une fouineuse.

    Souvenir McGein # Ma mère ! MA MERE ! Faites quelque chose, je vous en prie !!! C'est une Née-Moldu, je ne PEUX PAS la laisser là-bas ! Emmenez-moi avec vous, s'il vous plait !! Ma mère est là-bas ! Ma mè...


    Elle semblait tellement désespérée. Si le nouveau maître était aussi cruel que Voldemort, il était vrai qu’elle pouvait se faire du souci pour sa mère. Mais il était inutile d’entretenir l’illusion qu’elle irait au Ministère. Les professeurs ne la laisseront pas. Même si elle avait une bonne excuse.

    Mathéo Moreno # Whoua, mais réfléchissez un peu, ils ne vont pas t’emmener là-bas alors que c’est dangereux. Le premier souci des professeurs de cette école est censé être la protection des élèves !


    Léna se demandait ce qu’il arrivait à Mathéo aujourd’hui. Il disait des choses censé et intelligente pour une fois. C’était assez surprenant. La voix de Mathéo était toujours agressive quand il lançait des pics comme ça. Le mot important était « censé » car on ne pouvait pas vraiment dire que la sécurité de l’école ait été à son maximum cette année. Léna demeurait silencieuse, attendant d’autres informations de la part des professeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca McMillan
SerdaigleavatarSerdaigle

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Lun 25 Juin - 13:23


    Provoquer pour provoquer. C’était jouissif pour la belle Serdaigle. C’était également son activité favorite. Elle avait de nombreuses cibles à ce jeu et gagnait bien souvent. Elle n’avait pas encore rencontré d’adversaires de taille. Plus les conversations avançaient, plus Constance semblait être énervé. Et plus la jeune fille semblait furieuse, plus Rebecca était heureuse. Constance voulait récupérer son insigne de préfète et de voir que c’était Rebecca qui la possédait … Mais la Serdaigle ne la rendrait pas maintenant. Elle la rendrait peut-être mais pas tout de suite. Il fallait faire enrager la petite fille aux cheveux rouges un peu plus longtemps.
    Rebecca décida de parler à Tudor de leurs ébats. Evidemment, c’était pour ennuyer Constance. Rien d’autre. Il cita également Athalie Duchâteau. Ce qu’il y avait de bien dans sa provocation était que la belle ne mentait jamais. Elle ne disait que la vérité mais bien souvent, cela ne plaisait pas. Le but était là. Constance avait entendu et sembla entrer dans une rage folle


    Constance De Harcourt # GNIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIH.


    Un bruit absolument ridicule ... Soudain Rebecca se retrouva par terre avec une espèce de singe croisé avec un fou tout droit sorti de Sainte-Mangouste. Constance se trouvait sur son dos. Elle avait visiblement pris bien plus mal la phrase de Rebecca qu’elle aurait pu le croire. La jeune fille lui avait attrapé les bras et tentait de la maitriser. Bon c’est vrai qu’elle y arrivait plutôt bien en ce moment même. Elle entendit des cris de soutien pour elle et reconnut tout de suite la voix de son amie Naïa Swann. Bien sur, peu de temps après, le soutien de Constance se fit entendre. La voix détestable de Black se reconnaissait entre mille.

    Laszlo Tudor # Calmez-vous les filles.


    Inutile. Si Tudor n’avait pas été là, cela aurait fait la même chose. Il aurait au moins pu les séparer. Les Serpentard étaient ils tous aussi peureux. C’était donc deux filles qui faisaient peur à ce coureur de jupons. Bref, la jeune fille essayait de donner des coups de pieds à Constance par l’arrière. Elle n’arriva pas souvent à la toucher mais continuait quand même quand soudain …

    Virgilius Spudding # Les Mangemorts ont un chef, ils envahissent le ministère ! Le transplanage est activé, mais j'crois qu'il y avait des cracmols et tout là-bas... Y'avait personne pour défendre... BORDEL QU'EST-CE QU'ON PEUT FAIRE LA ?


    Grâce à l’intervention de Spudding, la meilleure amie stupide de De Harcourt essaya de la calmer et la fit lâcher la Serdaigle. La fille pleurait. Rebecca ne ressentait aucunement de la pitié pour cette pauvre fille mais elle souriait de son petit air satisfait. La Serdaigle était vraiment diabolique. Enfin, quant elle eut fini de penser qu’a elle. La jeune fille s’arrêta sur les paroles de son professeur. Les Mangemorts étaient de retour et ils étaient au Ministère. Comment une telle chose était possible. Rebecca n’en revenait pas. Il y avait des cracmols là-bas.

    *Avec un peu de chance, ils nous débarrasseront de ces êtres inutiles …*

    La belle eut la même idée que tout le monde. Elle se rapprocha de son professeur. Autour de lui, il y avait maintenant beaucoup de personnes qui formaient une ronde autour des profs. Rebecca remarqua Tudor qui proposait son aide comme s’il serait utile à quoi que ce soit. La Serdaigle se rapprocha du jeune homme et lui murmura à l’oreille.


    Rebecca Mcmillan # Pour toi, c’est grève de sexe jusqu’à nouvel ordre ! Bonne chance pour trouver une fille aussi bien que moi !


    Annonça la jeune fille vexé que Tudor n’ait rien fait tout à l’heure. Elle resta néanmoins dans les parages. Elle était évidemment intéressée par l’histoire des Mangemorts même si sa petite personne passait avant tout. Elle était assez égocentrique, ce qui pouvait être bizarre pour certaines personnes surtout dans des moments comme celui là. Tout le monde était paniqué par l’annonce. Black devenait même comme Tudor, à ne pas vouloir se mouiller les plumes, demandant, suppliant que personne n’y aille. Mathéo semblait devenir censé et lançait ses petites phrases provocantes. Mais le plus marrant ou pathétique, était la venue de Souvenir McGein.

    Souvenir McGein # Ma mère ! MA MERE ! Faites quelque chose, je vous en prie !!! C'est une Née-Moldu, je ne PEUX PAS la laisser là-bas ! Emmenez-moi avec vous, s'il vous plait !! Ma mère est là-bas ! Ma mè...


    Rebecca eut un petit rire moqueur envers cette Serdaigle. Il ne se souvenait pas vraiment d’elle. C’était surement le genre de fille à passer inaperçue. Mathéo se vit apparemment encore obligé d’intervenir. Rebecca siffla dans un murmure :

    Rebecca McMillan # Pathétique …


    Elle parlait évidemment de cette fille, Souvenir. Rebecca se tourna de nouveau vers Virgilius Spudding. Allait-il rajouter quelque chose ou non ? Resterait-il encore immobile, avec une expression de terreur sur le visage, encore longtemps ?

________________Requiem for a Prophecy________________


Pouf Powa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank T. Hewlett
Forces Sorcières IntérieuresavatarForces Sorcières Intérieures

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Ven 29 Juin - 22:43

Frank releva les yeux, Virgilius Spudding ne semblait pas être revenu à Poudlard dans son état normal. Tout ce qui se passa par la suite le confirma...

- Les Mangemorts ont un chef, ils envahissent le ministère ! Le transplanage est activé, mais j'crois qu'il y avait des cracmols et tout là-bas... Y'avait personne pour défendre...

La voix du Professeur avait retenti jusqu'au lac et un silence glacial suivit. Frank poussa sa chaise en arrière en se levant rapidement, les yeux rivés sur son ami. C'était un coup de poignard, un véritable coup de poignard, qu'il avait reçu en plein coeur. Tout semblait s'évaporer de sa tête, mais il fallait résister, il fallait être présent. Il fallait donner des ordres et rester les pieds sur terre, pourtant tout s'évanouissait.

- BORDEL QU'EST-CE QU'ON PEUT FAIRE LA ?

Bonne technique de prise de conscience. Enfin, Frank se réveilla de la nouvelle et réalisa en murmurant quelques mots un patronus aux allures de lémuriens qui s'éloigna rapidement. Lockwood essayait de calmer Spudding pendant ce temps-là, la panique de l'ancien flic était assez stressante... Qu'est-ce qui avait bien pu effrayé autant un homme comme lui ? Lui-même était effondré et semblait encore incapable de prononcer un mot, ce n'était pas le cas de certaines personnes : les premières réactions ne se firent pas attendre.

- Calme toi Virgilius !
Maintenant peut tu nous dire exactement ce qu'il c'est passé et surtout combien il y avait de mangemorts ? Ne serait ce qu'une estimation ? Nous ne pouvons pas agir avec aussi peu d'informations.


- On fait quoi ? S’il vous plait, j’peux venir ? demanda alors le jeune Tudor qui semblait déjà vouloir faire ses preuves.

Hewlett jaugea l'élève un bref instant, puis baissa les yeux pour se canaliser et rassembler ses esprits.


- J’allais vous demander la même chose, intervint la jeune Amira.

- Inutile de demander Amira, vous nous accompagnez.

Une jeune Serdaigle implora alors devant eux :

- Ma mère ! MA MERE ! Faites quelque chose, je vous en prie !!! C'est une Née-Moldue, je ne PEUX PAS la laisser là-bas !!

Elle s'adressa alors à son Professeur de Sortilèges exclusivement, les yeux larmoyants :

- Emmenez-moi avec vous, s'il vous plait !! Ma mère est là-bas ! Ma mè...

- Laszlò, vous seriez bien aimable d'accompagner Miss McGein à l'infirmerie, ordonna Frank Hewlett qui semblait avoir pris possession de la situation.

Il s'avança légèrement en tapotant l'épaule de la malheureuse en signe de compassion, lorsqu'elle passa devant lui aidée par le grand Serpentard.


- Je demande à tous les élèves de retourner au château, dans les salles communes propre à leur Maison.

Il lança un regard obligeant à sa collègue professeur d'Arithmancie pour lui indiquer qu'elle devrait veiller à ce que cet ordre soit bien réalisé.

- Amira, Virgilius, Ambroise, Hershel... Marina
, annonça-t-il en tournant les yeux d'un air grave vers sa femme puis en hochant la tête, nous avons un Monde à sauver.

Il soupira et sortit sa baguette de la poche intérieure de sa veste, les autres l'imitèrent.

- Quoique nous trouvions là-bas... Gardez votre sang-froid mes amis. Le Ministère ne doit déjà plus être dans de bonnes mains... Mon patronus fait le tour de nos alliés, nous serons vite rejoins. A trois nous transplanons...

Le dernier élève passa les portes du château. Frank tendit la main à Amira et fit un bref décompte avant de disparaître dans un bruit sourd.

________________Requiem for a Prophecy________________

    J'ai connu la véritable liberté. J'ai connu le monde paisible, animé par un état d'esprit remarquable.
    Un monde qui m'a été enlevé.
    Je réalise aujourd'hui qu'il me faudra du temps, que la route qui m'attend est longue et obscure.
    Elle ne me mènera pas toujours là où je veux aller. Mais quoi qu'il arrive, je la suivrais.
    Pourquoi se battre ? Pourquoi résister ?
Personne d'autre ne le fera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgilius Spudding
MinistèreavatarMinistère

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Sam 30 Juin - 9:24

Le cœur de Spud tambourinait dans sa poitrine. Ses paroles paniquées avaient provoqué un silence tendu complètement contradictoire avec l’esprit coloré de la kermesse. Il se sentait comme un petit garçon qui a besoin d’être rassuré par sa mère… Ambroise se leva, s’adressant à lui de sa voix toujours aussi autoritaire :

- Calme-toi Virgilius !

Spud acquiesça, un peu perdu. Oui, il devait reprendre son calme, il avait réussi à s’échapper, il était en sécurité… Et surtout, il allait y avoir des centaines d’élèves à canaliser, autant montrer le bon exemple. Inspire, expirer. Inspirer, expirer.

- Maintenant peux-tu nous dire exactement ce qu'il c'est passé et surtout combien il y avait de Mangemorts ? Ne serait ce qu'une estimation ? Nous ne pouvons pas agir avec aussi peu d'informations.

- J’aimerai bien Ambroise, mais je n’ai fait que les entendre… Ils n’étaient pas encore au niveau deux quand j’ai transplané, mais je pense qu’il y avait du monde dans l’atrium, et j’ai pas eu l’impression qu’ils se soient vraiment défendus… Il réfléchit quelques instants, ne s’adressant plus qu’à son ami. Je dirais entre 15 et 30. Peut-être seulement 10 si les pires étaient présents, personne se risquerait à attaquer McBlake ou Wrong of Derby…

La jolie jeune femme à ses côtés se précipita vers Frank, déjà accompagné d’un Serpentard de septième année dont il n’avait pas retenu le nom.

- On fait quoi ? S'il vous plait j'peux venir ?

- J’allais vous demander la même chose.

*Vous êtes barges, c’est du suicide ! Laissez-les donc faire, on est en sécurité, là…*

Frank était rationnel, il allait certainement ramener le calme et gérer l’école au mieux en fonction de la nouvelle situation, n’est-ce p…

- Inutile de demander Amira, vous nous accompagnez.

… Ah ben non. Virgilius le considéra avec perplexité, arborant ce même air du flic qui interroge un témoin louche en qui il n’a pas tellement confiance… Jusqu’à ce que son oreille droite soit rendue sourde par la première réaction censée d’une élève qui se laissait aller à la panique :

- Ma mère ! MA MERE ! Faites quelque chose, je vous en prie !!! C'est une Née-Moldue, je ne PEUX PAS la laisser là-bas !!

Spud pris son air de flic-paternel-consolateur, s’adressant à elle calmement – sans trop croire à ses paroles, mais ce n’était pas ce qu’il se devait de faire dans ce genre de situation.

- Les aurors vont régler la situation, miss Mc…

Sans l’écouter une seconde, l’adolescente se remit à crier :

- Emmenez-moi avec vous, s'il vous plait !! Ma mère est là-bas ! Ma mè...

Spud la soutint par les épaules, elle semblait à deux doigts de s’évanouir de terreur. Il avait fait plusieurs fois face à ce genre de situation quand il avait à annoncer la mort prématurée de gens aux membres de leurs familles… Il allait demander au Serpentard de l’amener à l’infirmerie, histoire de le remettre un peu à sa place, mais Frank – qui avait peut-être retrouvé sa rationalité – le devança :

- Laszlò, vous seriez bien aimable d'accompagner Miss McGein à l'infirmerie.

Virgilius acquiesça et lui confia la jeune fille avec délicatesse, comme pour lui faire comprendre qu’elle était sous sa responsabilité, et le dénommé Laszlò, qui semblait d’abord faire la gueule, eut l’air très fier de s’en charger.

*On n’a pas besoin de héros…*

- Je demande à tous les élèves de retourner au château, dans les salles communes propre à leur Maison.

*Bonne idée, ils n’ont pas besoin d’en savoir plus qu’ils ne doivent.*

Soucieux de respecter cette prérogative ministérielle de protection des mineurs, Spud se maudit de s’être laissé aller à la panique.

- Amira, Virgilius, Ambroise, Hershel... Marina, nous avons un Monde à sauver.

*Quoi ?*

Tous sortaient leurs baguettes. Virgilius ne les imita pas. Il ne souhaitait pas mourir pour une guerre interne qui n’avait pas lieu d’être et dont il se fichait. Il était Brigadier, pas auror idéaliste. Eux non plus ne l’étaient pas d’ailleurs… Il jeta un coup d’œil à Ambroise. Il n’allait pas les suivre, n’est-ce pas… ? Pas par couardise, certes, juste parce que, comme lui, il avait pour principe d’obéir au ministère, quel que soit le ministre tenant les rênes.

- Quoique nous trouvions là-bas... Gardez votre sang-froid mes amis. Le Ministère ne doit déjà plus être dans de bonnes mains... Mon patronus fait le tour de nos alliés, nous serons vite rejoins. A trois nous transplanons...

- Ne comptez pas sur moi.

Spud se détourna, rejoignant les professeurs de Runes et d’Aritmancie pour les aider à maintenir le calme et à exécuter les mesures de sécurité. Dans son dos, il entendit les craquements caractéristiques du transplanage, autorisé au directeur de Poudlard dans l’enceinte de l’école…

*Cette guerre ne m’intéresse pas.*

________________Requiem for a Prophecy________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise Lockwood
MinistèreavatarMinistère

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Dim 1 Juil - 22:35

Malgré que la quasi totalité de son attention soit portée à Virgilius, Ambroise observait et écoutait les réactions de chacun. Il manqua de grimacer de mépris quand ce gamin Tudor, lui semblait t'il proposa son aide d'un air excité. La voix de son ami le fit revenir au présent.

- J’aimerai bien Ambroise, mais je n’ai fait que les entendre… Ils n’étaient pas encore au niveau deux quand j’ai transplané, mais je pense qu’il y avait du monde dans l’atrium, et j’ai pas eu l’impression qu’ils se soient vraiment défendus.Une bande de lâches, comme toujours. Les sorciers étaient donc t-ils tous aussi impotents ? Il en aurait soupiré de dépit et de dégoût si il n'avait pas été en public.

-
Je dirais entre 15 et 30. Peut-être seulement 10 si les pires étaient présents, personne se risquerait à attaquer McBlake ou Wrong of Derby… Aucune idée de la véritable situation en somme, cela le rendait nerveux. D'autant qu'il n'avait reçu aucun ordre pour intervenir et qu'il ne savait pas vraiment quoi faire. Que faisait donc les aurors ? Pourquoi n'avaient ils pas empêché cette "invasion" ?

- Ma mère ! MA MERE ! Faites quelque chose, je vous en prie !!! C'est une Née-Moldue, je ne PEUX PAS la laisser là-bas !! Ambroise grimaça aux hurlements paniqués de la jeune McGein, il comprenait son inquiétude mais hurler de la sorte n'arrangerait pas le problème. Elle se remit à hurler en coupant la parole à Virgilius.

- Emmenez-moi avec vous, s'il vous plait !! Ma mère est là-bas ! Ma mè...
La jeune fille fût coupé par Frank qui réagissait enfin et agissait comme l'exigeait sa place au sein de cette fichue école ! Il demanda au jeune Tudor d'amener la Serdaigle à l'infirmerie et renvoya le reste des élèves à leur dortoir. Sage décision, ils n'avaient aucun besoin de se mêler à des affaires qui ne les regardaient pas.

- Amira, Virgilius, Ambroise, Hershel... Marina, nous avons un Monde à sauver. Que de mélodrame, il se retint de lever les yeux aux ciel. Hein ?! Quoi ? Aller au ministère sans qu'on lui en ait donné l'ordre, que prenait il à Franck ? Il se retrouvait coincé, il ne laisserait jamais trois personnes n'appartenant pas au ministère y pénétrer pour y sauver ses occupants.

- Quoique nous trouvions là-bas... Gardez votre sang-froid mes amis. Le Ministère ne doit déjà plus être dans de bonnes mains... Mon patronus fait le tour de nos alliés, nous serons vite rejoins. A trois nous transplanons... Ambroise était toujours indécis, les suivre ou non ? Il n'avait reçu aucun ordre venant du ministère allant dans ce sens. Ce qui le surprenait le plus était l'apparente passivité des aurors. Pendant son dilemme intérieur, Ambroise entendit vaguement la réponse de Virgilius.

- Ne comptez pas sur moi. Ambroise ferma un court instant les yeux, il venait de prendre sa décision. Il savait que Virgilius ne comprendrait pas mais il ne pouvait pas laisser arriver quoique se fût au ministre et si les aurors n'étaient pas en état d'agir quelqu'un se devait de veiller à ce que le ministre s'en sorte vivant. Quelqu'un du ministère de préférence, dans la cas contraire le ministère aurait une dette envers les FSI et cela était inacceptable !

- Vous allez avoir besoin de quelqu'un qui connait les lieux. Chuchota Ambroise les dents serrées, une façon détournée pour dire qu'il venait avec eux. Il sortit sa baguette, son visage ne reflétait rien de son tourment intérieur. Il suivit les autres dans un crac sonore.

________________Requiem for a Prophecy________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Lun 16 Juil - 23:30

-Exaspérante. Tu supposes ? C’est une certitude ! Il ne vient pas ici pour trouver une personne à l’âme charitable pour danser la salsa avec lui. Lança de manière plutôt désagréable la Gryffondor. Eden haussa son sourcil, signe d'interrogation chez elle.

- Et pourquoi pas ? Lança t'elle d'un ton désinvolte et presque amusé.

Il était vraiment troublant de constater que la jeune fille se moquait de la Gryffondor dans les circonstances actuelles. Personne n'aurait osé, c'était décalé, inconscient, provocateur et complètement hors propos au vu de l'effervescence qu'avait crée l'arrivée en fanfare du professeur de Sortilèges. Non pas qu'elle se fichait totalement de ce qui allait advenir du ministère, loin de là. Mais parfois il fallait trouver un défouloir et la Gryffondor semblait être la parfaite personne pour cela. Narcissique, désagréable, égocentrique, elle en oubliait certainement... ce genre de personne était plus à même de "gérer" son attitude que la plupart des adolescents. En cela, elle était une très bonne manipulatrice et parfaite pour la maison Serpentard. Capable de déterminer rapidement avec qui elle pouvait avoir tel ou tel comportement, qui était le plus à même de supporter ses sarcasmes quand cela aurait détruit quelqu'un d'autre.

Elle se désintéressa néanmoins totalement de la Gryffondor quand le directeur décida de tous les renvoyer dans leur salle commune. Voilà une sage décision, il était temps que le directeur réagisse... Elle leva néanmoins les yeux au ciel devant tant de mélodrame, tout cet étalage la rendait nauséeuse. C'était d'un pathétique écœurant. Le professeur de Sortilèges refusa catégoriquement de suivre le directeur, le plus surprenant cependant fût que le professeur Lockwood se joignit à la petite expédition. C'était assez louche pour s'y attarder. Sa véritable motivation n'était certainement pas d'aider des personnes n'appartenant pas au ministère à y pénétrer pour sauver qui que se soit. Il était trop attaché au règlement pour cela et Lockwood était le genre de personne à suivre les ordres du ministère et seulement de celui ci. Il était un de leurs hommes après tout.

Elle ne protesta pas néanmoins quand les professeurs et les préfets exécutèrent les ordres du directeur, à savoir ramener tout ce petit monde dans leur salle commune respective.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Ven 27 Juil - 15:03

Le néant enveloppait Souvenir. Les autres la regardaient comme si elle venait de débarquer de Mars, et ne semblaient pas comprendre ce qui se passait. Ils ne comprenaient pas la souffrance que l'on pouvait éprouver lorsque l'on perdait un être cher... La Serdaigle était sur le point de devenir orpheline, mais tout le monde s'en foutait. De toutes les manières, elle se fichait éperdument de ce qu'ils pouvaient penser d'elle. Tout ce qui comptait, c'était sa mère. Sa mère.
Des voix se firent alors entendre, et elle vit le directeur la regarder, plein de compassion, avant d'ordonner quelque chose.

- Laszlò, vous seriez bien aimable d'accompagner Miss McGein à l'infirmerie.

Quelque chose qu'elle mit un certain temps à saisir. Laszlò allait l'emmener à l'infirmerie.... L'infirmerie ? Laszlò ?! Cet idiot dépourvu de neurones incapable de rester en place ?! Ah non, certainement pas !
Mais Souvenir n'eut pas le temps de donner son avis que le garçon lui prit la main et l'obligea ainsi à le suivre. Pfff... L'adolescente pestait intérieurement, maudissant tout bonnement l'être qu'était le directeur. L'infirmerie... Il fallait l'inventer, celle-là ! Elle jeta un coup d’œil à Laszlò qui semblait prendre cette tâche très à cœur. La Serdaigle leva ses yeux au ciel tandis qu'ils pénétraient à l'intérieur du château, direction l'infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] Kermesse de Poupou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» [EVENT] Kermesse, Rassemblement & Crêpes
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» [Kermesse] La guilde du dé
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem for a prophecy  :: Saison 1 :: Poudlard :: Extérieur-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit