Requiem for a prophecy

Forum RPG basé sur le dix-neuf ans plus tard de la saga Harry Potter
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 I. Sortilège de disparition et apparition.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hershel Hickman
Forces Sorcières IntérieuresavatarForces Sorcières Intérieures

MessageSujet: I. Sortilège de disparition et apparition.   Ven 9 Mar - 18:33

Jamais il n’aurait pu s’imaginer qu’un tel événement tragique pourrait avoir lieu à Poudlard. L’assassinat d’un élève de l’école. Comment une telle horreur avait-elle pu se produire sans que personne ne s’en rende compte ? Le pire dans tout cela c’est qu’il venait d’arriver le jour même de cet dramatique perte, apprenant par la même occasion la disparition d’une ex-Préfète qui avait attenté le matin même de ce fameux jour un meurtre sur un Mangemort qui avait réussi à s’infiltrer dans l’enceinte de l’école.

Les deux bras accoudé sur son bureau, mains posés contre ses lèvres, il pensait. C’était la position qu’il prenait très souvent lorsqu’il était en pleine réflexion. Tout était si incompréhensible. Il ne savait plus quoi penser. Depuis que Lockwood l’avait appelé à devenir professeur, il s’inquiétait pour les évènements à venir. Poudlard semblait en danger.

Retentissement de sonnerie qui annonçait son premier cours de métamorphose. Premier cours de l’après-midi également. Déjà les élèves rentraient. Sans bouger de son bureau, il les observa en silence prendre place dans la classe. Une fois qu’il lui semblait que la classe fut complète ou presque. Hershel se leva de son siège, remontant ses lunettes par habitude sur son nez, avant de se mettre devant son bureau bras croisés.

-Bonjour, je pense qu’il est inutile de me représenter. Comme vous avez pu le voir il y a deux jours, je suis votre nouveau professeur de métamorphose, annonça tranquillement Hershel.

Quelques élèves arrivaient encore, leur faisant signe de s’installer rapidement, il poursuivit sérieusement:


-Et contrairement à votre ancien professeur dont nous savons tous à présent les liens obscurs, je compte bien rester ici jusqu’au bout afin de vous donner toutes ce que vous devez savoir cette année en ce qui concerne la métamorphose.

Tendant sa baguette sur le tableau, il fit s’inscrire :

« Sortilège d’apparition et de disparition

Tout objet disparu va dans le non-être, c'est-à-dire dans le tout. Miss McGonagall»

Se tournant ensuite vers la classe, l‘expression de visage ce fit plus grave et dur pour quelques minutes :


-Bien. Avant de débuter le cours, je tiens à préciser que je ne tolérerai aucun écart de comportement, il en est de même pour les retards intempestif. Pour aujourd’hui, ne vous connaissant pas encore très bien, je reste tolérant. Mais à partir des semaines à venir s’il s’avère que certains élèves abusent de mon indulgence… Sachez que je saurai les remettre en place.

Retrouvant une attitude décontractée, le professeur annonça le cours:

-Maintenant que les choses sont mises au clair. Commençons par le vif du sujet. Vous avez surement tous entendu parlé de ces deux sortilèges. Pour l’instant je vous demande de définir chacun de ces sortilèges. Et après quels sont leur formule à chacun d‘eux.

Le professeur se stoppa quelques secondes, réfléchissant à ce qu'il devait dire.

Je suis d'accord la partie théorique n'est jamais joyeuse. Mais si vous restez coopératif, je vous laisserai une partie pratique sur quelques objets une fois que vous m’aurez répondu,conclut-il en souriant.

Il était plutôt détendu à présent. Les élèves paraissaient plutôt calme, et c’est avec un sourire d’encouragement qu’il invita sa classe à participer.

________________Requiem for a Prophecy________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Knightley
Serpentard-KilljoyavatarSerpentard-Killjoy



MessageSujet: Re: I. Sortilège de disparition et apparition.   Sam 10 Mar - 14:41

Rangements d’affaires, Sherry s’y prenait toujours à la dernière minute, surtout qu‘elle mettait toujours un sacré temps pour se changer, disons qu‘elle sortait d‘une sorte d‘entrainement express de cheerleaders. Elle venait de finir de se faire une beauté pour pouvoir se rendre à son prochain cours, celui de métamorphose, elle aurait préféré rester plus longtemps dans la salle où elle testait ses capacités mais la curiosité et l’envie de travailler l‘avait prise avant la délinquance de ne pas se rendre à un cours.

Curiosité ? Et bien… Apparemment, il y avait eu un nouveau professeur... La Serpentarde avait ouï son prénom mais, ne s’y étant pas intéressé elle l’avait complètement oublié, ne serait ce qu’une syllabe et puis, elle se devait de participer, non d’être présente au premier cours de métamorphose du professeur inconnu.
Marchant dans les couloirs pour se rendre à cette fameuse classe, elle se rappela qu’un meurtre avait été commis à Poudlard, celui d’un Poufsouffle, un de moins en tout les cas et ça ne faisait qu’arranger la situation des Serpentards puisque la plupart les répugnent. Mais d‘un autre côté ça empirait leur réputation; les dirigeants de l’établissement les soupçonneraient sans doute en sachant que la préfète des verts et argent n’était plus dans le château, tous les doutes avaient du se poser sur elle et elle avait sans doute des complices qui restait dans l‘enceinte de l‘école de sorcellerie, sans doute d’autre Serpentards donc, il fallait toujours rester sur ses gardes. Après… peut-être qu’elle n’avait pas d’amis donc elle a du manigancer tout cela seule.

La jeune demoiselle entra dans la salle pour son premier cours, de l’après-midi bien sûr. Avant de passer la porte, ou plutôt après, étant la première élève qui était arrivée, elle avait aperçu le professeur dans une position plutôt sérieuse, comme si il réfléchissait...


Oh my God !! Il est sexy ce professeur.


Elle prit place sur une table où il n’y avait encore personne, allons voir qui osera s’asseoir près d’elle. Elle se mit, ni trop près du bureau du professeur et ni trop loin pour pouvoir se faire remarquer un peu plus.

-Bonjour, je pense qu’il est inutile de me représenter. Comme vous avez pu le voir il y a deux jours, je suis votre nouveau professeur de métamorphose, annonça tranquillement Hershel.

Oui bien sûr, ça l’avançait vraiment qu’il ne dise pas son prénom, tant pis elle irait le voir à la fin du cours pour lui demander, dans le cas où elle ne l‘aurait pas entendu durant le cours.

-Et contrairement à votre ancien professeur dont nous savons tous à présent les liens obscurs, je compte bien rester ici jusqu’au bout afin de vous donner toutes ce que vous devez savoir cette année en ce qui concerne la métamorphose.

Elle sourit, il avait vraiment l’air de vouloir rester, de toute façon ça ne la gênait en aucun cas, heureusement que ce professeur n’était pas mal, non il était vraiment beau. Disons que du point de vue de Sherry, il avait une de ces classe dans les vêtements qu’il portait.

« Sortilège d’apparition et de disparition. Tout objet disparu va dans le non-être, c'est-à-dire dans le tout. Miss McGonagall»

Elle fut soudainement choqué lorsqu’il aborda un visage vraiment plus sévère que celui qu’il affichait un temps plus tôt.

- Bien. Avant de débuter le cours, je tiens à préciser que je ne tolérerai aucun écart de comportement, il en est de même pour les retards intempestif. Pour aujourd’hui, ne vous connaissant pas encore très bien, je reste tolérant. Mais à partir des semaines à venir s’il s’avère que certains élèves abusent de mon indulgence… Sachez que je saurai les remettre en place.

Tiens… apparemment il avait une certaine indulgence, Sherry allait en profiter un peu sans pour autant en abuser. Un sourire malicieux s’afficha sur ses lèvres, elle avait la grande intention de déstabiliser un peu le professeur qui avait vraiment une chance de se faire séduire par la jeune fille.

-Maintenant que les choses sont mises au clair. Commençons par le vif du sujet. Vous avez surement tous entendu parlé de ces deux sortilèges. Pour l’instant je vous demande de définir chacun de ces sortilèges. Et après quels sont leur formule à chacun d‘eux.

Un petit silence se montra pendant un moment, mais il fut vite brisé par le discours du professeur qui continuait.

Je suis d'accord la partie théorique n'est jamais joyeuse. Mais si vous restez coopératif, je vous laisserai une partie pratique sur quelques objets une fois que vous m’aurez répondu,conclut-il en souriant.

Sherry sortit un petit bloc-notes et une plume pour prendre quelques notes sur ce qu‘allait dire les élèves…

Disparition :
-Formule :
-Définition :

Apparition :
- Formule :
- Définition :


Voilà ! Maintenant il faut juste que je remplisse… mais avec quoi ? J‘y connais rien moi

Elle laissa tomber son stylo et croisa les bras en affichant une mine énervée. Elle releva la tête et vit que le professeur attendait que l’un des élèves lui réponde… elle réfléchit un instant et laissa soudainement tomber se disant que les élèves feraient le travail à sa place… pour l’instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cooper
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy

MessageSujet: Re: I. Sortilège de disparition et apparition.   Dim 11 Mar - 21:22

Le cours de Sortilège du matin avait été éprouvant, il n'avait pas réussi à identifier le moindre ingrédient de sa potion, tout juste à la faire bouillir à un moment donné - moment qui avait provoqué la cessation subite de toute activité. Ce qui justifiait bien un petit remonteur de moral instantané vert fluo à tête de smiley pour que l'après-midi se passe bien. On s'habitue tellement à ne pas avoir cours...

La porte était ouverte, et il s'installa à côté d'une jolie Serdaigle qu'il salua d'un spock, il était tellement facile d'aimer tout le monde quand des substances l'y aidaient...


*Elle sent vachement bon !*

- Quand on joue à pierre-papier-ciseaux-lézard-spock, y'a que le lézard qui peut battre spock !
Lui expliqua-t-il d'un air fier, sa sociabilité s'étant décuplée - et ses pupilles dilatées.

Ce n'est qu'après cette présentation sommaire qu'il se rendit compte de la présence du prof, assis à son bureau, qui ne tarda pas à se lever, d'ailleurs, faisant face à la classe bras croisés.


- Bonjour, je pense qu’il est inutile de me représenter. Comme vous avez pu le voir il y a deux jours, je suis votre nouveau professeur de métamorphose.

Il lui adressa à son tour un spock discret, ne pouvant se retenir. Il avait d'ailleurs du mal à tenir en place, et changeait sans cesse ses jambes de position.


*Il a l'air cool !*

- Et contrairement à votre ancien professeur dont nous savons tous à présent les liens obscurs, je compte bien rester ici jusqu’au bout afin de vous donner tout ce que vous devez savoir cette année en ce qui concerne la métamorphose.


Il refit le même coup que Spud, le coup de baguette qui fait s'écrire des trucs au tableau, et Will faillit applaudir tellement il trouvait ça classe, subitement. Et il plissa les yeux pour essayer de déchiffrer ce qui était écrit... si les traits voulaient bien cesser de bouger aussi.


« Sortilège d’apparition et de disparition »

Impossible de déchiffrer la phrase du dessous, mais il estima qu'il savait l'essentiel. Entre temps, le prof avait repris la parole, et il avait loupé la moitié de son monologue.

- ... certains élèves abusent de mon indulgence… Sachez que je saurai les remettre en place.

*Ah bon, qui ça ?*

Il tourna la tête dans tous les sens, comme pour tenter de trouver qui étaient ces élèves qui embêtaient un prof aussi classe, qui écrivait des trucs à distance avec sa baguette, comme l'autre patate de Spud, okay, mais bon c'était pas pareil, si t'aimes bien, lui il était cool, si tu veux. Il se figea d'un coup quand il se remit à parler.

- Maintenant que les choses sont mises au clair. Commençons par le vif du sujet. Vous avez surement tous entendu parlé de ces deux sortilèges. Pour l’instant je vous demande de définir chacun de ces sortilèges. Et après quels sont leur formule à chacun d‘eux.

*HAN JE SAIS.*

Il arrêta de se gratter l'avant-bras gauche pour pouvoir lever la main, s'arrêtant presque de respirer, les yeux exorbités et un sourire étrange aux lèvres.


- Je suis d'accord la partie théorique n'est jamais joyeuse. Mais si vous restez coopératif, je vous laisserai une partie pratique sur quelques objets une fois que vous m’aurez répondu.

Will prit le sourire d’encouragement du prof comme une incitation à prendre la parole. Ce qu'il fit immédiatement, sans maîtriser son débit, l'air très sûr de lui.

- Lessortilègesd'apparitionfontapparaitredestrucsetceuxdedisparitionenfontdisparaitre. Spock.


Joignant le geste à la parole, il adressa ce signe étrange au professeur Hickman, comme si c'était la chose la plus naturelle du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Fiamata Dia Capulet
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy

MessageSujet: Re: I. Sortilège de disparition et apparition.   Lun 12 Mar - 16:19

Amber ruminait, son premier cours de sortilège avec l'autre énergumène de Kieran l'avait complètement achevé.

*Trop prétentieux. Il m'énerve, il m'énerve ! Allons, tu dois avouer que vous faisiez un bon binôme. On a peut-être bien travaillé mais ça change rien.*

Heureusement que le déjeuner l'avait ensuite calmé. Encore un nouveau professeur pour le prochain cours qui était la méthamorphose. Il s'agissait d'Hershel Hickman si ses souvenirs étaient bons. Elle espérait deux choses : que ce professeur soit aussi bien que Spudding, qu'elle trouvait bien organisé, et qu'il ne soit pas comme Sheffield.

Arrivé au deuxième étage, à quelque pas de la salle, marchant tranquillement dans le couloir, elle fut vite rattrapée dans les escaliers par quelqu'un.


-Eh attends-moi ? s'écriait la personne derrière elle.

*Oh non, qu'est-ce qu'il me veut encore ?*

-Dis on a bien bosser ce matin, non ? Ça te dirait qu'on reste ensemble ?

Amber s'arrêta dans sa marche, devant l'embrasure de la porte. Le professeur et quelques élèves étaient déjà à l'intérieur. Elle se tourna d'abord un instant vers le jeune homme qui attendait une réponse.

-Tu te crois où là ? Tu t'imagines vraiment que j'allais te dire oui ?lui murmura-t-elle froidement.

-Allez ! On fait un bon duo ! Deux personnes intelligentes comme nous deux, ça pourrait nous aider encore plus à réussir notre année, c'est bien ton but, non ?

La jeune fille resta interdite quelques secondes, se demandant qu'est-ce qu'il cherchait exactement à vouloir travailler avec elle. Mais sans doute était-ce une bonne idée après tout. Il faut dire qu'elle avait quand même apprécié ses facultés à bien raisonner et réfléchir qui n'étaient pas des moindres.

-Ok, mais seulement pour travailler, c'est bien compris ? répondit Amber gravement.

-Tu croyais quoi ?

Se retournant pour entrer, elle jeta d'abord un coup d’œil sur le bureau où était le professeur. Un peu plus jeune, positionner dans une position de réflexion profonde. Il était pas du tout désagréable à regarder. Il était même beaucoup trop attractivement beau pour un professeur, ça risquerait de déconcentrer bien des demoiselles. Amber s'avança alors rapidement vers une place libre tout devant. Remarquant alors que le Serpentard l'avait suivi et s'installait à côté d'elle.

-Attends... Tu fais quoi là ?
chuchota la jeune fille étonné.

-Je me mets avec toi,
répondit-il incrédule.

-Je croyais que c'était seulement pour le cours de sortilège... Tu abuserais pas un peu ?

Il haussa les épaules, sourire aux lèvres tandis qu'Amber passa une main blasé sur sur front remontant ses cheveux pour ne pas faire un scandale. Le professeur se leva ensuite de sa chaise, s'adossant devant son bureau, bras croisé. La rouge et or trouvait qu'il avait une grande classe.

-Bonjour, je pense qu’il est inutile de me représenter. Comme vous avez pu le voir il y a deux jours, je suis votre nouveau professeur de métamorphose,annonça-t-il avant de s'interrompre quelques instants pour laisser rentrer quelques élèves.Et contrairement à votre ancien professeur dont nous savons tous à présent les liens obscurs, je compte bien rester ici jusqu’au bout afin de vous donner toutes ce que vous devez savoir cette année en ce qui concerne la métamorphose.

C'était tant mieux. Au moins les élèves étaient assurés d'avoir de bons cours jusque la fin de l'année. Sheffield n'avait vraiment servi à rien pour le programme de cette année en métamorphose. Enfin c'était normal, vu qu'il était venu à Poudlard dans le seul but de... De quoi déjà ? Récupérer quelque chose, enfin elle ne s'en souvenait plus et peu importe. Il se tourna alors vers le tableau tendant sa baguette pour faire apparaitre le sujet du cours. Aujourd'hui ils allaient donc étudier les sortilèges de disparition et apparition. Intéressant. Et la petite anecdote de McGonagall était jolie.

-Bien. Avant de débuter le cours, je tiens à préciser que je ne tolérerai aucun écart de comportement, il en est de même pour les retards intempestif. Pour aujourd’hui, ne vous connaissant pas encore très bien, je reste tolérant. Mais à partir des semaines à venir s’il s’avère que certains élèves abusent de mon indulgence… Sachez que je saurai les remettre en place,
ajouta-il sévèrement afin de mettre les choses à plat.

Encore un professeur qui paraissait rigoureux. Mais beaucoup moins que Spudding bizarrement, son maintien, son allure, son sourire aussi montraient bien qu'il avait l'air plus cool et plus sympathique. Ca se voyait tellement qu'il était moins sévère

Après quoi il reprit une expression plus détendue et moins stricte.


-Maintenant que les choses sont mises au clair. Commençons par le vif du sujet. Vous avez surement tous entendu parlé de ces deux sortilèges. Pour l’instant je vous demande de définir chacun de ces sortilèges. Et après quels sont leur formule à chacun d‘eux. Je suis d'accord la partie théorique n'est jamais joyeuse. Mais si vous restez coopératif, je vous laisserai une partie pratique sur quelques objets une fois que vous m’aurez répondu.

C'était trop beau pour être vrai tout de même, ce professeur était bien trop sympathique pour être réel. Si Amber fouillait bien dans sa mémoire, c'était la première fois qu'ils avaient un professeur pareil.

Une fois son discours terminé, il invita les élèves à participer avec un sourire encourageant. Amber se tourna discrètement vers son voisin pour lui murmurer doucement.


-C'est quoi déjà la formule pour l'apparition ?

-- Lessortilègesd'apparitionfontapparaitredestrucsetceuxdedisparitionenfontdisparaitre. Spock.

*Hein ?*

Tous les visages se tournèrent vers celui qui avait dit cela. Amber avait reconnu tout de suite la voix du jeune homme. C'était son Chouchou, William, a qui elle lui avait donné ce surnom trouvant que ça lui allait tellement bien. Un sourire amusé se dessina sur son visage, qu'avait-il pris encore pour être dans un état pareil. Et comment ça se fait qu'il était à côté de McMillan ?

________________Requiem for a Prophecy________________


Jake&Amby <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Black
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy



MessageSujet: Re: I. Sortilège de disparition et apparition.   Sam 17 Mar - 17:35

Il avait enfin un nouveau professeur de Métamorphose. Et celui-ci, aucun doute sur ses antécédents, après tout, n'était-il pas envoyer par le Ministère, de plus il semblait lui aussi proche de Lockwood.
Après une matinée plutôt mouvementé, Ruth se rendit à son premier cours de l'après-midi, qui lui parlait beaucoup plus. Elle arriva parmi les premiers, jetant un coup d’œil au professeur qui était assis à son bureau, penseur. La jeune fille prit place au milieu de la salle, attendant que les autres élèves arrivent. Elle remarqua soudain l'entrée d'Amber dans la salle et Ruth tenta de se rapetissée sur sa chaise. Elle risquait de passer un sale quart d'heure si sa Préfète lui tombait dessus pour l'incident survenu durant le cours de Sortilège. Bref, en attendant, cette dernière était nettement plus occuper par un certain O ‘Farrell qui semblait ne pas vouloir la lâcher. La Gryffondor reporta son attention vers son nouveau professeur qui s'était levé et qui prit la parole.

-Bonjour, je pense qu’il est inutile de me représenter. Comme vous avez pu le voir il y a deux jours, je suis votre nouveau professeur de métamorphose, annonça-t-il tranquillement.

*Effectivement pas besoin de dire votre poste, mais votre nom m’intéresse car je ne m'en souviens plus.*

-Et contrairement à votre ancien professeur dont nous savons tous à présent les liens obscurs, je compte bien rester ici jusqu’au bout afin de vous donner toutes ce que vous devez savoir cette année en ce qui concerne la métamorphose.

Ruth était penché en avant, attentive au parole du professeur, qu'elle buvait littéralement. Elle adorait la Métamorphose, elle ne pouvait donc qu’apprécier l'homme qui semblait beaucoup plus sympathique que ce vieux chnoque de Spud. D'ailleurs, des mots s’inscrivirent sur le tableau, attisant la curiosité de la Gryffondor.


« Sortilège d’apparition et de disparition
Tout objet disparu va dans le non-être, c'est-à-dire dans le tout. Miss McGonagall»


"Tout objet disparu va dans le non-être, c'est-à-dire dans le tout"? Ça sentait le Serdaigle à plein nez ça! Le professeur reprit la parole, de façon plus grave ce qui dérouta quelque peu la jeune rouge et or.

-Bien. Avant de débuter le cours, je tiens à préciser que je ne tolérerai aucun écart de comportement, il en est de même pour les retards intempestif. Pour aujourd’hui, ne vous connaissant pas encore très bien, je reste tolérant. Mais à partir des semaines à venir s’il s’avère que certains élèves abusent de mon indulgence… Sachez que je saurai les remettre en place.

Retrouvant une attitude décontractée, le professeur annonça le cours:

-Maintenant que les choses sont mises au clair. Commençons par le vif du sujet. Vous avez surement tous entendu parler de ces deux sortilèges. Pour l’instant je vous demande de définir chacun de ces sortilèges. Et après quels sont leur formule à chacun d‘eux.

Ruth était de plus en dérouter, elle n'était pas particulièrement fan de théorie, préférant et de très loin la pratique mais plierait aux règles pour une fois et de bonne grâce. Le professeur se stoppa quelques secondes, réfléchissant à ce qu'il devait dire.

-Je suis d'accord la partie théorique n'est jamais joyeuse. Mais si vous restez coopératif, je vous laisserai une partie pratique sur quelques objets une fois que vous m’aurez répondu, conclut-il en souriant.

Sourire que se dessina aussi sur le visage de la jeune fille. Voilà que le cours devait de plus en plus intéressant. Plume en main et parchemin sur la table, Ruth commença à gratter quelques mots quand elle fut interrompue par William Cooper.

- Lessortilègesd'apparitionfontapparaitredestrucsetceuxdedisparitionenfontdisparaitre. Spock.

*Spock!?*

Tout le monde se tourna vers le plus âgé des Gryffondors. Visiblement, il avait surpris tout le monde avec sa prise de parole soudaine.

-"Les sortilèges d'apparitions font apparaitre des trucs et ceux de disparition en font disparaitre", répéta Ruth plus pour elle-même qu'autre chose, pour analyser les paroles de son condisciple. Bah logique, sinon, ça ne s’appellerait pas des sortilèges de disparition et d'apparition! Ils font apparaitre et disparaitre tout chose d'où la phrase "Tout objet disparu va dans le non-être, c'est-à-dire dans le tout"" car l’élément disparu ne l'ai pas réellement il existe toujours ... Enfin, je m’embrouille un peu là je crois ...

Ruth se tut pour réfléchir, levant les yeux pour son professeur, histoire de voir si ce dernier pouvait remettre toute ses affirmations dans l'ordre et fait le clair dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca McMillan
SerdaigleavatarSerdaigle

MessageSujet: Re: I. Sortilège de disparition et apparition.   Sam 17 Mar - 18:13


    Premier cours de l’après-midi. Elle avait cours de Métamorphose avec un nouveau professeur du nom de Hershel Hickman. Rebecca n’avait pour le moment pas encore d’apriori sur le personnage. Après tout, elle n’avait jamais eu l’occasion de lui parler et c’était seulement la première qui leur faisait cours depuis qu’il était arrivé à Poudlard. Il était arrivé le jour de la mort de Batistelli. Ce Poufsouffle n’était pas quelqu’un que la jeune fille appréciait. Non après tout, elle se sentait supérieur à lui pour daigner lui parler. Bien sur, un mort était toujours triste même si on n’aimait pas celui-ci. Beaucoup de parents avaient voulu retirer leurs enfants de Poudlard. Bien sur, Rebecca était restée. La jeune femme entendit la sonnerie retentir, ce qui indiqua le début du cours. La Serdaigle pénétra dans la salle de cours. Elle était évidemment arrivée en avance pour faire bonne impression à son nouveau professeur. Celui-ci les regardait entré. Quelques minutes plus tard quand tout le monde fut rentré, il remonta ses lunettes sur son nez et se prépara à parler. Pendant ce temps là, Rebecca s’installa sur l’une des chaises dans les premiers rangs. Quelqu’un s’assit à côté de la belle Serdaigle. C’était un Gryffondor de Septième année répondant au nom de William Cooper.

      William Cooper - Quand on joue à pierre-papier-ciseaux-lézard-spock, y'a que le lézard qui peut battre spock !


    La jeune femme se retourna lentement vers le jeune homme qui venait de dire ça. Elle avait les yeux grands ouverts. Elle se demandait comment on pouvait sortir une phrase comme ça. Bon William n’était pas connu pour être vraiment normal. Mais bon, quand on lui sortait une phrase aussi spéciale, la jeune fille ne pouvait être que surprise. Pierre-papier-ciseau, la jeune femme connaissait. C’était un jeu de moldu et il y avait joué avec ses amis d’enfance. Mais lézard, spock en plus, elle n’était plus vraiment sure de suivre. Elle lui aurait bien demandé des informations mais il aurait fallu que ce « jeu » l’intéresse un minimum pour demander ce qu’il avait voulu dire exactement. Bref, la jeune femme se tourna à nouveau vers son professeur. Elle avait hâte d’entendre ce cours. Peut-être que celui-ci serait un bien meilleur professeur que Marius Sheffield. Depuis le temps qu’ils n’avaient pas eu cours de Métamorphose, cela ne pourrait vraiment leur faire que du bien. Bien sur, en tant qu’élève brillante, Rebecca avait continué en partie ses cours toute seul. Elle travaillait pour avoir les meilleurs résultats possibles. Elle voulait montrer qu’en plus d’avoir la beauté, elle avait l’intelligence. Le professeur commença par leur dire qu’l était inutile de se présenter. En effet, Rebecca savait qui il était depuis qu’il était arrivé. Après tout, des nouveaux professeurs ne restent pas longtemps anonymes.

      Hershel Hickman - Et contrairement à votre ancien professeur dont nous savons tous à présent les liens obscurs, je compte bien rester ici jusqu’au bout afin de vous donner toutes ce que vous devez savoir cette année en ce qui concerne la métamorphose.


    C’était une bonne chose. Leur professeur cadrait déjà les choses. Rebecca espérait bien qu’il resterait un long moment. Ils n’avaient pas besoin d’accumuler d’avantage de lacunes. L’absence aussi longue d’un professeur ne devrait en aucun cas se reproduire. La jeune fille n’aimait pas lorsque que leur cours était ainsi suspendu jusqu’à nouvel ordre. Mais visiblement, cela irait mieux avec le recrutement des professeurs manquants. Du moins, la Serdaigle l’espérait. Sheffield n’était finalement qu’un Mangemort. Et il n’aurait jamais du travailler ici. Lauréana n’aurait jamais du l’engager, ni lui, ni même Mogg. William ne semblait pas tenir en place à côté d’elle. Rebecca le considéra un instant avant de reposer les yeux sur son professeur. Il agita sa baguette et sur le tableau, on put voir apparaître « Sortilège d’apparition et de disparition. Tout objet disparu va dans le non-être, c’est-à-dire dans le tout. » Très intéressant. Le cours retenait l’attention de la jeune femme. Rebecca aimait les cours de métamorphose. Ainsi, elle se montrait particulièrement attentive. Bien sur, avec William à ses côtés, cela allait surement être dur. Rebecca laissa apparaître un sourire sur son visage. Elle attendrait que quelqu’un réponde. Après tout, tout le monde avait le droit à sa chance. Et puis si que des âneries ne sortaient. Elle rattraperait un peu tout ça et étalerait son intelligence.

      Hershel Hickman - Bien. Avant de débuter le cours, je tiens à préciser que je ne tolérerai aucun écart de comportement, il en est de même pour les retards intempestif. Pour aujourd’hui, ne vous connaissant pas encore très bien, je reste tolérant. Mais à partir des semaines à venir s’il s’avère que certains élèves abusent de mon indulgence… Sachez que je saurai les remettre en place.


    Aucun écart de comportement ? Cela allait s’en dire. Rebecca ne voulait pas d’un professeur se laissant marcher dessus. Elle voulait simplement apprendre. Et puis ce n’était pas le genre de la jeune femme d’être insolente ou d’arriver en retard à part si cela était vraiment nécessaire. Après tout elle ne s’appelait pas Tudor ou Black. Plus elle écoutait ce professeur, plus elle l’appréciait d’avantage. Il serait remettre au niveau la classe, ce qui était une très bonne chose. Ils en avaient bien besoin. Le discours de ce nouveau professeur était très intéressant. Elle espérait que cela suffirait pour calmer les esprits chauds tels que Taylor. Bref, la jeune femme se décida à noter ce qu’il y avait d’écrit au tableau. Cela ne pourrait qu’être bénéfique. Bien sur, elle connaissait déjà cette citation, elle l’avait vu dans un livre entièrement consacré à la métamorphose. William continuait de bouger. Rebecca se dit qu’il aurait été mieux qu’il ne s’assoit pas à côté d’elle finalement.

      Hershel Hickman - Maintenant que les choses sont mises au clair. Commençons par le vif du sujet. Vous avez surement tous entendu parler de ces deux sortilèges. Pour l’instant je vous demande de définir chacun de ces sortilèges. Et après quels sont leur formule à chacun d‘eux.


    Evidemment pour Rebecca la question de se posait même pas. Elle avait entendu parler de ces deux formules. Bien sur, tout le monde ne devait pas être dans le même cas qu’elle. Après tout, cela se comprenait étant donné que tout le monde n’avait pas les mêmes qualités que les Serdaigles. Définir ces deux sortilèges était vraiment un jeu d’enfant. Enfin visiblement pas pour tout le monde puisque William se mit à crier quelque chose de quasiment incompréhensible. Il venait de dire une définition tout à fait simplette. La jeune fille leva les yeux, consternés devant l’intelligence des Gryffondor. Ruth Black essaya également de donner une définition. Mais bon, après tout, il ne fallait pas les juger. Ils n’étaient pas des érudits. Seulement courageux au point de frôler la stupidité.

      Rebecca McMillan – Le sortilège de disparition a pour formule Evanesco. Il a donc pour but de faire disparaitre l’objet visé. Il va dans le non-être, c’est-à-dire dans le tout, comme disait le professeur McGonagall. Ce « non-être » peut-être différemment interprété.


    La jeune femme se tût pour laisser la parole aux autres. Elle n’allait pas monopoliser la parole et puis, il y avait beaucoup de gens susceptible de dire des choses censé.


________________Requiem for a Prophecy________________


Pouf Powa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hershel Hickman
Forces Sorcières IntérieuresavatarForces Sorcières Intérieures

MessageSujet: Re: I. Sortilège de disparition et apparition.   Lun 19 Mar - 18:34

Pour un premier cours, Hershel était plutôt à l’aise. Les quelques informations de son collègue Spud au déjeuner lui avait permis d’être au courant des quelques élèves perturbateurs ou rebelles avec qui il allait devoir à faire. Ruth Black en faisait partie, une jolie brune apparemment, Gryffondor. Ca ne pouvait pas être celle qui était devant avec le Serpentard. Ils étaient tous les deux Préfets. Bref, si la rouge et or était aussi entêté que ce qu’avait dit Spud, elle serait facilement remarquable.

Toujours en souriant, il attendait une réponse quand un Gryffondor a la carrure assez conséquente prit la parole, l’air sur de lui, le regard plutôt étrange, les yeux complètement écarquillés, et un sourire absolument singulier aux lèvres.


- Lessortilègesd'apparitionfontapparaitredestrucsetceuxdedisparitionenfontdisparaitre. Spock.

Le jeune homme ajouta un geste bizarre à sa réplique, laissant ainsi le professeur abasourdi l’espace d’un instant. Tous la classe avait les yeux rivés sur le jeune homme. Certains étaient déjà en train de rire doucement, de chuchoter et d’émettre leurs jugements. Essayant de réaliser et surtout d’analyser ce que le Gryffondor venait de répondre, le professeur toussa un peu sévèrement pour que le calme revienne et qu’il puisse prendre la parole. Mais Hershel n’avait même pas eu le temps d’intervenir que déjà un autre Gryffondor, enfin une autre, se mit à renchérir.

-Bah logique, sinon, ça ne s’appellerait pas des sortilèges de disparition et d'apparition! Ils font apparaitre et disparaitre tout chose d'où la phrase "Tout objet disparu va dans le non-être, c'est-à-dire dans le tout"" car l’élément disparu ne l'ai pas réellement il existe toujours ... Enfin, je m’embrouille un peu là je crois ...

D’accord… Apparemment aucun élève ne semblait connaitre véritablement la vraie définition de chacun de ces sortilèges. Mais le professeur ne pouvait pas leur en vouloir et ils étaient là pour apprendre. Et la jeune fille avait presque réussi à donner une bonne définition, même si ça n’était pas exactement cela.

-Le sortilège de disparition a pour formule Evanesco. Il a donc pour but de faire disparaitre l’objet visé. Il va dans le non-être, c’est-à-dire dans le tout, comme disait le professeur McGonagall. Ce « non-être » peut-être différemment interprété.

Une serdaigle avait donné une bonne définition pour la disparition. Mais déjà il était plutôt satisfait de la réactivité de ses élèves, c'était très encourageant, même si les 2/3 des réponses données étaient peut-être pas fausse mais beaucoup trop simple. Mais bon, ils avaient participé et c'était déjà ça.

Bref il fallait qu’Hershel donne son avis à présent.


-Spock… ? répéta le professeur sans se départir de son sourire en s’asseyant sur le bureau sur une jambe, ramenant ensuite ses mains devant lui. Désolé, j’étais encore sur votre drôle de signe. Enfin j’avoue que ce serait une bonne réponse mais malheureusement mon cher, ça n’est pas aussi simple. Mais c’était une bonne tentative, ajouta Hershel vers le rouge et or.

Se tournant ensuite vers l’autre Gryffondor, il continua dans sa lancée.

-C’était bien tenté mademoiselle, vous n'avez pas donné la formule mais votre définition était presque complète. Cinq point pour Gryffondor pour la définition. Quand à vous miss, poursuivit-il vers la Serdaigle, votre réponse était bien réfléchie. Donc, ce sera dix points pour votre maison vu que vous m'avez donné la formule exact en plus.

Hershel se plaisait plutôt bien dans ce nouveau travail. La classe paraissait intéressé et c'était un très bon point qui le rendait particulièrement enthousiaste.

-Prenez note maintenant. Comme vous a dit votre camarade, la formule pour le sortilège de disparition est Evanesco, annonça-t-il en l’écrivant d’un coup de baguette au tableau avant de dicter bien lentement la première partie du cours. Ce sortilège a pour but bien entendu de faire disparaitre des objets, il est généralement utilisé pour faire disparaitre un objet de son contenu. Cependant un objet ayant reçu ce sort ne disparait jamais réellement. Il est en réalité envoyé dans une sorte de dimension parallèle car il est impossible de faire disparaitre un objet complètement à moins de le détruire. D’où cette citation de McGonagall. C’est pourquoi il s’agit bien de métamorphose et non d’un sortilège comme vous pouvez en apprendre avec le professeur Spudding, car l’objet en question et bel et bien envoyé autre part, il change de lieu. Ce qui peut être problématique lorsque l'on effectue ce sort sur un animal. Prenons une souris par exemple. Si il est mal lancé vous pourrez très bien vous retrouvez avec la queue du rongeur et l'autre partie de son corps qui aura disparu. Mais ! Même si cette désartibulation est sérieuse, elle n'est pas mortel, car les deux parties du corps reste reliées malgré la distance. Conclusion, tout objet ayant soi disant disparu continuera toujours à exister autre part.
A présent, j’aimerai savoir si quelqu’un pourrait me donner au moins la formule pour l’apparition. Je compléterais le reste de vos notes par la suite.


Hershel s’avança un peu pour voir de plus près chaque élève en attendant qu’un élève se désigne pour répondre. Il y avait une blonde au milieu de la salle qui semblait perdu dans ses notes.

-Alors ? Vos notes seraient surement mieux... remplis jeune fille, n’est-ce pas ? Attendre ne vous aidera pas à trouver la deuxième formule,
déclara le professeur en souriant avant de continuer sa marche dans les rangs main derrière le dos.

-Ah oui et si vous pouviez me donner vos noms et prénoms à chaque fois que vous interviendrez, ajouta le professeur en se retournant en levant un doigt. Ça m’aiderait beaucoup pour mieux vous connaitre, conclut-il avec son éternel sourire.


________________Requiem for a Prophecy________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous Killjoy
avatar
MessageSujet: Re: I. Sortilège de disparition et apparition.   Lun 23 Avr - 21:04

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathéo Moreno
SerpentardavatarSerpentard

MessageSujet: Re: I. Sortilège de disparition et apparition.   Lun 6 Aoû - 9:29






    Cours de Métamorphose. Le jeune homme dormait tranquillement sur son bureau. Il ne savait pas vraiment ce qui se passait et s’en fichait assez, pour être honnête. Il entendait des voix lointaines mais n’analysait pas ce qui était vraiment dit. Le professeur Hickman enseignait cette matière. Le jeune homme n’avait pas d’avis sur lui. Il ne le détestait pas mais ne l’appréciait pas non plus. Soudain, il se releva en sursaut. Peut-être était-ce parce que le professeur commencer à parler des règles. Bon il semblait en avoir parlé avant et Mathéo avait sans doute manqué une partie de la conversation. Tant pis, il se débrouillerait quand même sans le début.

    – Maintenant que les choses sont mises au clair. Commençons par le vif du sujet. Vous avez surement tous entendu parler de ces deux sortilèges. Pour l’instant je vous demande de définir chacun de ces sortilèges. Et après quels sont leur formule à chacun d‘eux.

    Ah ben en fait il avait fini de parler des comportements. Mathéo ne saurait donc pas si le professeur était du genre Lauréana super stricte et insupportable ou alors super cool, proche de ses élèves. Bref, le professeur parfait. Vu sa tête, il ne serait pas trop gentil avec ses élèves. Mathéo regarda autour de lui et vit Amber assise à côté de … O’Farell. Le jeune homme cligna des yeux. Depuis quand ces deux là étaient amis. Ca lui avait pas suffi de passer son temps avec elle en Sortilège, fallait qu’il remette ça en Métamorphose. Le jeune homme un peu véxé, s’avachis à nouveau sur son bureau, les bras croisés.
    Il se concentra sur le professeur mais n’ayant pas entendu le début du cours, il ignorait de quels sortilèges, il parlait. Mathéo baissa donc la tête, espérant que personne ne vienne l’interroger.

    –Lessortilègesd'apparitionfontapparaitredestrucsetceuxdedisparitionenfontdisparaitre. Spock.

    Yeux ronds, se tournant vers William Cooper. Il avait parlé tellement vite que Mathéo n’avait compris et entendu que le dernier mot. Le jeune homme se demandé un instant si Cooper n’était pas encore défoncé par l’une de ses petites pilules. Finalement après ce petit blanc d’incompréhension, ce fut Ruth Black qui prit à son tour la parole pour essayer de répondre du mieux qu’elle pouvait à la question posé. Bon elle répéta au début les paroles de Cooper. Mathéo comprit enfin de quoi il parlait. Heureusement que Ruth était là parce que sinon, il aurait sans doute été paumé encore un moment.

    – Bah logique, sinon, ça ne s’appellerait pas des sortilèges de disparition et d'apparition! Ils font apparaitre et disparaitre tout chose d'où la phrase "Tout objet disparu va dans le non-être, c'est-à-dire dans le tout"" car l’élément disparu ne l'ai pas réellement il existe toujours ... Enfin, je m’embrouille un peu là je crois ...

    Ouais en effet, la jeune fille s’embrouillait un peu, mais Mathéo avait quand même compris le principal. Du mois, il saurait ressortir la phrase de Ruth s’il avait un problème un jour et qu’on lui posait cette question. Mais Rebecca ne semblait pas satisfaite par la réponse de la Gryffondor. Elle voulait rajouter son grain de sel pour montrer qu’elle était plus intelligente que les autres. Cet air hautain était un peu agaçant parfois mais bon c’était Rebecca et on ne pouvait pas la changer évidemment.

    – Le sortilège de disparition a pour formule Evanesco. Il a donc pour but de faire disparaitre l’objet visé. Il va dans le non-être, c’est-à-dire dans le tout, comme disait le professeur McGonagall. Ce « non-être » peut-être différemment interprété.

    Réponse digne d’un intello. Finalement la version de Black n’était pas si pourri, elle était bien plus amusante que celle de Rebecca. La Serdaigle était trop sérieuse quand il s’agissait des cours. Ce n’était pas vraiment drôle. Le professeur qui s’était tut jusqu’à présent, écoutant patiemment les réponses de chaque élèves, commença à réagir au différent propos. Il semblait amusé par l’intervention de Cooper. Finalement ce prof allait peut-être être cool et sympa. Heureusement, il manquait un peu de prof dans son genre à l’école. Il y avait pas mal de stricte mais pas assez de cool. Après avoir parlé à Cooper, il se tourna vers Black puis vers Rebecca. Il donna cinq points à Gryffondor et dix points à Serdaigle. En plus d’être cool, il distribuait les points à la pelle. Mathéo l’aimait déjà. Bon il parla pendant cinq bonnes minutes, ce qui était beaucoup attrayant. Le jeune homme prit des notes rapides et faisait des dessins autour. Mais finalement il leur posa une nouvelle question.

    – A présent, j’aimerai savoir si quelqu’un pourrait me donner au moins la formule pour l’apparition. Je compléterais le reste de vos notes par la suite.

    Il demanda également de dire son nom et son prénom lorsqu’on parlait afin qu’il nous connaisse mieux et qu’il imprime un nom sur un visage. Mathéo avait l’impression que ce professeur était cool. Bon il ne savait pas la réponse mais bon il allait tenter et peut-être qu’il allait avoir raison finalement.

    – Je m’appelle Mathéo Moreno ! Et pour la réponse ce ne serait pas Appareao ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca McMillan
SerdaigleavatarSerdaigle

MessageSujet: Re: I. Sortilège de disparition et apparition.   Jeu 23 Aoû - 12:16





    Rebecca était fière d’elle. Elle avait dit quelque chose de censé. Et puis elle était sûre de sa réponse. Elle au moins n’essayait pas de se montrer intéressante en mettant le bordel mais plutôt avec l’exactitude de ses réponses et son intelligence. Ce n’était quand même pas pour rien qu’elle était à Serdaigle. Tout le monde semblait absorbé par le professeur. Il arrivait surement à bien tenir son cours. Et puis il n’était pas horrible à regarder, ça aussi ça avait du bon dans l’intéressement d’un cours. Bon les garçons se fichaient de ce détail sauf Aaron bien sûr mais bon. Pour intéresser Tudor, Tibus ou même Mathéo, il faudrait peut-être mettre une bombe de vingt-deux ans super sexy à moitié habillé. Et peut-être ce jour-là, il ne ferait pas les idiots en cours et participeraient comme des gens normaux.

    Bref, changeons de sujet et ramenons-nous au cours de Métamorphose du jour. Plutôt intéressant d’étudier les Sortilège d’apparitions et de Disparitions. La jeune fille était très attentive. Elle aimait beaucoup ce genre de cours. Et puis aujourd’hui tout avait l’air assez attractif. Le professeur sembla retrouver la parole et commença par se tourner vers William Cooper qui avait donné une définition digne d’un enfant de cinq ans et demie. Mais lui semblait prendre ça à la rigolade. Il avait trouvé marrant le signe qui avait accompagné les paroles du Gryffondor. La jeune fille le trouvait un peu simplet mais il était très gentil et avait plein de talents cachés. Bref, il fallait se concentrer sur les cours. Elle pensait déjà bien assez à ça durant son temps libre. Pas besoin d’en faire autant maintenant. Le professeur donna cinq points à Black pour avoir donné une bonne définition.

    – Quand à vous miss, votre réponse était bien réfléchie. Donc, ce sera dix points pour votre maison vu que vous m'avez donné la formule exacte en plus.

    Rebecca n’était pas peu fière d’elle. Elle avait fait gagner pas mal de points à sa maison et puis elle avait donné la meilleure définition. Elle faisait bien partie de la maison des érudits, cela ne faisait aucun doute. Elle finissait par bien aimer ce professeur. En plus, il était plutôt sexy. Mas bon, elle n’était pas comme Alice Von Gotha, elle ne se tapait pas encore des profs elle. N’empêche, sans elle à l’école, cela faisait pas mal de bien. Et puis la nouvelle préfète était Duchâteau donc aucun problème. Et puis cette pauvre fille n’avait pas intérêt de lui dire quoi que ce soit. User de ses pouvoirs de préfètes serait inutile avec elle. Elle était aussi préfète et s’en fichait donc totalement. C’était vraiment bête. Maintenant pas grand-chose ne pouvait l’atteindre.

    Le professeur décida de leur expliquer dans les détails. Rebecca prit donc sa plume et commença à prendre des notes sur ce qu’il disait. Elle écrivait avec attention tout ce qu’il racontait. Il aimait ce qu’il faisait étudier et cela faisait du bien aux élèves aussi. C’était plus intéressant quand on voyait vraiment qu’un prof aimait sa matière. Maintenant il demandait le sortilège d’apparition. Trop facile. Rebecca le savait mais ne voulait pas monopoliser la parole. Elle attendait que quelqu’un pale pour le reprendre s’il faisait faux.

    – Ah oui et si vous pouviez me donner vos noms et prénoms à chaque fois que vous interviendrez. Ça m’aiderait beaucoup pour mieux vous connaitre

    Rebecca afficha un sourire en coin. Elle savait clairement que son nom ne serait pas oublié de sitôt après tout, on ne pouvait pas la louper quand même. Elle était belle et intelligente. Un cocktail assez rare. La jeune fille regarda autour d’elle. Mathéo s’apprêtait à parler ? Quelle connerie allait-il encore sortir ? Oui parce qu’en général ce qui sortait de sa bouche était rarement intelligent. Alors même si Rebecca était gentille parfois, là elle ne pouvait pas.

    – Je m’appelle Mathéo Moreno ! Et pour la réponse ce ne serait pas Appareao ?

    Rebecca se tut un instant. Elle avait un doute. Elle pensait que cette formule était faite pour rendre l’encre invisible visible mais peut-être faisait elle apparaître les objets tout simplement. N’étant pas sûre d’elle pour ça, elle décida de ne pas le rattraper sur le coup mais plutôt de donner une définition du Sortilège d’apparition. Là, au moins, elle n’était pas sur de passer pour une idiote sans cervelle. Elle leva la main mais n’attendit pas qu’on l’autorise à parler pour se le permettre, c’était simplement une façon d’annoncer qu’elle allait pendre la parole.

    – Le sortilège d’apparition est un type de magie qui fait apparaître des objets sortis de nulle part.


    Elle n’avait même pas donné son prénom et son nom. Peut-être pour mieux attirer l’attention sur elle évidemment. Cette fille était vraiment tordue et machiavélique quand elle s’y mettait franchement.





________________Requiem for a Prophecy________________


Pouf Powa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer Diland
PoufsouffleavatarPoufsouffle



MessageSujet: Re: I. Sortilège de disparition et apparition.   Jeu 23 Aoû - 13:42

L’après midi faisait doucement mais de façon certaine son petit nid douillet, provoquant ainsi la lune endormie. Premier cours de ce début d’après midi, sortilège. La matinée avait été plutôt calme, ce qui était tout de même étrange, étant donné les circonstances dans lesquelles se trouvait en ce moment même Poudlard.
Franchissant le seuil, pas mal d’élèves se trouvaient déjà assis, prêts à débuter le cours. Apercevant une place à côté de Ruth Black, Summer prit la décision de s’installer à ses côtés, en espérant que la rouge et or n’y voit pas d’inconvénient.

-Bonjour, je pense qu’il est inutile de me représenter. Comme vous avez pu le voir il y a deux jours, je suis votre nouveau professeur de métamorphose.

Comme la logique le voulait, Summer appréciait de façon plus certaine ce nouveau professeur que le précédent. Professeur au passé lugubre et peu fiable... Voir même étrangement perturbateur. D’ailleurs, il ne faisait que confirmer les piètres pensées de Summer. Affirmant par la même occasion sa détermination directe. Il semblait réellement vouloir offrir aux élèves des cours dignes de ce nom.
Saisissant sa baguette, il fit s’inscrire au tableau le sujet qu’ils étudieraient en ce jour. Les sortilèges d’apparition et de disparition.
Le professeur changea alors subitement de masque, arborant une expression très différente de la précédente qui appelait à la réjouissance. Son visage était quelque peu dur et peu rassurant. La suite de ses propos ne faisait d’ailleurs que renforcer cet air. Il se voulait, sans doute, convaincant. Des menaces, mais qui se devaient d’exister.
Adoptant de nouveau une posture décontractée, le professeur recommença à parler :

-Maintenant que les choses sont mises au clair. Commençons par le vif du sujet. Vous avez surement tous entendu parler de ces deux sortilèges. Pour l’instant je vous demande de définir chacun de ces sortilèges. Et après quels sont leur formule à chacun d‘eux.

Il laissa un doute planer, probablement réfléchissait-il.

Je suis d'accord la partie théorique n'est jamais joyeuse. Mais si vous restez coopératif, je vous laisserai une partie pratique sur quelques objets une fois que vous m’aurez répondu.


Des conditions qui étaient prometteuses et qui provoquaient une envie intense chez la plupart des élèves sans doute.

- Lessortilègesd'apparitionfontapparaitredestrucsetceuxdedisparitionenfontdisparaitre. Spock.

Erreur. Non, en fait, tous les élèves se retrouvaient impatients face à ses conditions, Cooper en était la preuve. Un gryffondor, à l’allure plutôt étrange, mais il ne semblait pas réellement méchant. C’était tout le contraire, son comportement était attachant, d’une certaine manière.
Summer n’avait pas réellement compris le sens de sa déclaration qui avait provoqué un étonnement étrange mais apprécié.

Sa camarade daigna alors rattraper le comportement excessif du gryffondor, répliquant presque de façon certaine.
McMillan surenchérissait, de façon plus certaine, et sa définition semblait parfaite.
Le professeur ne tarda pas à répondre, et exprimer sa surprise quant à la réaction de William. Il se voyait généreux, accordant des points aux maisons adverses.
Summer était un peu dans la lune, probablement trop fatiguée pour réellement écouter les bruits alentours.
Le professeur ordonnait alors aux élèves de prendre note, chose que tout le monde exécuta rapidement.

La serdaigle reprit alors la parole, en omettant probablement volontairement de ne pas citer son prénom.

-Je suis Summer Diland. Appareo sert à rendre l'écriture visible invisible mais pas les objets, il me semble.

________________Requiem for a Prophecy________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cooper
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy

MessageSujet: Re: I. Sortilège de disparition et apparition.   Ven 31 Aoû - 10:28

La suite des évènements? Pour William, ce fut un chaos total. Tout allait bien trop vite pour lui! Sauf un seul moment. Celui où leur prof lui avaiy gentiment répondu. Ça. William avait réussi à le garder en mémoire: le sourire qui était plus une grimace d'incompréhension du professeur quand il répéta le salut du gryffy. Ça, ça lui avait fait sourire de bonheur. Ce prof avait su se montrer cool avec lui, même s'il n'avait rien saisi de son geste. Le reste après? Le flop total et ça lui était egal. Il était bienbienbienbienbien.

Le prof était parti dans une harangue interminable, expliquant avec intérêt les hauts et les bas du sortilège de disparition. Mais à quoi bon déclamer un truc long pareil? Surtout quand c'était plus simple


*Pauvre prof, il se complique la vie. Pourtant, la force est en lui, je le sens, elle est en lui!.*

Ensuite leur prof demandait leur prénoms et noms. William n'avait rien suivi donc il ne comprenait plus grand chose.

-Il paraît que notre prof est un animagus! murmura une voix au fond.

*Han trop cool! Si c'est pas trop la classe ça!

Pas question de laisser passer une occasion comme celle-ci. Après que quelques élèves s'étaient identifiés auprès du prof, William levant haut les mains pour parler.

-Eh M'sieur!

Voilà c'est bon, le prof interloqué le regardait.

-William Cooper à votre service! Dites, vous nous ferez bien une petite démo d'animaguuuus hein?

Grand sourire pour qu'il dise oui. Le prof ne répondit pas immédiatement. Mais en vu du sourire qui c'était dessiné sur ses lèvres avant qu'il ne réponde à d'autres, William savait que sa demande serait exaucée.
Et enfin, le moment crucial tant attendu arriva. L'intant I, pas le jour J bien sur.


-Cher William Cooper.

*Hein? Pourquoi il m'écrit une lettre? Je suis là!*

-Je répondrais à votre requête à la fin du cours...

*Victoire! Pumpelop et pumpelop hé hé.*

-Si la pratique se passe bien.

-Ok! Tout ira bien M'sieur! La Triforce est avec nous!

Génial! Il avait gagné c'était trop bien. Vivement la fin du cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hershel Hickman
Forces Sorcières IntérieuresavatarForces Sorcières Intérieures

MessageSujet: Re: I. Sortilège de disparition et apparition.   Ven 31 Aoû - 10:32

Pour un tout premier cours, Hershel trouvait qu'il s'en sortait plutôt bien. Par moment, il avait l'impression d'aller trop vite en brassant l'air pour sa classe mais les élèves semblaient intéressés et prendre plaisir à prendre leur note. Ce qui rassurait Hershel qui avait beaucoup appréhender ce cours.
Ce qu'il trouvait dommage c'est qu'ils ne soient pas aussi réactifs qu'il l'aurait souhaité. Leur ancien professeur les avait-il terrifié par sa grosse- grande, pardon- carrure et son regard imposant ou...? Étaient-ils juste timides?


-Je m'appelle Mathéo Moreno. Et pour la réponse, ça ne serait pas Appareao?

Euh, non pas tout à fait... Le jeune homme avait bien tenté cependant. Il attendait de voir si un autre élève voulait intervenir avant de corriger la diction du sortilège, qui n'était cependant pas celui qu'il attendait. La même Serdaigle du début du cours leva alors la main. Elle avait l'air de prendre plaisir à participer et semblait être bien calée sur le sujet visiblement. Ce fut donc sans attendre l'approbation du professeur qu'elle intervint.

-Le sortilège d'apparition est un type de magie qui fait apparaître des objets sortis de nul part.

-Je suis Summer Diland. Appareo sert à rendre l'écriture visible l'invisible mais pas pour les objets, il le semble.

-Eh Monsieur!

Qui avait bien pu l'interpeller de la sorte? Hershel se tourna vers l'appel, c'était encore ce drôle de Gryffondor qui levait ses deux mains pour qu'il l'apercoive.

-Vous nous ferez bien une petite démo d'animaguuuuus, hein?

Sourire amusé de l'auror.
Bref. Stop. Un instant. Maintenant ça allait un meu trop vite pour lui. Décidément, il n'était pas encore bien habitué à gérer tout ça. En même temps, si tous ses élèves décidaient à se réveiller au même moment...


-Doucement, doucement, déclara-t-il calmement en souriant.Pas tous à la fois sinon je ne m'zn sortirais pas, voyons.

Bien, premièrement il devait être ordonné dans ses réponses pour satisfaire chaque élève ayant intervenu.

-Pour... Mathéo et pour... Summer, désigna l'auror en pointant du doigt les deux élèves, c'est Summer qui a vu juste. Il s'agit bien d'Appareo et non Apparaeo, cependant, comme l'a dit Summer, il ne sert que pour l'écriture. Ce n'est donc pas celui là que j'attends,conclut-il dans un sourire

Il se tourna ensuite vers William et la Serdaigle dont il ignorait encore le nom. La jeune fille avait un insigne sur son uniforme qui témoignait de son post de Préfète de sa maison. Pas étonnant qu'elle étaitnsi vif alors, elle montrait l'exemple. Bref, il décida d'abord de répondre au rouge et or avant de passer à la miss.


-[color]Cher William Cooper, je répondrais volontiers à votre requête à la fin du cours, si la pratique se passe bien,[/color] assura Hershel amusé -bien qu'il fut tout de même surpris- par la demande du garçon qui ne manquait pas de retenu.

La gryffy répondit pour finir de façon exagérément familière et joyeuse, de sorte qu'il fit rire sur l'instant Hershel. Puis reprenant modérément son sérieux, il se tourna vers la Serdaigle.


-Votre définition était bien parfaite. Je n'ai rien à redire pour le moment si ce c'est que vous avez omis de me donner votre identité mademoiselle,déclara-t-il sans se départir de son sourire.

Au final aucun élève pour l'instant n'avait donné la bonne formule pour le sortilège d'apparition. Comme il aurait pu s'y attendre, la disparition était bien plus connue. Tant pis, il verrait le reste plus tard avec les élèves ou leur demanderait en recherche pour le prochain cours. Hershel voulait qu'ils commencent la pratique en disparition d'abord avant que sa classe ne s'impatiente. Il pouvait bien se mettre à leur place, la théorie était toujours barbante. Après tout, Hershel avait un jour été derrière ses tables...


[color]-Bien, nous verrons l'apparition plus tard! [/color]

L'auror fit alors voler des petites cages sur chaque table. Cage qui contenait une petite souris à l'intérieur. Il leur distribua également d'un coup de baguette un crayon chacun.

-Prêt pour un petit tour de disparition? Nous allons commencer ensemble avec les crayons que je vous ai donné avant de passer sur un être vivant. Bien... D'abord, répétez avec moi et bien distinctement en suivant mon geste sans votre baguette d'abord. Evanesco.

Il observait ses élèves attentivement. Après quoi il reprit la parole.

-Ok. Dès que vous vous sentez aptes à y aller, allez-y sur votre crayon. Je passe dans les rangs. La souris se sera seulement lorsque tout le monde, je dis bien tout le monde aura réussi parfaitement sur son objet.

________________Requiem for a Prophecy________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I. Sortilège de disparition et apparition.   

Revenir en haut Aller en bas
 

I. Sortilège de disparition et apparition.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem for a prophecy  :: Saison 1 :: Poudlard :: Deuxième étage-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit