Requiem for a prophecy

Forum RPG basé sur le dix-neuf ans plus tard de la saga Harry Potter
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Who is Alice ?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Who is Alice ?...   Mer 25 Mai - 8:03



ALICE VON GOTHA
« The aftermath is secondary »





Sainte Mangouste - service psychomagique



Identité

Nom : Von Gotha.
Prénom : Alice.
Date de naissance : 17 novembre.
Âge : 17 ans.
Statut de sang : Sang pur.
Patronus : Corbeau.
Baguette magique : : 37 cm, bois de saule, crin de Sombral, rigide.


Physique
Yeux : Vairons : droit vert, gauche rouge.
Cheveux : Bruns.
Particularités : Hémophile, maigre, crane encore à moitié rasé aléatoirement.



Caractère
Arrogante, calculatrice, bipolaire à tendance schizophrène - ou schizophrène tout court -, torturée, autodestructrice, masochiste, cruelle, tendances psychopathes, manipulatrice, inconsciente, passionnée, impulsive, obstinée, raciste, égocentrique, aliénée, hors des réalités, instable.










Physique
Alice von Gotha a une silhouette maigre et ne mesure qu'un mètre soixante - physique peu impressionnant compensé par son effroyable caractère. Ses cheveux bruns singulièrement fins lui tombaient il y a quelques mois encore jusqu'au milieu du dos. Mais un séjour à Sainte Mangouste, puis isolée avec un psychiatre expérimental l'a conduite à se faire raser... Après avoir remis la main sur sa baguette, elle les fit vaguement, et aléatoirement repousser, accentuant son aspect interlope et la froideur dure de ses traits. Elle n'est pas de ce genre de filles que l'on peut habituellement qualifier de "jolies", ou même "charmantes". Elle qui auparavant se contentait d'être banale se plait aujourd'hui à se rendre volontairement... Inhabituelle. La plus curieuse de ses caractéristiques physiques réside sans doute dans son étrange regard vairon : son oeil droit arbore le vert violent hérité des von Gotha et son oeil gauche revêt une étrange couleur rouge sang, et pour cause : ce liquide a entièrement recouvert la teinte initiale de son iris. Ce phénomène a été provoqué une étrange hémophilie bénigne héréditaire, due à la tendance à la consanguinité des familles de la haute noblesse sorcière d'Europe de l'Est. A chaque crise d'angoisse, l'oeil d'Alice saigne à nouveau... Ses yeux sont cernés, toujours, conséquence de sa peau blafarde trop fine et son manque de sommeil - habituée à très peu dormir par peur de cauchemars récurrents, Alice considère de plus cela comme une perte de temps. Son corps n'est pas seulement marqué par sa maigreur caractéristique d'un désintérêt pour l'alimentation, mais porte également de violentes cicatrices laissées par un Feudeymon inconsciemment affronté lors du bal de Noël. Son bras gauche s'orne de cicatrices évoquant la marque des ténèbres, souvenir du lien fraternel forgé dans le sang avec Amber Fiamata Dia Capulet. Bien que plus ou moins acceptée et reconnue au sein du groupuscule Mangemort, elle n'a jamais eu l'occasion d'être marquée, protégeant ainsi son immunité. S'ajoute à cela les marques d'expériences laissées par le professeur Crane : veines gonflées, violacées, impacts d'aiguilles et hématomes, souvent renforcés par celui qu'elle considère comme son âme soeur, Lucifer Mogg.

Caractère
Alice présentait autrefois des dehors polis, distingués, hautains - un masque parfait qui trompait la plupart des gens, qui aurait plutôt tendance à se baser sur la réputation de son patronyme... Mise de côté par sa famille depuis son internement, du moins à ce qu'elle s'imaginait, elle ne prétend plus se cacher derrière ses apparences nobles, totalement refoulées au profit d'un je-m'en-foutisme et d'un esprit totalement libertaire et égocentrique très grungies. Elle conserve malgré tout son esprit vif et calculateur, sa curiosité, et cette certaine intelligence parfois un peu malsaine. D'un tempérament nerveux, son égocentrisme fait d'elle quelqu'un de rancunier, voire de cruel selon les cas. Psychologiquement instable - instabilité due à l'absence maternelle, selon les psychomages, mais qui serait plutôt liée à une passion destructrice avortée et des imperiums répétés - Alice est bipolaire, à tendance schizophrénique, lorsque la voix parasite installée dans son cerveau se fait silencieuse pour la mettre en transe. Ces accès généralement violents sont caractérisés par la conscience extérieure des actes inconsidérés qu'elle peut effectuer. Ayant un goût assez prononcé pour le drame, elle n'envisage jamais l'option "recherche du bonheur personnel" comme un but à suivre et préfère largement se montrer destructrice, et autodestructrice, encourageant ses blessures psychologiques à l'achever à petit feu tout en entraînant allègrement ses proches dans sa chute, y compris et surtout son cher Lucifer Mogg... Son caractère passionné à l'extrême lui ôte souvent son sens déjà presque inexistant de la rationalité. Sa façon de se tourner vers son intériorité propre lui fait percevoir la vie comme une fiction, et les autres comme des amas de cellules mouvants faisant partie du décor - ce qui explique en partie sa propension à commettre des choses atroces sans en être affectée.

Origines & Enfance
Concert d'hurlements.

Uniquement féminins, de prime abord, véritable recueil d'insanités autrichiennes. Sinistre résonnement, dans un château allemand du duché de Gotha, par une nuit d'automne orageuse… Seules deux fenêtres sont éclairées. La première donne sur un intérieur boisé, chaleureux, aux murs intégralement recouverts d'une riche bibliothèque, traitant pour une grande partie d'alchimie, sans doute le fruit de la collecte de plusieurs générations d'érudits. Sur un riche fauteuil de velours noir se tient un homme, grand et brun, au teint rendu pâle d'appréhension. Un verre de Whisky-Pur-Feu à la main, écoutant avec attention les cris à la fois déchirants et vulgaires qui troublent le silence de la nuit. La seconde fenêtre, un étage plus haut, deux travées plus loin, présente une scène peu commune : une femme échevelée, transpirante, à moitié dévêtue, aux jambes écartées et au visage tordu sous la souffrance. Le sang qui se répand sur les draps blancs et la présence de sages femmes indiquent clairement la cause de sa bruyante douleur : elle est en train de mettre un enfant au monde.

Il ne s'agit pas de n'importe quel enfant. Sans le savoir, alors qu'il peine à quitter les entrailles de sa mère, cet enfant sera l'héritier légitime du Duc Von Gotha, enfant unique et dernier de sa lignée, et d'une partie de la grande famille autrichienne des Habsbourg. Deux grandes familles sang-pur d'Europe de l'Est – d'ailleurs ravagées par la consanguinité.

Ludwig von Gotha rencontra Alison de Habsbourg, sa cousine à un quelconque degré plus ou moins direct, lors de leurs années d'études à Durmstrang. Aussi curieux, et peut-être ridicule, que ça puisse paraître, il l'épousa par amour. Alison, quant à elle, n'épousa qu'un nom… Ce que Ludwig savait pertinemment, et qu'il s'efforcera d'oublier en menant de grandes chasses aux vampires dans les Carpates. Quoi qu'il en soit, l'union fut consommée, et en ce 17 novembre orageux naquit leur premier héritier.

Première et unique héritière serait plus exact. Et pour cause : la mère, de fragile constitution, décéda des suites de cette épreuve dans les heures qui suivirent. Nouveaux hurlements, masculins et désespérés, cette fois-ci, couvrant ceux de sa fille tout juste née.

Il y a plus gai, comme venue au monde. Je ne fais que relater les faits…

Presque anéanti par la disparition de la femme qu'il aimait, le Duc von Gotha reporta tout l'amour qu'il éprouvait à son égard sur la dernière chose qui lui restait d'elle : le fruit de ses entrailles, prénommé Alice, en hommage à sa défunte mère.

L'enfant possédait peu de caractéristiques physiques de sa mère, si ce n'est la petite taille et la maigreur. Son visage fin, ses cheveux bruns et ses yeux verts étaient ceux des von Gotha.

Inutile de préciser qu'Alice devint le modèle-type de ces enfants gâté, choyés, et surprotégés par des parents cédant à tous leurs caprices. Orgueilleuse, arrogante, capricieuse, élevée dans cette idéologie raciste propre à la noblesse de sang sorcière. Rendue encore plus précieuse aux yeux de son père lorsque se déclara chez elle une étrange forme d'hémophilie consanguine lui provocant une épistaxis monoculaire lorsqu'elle se trouvait contrariée ou en état de stress… Vers l'âge de huit ans, le sang recouvrit entièrement l'œil gauche dont il s'écoulait, lors d'une intense frayeur causée par des représailles vampires sur le duché même de Gotha.

A l'âge de onze ans, Alice von Gotha intégra Durmstrang, où elle n'était déjà inconnue de personne, et respectée pour ses origines – et pour le côté sanguinaire de son père, sans doute… - entretenant ainsi son caractère déplorable. Elle était singulièrement studieuse, toutefois, particulièrement douée en potions (rien d'étonnant, quand on sait que les von Gotha ont compté un grand nombre d'alchimistes…) et en runes, et assez mauvaises dans la plupart des matières requérant un minimum de logique et de cartésianisme, telles que la métamorphose ou l'arithmancie.

Parcours d'une fille de riches plus ou moins normal, en somme. Enfin… Jusqu'à la fin de sa cinquième année, où un roturier – néanmoins sang-pur – d'une vingtaine d'année, répondant au nom de Sacha Raspoutov et chargé de l'entrainement des équipes de Quidditch, s'avisa de lui faire la cour, chose à quoi la jeune fille ne se montra pas insensible… Chose qui parvint aux oreilles du Duc qui, considérant sa fille comme pure et innocente, traita le garçon comme un vulgaire vampire et inscrit sa fille à Poudlard… Ultime précaution tout aussi radicale que la première, certes. Mais von Gotha comptait sur la réputation de gentlemen des britanniques pour éviter le déshonneur à sa chère fille.

... Et son parcours jusqu'à aujourd'hui.

Saison 1 :
Fraichement débarquée, Alice se lia en premier lieu à Kayla Parkinson et Laszlò Tudor, éveillant les premiers ragots à son égard - restés à jamais invérifiés, car personne n'a jamais vu les deux Serpentards plus proches qu'ils ne devraient. Cible facile, car étrangère, elle se chargea vite de créer et d'entretenir fièrement une réputation déplorable d'ennemie des nés-moldus, d'insupportable riche héritière et d'inconsciente utilisatrice de maléfices en tout genre - Durmstrang est une bonne école.
... Et elle se surprendrait aujourd'hui d'avoir accordé autant d'importance à ces détails. A cette image à renvoyer, comme par obligation, et à avoir accordé tant d'importance aux autres... Il n'était qu'un fantasme, Il n'était qu'un type sublime à sa façon, et tellement atroce et misanthrope, et si elle n'avait pas cru percevoir cette lueur intéressée dans ses yeux dépareillés... Il ne s'intéressait qu'à sa maison et ses talents de potioniste. Il se contentait de lui plaire, parce qu'Il aimait ce genre de jeu. Puis vint une confession, plus ou moins involontaire, forcée... Puis vint un départ en mission terroriste revendiquée par un si célèbre groupuscule de mages noirs.
Un baiser. Signature d'un pacte passionné et destructeur tacite entre Lucifer Mogg, professeur de potions, et sa jeune élève. Engagement involontaire, non désiré, et terrible, surtout. Sans nom, et au-delà de toute mesure...
De ces gestes presque insignifiants qui ont le pouvoir de détruire un être. Car Alice ne sera plus jamais la même dès cet instant...
Obsession dévastatrice, impossible à nommer d'un mot aussi faible qu'est l'amour. Et le reste n'avait plus la moindre importance, après ça... La seule chose qui importait étant d'éclaircir la situation instable qui les liait. Jusqu'à ce que Marius Sheffield s'en mêle... Jusqu'à ce que la crainte s'empare de Lui. Crainte d'un ami trop influent, d'un aîné trop puissant, d'un tas de contraintes et de conséquences auxquelles il n'aurait pas pensé...
Rupture et disparition. Le retrouver dans d'autres bras, se lier à la préfète Gryffondor dans des conditions étranges, et être toujours aussi obsédée...
... Et faire tout ce qui lui était possible pour se retrouver au plus proche de lui.
... Et recevoir une lettre, une lettre maudite de la part de son ennemi personnel, son ennemi désormais mortel qui aurait cueilli ses derniers mots sur ses lèvres. Des mots d'amour. Les seul qu'Il avait jamais prononcés... Jusqu'à apprendre que cet ennemi, cet infâme Marius Sheffield au sang-mêlé, était la cause même du décès de Lucifer... Et manquer de le faire passer de l'autre côté, lui aussi.
Manquer.
En assassiner un autre, presque par dépit, pour rejoindre ses rangs et donc se rapprocher de lui.
Mais le rater encore, en assistant en spectatrice passive à son quasi-suicide...
Et perdre sa liberté lors de la prise du ministère. Se retrouver isolée à Sainte-Mangouste, se servir de sa schizophrénie consciente pour Le recréer. Le voir, L'entendre. Laisser guider sa fuite par un psychomage presque moldu complètement malade, le laisser se servir d'elle comme d'un cobaye expérimental. Après avoir assassiné Sa projection mentale.
Et c'est alors que l'improbable eut lieu. Comment cette petite pierre avait-elle pu se retrouver entre les mains du professeur Crane...? En profiter pour le rouler, pour saisir cette unique chance et... Et réussir.
Le ramener.

Saison 2 :
Le retrouver enfin. Tous deux graciés, brisés, ils retournent à Poudlard comme si rien ne s'était passé, Lui professeur, elle 7ème année... Après avoir défié la mort et pire encore, après avoir brisé tant de règles et tant de lois, comment prétendre faire semblant d'être capable de s'y soumettre à nouveau...?

Sa bouche est comme un fruit qui saigne, mais on dit que son coeur est mort...





________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.



Dernière édition par Alice_Von_Gotha le Sam 26 Jan - 14:37, édité 56 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Who is Alice ?...   Mer 25 Mai - 8:13

Super ta description ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Who is Alice ?...   Mer 25 Mai - 11:14

J'adore l'idée que t'as eu de faire ton arrivée à la table des Serpentards! ^^ Super description!
Revenir en haut Aller en bas
Ruth Black
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy



MessageSujet: Re: Who is Alice ?...   Mer 25 Mai - 11:22

Description très originale, on s'y croirait vraiment, j'adore!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Who is Alice ?...   Mer 25 Mai - 11:24

J'aime l'originalitée de ton texte ^^
Revenir en haut Aller en bas
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Re: Who is Alice ?...   Mer 25 Mai - 15:36

Thanks everyone <3

________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.



Dernière édition par Alice_Von_Gotha le Dim 25 Déc - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Marina Lauréana
Adminavatar
MessageSujet: Re: Who is Alice ?...   Mer 25 Mai - 18:36

J'aime beaucoup ta description.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harry-potter-world.exprimetoi.net
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Who is Alice ?...   Jeu 26 Mai - 0:58

Magnifique présentation ! Créative et tout... J'adore ! Very Happy Enchantée, chère Serpentarde ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Re: Who is Alice ?...   Sam 28 Mai - 10:33

Thanks again <3

________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.



Dernière édition par Alice_Von_Gotha le Dim 25 Déc - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Amber Fiamata Dia Capulet
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy

MessageSujet: Re: Who is Alice ?...   Jeu 3 Nov - 21:04

J'adore ta description Alicechou *o* ! Elle gère trop !

Je trouve ça trop beau comment tu as décrit tout l'intérêt que ton père porte pour toi en sachant que tu es la fille de l'être qu'il aimait tant *.* <3. Niah j'aime trop ! <3

Ton rp aussi il gère ! *O*

________________Requiem for a Prophecy________________


Jake&Amby <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Who is Alice ?...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Who is Alice ?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]
» Alice Logan [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem for a prophecy  :: 
Etape obligatoire : bureau de recensement des sorciers, hybrides, et autres créatures magiques
 :: Dossiers des sorciers recensés :: Dossiers - individus :: Dossiers classés
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com