Requiem for a prophecy

Forum RPG basé sur le dix-neuf ans plus tard de la saga Harry Potter
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 ϟ F. Hewlett - Headmaster of the Wizarding school Hogwarts. ϟ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Frank T. Hewlett
Forces Sorcières IntérieuresavatarForces Sorcières Intérieures

MessageSujet: ϟ F. Hewlett - Headmaster of the Wizarding school Hogwarts. ϟ   Lun 5 Mar - 23:15




Frank T. Hewlett


→ QUELQUES INFOS ←
IDENTITÉ
NOM Prénom : HEWLETT Frank
Date de naissance : 17 Mai 1980
Âge : 37 ans
Baguette : Bois de cercis, 26 cm, aile de Doxy
Statut de sang : Sang pur (deux parents sorciers)
Patronus : Suricate
Epouvantard : Un sachet de fondants au chaudron vide





« Portrait moral. »


Frank Thomas Hewlett. Un homme rempli de bon sens, sage et réfléchi. Il a vécu beaucoup de choses et a acquit une grande expérience de la vie. Sa générosité sans limite et sa gentillesse pourraient le faire passer pour quelqu'un de naïf et d'abusé, mais tout ce qu'il fait est poussé par son envie d'aider les autres, n'ayant lui-même pas été aidé au moment propice. Amoureux, il est attentionné et rassurant. Son amabilité et sa disponibilité fait de lui quelqu'un d'ouvert et hautement fréquentable. Il reste cependant humble vis-à-vis des autres et n'aime pas parler de ses exploits passés. Frank n'aime pas la violence, il l'a fréquentée de très près et montre quelques signes d'anxiété et de nervosité, il reste très vigilant. C'est aussi une personne qui a un certain sens de la justice et qui sait prendre les bonnes décisions face à un problème majeur.

« Portrait physique. »

C'est un homme élégant qui ne fait pas du tout son âge. Il a une grande collection de costumes classiques qui soulignent sa minceur mais qui lui donnent aussi beaucoup de charisme. Frank est brun et possède des yeux marrons-verts. Ses cheveux sont souvent coiffés avec du gel. Ses lèvres sont très fines, et ses canines rendent singulier son très joli sourire. Il aime porter des chapeaux, du style années 30, c'est un peu sa marque de fabrique, il en possède une très grande collection. Sa jambe boîte légèrement à cause de la balle qu'il a reçu étant jeune. Et il sent bon 8D
« Childhood. »

Né en 1980, année qui précéda la fin de la première guerre menée contre Lord Voldemort, le petit Frank grandit avec son père et ses deux cousines qui lui faisaient office de mère, les seuls membres encore vivant de la famille Hewlett.

Au début des années 90, la famille part en Amérique, afin d'oublier le passé douloureux de la guerre. Mr Hewlett enseigna alors à son fils tout ce qu'il savait sur la magie, le reste le garçon l'apprit dans des anciens grimoires d'école. A 17 ans, il se découvre une passion pour la Médicomagie et décide d'apprendre le métier aux côtés de son père, lui-même Guérisseur à la retraite. Frank a eu beaucoup d'amis et était un enfant très apprécié dans le quartier, même si le fait qu'il n'ai pas été scolarisé avait fait scandale chez le voisinage. Son père ne lui témoignait pas vraiment d'affection, le petit ressemblait trop à sa femme, retrouvée morte au Ministère de la Magie, comme tant d'autres.


« Adolescence. »

Fasciné par le monde moldu qui l'entoure et désireux d'en apprendre plus sur la médecine moldue, il décide de s'engager dans l'armée américaine en tant que médecin des forces armées en Irak, sans l'accord de son père qui trouve cette lubie bien trop dangereuse pour un adolescent de 20 ans. Là-bas, il devait s'occuper des civils touchés par la guerre ainsi que des militaires américains. Il alla avec eux sur le terrain, exposé aux mêmes dangers que les autres, et vit des atrocités humaines qui le poussèrent à abandonner. Le déclic se fit lors d'une visite de la capitale, alors massacrée par le camp adverse. Le silence insoutenable, ne pas savoir ce qu'on allait y trouver... Et la découverte de centaines de corps d'enfants ensanglantés, à moitié vivant. Perdre confiance en l'humanité, perdre tout espoir de paix, et se faire tirer dessus comme des lapins par les opposants restés dans la ville.
Il reçu une balle dans la cuisse, mais fut sauvé de justesse par... un habitant qui avait survécu au précédant massacre.


« The end of life. »

En rentrant en Amérique, Frank brûla son mémoire, torturé parce qu'il avait vu et vécu. Il décida tout de même d'exercer sa profession, à domicile, pendant trois ans.
A la mort de son père, il se retrouva seul, ses deux cousines ayant fait leur vie chacune de leur côté. Tombé dans un rythme de vie répétitif, il se lassa vite de ses patients moldus et décida de réaliser le rêve de son père : travailler à Ste-Mangouste. Il remballa donc sa mallette de médecin généraliste pour traverser l'océan atlantique et retourner dans son pays natal. Il ne connaissait pas vraiment l'Angleterre, puisqu'il était parti trop jeune du pays, mais sa grande cousine Madeleine lui avait longuement parlé du Ministère, de l'école dans laquelle il aurait du suivre son cursus en sorcellerie, et ses souvenirs dans la petite ville de Pré-au-lard, avec sa sœur Camille.

Frank en voulait à son père de l'avoir privé de ça, même s'il voulait juste protéger ses nièces et son fils. Dans le monde des sorciers, il retrouverait la trace de sa mère, marcherait là où elle avait été, et aurait enfin l'occasion de commencer une nouvelle vie, meilleure espérait-il.
La première chose qu'il fit lorsqu'il arriva à Londres par la gare King Cross fut de jeter un pound dans une fontaine en faisant le vœu de ne jamais dévier son destin et d'apporter le plus de bien possible aux personnes en difficulté. Il se trouva ridicule après ça, mais fut rassuré en voyant qu'il n'était pas le seul à croire en ces choses-là. Une jeune femme venait de faire le même geste que lui. Frank l'observa longuement en faisant mine de lire son plan de la ville. Il ne s'était jamais intéressé aux femmes dans sa jeunesse, son seul véritable amour avait été une femme de militaire déjà mariée qui lui avait brisé le cœur la veille de son départ pour l'Irak. Peut-être était-ce un signe du destin, peut-être pourrait-il enfin avoir la famille tant rêvée grâce à ce second départ...

« Good Days. »

Âgé de 27 ans, Frank Hewlett postula pour un travail à mi-temps à l'hôpital Ste-Mangouste, afin d'avoir du temps pour faire des recherches sur sa mère en parallèle. Il était important pour lui d'en savoir plus sur elle, sur sa vie, son travail... sa mort. Son père n'avait en effet jamais pris le temps de lui expliquer toutes ses choses, ou n'en avait simplement pas l'envie. Savoir sa vie la rapprocherait de lui.
On le plaça dans le service des blessures par créatures vivantes au vue de son ancienneté et de ses expériences dans le milieu médical. La première semaine il fut stagiaire, pour se familiariser avec les lieux, le personnel et le fonctionnement du centre. Frank put ainsi se rendre compte que le monde sorcier n'était pas non plus de tout repos. Là encore il fit rapidement connaissance avec ses collègues et s'investit dans son travail en restant parfois plus longtemps que prévu pour les aider à gérer les patients.

Son appartement aux alentours de Londres ne fut donc pas vraiment utile, il ne l'avait d'ailleurs pas vraiment meublé. La première fois , ou peut-être la deuxième, qu'il se promena sur le Chemin de Traverse, il semblait serein, heureux. Il put mesurer l'ampleur de tout ce qu'il avait raté jusqu'à présent. Les magasins, les échoppes, les chouettes et les hiboux, tout semblait irréel. Mais cet imaginaire lui faisait du bien, à lui qui n'avait pour l'instant que connu de près la trop réelle souffrance du monde.

Après cette promenade en solitaire, il décida de se rendre au Ministère de la Magie avec la conviction d'éclaircir son passé. Après une longue discussion avec la sorcière d'accueil, il su à qui s'adresser pour trouver les informations tant recherchées : le service administratif du Magenmagot.
C'est ici qu'il rencontra un jeune homme plein d'avenir, qui deviendra plus tard un bon ami... Ambroise Lockwood l'aida donc à retrouver son passé. Sa mère avait été une Oubliator, avant de se faire tuer par trois Mangemorts, comme tout les autres sorciers du quartier général. Ce visage... C'était le sien. Mêmes yeux, mêmes traits, mêmes convictions.

Sept années se déroulèrent, Frank continuait de fréquenter le Ministère pour rendre visite à Ambroise qui était de plus en plus occupé par son travail.
Il avait obtenu sans effort une très bonne réputation, que ce soit là-bas ou à Ste-Mangouste, tout le monde reconnaissait son extrême gentillesse et ses talents de Guérisseur. Hewlett avait même été promu Guérisseur-en-chef de son Service.

Lors d'une conférence donnée par le Ministre de la magie, sur les mesures prises pour l'avenir de l'école Poudlard ainsi que pour la prison d'Azkaban et la traque des Mangemort encore en liberté, Frank croisa le regard d'une jeune femme qui lui rappela quelqu'un. En réalité, c'était la fille qu'il avait vu devant la fontaine lors de son arrivée à Londres, il ne le sut que très longtemps après. Son ex-femme était partie avec son masseur, la solitude l'avait donc regagné depuis un bon moment déjà. Lui d'habitude si ouvert, il détourna ses yeux pour les reporter sur Shackelbolt, de toute manière la jeune femme semblait absorbée par les paroles du Ministre qui en était venu au cas Poudlard.
En sortant du meeting, Frank la regarda s'éloigner, comme un mirage qui se dissipe après une longue traversée de désert. Il la coursa.

Deux ans après, ils étaient mari et femme, unis pour le bien comme pour le mal jusqu'à ce que la mort ne les sépare. Frank Hewlett pouvait enfin stopper sa course au bonheur, il l'avait enfin trouvé. Malgré la différence d'âge, et l'éloignement du à leur travail, les deux amants entretenaient une relation complice. Marina était sous-directrice à l'école de magie, il ne la voyait que pendant les vacances scolaires, presque en coup de vent.
Alors quand son jeune ami du Ministère, Ambroise Lockwood, fut nommé officiellement Professeur de potion, il commença à déprimer sévèrement et à s'inquiéter pour sa femme qui lui cachait certains événements arrivés au château. Il lisait la Gazette du sorcier et était donc au courant, mais laissait Marina lui mentir pour lui faire croire à son tour qu'il ne s'inquiétait pas.

Et un jour, il reçut une lettre par hibou ministériel... On lui offrait un poste dans la Direction de Poudlard.
Ambroise avait joué de son influence et du fait que l'école de sorcellerie avait besoin d'un directeur humain et présent pour obtenir l'accord du Ministre. Frank refusa dans un premier temps, il ne voulait pas commencer une carrière politique. Oui, politique. Être directeur de Poudlard impliquait un engagement certain dans la lutte contre les Mangemorts et donc un risque grandissant d'être tué au coin d'une rue sombre. Recommencer la guerre, après avoir trouvé ce repos qu'il rêvait tant ?
Mais lorsqu'il apprit que Sheffield avait réussi à pénétrer dans le château et avait eu l'occasion de tuer sa femme, et après les multiples tentatives de persuasion d'Ambroise, il accepta.

________________Requiem for a Prophecy________________

    J'ai connu la véritable liberté. J'ai connu le monde paisible, animé par un état d'esprit remarquable.
    Un monde qui m'a été enlevé.
    Je réalise aujourd'hui qu'il me faudra du temps, que la route qui m'attend est longue et obscure.
    Elle ne me mènera pas toujours là où je veux aller. Mais quoi qu'il arrive, je la suivrais.
    Pourquoi se battre ? Pourquoi résister ?
Personne d'autre ne le fera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

ϟ F. Hewlett - Headmaster of the Wizarding school Hogwarts. ϟ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» St. Jean Bosco School will triple number of students & get clean water
» Symbol School - Partenariat
» 01.02/06.L.Old School. Quand Roxie n'est pas là, la souris danse
» 01.02/01.L.Old School - Conseil de guerre
» After School Midnighters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem for a prophecy  :: 
Etape obligatoire : bureau de recensement des sorciers, hybrides, et autres créatures magiques
 :: Dossiers des sorciers recensés :: Dossiers - individus :: Dossiers classés
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit