Requiem for a prophecy

Forum RPG basé sur le dix-neuf ans plus tard de la saga Harry Potter
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 [EVENT] Kermesse de Poupou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Frank T. Hewlett
Forces Sorcières IntérieuresavatarForces Sorcières Intérieures

MessageSujet: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Mer 16 Mai - 20:03

Rappel du premier message :


- Promis, la magie n'a rien à voir dans ce magnifique temps, sourit le Dr Hewlett en passant la grande porte du château menant au parc éclatement vert et illuminé.

Cette journée s'annonçait bien, et il était temps. Les voilà qu'ils marchaient sur l'herbe vers l'endroit déjà décoré par des lampadaires et des guirlandes, bras dessus et bras dessous.


- La kermesse était une idée de Panda, juste avant qu'elle...

Frank s'interrompit et déglutit gravement en baissant les yeux au sol. A chaque fois qu'il pensait à elle, il ne pouvait s'empêcher de s'en vouloir de n'avoir pas suffisamment fait attention à ses lubies, qu'elle avait fini par réaliser. Son sort résidait maintenant dans les mains de McBlake, et chaque jour il espérait qu'elle soit encore vivante et qu'elle réussisse avec succès cette mission qu'elle s'était attribuée avec courage... et naïveté.

- Nous y voilà. Alors, qu'en pensez-vous chère collègue ?

Tout était très coloré, notamment les stands de jeux. Quelques Elfes de Maison terminaient les préparatifs et s’affairaient à accrocher une énième guirlande, prostrés sur un escabeau bancal qu'un élève fixait avec une expression d'envie.

- Ah, voilà notre petit Durant. Je vous souhaite bien du courage et ne le quittez pas des yeux surtout, blagua le Directeur de l'école feignant d'imposer un ultimatum avec un doigt.

Il replaça son couvre-chef sur sa tête et se dirigea vers un petit groupe d'adultes assez bruyant, d'une manière assez décontractée comme à son habitude.


- Bonjour Messieurs, Mesdames, je vous souhaite la bienvenue à Poudlard. Je suis le directeur de l'école, Frank Hewlett, et vous devez être les parents bénévoles-

- ... et les commerçants de Pré-au-Lard ! s'écria un homme à l'allure dépareillée que Frank identifia comme le barman de La Tête de Sanglier.

Il le regarda d'ailleurs avec de gros yeux en se demandant ce qu'il pouvait bien avoir de commercial chez lui. La plupart était là pour promouvoir leurs magasins, d'autres par pure charité.


- Je suis ravi de pouvoir compter un peu sur vous aujourd'hui, les enfants étaient si heureux quand je leur ai annoncé la nouvelle.

Le petit groupe s'éparpilla dans les différentes parties du parc et Hewlett s'installa à une table de la petite guinguette ombragée car installée sous un grand arbre.
Il défroissa sa Gazette d'un coup sec et commença à la parcourir... Les nouvelles n'étaient pas bonnes, vraiment pas bonnes. Mais rien ne pouvait trahir ce moment de répit, cette brève pause. Ils le méritaient, et l'unification des forces était plus que nécessaire en ces temps sombres.

Un coup d'oeil sur sa montre : onze heures. Les premiers élèves n'allaient pas tarder à arriver, et Marina non plus. Marina qui l'évitait de plus en plus ces derniers temps...
Depuis qu'il avait rejoins le château, rien n'avait changé entre lui et elle : ils étaient toujours aussi éloignés.
De l'endroit où il s'était assis, il pouvait observer le stand de ventes de tickets. Miss White et son élève Léopold Durant semblaient prêts, il la trouvait charmante, et touchante.
Oui, il connaissait son histoire et comprenait parfaitement pourquoi elle voulait rester mystérieuse sur ce sujet... Tout comme la pauvre Amira qui se devait de cacher sa véritable nature si elle ne voulait pas lui attirer des ennuis auprès du Ministère de la Magie.

________________Requiem for a Prophecy________________

    J'ai connu la véritable liberté. J'ai connu le monde paisible, animé par un état d'esprit remarquable.
    Un monde qui m'a été enlevé.
    Je réalise aujourd'hui qu'il me faudra du temps, que la route qui m'attend est longue et obscure.
    Elle ne me mènera pas toujours là où je veux aller. Mais quoi qu'il arrive, je la suivrais.
    Pourquoi se battre ? Pourquoi résister ?
Personne d'autre ne le fera.


Dernière édition par Frank T. Hewlett le Mer 6 Juin - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Frank T. Hewlett
Forces Sorcières IntérieuresavatarForces Sorcières Intérieures

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Dim 17 Juin - 13:05

Un élève s'installa à la place du jeune Scamander et Hewlett leva la tête pour examiner son interlocuteur.

- Bonjour ! J’ai toujours voulu m’engager dans un truc cool.

Frank sourit à Laszlò, enthousiaste qu'un élève de Septième année à Poudlard s'intéresse à son avenir, car tous les autres semblaient absorbés par l'obtention du diplôme...

- Bien Laszlò... C'est très bien, acquiesçât-il les yeux plongés à travers le jeune homme pour essayer de le cerner au mieux.
Donc... Ça vous plairez d'être actif dans une... association de Défense des Droits des sorciers ?

Rapidement, le directeur chercha le nom de Laszlò dans ses parchemins, il avait ses notes sous les yeux, même s'il ne se basait pas dessus pour se faire une idée de la personne en face de lui.

- Je vois que vous avez été Batteur dans l'équipe de Quidditch de Serpentard... C'est très bien.

Il plissa les yeux à cause du soleil.

- Votre ancien professeur de Potions, Mr Mogg, avait noté - je cite - "Deux possibilités s'offrent à Tudor : soit il pousse un chariot dans le Poudlard Express, soit il vend son corps aux sorcières fortunées".

*Charmant...*

Frank Hewlett retint un sourire, en promenant ses yeux sur les autres appréciations du défunt professeur, il se rendit compte que celle-ci était certainement la plus gentille.


- Moi, je pense pouvoir vous prendre en apprenti.

Offrir une chance à tous les élèves, c'était sa règle d'or. Le Serpentard possédait des qualités qui leur seraient très utiles lors des missions.

- Mais je dois vous mettre en garde, ça ne sera pas de tout repos... Il se pourrait même que vous mettiez votre vie en danger, en cette période instable. annonça-t-il d'un ton particulièrement grave.

Une élève passa alors derrière le jeune homme, il s'était entretenu avec sa mère la veille.


- Mademoiselle de Harcourt, venez par ici. Vous avez retrouvé vos repères ? Je vous vois seule...

Constance sembla rougir de honte et le directeur l'encouragea d'un sourire jovial.

- Oui Professeur, j'ai retrouvé mes amis. CoucouLasz.

- Parfait.

Un gros blanc s'en suivit, brisé par la Serdaigle qui se rendit compte que les deux hommes attendaient qu'elle s'éloigne. Mais elle semblait avoir quelque chose d'important à demander à Hewlett, ce qu'elle fit en baissant la voix.

- Hum, Professeur, il faudrait que je vous parle de mon poste de Préfète-

- Oh oui, parlez-en plutôt à Miss White, je ne voudrais pas vous dire de sornettes.

Le Directeur lui fit un clin d'oeil amical et Constance s'éloigna tout en restant aux alentours, comme si elle voulait comprendre de quoi s'agissait le stand et pourquoi Laszlò y était. En vérité, Frank savait que Rebecca McMillan avait remplacé la jeune fille en tant que Préfète des Serdaigle, et il n'aimait pas se mêler des querelles de filles où il était désespérément impuissant.

- Laszlò, je vous demande d'y réfléchir, d'en parler avec votre père.

*Réfléchis-bien, c'est sûrement l'offre d'emploi la plus intéressante de ta vie...*

- Mais ne tardez pas trop, je ne suis pas très patient.

Clin d'oeil et regard insistant sur le parchemin à signer pour être membre des FSI à part entière, disposé sous les yeux du jeune homme. Il était drôle de voir que Frank avait gardé son âme d'enfant et semblait tout excité à l'idée de former des jeunes pour la bonne cause.

________________Requiem for a Prophecy________________

    J'ai connu la véritable liberté. J'ai connu le monde paisible, animé par un état d'esprit remarquable.
    Un monde qui m'a été enlevé.
    Je réalise aujourd'hui qu'il me faudra du temps, que la route qui m'attend est longue et obscure.
    Elle ne me mènera pas toujours là où je veux aller. Mais quoi qu'il arrive, je la suivrais.
    Pourquoi se battre ? Pourquoi résister ?
Personne d'autre ne le fera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa Swan
MinistèreavatarMinistère



MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Dim 17 Juin - 13:23

Le sourire aux lèvres, Naïa se baladait dans les couloirs déserts du château. Elle avait fini par s'habituer à ses froids murs de pierre, pas autant que ceux de Drumstang, les lieux étant nettement plus agréable et plus chaleureux. Elle regrettait pourtant presque pas d'avoir passé la plus partie de sa scolarité dans l'école du Nord mais maintenant qu'elle était à Poudlard, dans son pays, la jeune fille aurait enfin ce qu’elle désirait tant depuis déjà des années, dorénavant à portée de main. Tout n’était plus qu’une question de temps, une simple question de durée, rien de plus. Il fallait être patient, seulement faire preuve de patience. Son rêve prenait alors des allures de réalité. Mais en attendant, la journée n'était pas synonyme de vengeance.
En effet, on lui avait rapidement annoncé qu’aujourd’hui était un jour de festivités organisé par le nouveau directeur, qui était à vrai dire très charmant malgré son âge et son statut. Évènement qui promettait d’être joyeux, et nul doute ne planait quant à la présence de Naïa à cette kermesse. Plusieurs évènements c'était déjà dérouler à Poudlard, certains à la fin plus que dramatique que d'autres mais là, rien ne semblait pouvoir briser la quiétude qui émanait du Parc, là où fête était organisée. S’amuser, passer du bon temps, deux choses qui s’avéraient être indispensables.
Le parc était bondé telle une foire. Probablement rempli d’élèves et de professeurs. Avançant lentement de façon déterminée, au rythme de la musique, Naïa dévisageait un à un ses futures connaissances, amis, voir même ennemis, car Naïa savait parfaitement que le plus dur n’était pas de se faire des ennemis, non, c’était de tisser des liens avec des personnes, et de les faire perdurer. Et pour le moment, la sociable jeune fille s'en tirait plutôt bien, ayant facilement trouvé ses marques dans cette nouvelle école. Pourtant faire des connaissances durables cela devenait d’autant plus complexe quand il s’agissait de Naïa, personne détestable pour ce qu’elle était, et qui pourtant s’assumait entièrement. Similaire à une épine empoisonnée, elle se dirigea vers une fille qui ne semblait guère plus âgée qu’elle. Tout avait un début, comme les relations. Peu importait la suite des évènements, car elle savait déjà les conséquences, son comportement ne changerait pas, elle ne changerait pas pour eux, une certitude. S’asseyant sur le banc, elle fixa un moment la jeune fille muette aux allures de marbre. Comment les gens pouvaient-ils bien s’isoler dans ce monde remplit de personnes ?


-La journée est belle, tu devrais profiter.


Elle avait dit ça sur un ton légèrement désagréable, comme à son habitude avec les gens qu’elle ne connaissait pas, tout en détaillant les garçons qui se trouvaient dans son champ de vision. Venir ici s’avérait être pour elle une aubaine. Un nouveau terrain de chasse, et peut être de nouvelles perles à découvrir, espérait-elle. Son palmarès pourrait de nouveau subir des modifications, pour sa plus grande joie.

________________Requiem for a Prophecy________________


Donnez moi un A !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca McMillan
SerdaigleavatarSerdaigle

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Dim 17 Juin - 13:56

    Réveil en douceur pour un samedi matin. La jeune femme s’étira gracieusement en se relevant de son lit à baldaquin. Un regard vers l’extérieur. Le soleil semblait être au rendez-vous. Ce serait une belle journée. Parfait pour accompagner la kermesse qui devait avoir lieu ce jour même. La direction de l’école avait décidé d’en faire une, surement pour changer les idées à tout le monde. Les temps étaient plutôt sombre en ce moment et l’école ne semblait pas tourner rond. Les rumeurs sur les Mangemorts étaient toujours ancrées dans les esprits bien qu’il n’y ait plus de traces d’eux en ce moment. Rebecca ne se sentait pas vraiment impliqué dans ces histoires. Sans preuve de leurs agissements, personne ne pouvait rien faire après tout. Mais bon, certains Gryffondor dont la paranoïa débordait sur le courage pensaient qu’ils pouvaient faire des miracles. Ils étaient autant ridicules que désespérant. La belle Serdaigle avait d’autres préoccupations bien plus intéressantes. Elle devait se rendre à la kermesse. Après tout, elle était préfète et se devait d’y aller pour freiner les âmes trop enclines à déborder du droit chemin. Rebecca n’était pas vraiment une préfète trop autoritaire. Mais elle aimait s’acharner sur les personnes qu’elle n’aimait pas. Elle se plaisait à donner des lignes aux premières années. Bien sur, elle lassait passer de nombreuses choses. A vrai dire, tout le monde avait le droit de profiter de la vie. Elle n’était quand même pas une garce sans cœur.
    Bref, la jeune fille se dirigea vers la salle de bain. Elle état libre, ce qui était rare à une telle heure. Mais tout le monde était tellement excité par l’attraction du jour qu’ils s’étaient levés tôt. D’habitude à cette heure-ci, les jeunes filles émergeaient. On entendait parfois la respiration lente et régulière de certaines qui se couchaient plus tard. Au mois la belle Serdaigle était tranquille et prit tout son temps. Après un bon moment, la jeune fille sortit enfin de la pièce, habillé et maquillé. Elle enfila une robe légère et courte. Elle était prête à partir à présent. Elle quitta le dortoir puis la salle commune des Bleus et Argents. Elle décida de passer d’abord par la grande Salle afin de prendre un fruit et ne pas sortir le ventre vide. La Grande Salle était tout aussi vide que les couloirs. Rebecca prit ce qu’elle était venue chercher et se dirigea à présent vers le parc. Elle sentit la brise sur son visage en sortant. C’était très agréable. La jeune femme commença donc à s’engager dans la foule d’élève présente pour l’occasion. Il y avait plusieurs stands qui s’ouvraient à elle. La Serdaigle regardait afin de s’en faire une idée globale. A quelques pas d’elle, se trouvait le directeur en compagnie de Tudor. Non loin d’eux, se tenait Constance de Harcourt, l’ancienne préfète des Serdaigles. La jeune fille l’avait remplacé après son départ. Soudain sans qu’elle ne sache pourquoi, elle avança de plusieurs pas rapidement. C’était une première année qui venait de la pousser. En courant cette idiote n’avait pas fait attention à sa direction et aux gens qui l’entouraient.


    Rebecca McMillan ~ C’est comme ça que tu traites ta préfète ? Fais attention, j’ai le pouvoir de te rendre la vie impossible.


    Rebecca l’avait menacé. Après tout, elle devait savoir où était sa place. Rebecca était sa supérieure et elle lui devait respect et obéissance. La petite partie l’air effrayé. La Serdaigle était satisfaite d’elle-même. Rebecca n’était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds après tout. Tout le monde le savait. Ce qui était bien, c’est qu’aucun petits Serdaigles ne lui tenait tête. Rebecca regarda autour d’elle. Il y avait vraiment beaucoup de monde. Finalement la Serdaigle se décida à s’approcher de la revenante. Pourquoi ne pas aller lui souhaiter la bienvenue. Du temps qu’elle était là, la jeune fille ne l’appréciait pas vraiment. Elle avait entendu de nombreuses choses à son sujet comme sa petite scène mélodramatique au Quatre Balais. Apparemment elle aurait fait une scène à Tudor à cause de la Duchâteau. Rebecca n’y avait pas assisté mais elle avait entendu des reconstitutions plus ou moins justes. En tout cas, cela l’avait fait bien rire.
    Rebecca se demandait ce que le jeune homme faisait au Stand info mais aussi à quoi pouvait servir ce stand. La jeune fille irait peut-être y faire un tour quand il serait libre. En tant que préfète, cela l’a ferait bien voir auprès de son directeur.
    Rebecca se posta au côté de la Serdaigle et de son petit sourire détestable, elle lui dit :


    Rebecca McMillan ~ De retour à Poudlard ? Je ne pensais pas te revoir après toutes ses humiliations publiques et avec tout ces gens qui parlent dans ton dos ! Tu as beaucoup de courage …


________________Requiem for a Prophecy________________


Pouf Powa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laszlò Tudor
Serpentard-KilljoyavatarSerpentard-Killjoy

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Dim 17 Juin - 14:29

Le directeur lui fit un grand sourire à son tour, et Lasz' eut l'impression d'être traité en adulte, ce qui lui rajouta une couche d'égo déjà surdimensionné. Il se sentait subitement très responsable, important, impression renforcée par le regard pénétrant de Hewlett, essentiellement concentré sur lui.

- Bien Laszlò... C'est très bien. Donc... Ça vous plairait d'être actif dans une... association de Défense des Droits des sorciers ?

- Ouais ce serait grave cool !

Son sourire se fana un peu quand il vit le directeur jeter un oeil à son dossier scolaire.

*Pourvu que ça m'pénalise pas, pourvu que ça m'pénalise pas...*

- Je vois que vous avez été Batteur dans l'équipe de Quidditch de Serpentard... C'est très bien.

Lasz' se redressa, très fier. Il avait été l'un des meilleurs batteurs de la décénie pour Serpy, et allait reprendre l'entrainement la semaine prochaine, pour le prochain match contre Serdaigle. S'il avait une autre vocation que cette assoc' ou Oubliator, c'était d'être batteur dans l'équipe de Tornades de Tutshill. Cependant, Hewlett plissa les yeux, ce qui lui donna un air plus sévère - ah oui, ses notes.

- Votre ancien professeur de Potions, Mr Mogg, avait noté - je cite - "Deux possibilités s'offrent à Tudor : soit il pousse un chariot dans le Poudlard Express, soit il vend son corps aux sorcières fortunées".

*Connard.*

- Ouais mais Mogg aimait personne à part... 'fin voilà quoi. Marmonna-t-il, sentant la déception de l'échec serrer sa poitrine.

- Moi, je pense pouvoir vous prendre en apprenti.

*Hein ?!*

Lasz' le regarda un instant totalement Cillianfaced, c'était la première fois qu'on lui offrait une véritable chance professionnelle sans lui promettre de galérer, lui semblait-il. Il rattrapa vite son expression d'attardé en y rajoutant un sourire débile enthousiaste.

- Mais je dois vous mettre en garde, ça ne sera pas de tout repos... Il se pourrait même que vous mettiez votre vie en danger, en cette période instable.

Ça semblait assez sérieux, mais bon, même si c'était flippant, ça ferait classe pour draguer. Avec un peu de chance il aurait des cicatrices sexy, et pourrait dire qu'il a sauvé des vies et tout...
Ouais c'était classe.


Le regard du directeur s'attarda derrière lui, alors qu'il préparait sa réponse dans sa tête (*Je suis prêt à faire face à toutes les épreuves qui se mettront sur le chemin des droits de l'homme è_é*).

- Mademoiselle de Harcourt, venez par ici. Vous avez retrouvé vos repères ? Je vous vois seule...

*QUI ?!*

Lasz manqua de se déboîter le cou en se tournant trop rapidement vers sa presque-ex. "Presque". Un mot de trop qu'il pouvait faire changer... Il lui accorda un large sourire charmeur, auquel il attribua son rougissement.

- Oui Professeur, j'ai retrouvé mes amis. CoucouLasz.

- Salut !

*J'espère qu'elle m'en veut pas d'avoir refoulé ses lettres >_>.*

- Parfait.

Lasz' resta à sourire comme un débile en attendant que l'un ou l'autre parle. Finalement sa réplique toute prête était trop ridicule pour la dire devant Constance, et il décida d'en préparer une autre, mais elle le déconcentra.

- Hum, Professeur, il faudrait que je vous parle de mon poste de Préfète-

- Oh oui, parlez-en plutôt à Miss White, je ne voudrais pas vous dire de sornettes.

Lasz' regarda son directeur d'un air amusé, et pour cause : il venait d'utiliser une technique dont il se servait souvent, feindre l'ignorance pour pas s'impliquer dans les histoire cheloues (et chiantes) des gonzesses.

- Laszlò, je vous demande d'y réfléchir, d'en parler avec votre père. Mais ne tardez pas trop, je ne suis pas très patient.

- Pas besoin d'en parler, c'est déjà tout réfléchi ! Enfin je vais relire tout ça au calme, et je vous le ramènerai dans votre bureau...

Il lui rendit son clin d'oeil, se sentant plus proche de lui qu'il ne l'avait jamais été d'aucun adulte auparavant, et se releva, rangeant le formulaire dans la poche arrière de son jean. Pour faire classe, il tendit la main à Hewlett, genre "jesuisgraveenbonstermesavecledirlomonpote". Se retournant, il constata avec plaisir que Constance était toujours là, accompagnée de la jolie Rebecca qui figurait déjà à son tableau de chasse et qui ne pouvait que donner de bonnes infos sur son compte à la rouquine. Il les prit toutes les deux par les épaules avec le grand sourire du type très fier de lui-même totalement insensible à l'atmosphère électrique entre les Serdaigles - dont il n'avait pas entendu la conversation, et qu'il prenait pour des amies.

- Content de vous voir ici, les filles, et heureux de te retrouver Conny ! J'vous offre un verre ?

Sourire charmeur, signe de tête vers le bar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mackenzy White
avatar


MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Dim 17 Juin - 14:46

-Professeur, c’est les grands qui m’ont forcé, ils ont dit qu’ils me taperaient sinon…

Mackenzy haussa un sourcil perplexe l'air de dire "tu crois que je vais te croire" pendant que Durant faisait son petit numéro de pauvre petit victime martyriser pour l'amadouer et ça, depuis maintenant 5ans sans jamais réussir à la faire faillir.


-Professeur, c’est les grands qui m’ont forcé, ils ont dit qu’ils me taperaient sinon…

La femme resta inflexible face à son élève dont les yeux commençaient à s'embuer, continuant son cirque de gosse insupportable qui mettait les nerfs de sa directrice à rude épreuve.

-C’est… C’est Tibus Tintagel et Laszlò Tudor qui m’ont dit de le faire.


Durant baissa la tête, comme un jeune louveteau en faute et soumis
(< matte la comparaison quoi <_<) car le professeur White devait bien reconnaitre que parfois, les plus âgés s'en prenaient à son protéger comme Jake Wood venait le faire à l'instant.

*Mais qui m'a foutu des élèves pareils, ce n'est pas croyable?!?!*

- Joli coup Miss Black, applaudit Frank avec enthousiasme, ça vaut bien un point pour votre Maison !

Macky lança un regard stupéfait envers son directeur puis le réprimanda du regard, ce dernier adopta la même attitude que le jeune Léopold, partant vaquer à ses affaires, tandis que la femme secoua la tête avec un sourire amusé. Décidément, son supérieur valait le détour. Mais elle n'eut le temps de s'amuser davantage de sa réaction enfantine que déjà son second turbulent élève s'emporta.

-Professeur, par simple curiosité, vous aimeriez, VOUS, que l’on insulte de la sorte une personne qui vous est chère ? Je ne crois pas.Oh et … songez à écouter d’autres âneries que celle de cet immon… de cet élève,
déclara-t-il avant de partir dans la foule.

Mackenzy soupira. Décidément, on lui avait donné la direction d'une maison de fou, à se demander si elle travaillait bien dans une école de sorcier. Un souvenir de jeunesse traversa soudain son esprit, celui des malades dont feu sa mère s'occupait lorsqu'elle était Médicomage. Elle jeta un regard à son jeune frère. C'était pour lui qu'elle était revenue, elle n'allait pas l'abandonner maintenant.


-Nous en reparlerons plus tard, en présence de Mr Hewlett, pour savoir quel est son avis sur cette affaire. En attendant, cette chose vous est confisquez et maintenant retournez à votre place et ne vous faites plus remarquer sinon, ma sentence sera pire.

Léopold retourna finalement à sa place à vendre ses billets quand deux autres Serdaigles venaient vers le stand.

- Bonjour M'dame White, on voudrait deux tickets s'il vous plait.

Tandis qu'Enora récupérait son ticket, Macky scruta le visage d'une revenante, Constance de Harcourt, celle qui fut l'ancienne préfète des bleus et bronze, poste maintenant pourvu par Rebecca McMillan.


*Pourvu que ses deux-là ne fassent pas de vague, j'ai déjà assez de soucis avec ses deux nigots!!*

Fatiguer par ce début de journée, Mackenzy prit appuie contre la table du stand, passant une main las dans ses cheveux, le regard vague. Inquiet, son cadet vient vers elle.


-Tu es sur que tout vas bien?

-Parfaitement! Remets nous au boulot et si tu pouvais m'aider à le surveiller, ça m’arrangerait beaucoup, déclara-t-elle dans un sourire éclatant tout en désignant Léopold du regard, pour ne inquiétez d'avantage son entourage sur son état...

________________Requiem for a Prophecy________________
When she embraces Your heart turns to stone She comes at night when you are all alone Your blood shall run cold You better hide before she finds you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance de Harcourt
SerdaigleavatarSerdaigle



MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Dim 17 Juin - 16:21

*GNIH. LA. LASZ EN VUE. Prend ton temps, passe lentement derrière lui... lentement. BORDEL IL M'A PAS VU. Oui bon, il est de dos. Recommence, voilà... Re Monsieur Hewlett.*

- Mademoiselle de Harcourt, venez par ici. Vous avez retrouvé vos repères ? Je vous vois seule...

*Oh genre, j'avais des amis avant de partir hein. -_-*

- Oui Professeur, j'ai retrouvé mes amis. CoucouLasz.

- Salut !

*GNIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIH.*

- Parfait.

*Roh non, ça veut dire que je dois partir... Mais non j'peux pas j'peux pas j'peux pas. Trouve un tru-*

- Hum, Professeur, il faudrait que je vous parle de mon poste de Préfète-, commença Constance avec une petite voix intimidée.

- Oh oui, parlez-en plutôt à Miss White, je ne voudrais pas vous dire de sornettes.

*Oh, il me refoule o_o*

Après avoir intercepté le clin d'oeil qui lui était destiné, la Serdaigle s'éloigna à contre-coeur du stand mais resta à bonne distance. Il était évident que le Directeur l'avait délibérément repoussé de son stand... Elle se promit de demander des infos à Lasz' une fois qu'il serait seul.


- C’est comme ça que tu traites ta préfète ? Fais attention, j’ai le pouvoir de te rendre la vie impossible.

*ALICE ?! O_O*

Elle se retourna violemment. Ce n'était ni Alice, ni Summer, ni Amber... mais Rebecca. Rebecca McMillan. Avait-elle bien dit "Préfète" ? Bien sûr, elle avait été remplacée, elle s'en doutait... MAIS PAR LA PIRE ELEVE DE LEUR MAISON ?!


- De retour à Poudlard ?

*Non, je suis un spectre @_@*

- Je ne pensais pas te revoir après toutes ses humiliations publiques et avec tout ces gens qui parlent dans ton dos ! Tu as beaucoup de courage…

*What.*

Constance était littéralement tombée sur les fesses. Comment... POURQUOI ? L'expression figée dans une grimace d'attardée plutôt drôle, elle remarqua à peine la présence du Serpentard entre elles deux, qui leur proposait à boire avec une certaine incrédulité.

*Ne pleure pas, ne pleure pas. MOI. TUER. POUFFIASSE.*


- Content de vous voir ici, les filles, et heureux de te retrouver Conny ! J'vous offre un verre ?

La Serdaigle ne répondit rien, et tandis que Lasz' les dirigeait vers le bar, elle lança des éclairs à McMillan avec ses yeux noirs et sa moue boudeuse.

*Croise pas les bras, tu vas avoir des auréoles de transpiration.*

Ignorant carrément le garçon qu'elle aimait, elle demanda sèchement à Rebecca, en la désignant d'un signe de tête nerveux :


- Tu me rends mon poste, n'est-ce pas ?

La bataille ne serait pas aussi simple... Les grosses fesses régulièrement visitées de la Rebecca ne se décolleraient pas aussi facilement de son trône. D'un geste repoussant elle refusa le verre qu'on lui tendait, pendue aux lèvres de sa nouvelle rivale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Lewis
GryffondoravatarGryffondor
I ♥ Athalie


MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Dim 17 Juin - 17:28

[Le stand du Directeur là!! Heu... Je ne sais pas son nom <_<]

Une revenante. Une amante. Un incompétent. Ô que c'est amusant !!!

[Quelques minutes plus tôt avant cette réflexion débillissime de riiiiiiiiiiiime <_<]


-Vous avez compris les mecs? ON FONCE ON FONCE ON FOOOOOOOOOOOOOOONCE!!!!!!!!!!

-Je veux bien mais où et pourquoi?!

Arrêt sur image. Aaron se trouva encore avec ses potes dans la tour des Gryffondors, affalé dans un fauteuil tandis que son meilleur pote faisait une démonstration dont ne sait quoi avec des gestes désordonnaient et un langage familier. Sur le coup, le Gryffy cru voir la reconstitution de la Révolution Français façon Pat tu genres "Toi pas gentil? Moi pas savoir mais moi tuer toi!! loooooooooooooooooooooooooool" [mici Monsieur Prof d'Histoire :') ]. Bref. Il est 9h32. Ils sont levés depuis 2h pour le speech de Pat. Pat, qui est sur arrêt sur image. Avec le son qui bug.

-Heuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu...

-On est d'accord.


-LA KERMESSE!!!


-WEEESHH!!!!!!

-Ok c'est quoi le rapport avec les Révolutionnaires Français et la Kermesse?


-Heu.... Bah va être un maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaassacre d'eeeeeeeeeeeeeeenfeeeeeeeeeer!!!!!!!!!!!!!!!!


-Cool.

Sans attendre la réaction du Gryffy, Lewis se leva amuser et blaser à la fois et quitta la Tour, rapidement suivis de ses joyeux sept compères [Hé oh! Hé oh! On rentre du boulot ♪ Tutuuutuuut ♪]. 5min plus tard, la tite troupe des rouges et ors se dirigea vers le Parc, se séparant au niveau des stands. Deux suicidaires vont récup les billets à l’Accueil tenu par la vieille cougar et le type chelou qui est, à ce qu'il parait son amant mais chuuuuuuuuuuuut @_@, trois autres ont tout de suite repéra le stand d'Aguamenti dont Pat, qui s'y dirigea tout de suite pour discuter avec Ruth et le reste s'éparpilla tandis qu'Aaron allait à la Buvette et tomba nez à nez avec une amie de son compagnon, Marie Elizabeth d'Acewood, qui entama tout de suite la conversation pour en savoir plus sur leur relation patati-patata tandis qu'il spockait Willy [SAUVEZ LE!!!!!!!!! Bah oui Sauvez Willy!! (sort)]. Bref heu... J'en étais où?! Ah oui, le blabla de la langue de V.I.P. Bah osef <_<. Le truc maintenant, c'est l'arrivé de ... roulement de tambour. CONSTANCE DE HARCOURT!! OMG elle n’est pas mourru celle-là O_O Bah faut croire que non. On ne dira pas dommage mais si on le pense. Tiens, qu'est ce qu'elle fiche ici? Et c'est qui cet idiot qui parle avec le Directeur? Attend, pause. WTF?! Mais c'est Laszlo Tudor! HAN, mais il s'est perdu le pauvre ou quoi? Ah bah faut croire que non. Lewis leva la tête pour voir le stand que tenait Hewlett. Recrutement? Intéressant, il va falloir que notre courageux [bah oui, c'est super Ron-Ron hein Moreno Cool Tiens, d'ailleurs Coucou avec Woody =D] Gryffondor aille y jeter un coup d'œil mais avant régler le problème Lizzie-se-trémousse-sur-sa-chaise-ragot-à-gogo-en-vue-go-go-go-Rimbaud-go. OK, suivons le radar à ragot ambulant. Outch, zone rouge, travaux, danger, toxique, demi-tour demi-tour, Rebecca McMillan se dirigea droit vers Constance de Harcourt. Danger danger évacuer les lieux, va avoir des blessés. Aaron et Lizzie échangèrent un regard. L'un inquiet, l'autre excité. P've fille cette d'Asswood.

-De retour à Poudlard ? Je ne pensais pas te revoir après toutes ses humiliations publiques et avec tous ces gens qui parlent dans ton dos ! Tu as beaucoup de courage …

*Pxtain taggle Becca, sers toi de ta cervelle un jour!!!!!!!*


- Content de vous voir ici, les filles, et heureux de te retrouver Conny ! J'vous offre un verre ?


*Ouais non finalement oublie, j'ai rien dit <_<*

Bon, là les choses commençaient à s'échauffer, surtout que Tudor tenait les deux filles chacune par les épaules. Était-il réellement idiot ou faisait-il exprès de ne pas voir la situation plus qu’explosive sur le point de se dérouler sous ses yeux... Surtout que... ET SHIT CET IDIOT VIENT ICI!!! NAN PART PART PART LOIIIIN!!!!! UNE ÉQUIPE DE DÉMINEURS EST DEMANDE D'URGENCE A LA BUVETTE!!! VITE VITE!! FASTER FASTER!!
Trop tard ;_;

-Tu me rends mon poste, n'est-ce pas ?

Soupirant, Aaron sentit qu'il était de son devoir de prévenir Tudor de la graviter plus que catastoriphique mot normal le + de catastrophe :') Il se leva et se dirigea vers le Triangle de Bermudes, tous gyrophares dehors.

-Salut Conny!! Ravie de te revoir, ça faisait longtemps dit donc, toujours aussi resplendissante. [Big smile sincère]. Oh, Becca, comment vas-tu depuis la dernière fois ma belle? [petite bise sur la joue]. Et... Bah tient Tudor qu'est ce qu'il t’est arrivé, t'es trempé mec!!! Tu ferais mieux d'aller te changer, on pourrait se poser des questions étranges à ton sujet-là!! Conseil d'ami!Clin d’œil qui va avec. En gros: cassetoiviteavantqu'ilnet'arrivequelquechosejet'auraisprévenu!! Bref, content de vous avoir revu, faut que je vous laisse, à plus tard.

*I'M ALIIIIIIIIIIIIIIIIIIVE!!!!!!!!!!*


Maintenant que t'es prévenu, débrouilles toi débile de Serpy à la noix! Se dirigeant d'un air nonchalamment vers le stand du Directeur, puis finalement sérieux et intéresser, regardant les différentes brochures avant de poser LA question qui tue!!! ATTENTION!!!!!!!

-Bonjour, il sert à quoi ce stand au juste?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Dim 17 Juin - 20:57

Eden était perdue dans ses pensées, ce qui ne l'empêcha pas de sentir qu'on s'asseyait à côté d'elle. Elle se décida d'ignorer la personne tant qu'on ne lui adressait pas la parole. Après tout elle ne parlais que quand c'était absolument nécessaire. C'est à dire pas très souvent, Violette avait l'habitude et appréciait son attitude. Ce qui n'était pas le cas de beaucoup.

-La journée est belle, tu devrais profiter. Lâcha d'un ton peu agréable la jeune fille qui venait de s'assoir. Eden tourna son regard d'un bleu glacial en direction de celle-ci. Elle constata d'ailleurs, que la jeune fille était à Gryffondor et semblait un peu plus âgée qu'elle. Son visage était aussi impassible qu'à l'ordinaire, ne reflétant rien de son agacement. Elle prit la parole d'un ton froid et peu engageant.

- Je fais ce que je veux, il me semble. Il était étonnant de voir à quel point elle paraissait indifférente en toute circonstance alors que son ton était cassant. Elle détourna le regard de l'autre fille sans rien ajouter d'autre, elle regardait ses "camarades" vaquer à leurs occupations comme si c'était la chose la plus passionnante du monde. Elle se demandait ce que lui voulait cette fille, si elle tentait de socialisé avec elle elle se trompait de personne. Si elle était plus agréable elle ferait peut être un effort, si elle en avait envie. Elle se retint de sourire avec sarcasme, faire un effort ? Vraiment ?


Dernière édition par Eden Waldon le Mar 19 Juin - 14:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
William Cooper
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Lun 18 Juin - 14:31

Au bout d'un moment, le professeur Hickman accorda une pause à Will, prétextant que tous les élèves devaient s'amuser aujourd'hui, même s'il avaient fait des "bêtises". Disparaître le soir du meurtre de Dimitri était plus qu'une simple bêtise, mais Will s'abstint de lui faire remarquer, et lui fit un salut militaire avant de sauter en ciseaux par-dessus le bar - privilège rendu possible par son petit mètre 92.

- Dans une heure je reviens, et votre tour ce sera, professeur ! Merci !

Après avoir pris deux gâteaux - un pour lui et l'autre qu'il destinait à Thaïs - il spocka tour à tour les nouveaux arrivants de la buvette, se demanda comment Lasz' se débrouillait pour avoir deux meufs en même temps malgré son entrejambe mouillé - dont l'origine lui sembla claire quand il vit l'état de la poitrine de Ruth Black quelques stands plus loin.

Rendu hyperactif par les amphèt', il fit deux fois le tour de la kermesse sans tomber sur la Poufsouffle... Il s'arrêta brusquement au milieu du passage, son pouls accéléré et les yeux écarquillés.


- Pousse-toi Cooper, bordel ! Il craint ce type.

Mais il l'entendit pas, car les champis commençaient à faire effet : il avait l'impression d'avoir des roulettes sous ses baskets, sa vision se réduisait à celle d'un viseur et il lui semblait que la crête de Jake Kolatis sortait de son t-shirt sous forme de piques.

- Coooool...

Sa vision réduite lui indiqua qu'il se trouvait à quelques mètre d'un banc où trônait l'une de ses amies qui faisait généralement la gueule sans le faire exprès : Eden... Eden quoi, il était incapable de retenir les noms de famille. Il se dirigea vers elle en traînant les pieds, comme s'il était chaussé de patins à roulettes.

- Je fais ce que je veux, il me semble.

- Et très bien tu l'fais. Gâteau ? Fit-il en lui tendant celui initialement destiné à Thaïs, et ne se rendant compte qu'après coup qu'Eden ne lui parlait pas à lui, mais à Naïa, une Gryffy de son année, et il la dévisagea une bonne quinzaine de secondes de ses yeux rouges et vitreux.

Il tira sur son t-shirt comme pour bien le montrer à ses potes et s'exclama d'une voix d'enfant enjoué :


- SPIKE JE SUIS.

... avant de réaliser des gestes étranges évoquant un lancer inexistant de piques lui sortant du corps. Puis de se stopper brutalement pour s'asseoir sur le dossier du banc.

- De tickets allez pas prendre, surtout. Conseil du grand Yoda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Black
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy



MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Lun 18 Juin - 15:23

Son T-shirt ne sembla ne pas vouloir sécher, Ruth dû se résoudre à enlever sa veste -elle aussi mouillé-, poussant un soupir de soulagement suivis d'un autre plutôt résigner quand elle entendit les sifflements à son égard. Sourire mesquin avant de faire le signe de la victoire en oubliant délibérément son index.

- Joli coup Miss Black,
applaudit Frank Hewlett, son directeur, avec enthousiasme, ça vaut bien un point pour votre Maison !

*Il a vu quoi au juste? ;_;*

Fort heureusement, c'était juste son magnifique jeté de ballon de baudruche sur la personne de Laszlò Tudor, ce dernier riant mais Ruth savait pertinemment qu'elle avait touché son amour propre et que le prochain match de Quidditch risquait d'être mouvementer. Soudain, elle vit le Serpentard se dirigeait vers le stand tenu par Hewlett, avec une insigne plutôt sérieuse par rapport au reste des activités. Qu'est ce qu'ils tramaient? Alors qu'elle s'interrogeait, Pat lui donna un coup de coude, le montra une silhouette qui se trouvait à l'opposé de ce qu'elle regardait. Son cœur loupa un battement.

-KLAUS!!

Le jeune homme amorça un mouvement mais ne prit pas la peine de se retourner avant de faire demi-tour et aller voir ailleurs, l'air frustrer.


-C'est ça fout moi un vent, jte dirais rien... Cxnnard
, marmonna Ruth d'un air sombre.

Son amie haussa un sourcil perplexe mais ne fit aucuns commentaire tandis que Ruth s'apitoya quelques secondes sur son sort avant que d'autres joueurs arrivaient pour participer. La jeune fille se demanda où était Amber, pour pouvoir parler avec elle, après tout, peut-être pourrait-elle l'aider... Soudain, elle vit une tite forme familière, lui tirant un sourire.


-Hey P'tite Alice !

Il s'agissait d'une jeune Serpentard un peu étrange qu'elle avait rencontré par hasard à la Bibliothèque dont elle crut lors de leur première rencontre qu'elle s’appelait Alice, d'où ce surnom.

- Salut Ruth, qu'est-ce que tu fais la ? C'est ton stand ? ajouta-elle en voyant l'insigne au-dessus de la tête de Ruth. Aguamenti!!

Avant que cette dernière ne pu répondre, Alessa sortit sa baguette de sa poche et visa un ballon de baudruche suspendu à une branche et la remplit en quelques secondes, le ballon éclatant, Samael n'ayant eu le temps de répliquer.


-Jolie coup! constata Ruth tandis qu'elle donnait un paquet de Chocogrenouille à la petite, tirant la langue au morveux qui ne gagnait pas depuis tout à l'heure. Et... Mais je rêve, c'est Conny là-bas?!

-Ouais et avec McMillan et ... oh oh Tudor! s'exclama Pat.

Il eut un sourire moqueur sur les lèvres en voyant le Serpentard prendre les deux filles par les épaules. Poussant un soupir désespérer, Ruth passa une main sur son visage. Comme d'habitude, Lasz allait s'attirer des ennuis, rien qu'à voir la tête de la Serdaigle revenante, les choses allaient mal tourner.

-Admire p'tite Alice et prend note. Après ça, à toi de voir si tu tiens à devenir préfète un jour, dit-elle avec un clin d'œil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Lun 18 Juin - 19:15

Alors qu'elle répondait à la gryffondor, Eden vit Cooper arriver, un jeune homme avec qui elle avait sympathisé il y a quelque mois. Il la supportait ce qui était déjà étonnant et ils c'étaient découvert une passion commune pour les films et les jeux vidéos moldus. Elle l'appréciait bien qu'elle ne l'avouerait jamais à voix haute ! Il était complètement décalé et bien souvent à l'ouest mais c'était reposant de ne pas avoir à se soucier d'être froide et cassante. Elle était comme ça, il ne la jugeait pas et arrivait à supporter ses interminables silences et ses remarques sarcastiques.

Il semblait néanmoins plus étrange que d'habitude, à sa démarche on aurait pu penser qu'il était sur des rollers. Même si sans les rollers il paraissait ridicule à avancer de cette façon... D'ailleurs il répondit à sa remarque alors qu'elle ne lui était pas adressée. Elle haussa un sourcil dans sa direction mi amusé, mi exaspéré.

- Et très bien tu l'fais. Gâteau ?
Fit-il en lui tendant un gâteau d'un geste brusque. Eden fronça les sourcils, elle rêvait où il parlait comme maitre Yoda ? Elle prit néanmoins le gâteau en le remerciant d'un signe de tête. Elle le regarda tirer sur son t-shirt comme pour bien montrer le dit t-shirt.

- SPIKE JE SUIS. Cria presque Cooper, Eden ne pu empêcher une grimace de traverser son visage. Si c'était pour crier il aurait pu aller embêter quelqu'un d'autre... Elle cligna des yeux, regardant le jeune homme faire des gestes vraiment bizarres. Dans quel délire c'était il embarqué ? Avait il encore forcé sur certaines substances complètement illicites ? Probable songea Eden. Car même si le jeune homme était étrange naturellement, là il était carrément bizarre. Pas que cela la gênait mais il criait, et elle n'aimait pas le bruit...

Tout aussi brutalement qu'il avait commencé à gesticuler dans tous les sens, il s'assit sur le dossier du banc.

- De tickets allez pas prendre, surtout. Conseil du grand Yoda. Eden avait donc raison il parlait comme Yoda, elle se demandait bien pourquoi mais ne poserait pas la question. Cooper, enfin William n'avait pas l'air en état de répondre logiquement à une question simple.

- Et peut on savoir pourquoi ? Demanda Eden froidement, le visage de marbre. Elle allait commencer à manger le gâteau avant de se raviser. Dit moi William tu n'as rien mit de suspect dans ce gâteau ? Eden était suspicieuse, vu l'état du jeune homme ce n'était pas surprenant.

Revenir en haut Aller en bas
Rebecca McMillan
SerdaigleavatarSerdaigle

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Mar 19 Juin - 13:18



    Rebecca aimait la provocation. Et avec Constance De Harcourt aujourd’hui, s’en était encore plus exaltant. Elle avait beau être revenue, pour l’instant c’était toujours la belle Serdaigle qui était préfète de sa maison. Cela allait-il changer ? La jeune fille l’ignorait. En tout cas, son travail avait été exemplaire en apparence. Sa directrice de maison ne pourra donc rien lui reprocher. Garder ce poste, oui elle le voulait mais surtout pour faire enrager sa condisciple. Elle n’avait jamais vraiment apprécié Constance. En général, elle ne se liait pas d’amitié avec les filles. La plupart la détestait mais elle n’en souffrait nullement. Ne pas compter cette fille dans ses amis n’était pas une grande perte surtout lorsque l’on voyait le genre d’énergumène qu’elle côtoyait. Par exemple la fille qui lui servait de meilleure amie. Tellement bavarde et inintéressante. Qui se ressemble, s’assemble …
    Bref, après tout, elle se fichait de cette fille. Rebecca avait eu un petit air satisfait quand elle s’était rendu compte que Constance avait entendu la Serdaigle répliquer à la première année. Après tout, c’état le but, elle avait fait exprès de parler fort. Un petit pique envoyé pour enfoncer davantage le clou. Oui Rebecca était véritablement une peste.
    Tudor semblait avoir fini de parler avec le directeur puisqu’il lui sera la main en guise d’au revoir. Le Serpentard vint les rejoindre ensuite en les prenant par l’épaule. Il avait un sourire collé au visage.


    Laszlo Tudor ~ Content de vous voir ici, les filles, et heureux de te retrouver Conny ! J'vous offre un verre ?


    La situation devenait intéressante. Combien de temps la charmante Serdaigle allait supporter la présence de Rebecca. La jeune fille n’allait évidemment pas refuser le verre de Tudor. C’était une occasion de s’amuser et de rire de cette pauvre fille. Rebecca se demandait comment elle pouvait se balader dans la rue avec cette couleur de cheveux détestable. On pouvait se démarquer des autres. Pourquoi pas. Mais avec une couleur rouge aussi voyante … Peut-être était-elle tellement invisible qu’elle avait fait cette teinture pour que les gens la remarquent un peu. Elle voulait surement attirer l’attention du beau Tudor. Mais pour le faire tomber dans ses crochets, il fallait faire encore plus d’effort que ça. Constance ne répondit pas au Serpentard.

    Rebecca McMillan ~ Avec grand plaisir !


    Lui dit-elle d’une voix sensuelle accompagnée d’un clin d’œil. Tout trois se dirigeaient à grand pas vers le bar. Rebecca jeta un coup d’œil à la Serdaigle. Elle lui lançait des regards noirs. La jeune femme trouvait cela particulièrement exaltant. Provoquer les gens était tout un art et c’était également l’activité favorite de la belle jeune fille. Evidemment, elle n’avait quasiment tien fait et ne se contenterait pas de si peu pour De Harcourt aujourd’hui.

    Constance De Harcourt ~ Tu me rends mon poste, n’est ce pas ?

    Petit rire avant de se retourner vers la Serdaigle avec son air innocent. Evidemment qu’elle n’allait pas lui rendre son poste comme ça. Maintenant qu’elle avait les pouvoirs, elle n’allait pas lui rendre de si tôt. Et oui, il ne fallait pas rentrer chez soi. Rebecca accepta avec grand sourire le verre qu’on lui tendait. Elle but une gorgée avant de daigner enfin donner une réponse claire et nette à sa rivale.

    Rebecca McMillan ~ Oh j’ignorais que ce poste t’intéressait toujours. Je pense qu’ils te l’auraient proposé dés ton retour s’ils te croyaient encore capable de tenir ce rôle …


    Annonça t-elle d’un ton courtois. Trop courtois peut-être. Petit sourire malsain sur les lèvres. La belle se tourna vers Tudor. Après tout, il ne fallait pas l’exclure de la conversation, cela aurait été trop impoli.

    *Feras-tu ta garce jusqu’au bout ou pas ?*

    Elle s’avança davantage vers Tudor et lui annonça d’un air innocent, après avoir bu une autre gorgée de sa boisson.


    Rebecca McMillan ~ Nos ébats ont fait beaucoup parler Poudlard depuis la sortie du journal ! Tu crois que cela a fait réagir un peu Duchâteau ?



________________Requiem for a Prophecy________________


Pouf Powa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marina Lauréana
Adminavatar
MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Mar 19 Juin - 14:46




    Marina était dans son bureau. Elle remplissait des papiers. Cela ne la passionnait guère. Son sourire habituel avait disparu. Il était remplacé par un visage inquiet. Tout était si compliqué en ce moment entre Poudlard et les FSI. Marina ne savait pas où donner de la tête tellement il y avait de choses à faire. Et pourtant, elle devait délaisser les papiers aujourd’hui pour aller à la kermesse. C’était une idée de son mari. Marina la trouvait bonne. Tout le monde avait besoin de se changer les idées, de penser à d’autres choses, des choses plus gaies. Les élèves pourront s’amuser et sortir de la routine des cours. Cela faisait un moment qu’il n’y avait pas eu de sortie à Pré-Au-Lard alors les élèves avaient besoin d’animations. La jeune sous-directrice hésitait à en mettre une en place, après tout, les temps n’étaient as vraiment sur en ce moment. Mieux valait penser à la sécurité des élèves avant tout. Marina regarda l’heure. Cela faisait un moment que la kermesse avait commencé. Elle était en retard. Frank avait surement remarqué son retard. La jeune femme prit sa baguette et descendit de son bureau pour aller jusqu’au parc. Quand elle arriva à l’extérieur, elle vit de nombreux élèves. Apparemment, ils avaient trouvé que la kermesse était une bonne idée. Tous semblaient s’amuser même si certains profitaient de la situation pour faire les imbéciles. La jeune femme décida de ne pas y faire attention. Après tout, ils avaient bien le droit de s’amuser un peu.
    Elle cherchait des yeux le stand de recrutement. Marina devait le tenir avec Frank, son mari. Il recherchait des jeunes gens motivés qui pourraient fortement aider s’ils entraient dans les Forces Sorcières de l’Intérieur. Bien sur, il fallait bien choisir ses personnes. Il fallait des gens de confiance. Les FSI devaient rester secrète. Il ne fallait pas que d’autres personnes soient au courant de la création d’un tel groupe.
    Elle le vit. Il était en discussion avec Laszlo Tudor, un Serpentard de Septième année. La jeune femme l’avait eu souvent dans son bureau malgré ça, elle savait que ce n’était pas un mauvais garçon. Marina resta tout de même en retrait, ne voulant pas interrompre les deux personnes en pleine discussion. De ce qu’elle voyait, Tudor paraissait intéressé. La discussion prit vite fin et le jeune homme serra la main de son directeur avant de s’en aller en compagnie de deux jeunes filles. Marina s’avança vers son mari. Il était dos à elle et ne la voyait donc pas arriver.


    Marina Lauréana ~ Je suis désolé d’être en retard, je n’ai vraiment pas vu l’heure passer !


    Annonça-t-elle tout en l’embrassant sur la joue. Elle s’assit à côté de lui sur la chaise laissée libre. Ils travaillaient tout les deux au même endroit et semblait si éloigné pourtant. Marina ne savait pas vraiment à quoi cela était-il du. Elle savait qu’elle avait sans doute une part de responsabilité mais elle ne pouvait quand même pas arrêter de travailler. Cela était sans doute une mauvaise passe mais tout irait bientôt mieux. Frank était son mari et même avec tout ce qu’il s’était passé ente eux, elle l’aimait. Frank paraissait concentré. Elle se demandait s’il lui en voulait. Ils ne parlaient sans doute pas assez, ce qui expliquait leur relation étrange.

    Marina Lauréana ~ Je ne sais pas ce que tu en penses, mais Tudor me semble être une bonne recrue. J’ai eu affaire à lui et malgré ses notes exécrables, il mérite sans doute une chance. Comment l’as-tu trouvé ? Il avait l’air motivé ?


    La jeune femme lui fit un sourire, attendant une réponse de son mari. Elle se doutait que l’entretien s’était bien passé étant donné qu’ils s’étaient serrés la main mais elle préférait aborder un autre sujet que son retard. Marina jeta un coup d’œil aux dossiers posés sur la table. Marina avait fait une liste des différents élèves qu’elle pensait pouvoir recruter. Tous des élèves qu’elle pensait de confiances. Elle ignorait si Frank avait fait la même chose ou s’il se basait simplement sur les entretiens qu’il avait avec les différents élèves qui se présentaient.

    Marina Lauréana ~ As-tu déjà des idées d’élèves qui pourrait intégrer le groupe ?


    La jeune femme posa des dossiers qu’elle avait pris avec elle. Les deux jeunes gens pourraient les parcourir ensemble. Les élèves qu’ils recruteront devront être sur d’eux car s’engager dans les FSI n’est pas quelque chose à prendre à la légère. Cela pouvait être dangereux et avec les Mangemorts comme adversaire, ils y laisseront peut-être leurs vies … Marina ne savait vraiment pas quoi dire pour parler ou faire la conversation avec Frank. Elle se sentait assez mal à l’aise. La jeune femme n’arrivait pas vraiment à tenir en place sur sa chaise. Et Frank ne la faisait pas vraiment sentir mieux ici. La jeune femme n’en pouvant plus, se leva. Après ce long silence, elle n’arrivait plus à trouver un sujet pour relancer la conversation. La jeune femme poussa sa chaise, elle marmonna un « je reviens » à son mari et quitta le stand. Elle ne savait pas vraiment où aller. Elle décida d’aller se prendre un verre. Au moins, cela la détendrait un peu. Mais elle n’eut pas le temps d’aller au stand. En effet, elle fut intriguée par quelqu’un qui arrivait en courant. La personne se rapprochait et Marina reconnut Virgilius Spudding …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harry-potter-world.exprimetoi.net
Ambroise Lockwood
MinistèreavatarMinistère

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Ven 22 Juin - 10:54

[Stand Loto]

Ambroise Lockwood était assis avec élégance sur une chaise, attendant qu'un élève où un autre professeur daigne passer par son stand. Il s'ennuyait même si il ne le montrerait pas, après tout il ne montrait jamais ses véritables émotions. Il savait que sa seule présence n'enchantait pas les élèves, ils le considéraient comme un fouineur. Un homme du ministère, c'était ce qu'il était mais ici à Poudlard il n'était pas le bienvenue. Il n'était pas dans sa "cours", difficile de s'intégrer. Il attendait que l'assistante bibliothécaire revienne de sa pause pour pouvoir s'échapper quelques minutes à ce stand. Les élèves qui croyaient en la chance semblaient peu nombreux et en plus de ça peu intéressant. Il retint un soupir, il s'ennuyait vraiment. Oui il se répétait et alors ? Si les élèves avaient la moindre idée de ses pensées, ils seraient certainement surpris par le calme seulement apparent qu'il renvoyait.

Il observait les élèves, il n'avait rien d mieux à faire, non ? Oh si ses collègues ! Bien plus intriguant que tous ces adolescents boutonneux et sans aucune classe. Enfin pour la plupart... Son regard tomba sur le stand de recrutement du FSI, le ministère tolérait tout juste ce nouveau groupe. Mais que pouvais il faire si les gens voulaient se battre ? Si ils voulaient défendre leur famille ? Il n'avait pas vraiment le droit de les en empêcher... Il était ici pour remettre un peu d'ordre et faire en sorte que FSI ou mangemorts ne prennent pas en otage Poudlard. Jouer le rôle d'auror ne lui plaisait pas particulièrement, il n'attirait pas la sympathie avec un tel rôle. Il devait aussi jouer plus finement, manipuler avec plus d'élégance et de discrétion. C'était stimulant mais son travail au ministère lui manquait un peu tout de même.

Remarquez il ne manquait pas d'animation ici, observer toutes ces alliances se faire et se défaire était drôle. Hum, oui c'était amusant de voir tous ces adolescents égocentriques se prendre d'intérêt pour une cause. La plupart prenait cette guerre comme une sorte de jeu, ce n'était pas un jeu pourtant. Mais les chose sont ce qu'elle sont, les adolescents peu importe les générations étaient tous les mêmes. Il sourit ironiquement puis remit son haut de forme correctement. Être impeccable en toute circonstance était vraiment important à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa Swan
MinistèreavatarMinistère



MessageSujet:    Ven 22 Juin - 14:47

Une journée bien agréable dont Naïa avait bien l'intention de profiter. Elle coinça une de ses longues mèches brunes derrière son oreille et adresse un sourire joueur à un garçon passant devant elle et qui lui rendit. Peut-être une future conquête qui sait? Quoiqu'il en soit, elle sentit un regard froid braqué sur elle lui fit soudain rappeler l'existence de la Serpentard au visage de marbre à côté de laquelle elle était assise.

- Je fais ce que je veux, il me semble.

- Et très bien tu l'fais. Gâteau ?

Naïa sursauta doucement, elle n'avait pas vu arrivé William Cooper, un élève de sa promo, connu pour être étrange, surtout quand il prend des substances illicites... Comme aujourd'hui, il semblerait bien. Will l'a fixa de ses yeux rougis tandis que la Gryffondor releva légèrement le menton, l'air dégouter qu'on la fixe ainsi, elle n'était pas un animal de foire! Soudain, sans qu'elle comprenne encore moins ce qu'il se passait dans le cerveau malade de son condisciple, ce dernier se mit à tirer sur son T-shirt, comme pour le leurs montrait sauf qu'il se mit à faire des gestes bizarres que Naïa ne comprit pas.

-SPIKE JE SUIS. dit-il d'un ton fort, particulièrement désagréable.

La Gryffondor constate que la fille à côté d'elle faisait tirer aussi la tête quand elle entendit la voix grave de Cooper. Puis, tout aussi rapidement qu'il avait fait des gestes désordonnés, il se stoppa et s'installa sur le dossier du banc sur lesquelles les deux jeunes filles se tenaient. Naïa cligna des yeux. Elle appréciait assez ce type étrangement mais si elle avait bien du mal à le comprendre.


- De tickets allez pas prendre, surtout. Conseil du grand Yoda.


Yoda? Qui est-ce donc? Naïa était une sang-pur et elle avait grandi en tant que-t-elle, avec sa mère et son grand-père et la présence quasi inexistante de son père. Son cœur se serra tandis qu'un léger tic déforma le coin de ses lèvres. Encore peu de patience, bientôt, bientôt elle retrouva la place qui est sienne depuis le début.


- Et peut-on savoir pourquoi? répliqua la Serpentard d'un ton froid qui fit revenir Naïa à la réalité. La fille à la chevelure corbeau allait manger le gâteau donnait par Will, quand elle se stoppa, suspicieuse. Dit moi William tu n'as rien mit de suspect dans ce gâteau?

Malgré elle, Naïa éclata de ce rire désagréable et agaçant pour celui qui l'entend. De quoi cette fille pouvait donc avoir peur? D'enfin sourire au moins une fois dans sa vie? Et ça, la Gryffondor, connu pour sa franchisse, n'hésita pas une seule seconde à lui dire en face.

-Pourquoi demander? Et puis, même si c'était le cas, ça ne te fera pas de mal, ça se dériderait peut être. Sourie donc un peu, ça peut pas te tuer!!

La vert et argent allait peut être mal le prendre... ou peut-être pas mais en tout cas, Naïa s'en fichait, elle avait dit ce qu'elle avait à dire. Elle changea de position, croisant ses interminables jambes qui faisaient un de ses atouts et offrit un sourire arrogant à sa voisine, ignorant un peu Cooper qui était dans son monde de toute façon, à moins qu'il prenne la défense de cette fille dans ce cas-là, ses propos seraient très certainement incohérents donc d'aucune utilité.

________________Requiem for a Prophecy________________


Donnez moi un A !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barney Beber
PoufsouffleavatarPoufsouffle

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Ven 22 Juin - 15:14




    Barney était surexcité. Aujourd’hui était le jour de la kermesse et évidemment il s’y rendrait. Après tout c’était l’une des seules distractions qu’on pouvait trouver à Poudlard en ce moment même. Il aimait beaucoup les activités dans ce genre. D’ailleurs, cela ne lui était pas inconnu. Il était né-moldu et dans le monde moldu, il avait déjà participé à une kermesse. Cela restait pour lui un très bon souvenir. Il s’en souvenait d’ailleurs comme si c’état hier. C’était à la fin de sa dernière année de primaire, avant d’apprendre que l’année suivante il irait à Poudlard. Les professeurs avaient organisés de nombreux stands pour que tous les élèves puissent s’amuser. Il y avait tellement d’activités. La meilleure était sans doute la pêche au canard. C’était ce qu’il avait fait le plus. Il y avait une petite piscine ou des canards flottaient dedans. Barney avait pris sa canne mas à sa vingt-et-unième partie, une grosse brute le surprit par derrière et le poussa dans le petit bassin. Le jeune garçon était trempé jusqu’aux os. Après ça tout le monde était venu le voir en lui disant qu’il était cool. Barney en avait tellement été honoré. Mais ce qu’il ignorait c’était qu’ils se moquaient tous de lui. La brute qui l’avait poussé était populaire. Il avait tout plein d’amis, bien plus que Barney. Le jeune homme était content que ce temps là soit révolu. Il n’avait plus jamais vu cet idiot et il ne s’en portait pas plus mal.

    *Ouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuais Marina chérie va être à la kermesse*

    Avait-il pensé. C’était encore l’occasion de la faire tomber sous son charme. Bien sur, elle avait un mari, mais bon, ce n’était pas ce qui dérangeait le Poufsouffle. Après tout, il avait toujours ses chances. Les deux ne semblaient pas si proches que ça. Et puis, Barney avait appelé sa poule Marina. C’était un honneur, une déclaration d’amour. Si la sous-directrice l’apprenait, elle ne pourrait surement plus lui résister.
    Le jeune homme descendit dans la pièce principale de la salle commune de Poufsouffles. Il y avait quelques premières années qui vaquaient à leurs occupations. Avant de partir, Barney voulut les impressionner quelque peu en parlant très fort.


    Barney Beber # Bon, je vais aller rejoindre mon meilleur ami, Laszlo Tudor et ma petite amie, Athalie Duchâteau à la kermesse ! Bonne journée à tous !


    Le Poufsouffle fier de lui, quitta la salle commune tout en jetant un coup d’œil derrière lui. Il vit les petits ouvrir grand la bouche. Visiblement, il avait fait sa petite impression. Il était fier de lui, comme toujours. Hier, il avait envoyé une longue lettre à Brenda, sa petite sœur. Il lui avait raconté toutes les nouveautés qui s’étaient passé dans sa petite vie tellement passionnante. Bien sur, il ne faisait que lui mentir. Mais ca, bien évidemment, elle l’ignorait. Bref, le jeune homme courut pour atteindre le plus rapidement la kermesse et ainsi voir sa future femme. En chemin, il tomba dans les escaliers se prenant les pieds dans son pantalon trop long. Il se releva, fit comme si de rien n’était et atteint le parc. Il y avait beaucoup de monde c’était magnifique. Elle semblait aussi bien que dans les souvenirs qu’il avait de celles Moldus. Il chercha Marina des yeux.

    *Espèce de Snargalouf tout moisi du cerveau*

    Elle était avec le Directeur, son mari. Le jeune homme soupira d’énervement et décida d’aller vers un autre stand. Il décida d’aller au stand de peinture. Tibus Tintagel s’occupait de ce stand. Il était d’ailleurs en train de peindre sur le visage d’un élève. Barney réfléchit un instant tout en se demandant ce qu’il lui demanderait. Après tout, cela devait être vraiment marrant d’avoir des chefs-d’œuvre dessiné sur les joues. Barney essaya de prendre un air cool.


    Barney Beber # Salut Tib’s mon pote, alors tu joue les artistes ?


    Annonça t-il d’une voix qu’il trouvait super cool. Il fit un clin d’œil a Tibus. Le jeune homme était lui aussi à Poufsouffle. C’était le grand ami de Tudor. Il état également populaire. Barney cherchait à se rapprocher de lui pour atteindre le même niveau social que les deux compères.

    Barney Beber # J’imagine que tu es doué ! Tu arriverais à me dessiner Marina sur la figure ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léna Taylor
GryffondoravatarGryffondor

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Ven 22 Juin - 16:11

1er jour de Mai
Stand Aguamenti

    Léna se levait tranquillement. Aujourd’hui, c’était jour de kermesse. La direction avait décidé de mettre cela en place. Une idée comme une autre pour changer les idées des élèves et des professeurs. En ce moment, les temps étaient assez sombres. On vivait dans l’angoisse, que les Mangemorts retrouvent leur puissance. Léna se demandait si on faisait assez attention au danger qu’ils encourent. Mais bon, comme on lui disait souvent. Elle n’était qu’une élève de Cinquième année et elle devait s’occuper en ce moment de rien d’autre que les Buses. La mort de Dimitri remontait à quelques temps maintenant mais Léna se sentait toujours mal quand elle pensait à lui. Son corps assassiné, retrouvé en haut de la tour d’astronomie. C’était l’œuvre de la magie noire. Elle découvrirait un jour qui a fait ça. Il fallait faire justice. Celui qui avait fait ça devait payer.

    La jeune fille s’était levé d’assez bonne humeur. C’était Samedi, elle n’était donc pas obligée de porter son uniforme. Parfait. La Gryffondor mit un jean et un tee-shirt. Au moins, elle serait à l’aise dans ses vêtements. Ses cheveux étaient bien bouclés. Elle les noua donc en un chignon qui donnait une allure de coiffé décoiffé. Ainsi prête, la Rouge et Ors quitta la salle commune et se dirigea dans le parc. Il faisait beau dehors. C’était le premier jour du mois de mai. La jeune fille eut tout de suite un sourire aux lèvres. En plus il y avait tellement de monde dans le parc qu’on ne risquerait pas de s’ennuyer. Léna commença à marcher regardant un peu autour d’elle pour voir qui était là. Elle passa devant le stand de Tibus Tintagel, un Poufsouffle qui faisait de la peinture sur visage. Non loin de lui, Barney Beber lui parlait comme à un pote de longue date.


    Barney Beber # J’imagine que tu es doué ! Tu arriverais à me dessiner Marina sur la figure ?


    Léna ouvrit la bouche, tellement elle était surprise par ses paroles. Après la surprise, vint les rires. Ce que venait de dire ce garçon était tellement hilarant. Genre, il voulait qu’on lui dessine le visage de la sous-directrice. Il était vraiment pathétique de croire qu’il avait une chance avec Miss Lauréana. Mais le pire était de croire que Tibus était capable de dessiner Marina. Sa spécialité semblait plus être les parties génitales.
    La Gryffondor continua son chemin et vit Constance de Harcourt au bar en compagnie de Tudor et McMillan. La jeune fille ignorait jusqu’à maintenant qu’elle était revenue à Poudlard. Son départ s’était fait sentir. Surtout qu’ils avaient nommé préfète Rebecca McMillan à sa place. Léna espérait que Constance reprendrait son poste. Léna n’aimait pas voir dans les mains de la Rebecca autant de pouvoir.


    *La guerre est déclarée entre les Serdaigles ! Laquelle ressortira vivante de cette bataille ? La réponse dans le TDP qui vous dira également laquelle à remporter Tudor !*

    Léna continua son chemin jusqu’au stand d’Aguamenti. Ruth était là-bas et avait le tee-shirt mouillé. La jeune fille se doutait qu’elle avait du être attaqué par un jeune homme voulant en voir un peu plus. La Gryffondor afficha un petit sourire et lança une petite remarque provocatrice mais amicale avec son amie.

    Léna Taylor # Alors, tu te la joues open-bar toi aussi Ruth ?


    Léna et Ruth s’était un peu éloigné ces temps derniers. C’était peut-être un peu la faute de la jeune fille qui ne prenait plus vraiment le temps d’aller voir Ruth. Mais bon, elle comptait bien arranger les choses. L’amitié entre les deux jeunes filles était assez solide pour qu’elle puisse résister à n’importe quoi. Et ce n’était pas une petite période d’éloignement qui allé leur faire peur. Léna se rapprocha de Ruth et regarda comme elle vers le trio infernal du bar. Elle lui demanda le sourire aux lèvres.

    Léna Taylor # Alors, Rebecca contre Constance, laquelle tu penses remportera le morceau ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank T. Hewlett
Forces Sorcières IntérieuresavatarForces Sorcières Intérieures

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Ven 22 Juin - 22:16

Un élève s'était rapproché du stand et analysait les différentes brochures, aux titres accrocheurs pour des jeunes, comme : "Vous serez aussi puissant que Voldy grâce aux F.S.I !" ou "Potter a besoin de vous". Oui, Frank était passé à la vitesse supérieure et ne cachait plus que ce stand informatif servait au recrutement pour les Forces Sorcières Intérieures.

- Bonjour, il sert à quoi ce stand au juste ?

Aaron Lewis, il n'avait pas oublié son visage sur le trombinoscope des élèves... Son demi-frère était aussi à l'école, et ils avaient un dossier plutôt rempli tous les deux.

- Eh bien Monsieur Lewis, je crois que ce stand est réservé à ceux qui n'ont pas encore d'idées ou de projets pour leur avenir, répondit-il d'un air amusé, une main tenant son menton et ses yeux perçants rivés sur le jeune homme, comme pour le faire trépigner d'impatience... Mais je note votre nom.

Il lui tendit le formulaire avec un sourire encourageant.

- A me rendre le plus rapidement possible, bonne journée Monsieur Lewis !

Avec celui-là et l'autre d'avant, ça lui faisait exactement... deux recrues... Potentielles. Soudain une voix retentit derrière lui, le faisant se redresser brusquement :

- Je suis désolée d’être en retard, je n’ai vraiment pas vu l’heure passer !

Elle venait déjà de prendre place à ses côtés lorsqu'elle posa un baiser sur sa joue. Marina était finalement là, et il ne put s'empêcher de profiter de cet instant pour la fixer intensément.

- Je ne sais pas ce que tu en penses, mais Tudor me semble être une bonne recrue. J’ai eu affaire à lui et malgré ses notes exécrables, il mérite sans doute une chance. Comment l’as-tu trouvé ? Il avait l’air motivé ?

Bien sûr, toujours le travail. Elle ne s'arrêtait jamais. Frank ne réagit pas vraiment aux questions de sa femme, il souriait avec un air d'exaspération. Il essaya de répondre tout de même, malgré son effarement du fait qu'elle restait toujours professionnelle alors qu'elle se trouvait à ses côtés.

- Laszlò est un bon garçon... commença-t-il.

- As-tu déjà des idées d’élèves qui pourraient intégrer le groupe ?

Elle posa des dossiers sur la table, une sorte de registre de noms, d'après le coup d'oeil qu'il avait pu jeter dessus.

- Oui... Enfin. Non, je connais pas autant que toi les élèves... se désola-t-il.

S'en suivit un magistral blanc où Hewlett simula son intérêt pour une brochure pornographique de leur Organisation. A coup de "hum hum" et de regards perdus dans l'espace, ils finirent par se séparer une nouvelle fois.


- Je reviens, murmura Marina en disparaissant rapidement.

Frank se contenta de souffler et de desserrer sa cravate, apercevant au loin le regard de son ami, parmi tant d'autres, Ambroise. Il devait se réjouir de la scène, car sa femme et lui ne s'entendaient pas, mais alors pas du tout.
Bref signe de tête, pour lui montrer que tout va pour le mieux de son côté.

Peut-être devraient-ils parler de divorce... Peut-être que l'organisation d'une kermesse n'était pas suffisante pour étouffer ce sentiment étrange de fin, lorsqu'il posait ses yeux sur la femme qu'il aimait, ou qu'il avait cru aimer.
La peur de souffrir une seconde fois, ou bien une quatrième... Il ne savait plus vraiment combien de fois il s'était mis dans des situations affreusement douloureuses, tant physiques que morales.
Mais elle n'était plus heureuse avec lui, et il n'était plus sûr de rien. Leur idylle prenait fin, Frank ne ressentait plus cette flamme intense qui brûlait dans son ventre à chaque fois qu'il l'apercevait, autrefois. L'éloignement et leur nouveau combat avaient eu raison de leur couple.
Il tourna tristement la tête vers Marina, cette belle jeune fille qui lui avait indiqué le chemin à son arrivée en Angleterre... Disparue. Il la regarda longuement, comme si c'était la dernière fois qu'il le pouvait. Mais Spud'.

________________Requiem for a Prophecy________________

    J'ai connu la véritable liberté. J'ai connu le monde paisible, animé par un état d'esprit remarquable.
    Un monde qui m'a été enlevé.
    Je réalise aujourd'hui qu'il me faudra du temps, que la route qui m'attend est longue et obscure.
    Elle ne me mènera pas toujours là où je veux aller. Mais quoi qu'il arrive, je la suivrais.
    Pourquoi se battre ? Pourquoi résister ?
Personne d'autre ne le fera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgilius Spudding
MinistèreavatarMinistère

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Sam 23 Juin - 11:51

"Crac."

Il se retrouva soudain devant les grilles de Poudlard, surmontées des deux sangliers ailés. Un instant, il songea à reprendre son souffle, brusquement envahi d'un sentiment de sécurité. Mais sa fonction de brigadier reprit le dessus très vite, et il se rendait bien compte qu'il s'agissait du ministère de la magie, soit la plus importante administration du pays et que donc, OUI, il pouvait paniquer. Son statut de prof lui donnait un laisser-passer, et il traversa les grilles en courant, comme si elles avaient été immatérielles. S'il y avait bien une personne qui pouvait savoir ce qu'il fallait faire, c'était bien celui qui lui avait donné le poste de professeur de sortilèges : Ambroise Lockwood.

Guidé par les couleurs, le bruit, et la musique, il effectua en courant tout le trajet jusqu'à la kermesse, de sa démarche un peu étrange d'un type qui a arrêté le sport depuis plusieurs années pour se mettre à la bière [= genre Quirrell dans HP1 "un troooooll ! Ö"]. Quel stand il tenait déjà ? Il était sûr d'en avoir parlé avec lui pourtant... Essoufflé, il jetait des regards fous dans tous les sens pour trouver son collègue, son regard s'attarda sur Marina Lauréana, mais malgré sa beauté il ne lui faisait aucune confiance...


*Pas assez mature et imprévisible, en plus elle a rien à voir avec le ministère... OH FRANK !*

Il se remit à courir en direction du stand associatif de Frank - sans prêter attention aux pancartes - et se rendit compte que celui d'Ambroise - le loto - était juste en face.

Choix stratégique. Paniqué, il regarda Frank d'un côté, Ambroise de l'autre, plusieurs fois d'affilée comme indécis, et choisit de ne pas choisir, se laissant envahir par la panique et braillant entre les deux stands :


- Les Mangemorts ont un chef, ils envahissent le ministère ! Le transplanage est activé, mais j'crois qu'il y avait des cracmols et tout là-bas... Y'avait personne pour défendre...

Il tremblait et avait très envie de pleurer d'angoisse, faut dire que la voix du nouveau chef faisait flipper...

- BORDEL QU'EST-CE QU'ON PEUT FAIRE LA ?

La question avait plusieurs sens... qu'est-ce qu'on peut faire pour rétablir l'ordre ? Qu'est-ce qu'on peut faire contre eux ? Faut-il faire quelque chose contre eux ?...

... Quel est le camps où on risque le moins de crever ?...

________________Requiem for a Prophecy________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amira C. Mathewson
Forces Sorcières IntérieuresavatarForces Sorcières Intérieures



MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Sam 23 Juin - 12:22

Amira était là, assise à son stand auquel elle venait tout juste de revenir. D’ailleurs, Ambroise était maintenant là, lui aussi. Cet homme n’inspirait guère confiance à Amira et pourtant, elle était dans l’obligation de tenir ce stand avec lui. Aspirant une grande gorgée de son breuvage, elle le fixait de façon déroutante, comme pour repérer la moindre trace de faits péjoratifs. L’inquiétude semblait s’envoler légèrement pour laisser la place à un sentiment inconnu qui ne portait peut être pas de nom. La neutralité, peut être. L’équilibre. Posant son verre sur le stand, elle tourna de nouveau la tête vers son collègue. Une envie oppressante d’engager la conversation s’emparait de sa personne, bien qu’Amira n’éprouvait aucune reconnaissance envers celui-ci. La maladie de la parole. Une drogue comme une autre, et le seul moyen d’y remédier était d’y céder. Car elle savait pertinemment que si elle ne cédait pas à son caprice intérieur, sa claustrophobie qui pourtant n’aurait pas eu lieu d’être à ce moment même, aurait refait surface.

-Bonjour.

*Je suis l’assistante bibliothécaire et je viens tout juste d'arriver …*

C’était inutile d’évoquer son poste, car lui, il le savait déjà.

-Belle journée n’est-ce pas ? Je doute fort que beaucoup de personnes s’intéressent à notre stand. Vous êtes ici depuis longtemps?

Des questions peut être déplacées, mais Amira ne doutait pas une seule seconde que celui-ci n'oserait pas, s'il était nécessaire, de la remettre en place.

- - Les Mangemorts ont un chef, ils envahissent le ministère ! Le transplanage est activé, mais j'crois qu'il y avait des cracmols et tout là-bas... Y'avait personne pour défendre...
BORDEL QU'EST-CE QU'ON PEUT FAIRE LA ?


Une phrase qui venait tout droit d’un adulte posté entre le stand qu’Amira tenait et celui du directeur. Chose angoissante, d’autant plus que celui-ci évoquait les mangemorts et le ministère. Amira fixa alors l’inconnu avec de grands yeux ronds, son cœur battant rapidement, faisant office de tambour dans sa cage thoracique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer Diland
PoufsouffleavatarPoufsouffle



MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Sam 23 Juin - 13:01

Une tension amicale semblait alors naître lentement entre Las’ et Ruth. Ces deux là semblaient s’apprécier réellement. Les derniers faits évoqués dans le TDP n’étaient qu’une preuve à l’appui. Tudor, toujours fidèle à lui-même.

-Tu crois vraiment m'intimider avec tes vulgaires Souafles, Tudor, en sachant pertinemment que je suis meilleure Batteur que toi?!

Une provocation suivit d’une action probablement attrayante. La gryffondor se permit de viser un endroit stratégique chez le serpentard.

-Douce vengeance que je t'aime.

La réaction de Las’ ne se fit pas attendre. Rancunière ? Probablement.

- Oh, mais ça se saurait Bla… AH BORDEL

Une réaction normale mais une action qui apparemment n’eut aucun mal à se faire oublier. Le directeur de Poudlard déclara une phrase qui attira Las’ comme un aimant vers celui-ci.
Son regard qui s’était alors attardé sur Tudor divagua sur Tintagel. Son ex. Posté derrière un stand, celui-ci avait été chargé d’art corporel. Probablement une erreur mais qui s’avérerait être comique.

Et... Mais je rêve, c'est Conny là-bas?!

De nouveau, Ruth l’interpella. Conny. Elle était partie précipitamment et Summer n’avait pas réussi à savoir les causes de ce départ prononcé. Et maintenant, elle était là. En chair et en os, pour de vrai. Accroché au bras de Las’, et accompagné de Rebecca. Un mouvement futur était probable. Cela avait le mérite d’être suivi de prêt.

Alors, tu te la joues open-bar toi aussi Ruth ? Alors, Rebecca contre Constance, laquelle tu penses remportera le morceau ?

Une autre gryffondor, probablement de la même année que celle qui se prénommait Ruth. Une fille à qui elle n’avait jamais parlé lui semblait-il. Ne rien dire concernant ce sujet ne lui ressemblait plus, Summer avait changé. Elle avait changé si rapidement, dans une période si courte, qu'elle même s'était égarée durant de courts instants.

-Je suis prête à parier que Constance remportera la partie!


Summer disait plus ça par affinité que par certitude. Elle ne connaissait pas Rebecca, mais d'après ce qu'on avait pu lui dire, celle-ci était une fille insupportable qui n'avait comme seul et unique but, plaire à la faune masculine. Pour Summer, il était certain que Constance méritait cette place plus que cette autre personne.

________________Requiem for a Prophecy________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cooper
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Sam 23 Juin - 15:03

- Et peut-on savoir pourquoi ?

- Parce-que-Popold-est-à-l'accueil. Répondit-il très vite, comme s'il s'agissait d'une évidence. Enfin, bien sûr, c'était justement une évidence... Will aimait bien le Serdaigle, mais il avait conscience - à tort - d'être privilégié.

- Dis-moi William tu n'as rien mis de suspect dans ce gâteau ?

Elle s'était arrêtée juste avant de mordre dedans, Ce qui fit éclater de rire le Gryffondor, accompagné par Naïa. Il bredouilla assez indistinctement dans son rire un peu suffocant de type perché :

- No... non !... C'est... la mère de... de... Chaiplusqui... qui... qui l'a fait !...

- Pourquoi demander ? Et puis, même si c'était le cas, ça ne te fera pas de mal, ça se dériderait peut être. Souris donc un peu, ça peut pas te tuer !!

Le rire de Will s'atténuait progressivement, Eden n'était pas du genre à se faire dicter sa conduite. il trouvait d'ailleurs curieux qu'elle soit amie avec la Gryffondor - du moins, il était parvenu à cette conclusion en les voyant toutes deux sur le même banc. Peut-être était-elle la roue de secours de Naïa quand elle se disputait avec McMillan ? Encore moins probable. Changer de sujet, vite.


- Vous voulez qu'on aille jouer à un truc ? Je crois que y'a une élection de miss et mister Poupou, Thaïs devait s'en charger... Ça fait genre américain, quoi, enfin c'est débile, mais c'est marrant, si t'aimes bien. Sinon y'a le...

Spud-la-patate-rousse venait de passer devant eux en courant, et s'était arrêté, essoufflé, au milieu de l'allée, à côté du loto (vide, c'est tellement ringard ce truc).

- Les Mangemorts ont un chef, ils envahissent le ministère ! Le transplanage est activé, mais j'crois qu'il y avait des cracmols et tout là-bas... Y'avait personne pour défendre...

Le cerveau au ralenti de Cooper lui empêcha de rendre ses paroles clairement intelligible et il se retourna, s'attendant à voir des Mangemorts dans l'enceinte, comme au bal de Noël. Mais non, rien, reboot en mode sans échec.

- BORDEL QU'EST-CE QU'ON PEUT FAIRE LA ?

Ah, ça avait l'air de craindre, quand même. La fête semblait s'être un peu suspendue... Aussi inquiet que son état pouvait le lui permettre (c'est-à-dire très peu), Will se pencha vers Eden et chuchota :

- J'ai pas compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance de Harcourt
SerdaigleavatarSerdaigle



MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Sam 23 Juin - 16:01

Alors que sa nouvelle rivale allait se prononcer sur la question, un élève fondit sur eux comme une tornade. C'était bien évidemment Aaron Lewis, un élève de la Maison de Gryffondor que Constance estimait beaucoup, en fait beaucoup de Serdaiglois étaient fascinés par les Gryffons...

- Salut Conny ! Ravi de te revoir, ça faisait longtemps dis donc, toujours aussi resplendissante.

Il lui fit un grand sourire plutôt encourageant et continua sur un ton tout aussi... excité, sous l'enthousiasme difficilement dissimulé de Conny qui avait mis une main sur sa bouche pour cacher son sourire amusé (oui parce qu'elle voulait rester crédiblement agressive) :

- Oh, Becca, comment vas-tu depuis la dernière fois ma belle?

Alors qu'il faisait une bise à la catin, sous les yeux soudain réprobateurs et la mine brusquement féroce de l'ancienne préfète serdaigle, il sembla se rendre compte de la présence de Laszlò et s'exclama :

- Et... Bah tiens Tudor qu'est ce qu'il t’est arrivé, t'es trempé mec !!! Tu ferais mieux d'aller te changer, on pourrait se poser des questions étranges à ton sujet là !! Conseil d'ami ! Bref, content de vous avoir revu, faut que je vous laisse, à plus tard.

*Il était sous acide ? o_o Oh tien, c'est vrai qu'il est mouillé *p**

Ils avaient beau clamer que son demi-frère (dans la même classe qu'elle dans la plupart des matières) et lui n'avaient rien en commun, il était évident qu'ils partageaient la même capacité de se faire remarquer en toutes circonstances. Mais à l'inverse de Mathéo, Aaron était beaucoup plus sociable, et ce petit éclat le prouvait encore.
McMillan ricana alors, mais de l'intervention d'Aaron ou de la question qui l'avait précédée ?

*On va dire que c'est bon signe.*


- Oh j’ignorais que ce poste t’intéressait toujours. Je pense qu’ils te l’auraient proposé dès ton retour s’ils te croyaient encore capable de tenir ce rôle... déclara-t-elle enfin après avoir bu son hydromel... ou son... Mince, qu'est-ce qu'elle buvait en fait ?

*Ouais, ou pas.*

Constance prit à son tour le verre que Lasz' lui tendait, depuis une bonne dizaine de minutes, avec agacement, sans le regarder. Elle tenait beaucoup trop à son poste pour pouvoir se laisser distraire par les beaux yeux du Serpentard.
D'ailleurs, Rebecca venait de s'approcher, comme une vipère, près de lui.


- Nos ébats ont fait beaucoup parler Poudlard depuis la sortie du journal ! Tu crois que cela a fait réagir un peu Duchâteau ?

*Ebats, faire réagir Duchâteau... Ebats. Ebats...*

Damn, le seul jour où elle n'avait pas pris son médicament.


- GNIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIH.

R.I.P Becca. Enora regardait la scène avec les mêmes yeux que Tibus et la plupart de leurs camarades. Conny, agrippée à Rebecca, par terre, Conny assise à cheval sur le dos de Rebecca et en train de tordre ses bras, ses cheveux rouges couvrant son visage tel un métalleux à fond dans un concert de Slipknot. Mais un autre évènement arriva, presque simultanément, et fit relever les yeux des élèves présents autour des deux jeunes filles. Le professeur Spudding venait de clamer une attaque au Ministère...

Constance se sentit soulever, puis retomber lourdement sur le sol, non loin de sa meilleure amie qui la releva et l'étreignit pour la calmer, car la bipolarité de la Serdaigle pouvait la faire passer d'un extrême à un autre en quelques secondes. Elle semblait pleurer toutes les larmes de son corps, avachie contre Enora qui essayait tant bien que de mal de suivre en même temps ce qu'il se passait devant elle.


- C'est pas grave Consty', c'est pas grave, tu l'achèveras une autre fois... Chhut. Ressaisi-toi il s'passe un truc trop bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laszlò Tudor
Serpentard-KilljoyavatarSerpentard-Killjoy

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Sam 23 Juin - 17:21

Rebecca accepta son invitation avec un de ces grands sourires dont elle avait le secret tandis que Constance tirait la tronche.

*Elle sont bien amies, hein ? ou elles... Ou... AH.*

Il se rappela qu'il s'était tapé Rebecca y'a pas longtemps. Et il se rappela d'une gifle de Constance à Athalie. Et il se rappela qu'on lui avait avoué qu'il avait avalé un filtre d'amour avant les vacances de Noël et que Consty le revoyait pour la première fois depuis.

*Bloody hell.*

Il lui jetait des petits regards en coin en l’entraînant avec Rebecca vers le bar, mais elle s'obstinait à l'ignorer, la mine boudeuse. Nouveau regard en coin, plus bas : elle avait pris des seins depuis.

- Tu me rends mon poste, n’est ce pas ?

*Retraite stratégique.*

C'était le prof de métamorphose derrière la buvette, et Lasz prit sa commande comme prétexte pour s'éloigner un peu des deux filles... Il revint avec des demis de Bièraubeurre, vit passer Lewis - qu'il refoula, après tout il n'était plus un concurrent maintenant qu'il était gay, ou presque. Rebecca riait, et il constata avec désespoir que l'intervention du Gryffondor le forçait à subir la confrontation...

- Oh j’ignorais que ce poste t’intéressait toujours. Je pense qu’ils te l’auraient proposé dès ton retour s’ils te croyaient encore capable de tenir ce rôle...

Gorgée sexy. Consty refoulait son verre, c'était un peu contrariant d'ailleurs, elle voulait l'ignorer parce qu'il avait pas répondu à ses lettres ou quoi ? Sourire sexy de McMillan. Oh oh. Mauvais signe.

*Non, ta gueule putain, pitié, J'ME SUIS PAS ENCORE TAPE CONSTANCE BORDEL.*

- Nos ébats...

*NOOOOOOOOOO...*

- ...ont fait beaucoup parler Poudlard depuis la sortie du journal !...

*...OOOOOOOOOO...*

- ...Tu crois que cela a fait réagir un peu Duchâteau ?

*...OOOOOOON.*

Faire sa tête de débile profond - fréquente en cours - signifiant "je ne comprends rien de ce que tu dis". Dommage, Constance s'était obstinée à ne pas le regarder...

- GNIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIH.

En bon Serpentard bien courageux, Lasz' s'écarta précipitamment des deux filles tombées au sol, renversant malencontreusement un peu de bièraubeurre sur leurs tronches, dans la précipitation. Constance était effrayante, d'un coup, à califourchon sur BBecca qui n'avait sans doute pas eu le temps de comprendre quoi que ce soit. Mais bon, d'un certain côté, c'était assez flatteur de voir deux gonzesses se battre pour lui... Pouce levé vers Tibus.

- Calmez-vous, les filles.

Voix pas du tout convaincue, jusqu'où iraient-elles ? Popold Durant se marrait à côté, et semblait vouloir la mort de celle qui se faisait dominer - peu étonnant... Et soudain, le bon Spud arriva en courant, sans doute pour arrêter la bagarre.

*Chuis pas impliqué !*

Lasz' s'écarta encore des filles, et fit celui qui ne se rendait pas compte de la situation, mais ce n'était pas ce à quoi il s'attendait...

- Les Mangemorts ont un chef, ils envahissent le ministère ! Le transplanage est activé, mais j'crois qu'il y avait des cracmols et tout là-bas... Y'avait personne pour défendre...

Les Mangemorts ? Lasz' posa son verre d'un air théâtral, se redressa, sourcils froncés, position super-héros, scrutant le visage de Spudding avec intensité, comme très impliqué - le papier des FSI était toujours dans sa poche...

- BORDEL QU'EST-CE QU'ON PEUT FAIRE LA ?

Il tourna son regard vers le directeur, le regardant d'un air sérieux qui était assez comique sur son visage, car inhabituel, et il se dirigea vers lui à grands pas solennels.

*WE ARE AVENGEEEEERS.*

- On fait quoi ? Lui demanda-t-il comme si ils étaient potes, avant d'ajouter plus doucement : s'il vous plait j'peux venir ?

*Allez quoi, ça ferait supercourageux devant les filles !*

Evidemment, il n'avait pas la moindre idée ni du nombre, ni du niveau des Mangemorts - ni de la nécessité d'avoir un super entrainement vu son niveau déplorable. Mais bon c'était tellement cool d'être avec eux.

*J'espère qu'ils ont des costumes *p**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise Lockwood
MinistèreavatarMinistère

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   Sam 23 Juin - 21:18

[Stand Loto]

Le regard d'Ambroise tomba sur son ami, Frank qui lui fit un signe de tête pour le saluer. Salut qu'il lui rendit, un brin ironique. Même d'ici il pouvait constater le malaise entre les deux époux, pas que cela le touchait il n'appréciait pas du tout Marina. Vivement que son ami se débarrasse de cette idiote, il n'était pas objectif et alors ? Il ne l'appréciait pas.

Peu de temps après cette scène à pleurer -il était ironique bien évidemment- l'assistante bibliothécaire refit surface. Elle se mit à le regarder d'une étrange manière, il tourna la tête vers elle et lui fit un sourire aimable. Que lui voulait elle à le fixer comme cela ? C'était désagréable et d'une impolitesse flagrante ! Il attendit néanmoins qu'elle ce décide à parler, il semblait que c'était cela qui la démangeait. On ne fixait pas les gens de cette manière sans raison. Il pouvait déjà dire qu'il ne l'appréciait pas beaucoup, il trouvait irritant qu'on le dévisage et encore plus qu'on traine à prendre la parole quand il est évident pour tous qu'on souhaite l'ouvrir.

-Bonjour.
Ah elle se décidait enfin ? C'était pas trop tôt, il commençait à s'impatienter... Belle journée n’est-ce pas ? Je doute fort que beaucoup de personnes s’intéressent à notre stand. Vous êtes ici depuis longtemps ? Eh bien deux questions pour le prix d'une, elle sait donc parler. Il se tourna vers elle, son sourire aimable toujours en place.

- Bonjour Mlle Mathewson. Il parlait d'un ton mesuré comme à son habitude, le visage ouvert. Pas qu'il trouvait la conversation agréable, mais faire comme ci était comme une seconde nature.

-Belle journée, oui. Nouveau sourire. Notre stand ne semble pas être le plus populaire c'est certain mais peut être auront nous quelqu'un d'ici la fin de la journée. Il faisait semblant d'être optimiste après tout il ne fallait pas que les petits nouveaux se méfient de lui parce qu'il était un homme du ministère.

-Cela doit bien faire une petite dizaines de minutes que je suis ici. Il sourit faussement amusé, attendre seul n'était en rien amusant et encore moins quand personne n'approchait du stand. Il n'eut pas le temps de poser une question que Virgilius arrivait en courant, il semblait chercher quelqu'un et avait l'air paniqué. Il regarda dans la direction de Frank puis dans la sienne, sembla hésiter avant de s’écrier entre les deux stands.

- Les Mangemorts ont un chef, ils envahissent le ministère ! Le transplanage est activé, mais j'crois qu'il y avait des cracmols et tout là-bas... Y'avait personne pour défendre... BORDEL QU'EST-CE QU'ON PEUT FAIRE LA ? Virgilius avait finit sa tirade avec une angoisse poignante mais à part que les mangemorts étaient sur place et le transplanage activé il n'avait pas fournit beaucoup d’explications. Ambroise se leva et prit la parole légèrement cassant.

- Calme toi Virgilius ! Cela sonnait un peu comme un ordre.

- Maintenant peut tu nous dire exactement ce qu'il c'est passé et surtout combien il y avait de mangemorts ? Ne serait ce qu'une estimation ? Nous ne pouvons pas agir avec aussi peu d'informations. Demanda avec plus de calme que n'en ressentait Ambroise en cet instant précis, d'ailleurs sa dernière phrase était très sèche...

________________Requiem for a Prophecy________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [EVENT] Kermesse de Poupou !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] Kermesse de Poupou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [EVENT] Kermesse, Rassemblement & Crêpes
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» [Kermesse] La guilde du dé
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem for a prophecy  :: Saison 1 :: Poudlard :: Extérieur-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com