Requiem for a prophecy

Forum RPG basé sur le dix-neuf ans plus tard de la saga Harry Potter
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

  The force is strong with them

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amber Fiamata Dia Capulet
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy

MessageSujet: The force is strong with them    Jeu 1 Mar - 20:38

Quelle heure il était ? Amber sortait tout doucement de sa sieste, jetant un coup d'oeil sur sa petite horloge.

[17h17...]

- Oh non ! Oh non ! Oh nooooon !

Sortant de son lit en furie, la jeune fille se précipita vers sa coiffeuse pour remettre en place ses quelques mèches rebelles. Elle devait se rendre à dix-sept heures trente dans une salle du troisième étage. La directrice lui avait donné des élèves pour une heure de colle pour ce samedi. C'était la première fois qu'on lui confiait ainsi des camarades. Les Préfets étaient de plus en plus appelés à surveilles des collés depuis quelques temps. Elle appréhendait un peu cette heure, espérant que les personnes concernés ne lui donneraient pas du fil à retordre, surtout qu'ils ne devaient pas être très enthousiaste à l'idée de passer une heure de week end en colle mais bon. C'étaient de leur faute. Toutefois, il n'empêche que passer une heure entière avec quatre personne de son âge ou presque sur qui l'on devait veiller ne l'emballait pas plus que cela.
Jetant un coup d'oeil sur une feuille que Miss Lauréana lui avait donné, elle relisait rapidement le nom de chaque élève.


-William Cooper, Tibus Tintagel, Laszlò Tudor, Thaïs Y. Yohouré...
murmura Amber.

Elle en connaissait trois sur quatre, enfin surtout William. Lasz' c'était par l'intermédiaire de sa meilleure amie qu'elle le connaissait, à part cela elle ne lui avait jamais réellement parler. Peut-être juste admirer de loin quand elle était en cinquième année, le passé quoi. Tibus, c'était un ami de Lasz' et Thaïs, elle ne voyait pas du tout qui était cette personne. Tout ce qu'elle pouvait déjà voir, c'est que cette heure promettait d'être mouvementé avec des phénomènes pareils. Mais elle était prête à leur donner une bonne leçon si ils s'avéraient qu'il profite un peu trop de sa gentillesse. Amber savait très bien caché son jeu. Elle pouvait être douce à vue d'oeil mais si on la titillait un peu, ça pouvait vite changer, très vite. Il n'y avait que deux solutions, soit elle allait devoir les subir, soit ils allaient la subir. En gros le dernier cas était le meilleur.
Bref, sortant des dortoirs, la Préfète descendit les escaliers pour rejoindre la salle vide que sa directrice lui avait réservé. Poussant la porte, elle passa la tête pour voir si il y avait déjà quelqu'un.


- Personne. Évidemment... Le contraire m'aurait étonné.

Il n'était que dix-sept heure vingt trois après tout. Amber s'avança vers le fond de la pièce pour s'installer et s'asseoir directement sur le bureau en attendant que les quatre concerné arrivent. Profitant de cette attente pour balancer une jambe après l'autre en avant pour travailler ses pointes.
La jeune fille ne savait pas pour quelle raison ils étaient collés par contre, Miss Lauréana avait oublié de le lui dire, mais ça n'était pas important. La rouge t or pouvait leur demander. La directrice avait déjà tout prévu pour cette heure. Amber était censé les faire recopier quelques pages de cours de DFCM. Mais pour commencer, ils avaient déjà intérêt d'être à l'heure. Plus que cinq minutes avant leur éventuel arrivée.


[Bien je suis chargée de vous surveiller... Prenez vos affaires et mettez vous au travail sans un bruit s'il vous plait... Comme si ça allait être aussi facile. Tu pourrais être plus encourageant quand même !]

Soupir. Comment cette heure de veille allait-elle se dérouler ?

________________Requiem for a Prophecy________________


Jake&Amby <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cooper
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy

MessageSujet: Re: The force is strong with them    Jeu 1 Mar - 21:16

Il avait trouvé cette armoire au cinquième étage de l'aile désaffectée du château. Elle était vide, mais elle était sans doute plus lourde que... Que tout ce que Will avait eu à porter jusque là en fait. Suant, soufflant, il monta laborieusement un étage avec sa charge. Encore un étage jusqu'à la salle commune. Et l'escalier en colimaçon jusqu'à son dortoir... Mais il en fallait plus pour le décourager. C'était l'occaz' du siècle, enfin du mois.

- Ben l'vieux, qu'est-ce tu fous ?

Dorian Culpepper, ou un truc du genre, un voisin de dortoir qu'il aimait bien. Ce qui n'avait rien d'étonnant en soi... Mais si son souvenir était bon, il avait tendance à fournir la bouffe de leurs fêtes improvisées entre mâles Gryffys de septième année.

- J'essaye de monter ça au dortoir, pour avoir du matos sur place, si t'aimes bien. Tu m'aides ?

Son pote leva un sourcil, avant de lancer un sortilège de lévitation sur l'objet.

- Cooool !

Carillon sonnant la demi-heure - la montée était plus longue que prévue.

- J'te laisse la monter ? J'dois aller en colle là en fait...

En effet, il s'était fait choper dans la semaine en train de piquer des feuilles par la fenêtre de la serre n°1 - feuille d'une plantation personnelle, en fait, qu'il envisageait de croiser avec sa cousine magique, bref. Plantant là son collègue, il se mit à courir en sens inverse, en direction du troisième étage. Il n'y avait pas un bruit à travers la porte, qu'il poussa tout doucement, découvrant sa préfète assise sur le bureau. Ouverture de la porte en grand.

- Ambychou ! T'es collée toi aussi ?

Il se stoppa net.

- Pourquoi tu fais ça avec tes pieds, pour accélérer la circulation du sang ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïs Y. Yohouré
Poufsouffle-KilljoyavatarPoufsouffle-Killjoy



MessageSujet: Re: The force is strong with them    Jeu 1 Mar - 21:44

*C'est quoi ça.*

"Ça" était en fait un camarade de classe Gryffondor, qui venait de rentrer dans la salle de retenu... La salle où Thaïs devait elle-même se rendre.

*J'aurais pas du lancer ce Souafle, mais aussi j'étais à contre-jour.*

La grande fille rasait les murs le dos voûté, les mains dans les poches de son jean déchiré, le visage caché sous sa casquette qui surplombait sa touffe de cheveux.
Aussi, envoyer un Souafle d'une telle force droit sur le château était une mauvaise idée... Surtout quand ce Souafle traversait la vitre du bureau de la professeur de Runes.
Le pire avait sûrement été l'explication de la jeune fille : "Oh ne vous excusez pas, j'en ai un autre Madame."


- ...pour accélérer la circulation du sang ?

Thaïs releva la tête en plissant les yeux dans la direction que le jeune homme regardait avant d'éclater d'un rire communicatif assez bruyant. Au moins, elle n'allait pas être toute seule avec Mrs- ah bah non, c'était la Préfète Gryffondor.

- Salut.

La Poufsouffle s'avachit sur une chaise et commença à se triturer les pouces en regardant successivement ses deux camarades.

- On s'fait un poker ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Fiamata Dia Capulet
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy

MessageSujet: Re: The force is strong with them    Ven 2 Mar - 16:00

Légers grincements derrière la porte qui firent relevé aussitôt la tête d'Amber. La jeune fille pencha un peu sa tête vers la droite pour voir qui se dissimulait ainsi derrière quand la personne ouvrit brusquement la porte. Ce qui fit sursauter la Préfète devant tant d'énergie. Grand sourire aux lèvres, c'était William. Il était un peu en retard, mais c'était le premier arrivé, donc elle ne le lui dirait rien. Au moins il avait fait un effort.

-Ambychou ! T'es collée toi aussi ? s'exclama le jeune homme.

Amber éclata d'un petit rire, le jour où elle serait collée et bien... Il ne pouvait pas arriver ce jour, elle était beaucoup trop sérieuse et pour une Préfète être collé n'était pas vraiment recommandé.
La Gryffondor s'était soudainement stopper net dans son élan. Son regard était bloqué sur ses jambes qu'elle était encore en train de faire valser sans s'en rendre compte.


-Pourquoi tu fais ça avec tes pieds, pour accélérer la circulation du sang ?

Il avait toujours été doué pour lui sortir des réflexions aussi surprenantes et amusantes les unes que les autres. Sa question lui rappela la fois où un ami de troisième année l'avait surpris en train de danser dans le parc et qu'il lui avait crié "Attention tu tombes !" alors que la jeune fille était juste en train de faire une figure de ballerine, le cambré à la barre. Enfin la jeune fille se leva de son bureau et s'avança vers William tout sourire.

- Voyons Chouchou, s'anima Amber, ce sont des entrainements de ballerines. Je voulais être une étoile quand j'étais petite et même si je n'en fais plus je ne veux pas perdre ma souplesse donc je m'entraine de temps en temps, tu vois ?

Ok, peut-être qu'il n'allait pas vraiment comprendre, surtout la parte étoile mais ça n'était pas grave. William était tout en sueur, c'était comme si il était sorti d'un essoreuse pour salade. Amber sortit un mouchoir en soie de sa robe, essuyant le front du jeune homme avec douceur.

- Mais tu as fais quoi avant d'arriver ici ?
déclara-t-elle en riant dans un murmure.

Quand une autre personne arriva et tout aussi bruyamment que le Gryffondor. Logiquement, si de vue ça n'était ni Lasz' ni Tibus, ça ne pouvait être que Thaïs.

-Salut.

Amber se redressa pour mieux la voir, cette demoiselle avait une allure de garçon manqué un peu, mais qu'est-ce qu'elle était belle. Sa peau avait l'air d'être vraiment douce, elle était beaucoup plus halée que celle d'Amber.
Thaïs se laissa tomber sur une chaise, commençant à se triturer les pouces avant de regarder les deux Gryffondor.


- On s'fait un poker ?

Regard interloqué. Ils n'étaient pas là pour ça. Amber souriait quand même, elle n'avait pas envie d'être sévère avec ses propres camarades mais elle devait tout de même montrer un semblant d'autorité, on lui avait confié la mission de les surveiller. Ce qu'elle était prête à faire.

-Et bien, j'avoue que ça serait très amusant, claironna-t-elle, mais il me semble que vous n'êtes pas là pour ça, n'est-ce pas ? Et malheureusement je suis chargée de vous surveiller et de veiller à ce que vous faites votre travail.

________________Requiem for a Prophecy________________


Jake&Amby <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laszlò Tudor
Serpentard-KilljoyavatarSerpentard-Killjoy

MessageSujet: Re: The force is strong with them    Ven 2 Mar - 19:51

- Pohlala, cette pauvre Alexandra Stiegson, c'est les exams qui la font enfler ? Elle était pourtant pas mal l'année dernière, mais là... Par contre sa copine là, comment elle s'appelle ? Enfin bref, c'est devenu un p'tit pétard...

Assis sur le rebord de la colonnade entourant le cloître gothique qui faisait office de cour, Laszlò et Tibus s'adonnaient à l'une de leurs activités favorites : mater des culs filles. Et commenter, comme des pipelettes. Enfin ça, c'était surtout le fort du Serpy, son accolyte préférant a priori observer en bavant silence.

Ils entendirent sonner l'espèce de clocher de l'horloge sans réagir, continuant leur inspection. Mais le jour commençait à décliner, les filles à remettre leur cape à cause du froid qui revenait et leur allure commune de Batman n'avait plus rien d'émoustillant.


- On a pas zappé un tr...

Damn. La veille à la même heure, ils étaient en train de tenter des sortilèges de lévitation sur les jupes d'autres filles, jusqu'à ce que l'une d'elle prenne feu - par un procédé miraculeux qu'ils ne parvenaient pas à s'expliquer - ce qui leur valut une heure de retenue attribuée par Lauréana qui trainait dans le coin. Coup d'oeil à l'horloge : un quart d'heure de retard. Lasz' bondit sur ses pieds.

- Mon p'tit Tagel, notre chère et sexy Marina doit être en train de muter en harpie à l'heure qu'il est, grouille-toi !


Il montèrent en vitesse les escaliers jusqu'au troisième étage, et Lasz' ouvrit la porte précipitamment. Pas de Lauréana : orgie ! Hem... Analyse rapide des présents : la pote de Thalie, Cooper, et une touffe de cheveux crépus...

- Yohouuuu ! Fit le Serpy sur un air bien connu avant de s'avancer vers Thaïs, lui ébouriffant ses cheveux qui n'en avaient nullement besoin. Ça va mon pote ?

Il jeta un dernier regard circulaire à la pièce.

- Elle est où la femme à Beber ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibus Tintagel
Poufsouffle-KilljoyavatarPoufsouffle-Killjoy



MessageSujet: Re: The force is strong with them    Sam 3 Mar - 12:46

- Pohlala, cette pauvre Alexandra Stiegson, c'est les exams qui la font enfler ? Elle était pourtant pas mal l'année dernière, mais là...

*Ouaip', gros thon.*

Quel hypocrite ce Tibus alors ! Il était sorti plus d'une semaine avec elle lors de sa cinquième année au lycée, soit son record de relation à "longue durée".


- Par contre sa copine là, comment elle s'appelle ? Enfin bref, c'est devenu un p'tit pétard...

Tintagel entrouvrit la bouche et laissa presque apercevoir le début d'un filet de bave. Les Samedi en compagnie de son pote, c'était le pied.

*Troll. Troll. Acceptable... OPTIMAL.*

La sonnerie retentit dans la petite cour illuminée par un couché de soleil assez précoce mais normal en cette saison. Comme à chaque fois, la cloche sonnait la fin de leur séance de matage.


- On a pas zappé un tr...

Lasz' s'interrompit, laissant son pote perplexe. Sa mémoire de boursouflet ne lui permettait pas de se souvenir de ses actions de la veille. Il laissa donc le Serpentard se souvenir à sa place, préférant étirer sa jambe bloquée depuis un moment déjà dessous l'autre genou.

- Mon p'tit Tagel, notre chère et sexy Marina doit être en train de muter en harpie à l'heure qu'il est, grouille-toi !

Lauréana ?

*AH OUAIS.*

Tibus se précipita à la suite de Lasz', ils montèrent les escaliers jusqu'à une salle du troisième étage.

*P't'être qu'elle a oublié, elle a l'air occupé en ce moment...*

Et bah non ! Il y avait même d'autres élèves dans la pièce... La jolie préfète Gryffondor, l'autre drogué de Cooper et...


- Yohouuuu ! Ça va mon pote ?

Laszlò venait de prononcer le surnom de Thaïs sur un air de Blur, Tibus ne put pas s'empêcher de continuer la chanson, avant de s'apercevoir qu'il ne connaissait pas les paroles.

- Nanana na na. Woohooooo. Salut Thaïs.

D'un geste presque habituel, le Poufsouffle piqua la casquette de la jeune fille et la posa sur sa propre tête, puis il se dirigea devant le bureau, à côté d'Amber, en se cambrant et prenant une posture... de femme. Il fit mine d'avoir les cheveux long en mimant le dégagement de cheveux en arrière avec une main leste.

- Ok les enfants, pendant que Marina s'occupe de faire des gâteries aux Mangemorts, vous allez faire des heures de colle inutiles pendant le weekend.

Sa voix avait complètement changée et était devenue très aiguë, il se retourna alors et sortit sa baguette pour écrire quelques mots au tableau.

- Pendant cette heure, vous allez répondre à la problématique suivante.
"Comment faire la différence entre un Mangemort et un potentiel petit-ami ?" Hanhanhan.


Les mains autour de la taille, toujours cambré, il observa Lasz' avec insistance.

- J'espère que vous tirerez une leçon grâce à cette heure de colle, Monsieur Tudooor. Je n'autorise personne à reluqué dessous les jupes des filles, mis à part la mienne.

Bouche en cul de poule, mouvements de cils exagérés.
Thaïs écroulée par terre.

________________Requiem for a Prophecy________________
Only on this earth for a short time, time
So don't go outside, cause you don't want to die, die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cooper
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy

MessageSujet: Re: The force is strong with them    Sam 3 Mar - 14:37

Amber sauta à bas du bureau, s'avançant vers lui en souriant.

- Voyons Chouchou, ce sont des entrainements de ballerines. Je voulais être une étoile quand j'étais petite et même si je n'en fais plus je ne veux pas perdre ma souplesse donc je m'entraine de temps en temps, tu vois ?

*Une étoile ? Moi j'voulais être astronaute, ça s'ressemble !*

Arrivée à sa hauteur, elle lui essuya son front transpirant à l'aide d'un mouchoir, et Will espéra intérieurement qu'elle s'était pas mouchée dedans avant. Elle riait. Il avait l'impression qu'elle était toujours de bonne humeur, à moins que ce soit lui qui la fasse rire pour un motif qu'il ne comprenait pas... Peu importe en fait, c'était cool.

- Mais tu as fais quoi avant d'arriver ici ?


Oops. Il n'oubliait pas qu'elle était préfète, et il se composa un sourire un peu gêné, tandis qu'il cherchait une explication rationnelle : lui confier qu'il comptait faire pousser de la beuh dans une armoire ne lui semblait pas être l'idée du siècle. Mais en même temps elle pourrait sans doute l'aider à créer un lumos permanent. Mais en même temps elle était préfète.

Son début de mal de crâne fut interrompu par un grand éclat de rire joyeux provenant de la porte, et il se tourna vers une grande black affublée d'une casquette. Il l'avait déjà croisée, genre en cours, et il était probablement censé connaitre son nom. Dans le doute il se contenta de rigoler avec elle, sans trop savoir pourquoi.

*Finalement le monde n'est pas plus clair quand on est clean...*

- Salut.

Elle s'installa, comme pour commencer sa colle - qui était collective, à sa grande joie - mais bon le ou la prof n'était pas encore arrivé(e). Will détaillait le logo de sa casquette, et allait lui demander si elle était fan de Manchester - son frère aurrait honte de ne le voir se baser que sur les couleurs, mais le foot l'avait toujours ennuyé - quand elle releva la tête en les regardant.

- On s'fait un poker ?

Grand sourire, pour une fois qu'on ne lui proposait pas un de ces jeux sorciers horriblement compliqués... Il tira une chaise qu'il plaça sur le côté de son bureau et lui demanda, enthousiaste :

- T'as des cartes ?


- Et bien, j'avoue que ça serait très amusant,mais il me semble que vous n'êtes pas là pour ça, n'est-ce pas ?

Regard ahuri du Gryffy vers sa préfète. Après tout, si le prof était en retard, autant tuer le temps, non ?

- Et malheureusement je suis chargée de vous surveiller et de veiller à ce que vous faites votre travail.

- Hein ? Ambychou, c'est samedi ! Tu veux pas jouer plutôt ? Allez, viens !

Mais son regard convergea aussitôt vers la porte qui s'ouvrit à la volée sur deux nouveaux arrivants : Laszlò Tudor, fidèle consommateur et fournisseur d'alcool avec qui il envisageait de s'associer et sa moitié, un type cool dont il ne se rappelait pas non plus le nom. Il devrait bosser sur sa mémoire, un jour.

- Yohouuuu ! Ça va mon pote ?

- Nanana na na. Woohooooo. Salut Thaïs.

Nouveau rire de Cooper. Il aimait bien cette musique, il était même allé les voir en concert à Edimbourg, mais il n'avait aucun souvenir du concert, c'était surtout un prétexte pour s'enfiler une héro paki coupée avec des trucs louches, il l'avait coupée au vinaigre et il avait cru crever.


- Elle est où la femme à Beber ?

De quoi ? En fait, si il existait toujours, il faudrait que Will se mette à jour sur les gens à la prochaine sortie du Daily Poudlard. Il commençait sérieusement à envisager la vodka pomme "acidulée" qui trainait dans son sac pour avoir des raisons d'être aussi perdu. Pendant ce temps, le pote de Tudor s'était installé sur le bureau, la casquette de la fille sur la tête.

- Ok les enfants, pendant que Marina s'occupe de faire des gâteries aux Mangemorts, vous allez faire des heures de colle inutiles pendant le weekend.

Will éclata de son rire de fumeur, larmes aux yeux, tandis que d'un coup de baguette il fit se tracer des mots au tableau.

- Pendant cette heure, vous allez répondre à la problématique suivante.
"Comment faire la différence entre un Mangemort et un potentiel petit-ami ?" Hanhanhan.


Le gryffy jeta un coup d'oeil à Amber, qui n'avait pas l'air de vouloir laisser la situation lui échapper. A côté de lui, la blackos suffoquait à force de rire. Discrètement, il tira sa bouteille de son sac et en prit trois longues gorgées, la tournures des évènements semblant favorable à un petit planage.

- J'espère que vous tirerez une leçon grâce à cette heure de colle, Monsieur Tudooor. Je n'autorise personne à reluquer dessous les jupes des filles, mis à part la mienne.

Il n'y avait sans doute pas le moindre endroit dans Poudlard où on ne les entendait pas rire, et Will tentait désespérément de se calmer, jouant le jeu et levant la main.

- Madame ? C'est vrai que vous vous tapez aussi les profs ? Parce qu'on m'a confié les cours d'arts, si t'aimes bien, donc si c'est qu'ça j'peux devenir Mangemort !


Il était bien. Il était bien bien bien bien bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Fiamata Dia Capulet
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy

MessageSujet: Re: The force is strong with them    Dim 4 Mar - 14:52

Comme aurait pu s'attendre Amber, William posa un regard magnifiquement abasourdi sur sa Préfète.

- Hein ? Ambychou, c'est samedi ! Tu veux pas jouer plutôt ? Allez, viens !

La jeune fille se mit à rire devant sa réplique certes amusante et attrayante mais ça n'était pas du tout le moment pour jouer. On lui avait confier une mission et elle était bien décidé à la mener à bout. Amber s'apprêta à entrouvrir ses lèvres pour répliquer gentiment mais c'était sans compter sur l'arrivée bruyante d'un autre élève. Relevant la tête pour voir de qui il s'agissait. Ou plutôt deux élèves. Les derniers qu'elle attendait. Laszlò et Tibus. Impossible par la suite de placer une seule phrase, les deux jeunes hommes avaient pris possession de la salle comme s'ils se trouvaient chez eux.

- Yohouuuu ! s'exclama Lasz' en s'avançant vers Thaïs pour lui ébouriffer les cheveux tandis que Tibus venait de rentrer à sa suite en chantant avant de piquer la casquette de la jeune fille et de la poser sur sa propre tête.

[C'est moi où ils ont oublié les raisons pour laquelle ils sont ici ?]

- Excuses moi mais...

- Elle est où la femme à Beber ?
coupa Lasz' après avoir inspecté la salle, s'étant rendu compte de l'absence de professeur.

Amber ne pouvait pas les laisser comme ça, il fallait qu'elle prenne la situation en main. Mais la tâche s'avérait être plus dur que ce qu'elle s'était imaginée. Tibus s'était posé sur le bureau, montrant alors la plus ridicule des imitations de femme qu'elle avait jamais vu et qui manqua bien de l'étouffer de rire. Mais il ne fallait pas qu'elle rentre dans leur jeu, elle devait les reprendre.

- Ok les enfants, pendant que Marina s'occupe de faire des gâteries aux Mangemorts, vous allez faire des heures de colle inutiles pendant le weekend,
déclara-il avec une voix un peu trop aigu.

- Mais...

- Pendant cette heure, continua Tibus, vous allez répondre à la problématique suivante. "Comment faire la différence entre un Mangemort et un potentiel petit-ami ?" Hanhanhan.

Les mains posé sur sa taille, regard vers son ami Serpentard, Amber trouvait qu'il exagérait vraiment les postures. Tout ça pour imiter une femme.

- J'espère que vous tirerez une leçon grâce à cette heure de colle, Monsieur Tudooor. Je n'autorise personne à reluqué dessous les jupes des filles, mis à part la mienne.

- Madame ? C'est vrai que vous vous tapez aussi les profs ? Parce qu'on m'a confié les cours d'arts, si t'aimes bien, donc si c'est qu'ça j'peux devenir Mangemort !

Déhanché accentué de son derrière, battements des cils exagérés, une Poufsouffle morte de rire, son Chouchou qui rentrait dans le jeu... La Préfète commençait légèrement à s'exaspérer, même si l'envie de rire était vraiment forte. Posant une main devant ses yeux elles poussa une profonde inspiration pour garder son calme. Depuis le début de leur entrée elle n'avait pas pu placer une seule phrase complète.

[Ça ne devait pas démarrer comme ça, ça ne devait pas démarrer comme... Ca ne devait pas se passer comme ça...]

Une main sur la taille, l'autre se glissant discrètement dans la poche de sa robe, Amber récupéra sa baguette lançant alors tour un tour, un silencio informulé sur chaque élève, avant de s'élancer sur le bureau et de se mettre debout dessus.

- Bon maintenant ça suffit !
s'exclama la jeune fille un peu trop fort peut-être. Vous allez me laisser parler un peu... On m'a demandé de vous faire recopier des cours, et j'y compte bien. Je ne connais pas les raisons pour lesquelles on vous a mis en colle. Mais vous n'êtes pas ici pour être en récré si je me trompe pas...

Son but n'était pas de les réprimander, loin de là. Si elle le pouvait elle participerait bien à leurs délires, mais malheureusement elle était Préfète, on lui avait donné une mission et en tant que Préfète elle devait la mener à bien. Ça n'était pas du tout le moment de remettre son poste en question, même si c'était pas un travail important, et qu'elle ne risquait pas non plus de perdre sa place, elle voulait le faire.

- Maintenant, je vais vous redonner la parole, et par pitié laissez moi faire ce que je dois vous faire faire,supplia-t-elle d'une voix douce.

La Gryffondor fit un petit geste de sa baguette.


- Désolée, c'était le seul moyen pour vous faire taire un peu. Vous avez la langue tellement pendue aussi.

________________Requiem for a Prophecy________________


Jake&Amby <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïs Y. Yohouré
Poufsouffle-KilljoyavatarPoufsouffle-Killjoy



MessageSujet: Re: The force is strong with them    Dim 4 Mar - 20:46

Cooper venait de s'installer à sa table, il avait l'air cool comme mec. Pourquoi fallait-il toujours qu'on rencontre des gens bien en fin de scolarité ?...

- T'as des cartes ?

Thaïs n'eut pas le temps de répondre positivement, ni de sortir ses cartes de sa poche de jean, car la préfète Gryffondor les rappela à l'ordre sous le sourire amusée de la Poufsouffle.

- Et bien, j'avoue que ça serait très amusant, mais il me semble que vous n'êtes pas là pour ça, n'est-ce pas ? Et malheureusement je suis chargée de vous surveiller et de veiller à ce que vous faites votre travail.

- Hein ? Ambychou, c'est samedi ! Tu veux pas jouer plutôt ? Allez, viens !

La jeune fille approuva, sans s'attendre à un miracle pour autant. Les préfets ne lâchaient pas l'affaire si rapidement... La porte s'ouvrit soudain sur ses deux compagnons, provoquant une exclamation de joie à Thaïs.

- Yohouuuu ! Ça va mon pote ?

Ce surnom débile, elle ne s'en dépêtrerait jamais, Laszlò non plus ne lâchait pas facilement l'affaire... Il lui ébouriffa les cheveux, elle détestait ça et il le savait, elle sourit néanmoins, trop heureuse de voir ses deux meilleurs amis dans la même retenue qu'elle.

- Connard, j'm'étais coiffée ce matin.

Oui, vraiment, ça se voit Thaïs, encore plus maintenant, sans ta casquette. La jaune et noir ne répliqua cependant pas quand le deuxième jeune homme prit sa casquette officielle de l'équipe de Manchester ayant l'habitude de se la faire chourer par son pote.

- Nanana na na. Woohooooo. Salut Thaïs.

*Ok Tib, tu fais des efforts en matière de chansons moldues.*

Un "check" de la main plus tard, et Tibus Tintagel quitta leur compagnie pour se poster à côté de la préfète, devant le tableau.

- Elle est où la femme à Beber ?

- J'crois qu'c'est la jolie préfète qui nous surveille, lança Thaïs en désignant la Gryffondor avec son menton, un sourire en coin en fixant son pote Poufsouffle qui venait de prendre sa position et son expression favoris : puth en chaleur.

- Ok les enfants, pendant que Marina s'occupe de faire des gâteries aux Mangemorts, vous allez faire des heures de colle inutiles pendant le weekend.
Pendant cette heure, continua Tibus, vous allez répondre à la problématique suivante. "Comment faire la différence entre un Mangemort et un potentiel petit-ami ?" Hanhanhan.


La ressemblance était vraiment frappante, de toute façon Thaïs n'avait jamais vraiment aimé la prof de DCFM, cette bombasse affriolante ne semblait pas de taille à gérer une école aussi réputée. Si la jeune fille avait pu se retenir jusque là, elle explosa de rire quand Tibus lança un regard langoureux à Lasz'. Elle donna une tape dans le dos au Serpentard et commença à tituber sur sa chaise.

- J'espère que vous tirerez une leçon grâce à cette heure de colle, Monsieur Tudooor. Je n'autorise personne à reluqué dessous les jupes des filles, mis à part la mienne.

Par terre à présent, Thaïs se tordait le ventre... Après quelques secondes d'agonie, elle refit surface en essuyant ses yeux larmoyants.

- Madame ? C'est vrai que vous vous tapez aussi les profs ? Parce qu'on m'a confié les cours d'arts, si t'aimes bien, donc si c'est qu'ça j'peux devenir Mangemort !

*OH NON.*

Le Gryffondor voulait vraiment signer son arrêt de mort, elle se pencha sur sa table en riant aux éclats, ne se rendant même pas compte qu'on venait de lui lancer un sort.

- Bon maintenant ça suffit !

La Poufsouffle se radossa à sa chaise avec un grand sourire au coin de ses lèvres. Comme Amber était mignonne quand elle s'énervait...

- Vous allez me laisser parler un peu... On m'a demandé de vous faire recopier des cours, et j'y compte bien. Je ne connais pas les raisons pour lesquelles on vous a mis en colle. Mais vous n'êtes pas ici pour être en récré si je me trompe pas...

Son sourire se dissipa un peu, elle tritura ses ongles et baissa les yeux pour faire croire à son repenti.

- Maintenant, je vais vous redonner la parole, et par pitié laissez moi faire ce que je dois vous faire faire.

*Redonner la parole...*

Thaïs tapota le bras de Cooper et parla à vive voix, même si aucun son ne sortait de sa bouche. On pouvait lire ainsi distinctement sur ses lèvres, malgré son sourire, un "TU VEUX JOUER AU POKER".

- Désolée, c'était le seul moyen pour vous faire taire un peu. Vous avez la langue tellement pendue aussi.

La préfète leva le sort, et ils purent tous entendre distinctement :

- Elle est sexy la Capulet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laszlò Tudor
Serpentard-KilljoyavatarSerpentard-Killjoy

MessageSujet: Re: The force is strong with them    Lun 5 Mar - 18:10

- J'crois qu'c'est la jolie préfète qui nous surveille.

Thaïs désigna la Gryffondor d'un mouvement du menton, et Lasz' sourit. Les retenues avec les préfets, c'était pas vraiment des retenues, pour le coup. D'habitude c'était Constance qui s'y collait - la pauvre. Mais après l'attaque du bal de Noël, elle n'était jamais revenue à Poudlard...

*J'imagine bien O'Farrell nous surveiller, tiens. Ça risquerait d'être les meilleures colles de ma vie...*

Tibus semblait du même avis que Lasz' en tous points, puisqu'il venait de s'installer sur le bureau, prêt pour un de ses shows d'imitation hilarants dont il avait le secret - qui s'achevaient généralement par l'apparition subite de la personne imitée derrière lui. Genre Moggie, paix à son âme.


- Ok les enfants, pendant que Marina s'occupe de faire des gâteries aux Mangemorts, vous allez faire des heures de colle inutiles pendant le weekend.


Il riait déjà comme un mongole quand il eut la vision d'une scène qui s'était déroulée quelques jours plutôt où son pote imitait Lauréana qui, précisément, faisait une gâterie à un Mogg imaginaire en poussant des exclamations malsaines, qui le plia en deux sous des spasmes incontrôlables. Larmes aux yeux, il releva la tête pour admirer la suite.

*Comment il fait pour rester sérieux, b*rdel ?*

- Pendant cette heure, vous allez répondre à la problématique suivante. "Comment faire la différence entre un Mangemort et un potentiel petit-ami ?" Hanhanhan.

Il reprenait à peine son souffle que son pote se mit à le regarder fixement, en battant des cils, selon sa célèbre et unique tactique-de-drague-qui-ne-fonctionne-pas, version pouf.

Décès fulgurant, réanimation par une grande claque virile dans le dos signée Yohouré.

- J'espère que vous tirerez une leçon grâce à cette heure de colle, Monsieur Tudooor. Je n'autorise personne à reluquer dessous les jupes des filles, mis à part la mienne.


Taïs se roulait par terre, Lasz' suffoquait, Cooper levait la main et, le connaissant, on pouvait légitimement se demander s'il avait compris que c'était une vanne.

- Madame ? C'est vrai que vous vous tapez aussi les profs ? Parce qu'on m'a confié les cours d'arts, si t'aimes bien, donc si c'est qu'ça j'peux devenir Mangemort !

Okay, il avait compris, et Lasz' manqua de redécéder sur place quand un coup d'oeil à la préfète lui indiqua qu'elle perdait son calme. Elle grimpait sur le bureau - intéressant pour Tibus... Tiens, le silence ?

- Bon maintenant ça suffit ! Vous allez me laisser parler un peu... On m'a demandé de vous faire recopier des cours, et j'y compte bien. Je ne connais pas les raisons pour lesquelles on vous a mis en colle. Mais vous n'êtes pas ici pour être en récré si je me trompe pas...

Elle n'avait pas forcément bien choisi ses méthodes... Attendant que son pote déscotche ses yeux d'un endroit stratégique de l'anatomie de la préfète, Lasz lui fit une série de signes plus ou moins discrets qu'il s'imaginait très clairs qui signifiaient "T'AS VU SA CULOTTE OU PAS ?! ELLE EST COMMENT ?"

- Maintenant, je vais vous redonner la parole, et par pitié laissez moi faire ce que je dois vous faire faire.

*Compte là-dessus... Tiens j'crois que Yohou a des cartes, non? Bien plus intéressant que de la copie de cours...*

Il se pencha vers sa pote et en sortit le paquet moldu qui n'était pas tout neuf et commença à battre les cartes.

- Désolée, c'était le seul moyen pour vous faire taire un peu. Vous avez la langue tellement pendue aussi.

- Elle est sexy la Capulet.

*WAAAAT ?! DIVERSIOOOOOOOOOOOON.*

- MY NAME IS GAMBIT, AND I PLAY FOR KEEPS. OPUGNO !

Bizarrement, dans l'urgence, son sortilège fonctionna, une fois n'est pas coutume. Et les cartes se mirent à attaquer Tibus et la préfète des Gryffys en continu... En rigolant, Lasz emmêla les cheveux de Thaïs autour de la reine de coeur qu'il avait gardée dans la main.

- Les préfètes c'est pas un bon plan, mon pote !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Fiamata Dia Capulet
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy

MessageSujet: Re: The force is strong with them    Mar 6 Mar - 12:54

Prière intérieur, pourvu qu’ils ne lui donnent pas plus de fil à retordre en ayant repris la parole.

- Elle est sexy la Capulet.

La Préfète ouvrit des yeux interloqués. C’était flatteur oui mais elle était mal barrée. Se pinçant l’arête du nez pour ne pas exploser d’impatience, la jeune fille y ajouta son petit rituel habituel: poser son index sur le bout de son nez et taper deux fois dessus.

[Respire, respire, respire.]

Ça n’était pas comme si son poste était en jeu, mais presque, C’était une question d’honneur intérieur. Son challenge à elle. Même s’il s’avérait impossible.

- MY NAME IS GAMBIT, AND I PLAY FOR KEEPS. OPUGNO !

[Quoi?]

Petit cri aigu de la Gryffondor qui ne s’attendait pas du tout à ce que Lasz` s’en prenne ainsi à elle. Surtout qu’elle n’avait pas tout à fait saisi la pertinence de sa réplique [Mais moi si *p* GAMBIT *O*]. Elle n’avait d’ailleurs pas compris les raisons de son attaque. Tout ce qu’elle vit c’était un amas de cartes s’envoler droit sur elle et sur son voisin Poufsouffle. Prise pas surprise et perdant alors l’équilibre, Amber tomba en arrière sur Tibus [Bah quoi j‘avais pas envie de tomber par terre donc j‘me suis pris un bon tremplin et alors è_é?].

Allait-elle garder son sang froid assez longtemps ? Ca elle l’ignorait encore. Tout ce qu’elle savait c’est qu’elle était presque sure qu’elle n’arriverait pas à obtenir ce qu’elle voulait à moins d’être une magicienne ou autre. En même temps, seule contre quatre c’était totalement inégal. Amber se demandait si la directrice avait bien fait de lui confier ces élèves.

[J’suis sure qu’elle me les a donné parce qu’elle n’allait elle-même pas arriver à tirer quelque chose de bon d’eux. Ca m’étonnerait…. Ah oui ? C’est juste que tu ne sais pas t’y prendre. Merci, tu ne peux pas t’imaginer à quel point ça me fait plaisir.]

Tandis qu’elle se remettait de sa chute, elle entendit Lasz murmurer une phrase assez déplaisante à Thaïs.

- Les préfètes c'est pas un bon plan, mon pote !

- Quoi ? S’exclama Amber en se relevant précipitamment.

Elle se fichait de savoir qu’il venait de le dire à une fille, il n’empêche qu’elle ne pouvait pas accepter sa réflexion. S’avançant rapidement pour se retrouver face à lui, Amber qui était tout de même rarement furieuse ne pouvait supporter qu’on se moque ainsi d’elle:


-Je peux savoir ce qui t’as poussé à dire ça ?
Répliqua-t-elle. Si je ne me trompe pas, c'est toi le premier qui est sorti avec Constance alors que tu étais encore avec Thalie avant les vacances de Noel... Et attends... Ah oui ! La sortie à Pré-a- lard avec Rebecca c'était comment ? Peut-être que tu as eu des problèmes avec elles ou Summer aussi, je sais pas et ça m‘est égal, mais ne me met pas dans le lot ! Ça n’est pas parce que je suis Préfète que je ne …

Ok stop, prise dans une sorte de réactivité instantanée, Amber ne s’était pas rendue compte immédiatement qu’elle allait un peu trop loin. Mais elle se sentait mieux après lui avoir dit ce qu'elle brulait de lui dire depuis un bon bout de temps.

-Bref, conclut-elle en se retenant de rire. Tu ne me connais pas.

Se retournant pour se rediriger vers le bureau, il était difficile de résister à l‘envie de lui relancer un sort en retour. Il le méritait bien d’ailleurs, de un pour ce qu’il venait de lui faire et de deux pour Athalie.

Sourire amusé aux lèvres, Amber s’arrêta un instant se retournant ensuite, clin d'oeil dans sa direction avant de viser discrètement la ceinture du Serpentard.

[Diffindo]




________________Requiem for a Prophecy________________


Jake&Amby <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous Killjoy
avatar
MessageSujet: Re: The force is strong with them    Lun 23 Avr - 21:39

A quoi reconnaît-on un fous dans un magasin de chaussure ?
C'est le seul qui essaye les boîtes.

Killjoys, make some noise !
Afro Showbiz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The force is strong with them    

Revenir en haut Aller en bas
 

The force is strong with them

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Laisse la force te guider [libre]
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» NOUVEAU COMMANDANT DE LA FORCE DE LA MINUSTAH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem for a prophecy  :: Saison 1 :: Poudlard :: Troisième étage-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit