Requiem for a prophecy

Forum RPG basé sur le dix-neuf ans plus tard de la saga Harry Potter
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Rendez-vous entre deux vieux amis [PV Tudor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ruth Black
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy



MessageSujet: Rendez-vous entre deux vieux amis [PV Tudor]   Lun 20 Fév - 16:29



17h30. Assise sur sa cape, Ruth s'étira, lâchant un bâillement. On était vendredi soir, les cours venaient enfin de finir. La jeune fille était directement montée dans ce qu'elle a tendance à nommer son "antre". Condamnée à faire un détour pour le rejoindre après l’éboulement du passage qui se tenait près de la Tour d'Astronomie, elle avait finalement trouvé, au bout de quelques mois, un autre chemin pour y accéder, au 7eme étage. Ce devait être la deuxième ou troisième fois qu'elle utilisait. Il était en bon état et il y avait une porte, fermer depuis des années (pour ne pas dire des siècles), ce qui empêcher l'érosion des marches et l'arriver indésirable d'intrus. En parlant d'intrus, Ruth en attendait un. Mais pour l'instant, elle profitait de la chaleur de soleil. Contrairement à d'habitude, la Gryffondor avait gardé son uniforme, n'ayant pas eu le courage de faire un détour par la salle commune, voulant profiter au plus vite de quelques instants de solitude. Le regard dans le vide, ses pensées divaguèrent. Tout d'abord, la réunion chez les rouges et ors à l'encontre de Framboise et du Ministère. Léna semblait convaincu par ses idées et ses actions, Ruth nettement moins. Non pas qu'elle avait peur, au contraire, rien ne lui ferait plus plaisir de rendre la vie impossible aux adultes mais son éternel pessimisme reprenait toujours le dessus. Elle avait l'impression que tout ceci ne servirait à rien. Après tout, les élèves n'étaient pas vraiment les mieux placers pour ce genre d'actions. Ils pourront faire ce qu'ils voudront, jamais les adultes ne tendront l'oreille vers leurs provocations, qu'elles soient vrai ou fausse. Ruth laissa échappé un soupir résigner, jouant avec un lacet de ses converses. A quoi bon cette petite guerre, se disait-elle. Mais d'un côté, ce sont ses petites guerres qui font les grands héros et les grandes idées, menant un peu plus le monde vers la lumière! La lumière? L’éternelle comparaison entre le Bien et le Mal. La jeune fille trouvait ce combat quelque peu pittoresque. Il faut bien un peu de Mal et de Bien pour créer la perfection et puis sinon, la vie ne serait qu'ennuie, on ne vit pas dans le pays des Bisounours!! ... Mise à part Moreno bien sûr. Tiens, en parlant du petit Serpentard (enfin petit, il avait un an de plus qu'elle, enfin bref!), il semble s'être battu avec ce bon vieux Wood, qui a enfin décider de pratiquer la réapparition. Jamais Ruth n'aurait cru le Serpentard bagarreur, loin de là, c'était à la limite du ridicule. Surtout contre le Serdaigle qui n'est pas connu pour être un tendre. Comment Amber pouvait éprouver de l'affection pour ses deux garçons, s'interrogea Ruth en s’allongeant. Elle réfléchit durant de longues minutes, imaginant des hypothèses toute plus hallucinantes les unes que les autres, avant de regarder sa montre. Six heures moins cinq. Le temps de descendre les escaliers, il serait déjà six heures et Ruth n'allait pas faire attendre son "invité". Un rapide regarda vers l'horizon qui teignait soudain mais surement d'une agréable couleur rouge sang, une pensée pour les êtres qui tomberont ce soir [Seigneurs des Anneaux Powaa \o/], la jeune fille se dirigea vers la vieille porte en bois, l'ouvrant avec difficulté. Elle descendit quatre à quatre les étroites marchent de l'escalier. Le couloir était sombre et aucune torche pour l'allumer, la Gryffondor dû utilisait sa baguette, n'étant pas suffisamment familiariser pour le pratiquer en aveugle. Elle arrivait finalement au 7eme étage, dans ce qui peut ressembler à un cul de sac. Elle poussa la tapisserie qui cachait le passage et sourit. Il était venu et à l'heure. Il lui tournait le dos, semblant admirer une peinture... Enfin, s'il y connaissait quelque chose, bien sûr. Sourire ironique sur les lèvres, silencieuse comme un chat, Ruth détacha sa cravate et arrivait derrière le jeune homme, lui banda les yeux avec.


-Tu-tu-tu, murmura-t-elle à son oreille, n'essaye pas de l'enlever mon chou, si tu crois que je vais te dévoiler mon passage pour que tu puisses y amener tes conquêtes, tu rêves!

La Gryffondor se doutait bien que d'autre avant elle avait trouvé les différents passages qui menaient aux toits de Poudlard mais, comme même, elle tenait à garder ça pour elle.


-De plus, tu es la première personne que j’emmène là-haut, alors si tu en parles à qui que ce soit...

La jeune fille ne termina pas sa phrase, laissant la menace en suspens. Elle fit un nœud avec sa cravate, histoire que le bandeau tienne et laisse Laszlo Tudor complètement -ou presque- aveugle, et lui prit les mains, le guidant. Il fallait s'en douter, la montée fut plus longue que la descente, le Serpentard guère rassuré, lui n'étant d'ailleurs pas connu pour son courage. On pourrait se demander comment ses deux jeunes gens sont devenus amis. A vrai dire, je ne sais pas trop, peut-être par un étrange concours de circonstance mais en attendant, Ruth appréciait beaucoup la compagnie de celui qui est devenu son "Chou". Finalement, au bout de dix minutes, ils arrivèrent en haut de l'escalier. Ruth ouvrit la porte et entraina Las sur les toits de Poudlard. Leurs pieds crissèrent sous le fin gravier et malgré qu'on soit en février, la température, de par le soleil, y était clémente. Ruth arrêta le Serpentard et lui enleva son bandeau, se reculant.

-Et voilà! Soit le Bienvenu dans mon sanctuaire, les fameux toits de Poudlard!! proclama-t-elle sur un ton joyeux, fière d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laszlò Tudor
Serpentard-KilljoyavatarSerpentard-Killjoy

MessageSujet: Re: Rendez-vous entre deux vieux amis [PV Tudor]   Lun 20 Fév - 18:09

Tagel avait été assez fou pour aller en Divination, ce vendredi - soit-disant pour tenter d'approcher une petite Serdaigle qui, a priori, était appétissante de dos. Du coup, Lasz' avait eu tout l'après midi de libre, qu'il avait passé à une table de la salle commune pour rédiger sa demande de devenir le nouveau commentateur des matches de Quidditch. Oui oui, ça lui a pris tout l'après-midi, il n'y a pas de petit effort, et pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre à demain, mais dans ce cas là c'était le dernier jour pour les candidatures : non, Laszlò n'est pas un branleur, pas du tout.

Du coup, ça finit, il s'était préparé à son rencart du soir avec Ruth Black, oui oui, la petite brune sexy qui d'ordinaire ne se tapait que des Gryffys. Il avait décidé de faire simple, sobre et décontracté, dans le style sportif-qui-n'a-pas-besoin-de-faire-attention-à-lui-pour-être-le-mec-le-plus-frais-de-Poudlard. Il devait la retrouver au septième étage et faillit faire une crise quand il vit qu'il était en... En avance. Si. Et toute l'importance du verbe "attendre" devint subitement plus clair. N'étant pas une chose habituelle pour lui, il s'ennuya très vite. Du coup, il commença par compter les poutres du plafond. Puis il fit une roulade, après avoir vérifié que le couloir était bien désert. Puis il tenta d'ensorceler une armure pour faire la course avec elle - qu'il gagna aisément puisqu'elle se trainait lamentablement sur sa moitié gauche, sa moitié droite restant pitoyablement immobile. Puis il remarqua une nymphe dans un tableau, qui lui faisait de petits signes de la main. Elle avait l'air super bien roulée sous sa toge...


- Allez chérie, enlève-moi ça...

Comme elle faisait sa mijaurée, il envisageait un sortilège de disparition quand... Quand le noir se fit. Texture soyeuse - cravate d'uniforme. Léger souffle dans son oreille.

*Je me suis toujours demandé si les filles faisaient exprès d'être sexy pour nous rendre tarés...*

- Tu-tu-tu, n'essaye pas de l'enlever mon chou, si tu crois que je vais te dévoiler mon passage pour que tu puisses y amener tes conquêtes, tu rêves!

*Okay, continue de m'appeler "mon chou" et je te jure que les toits n'appartiendront qu'à nous...*

- De plus, tu es la première personne que j’emmène là-haut, alors si tu en parles à qui que ce soit...

*Je suis vraiment un privilégié, Blackie ?! Moi qui croyais que tu sortais avec l'autre boeuf de Gryffy...*

Elle fit un noeud à sa cravate pour être sûre qu'elle resterait bien en place, ce qui remémora une expérience singulière à Lasz' - qui se mit à espérer qu'elle n'avait pas pris de fouet... Il aurait pu vérifier au niveau de la ceinture d la jeune fille, mais à l'aveugle il avait peur de mal viser. Mauvaise idée, donc.

Elle finit par le prendre par les mains, le guidant dans un escalier qu'il n'arrivait pas à situer. Surtout qu'il lui semblait interminable, à coup sûr il était planqué et il n'était jamais tombé dessus. En tout cas, il débouchait dehors, comme lui indiqua le froid et le vent qui faisait un peu voler sa chemise. Il sentit à nouveau les doigts de Ruth, affairée à dénouer sa cravate... Enfin, celle qu'il avait sur les yeux.


*Okay, pas de plan SM, c'est déjà ça.*

Le soleil lui fit cligner les yeux. Il regarda la Gryffy, qui semblait particulièrement à l'aise et joyeuse.

- Et voilà! Sois le Bienvenu dans mon sanctuaire, les fameux toits de Poudlard !!

C'était chouette, il devait le reconnaitre. Bien mieux que la tour d'Astro. Bien plus... aéré. Bien plus dangereux, et donc bien plus interdit. Jouissif.

Il eut soudain envie de tenter quelque chose... Mais ayant un doute sur la provenance, il n'était pas sûr que ça fonctionne.


- Ça marchait avant... Accio bouteille de Whisky Pur Feu !


Attente. Rien ne se produisit.


- Donc ma théorie est juste, c'est bien le vieux Moggie qui stockait des bouteilles.

Il s'assit en tailleur, contre le bord du toit. C'était grisant de voir tout ce vide à ses pieds... Il prit une expression reflétant une certaine réflexion, qui n'apparaissait que très rarement sur son visage, si ce n'est dans des moments cruciaux comme celui-ci. Puis il se tourna vers Ruth...


- A ton avis, Lockwood est plutôt hydromel ou vin des elfes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Black
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy



MessageSujet: Re: Rendez-vous entre deux vieux amis [PV Tudor]   Lun 20 Fév - 19:07

Las semblait appréciait l'endroit. Tant mieux, Ruth en fut que plus satisfaite. Une soirée tranquille avec lui ne lui ferait très certainement pas de mal.

*Comme au bon vieux temps*

La jeune fille appréciait tout particulièrement cet endroit pour son calme et sa belle vue. Elle ferma les yeux, laissant le vent jouait avec sa longue chevelure brune. N'ayant plus sa cravate qu'elle avait mis dans son sac de cours, elle détacha les premiers boutons de sa chemise, ne respirant plus.

- Ça marchait avant...

Air perplexe sur le visage. Qu'est ce qu'il marchait avant? Sortie de sa félicité, Ruth ne comprit pas tout de suite. La réponse n'allait pas tarder à arriver, dessinant un grand sourire sur les lèvres de la Gryffondor.


-Accio bouteille de Whisky Pur Feu !


*Tudor, tu es un génie!!*


Ils attendirent. Un petit moment. Le temps que les bouteilles planquaient quelque part arrive enfin à destination, plus ou moins entière. Mais entière ou pas, les bouteilles n'arrivèrent pas et Ruth fit une mine déçu.

*Ou presque...*

- Donc ma théorie est juste, c'est bien le vieux Moggie qui stockait des bouteilles.

Ruth éclata de rire. Voilà que Tudor faisait des théories maintenant. Intéressant. Pendant ce temps, le Serpentard ne trouva rien de mieux à faire que s'installait en tailleur sur les toits. C'était risquer... Mais tellement grisant.

*Enfin compte, il fait preuve d'un certain courage... Ou alors d'une totale insouciance, allez savoir!*

Ruth remarqua quelque chose d'étrange dans le comportement de son ami. Il semblait... réfléchir! D'abord surprise par une telle réaction, la Gryffondor attendit la cxnnerie qui suivrait. En attendant, laissant Las dans son immense réflexion, la jeune fille se souvient qu'elle avait vu une caisse suspect la dernière fois qu'elle était montée. Tandis qu'elle les cherchait, Las reprit la parole.

- A ton avis, Lockwood est plutôt hydromel ou vin des elfes ?

Ruth eu un sourire compatissant. Ce Tudor alors, il ne changerait jamais! C'est peut-être pour ça qu'elle l'appréciait autant.

-Aucune idée. A mon avis, il serait plutôt thé avec le lait dedans et les petits gâteaux qui vont avec. Ce mec ne sort pas de notre époque, c'est pas possible! Comment le Ministère ont pu mettre un bouffon pareil à Poudlard!!
s’exclamât-elle en se baissant pour chercher le sésame qu'elle trouva enfin!

Elle tira une caisse en bois et l'ouvrit d'un coup de baguette et une expression victorieuse se peigna sur son visage.

-En tout cas, je suis sûr d'une chose, il ne doit pas apprécier les Bierraubeurres, ditt-elle en sortant deux bouteilles de la boite et en donna une à Las alors qu'elle s'installait à côté de lui.C'est pas moi qui est mis ses bouteilles ici, je ne sais pas depuis combien de temps elles sont là, jte le dis tout de suite. Mais normalement, ça ne perd pas, hein, toi qui es l'expert?

Ruth n'attendit pas la réponse de son ami, faisant sauter le bouchon de sa propre bouteille, buvant une gorgée du breuvage .

-Hum... Ça a l'air bon, constata-t-elle en se rallongeant, admirant le soleil. Soudain, une question lui vient à l'esprit, une légère ride barrant son front. Dit moi Las, est-il vrai que tu t'es fait la McMillan?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laszlò Tudor
Serpentard-KilljoyavatarSerpentard-Killjoy

MessageSujet: Re: Rendez-vous entre deux vieux amis [PV Tudor]   Dim 26 Fév - 17:26

Ruth lui fit un sourire peu convaincu. Il est vrai que Lockwood était coincé mais pas au point de ne jamais lever le coude, si ?

- Aucune idée. A mon avis, il serait plutôt thé avec le lait dedans et les petits gâteaux qui vont avec.

*Ah ben si.*

- Ce mec ne sort pas de notre époque, c'est pas possible ! Comment le Ministère a pu mettre un bouffon pareil à Poudlard !!

Il se tourna vers elle. Elle semblait assez remontée contre le professeur de potion - ce qu'il comprenait assez après le cours chiantissime - dans lequel il avait été nullissime - qu'ils avaient eu cette semaine. Elle était à moitié accroupie à l'autre bout du toit, et semblait tirer sur quelque chose, ce qui lui permit d'observer à loisir sa plaisante anatomie.

*C'est quoi ce truc ?*

Le pesant objet qui l'accaparait se trouva être une caisse, apparemment intéressante au vu de l'expression de Ruth face à son contenu.


- En tout cas, je suis sûr d'une chose, il ne doit pas apprécier les Bièraubeurres.

Il la vit sortir deux bouteilles de la caisse et son sourire s'élargit considérablement. Et non, lui non plus n'imaginait pas ce vieux beauf s'envoyer de la bibine. Elle lui en fila une et prit place à ses côtés, Lasz' levant la sienne comme pour porter un toast avant d'en boire une longue gorgée.

- C'est pas moi qui ai mis ces bouteilles ici, je ne sais pas depuis combien de temps elles sont là, j'te le dis tout de suite. Mais normalement, ça ne perd pas, hein, toi qui es l'expert ?

- Non, elles sont ensorcelées pour ça.

La Gryffy ne prit pas le temps de l'écouter, cependant, et porta sa propre bouteille à ses lèvres. Cette fille n'avait peur de rien, c'était kiffant.

- Hum... Ça a l'air bon.

Elle s'allongea comme pour se faire bronzer, et il dut à nouveau se rappeler qu'elle avait un mec, certes plus petit mais un peu plus baraqué que lui. Mais son expression joviale et décontractée fit place à un visage subitement plus sérieux.

- Dis-moi Las, est-il vrai que tu t'es fait la McMillan?


Le Serpy ouvrit sa bouche de surprise. Il s'attendait à un discours sur les Mangemorts, le silence du ministère, ou tout autre sujet important dont on l'entendait parler avec Léna à longueur de journée, mais non. Ses aventures sexuelles. Au moins, c'était le signe que la guerre n'était pas encore déclarée...

- Tout le monde s'est fait la McMillan,
éluda-t-il. Même Strife...

C'était un peu perfide, mais il restait un Serpentard. En plus c'était vrai, c'était pour le Gryffondor que Becca avait lâché Tibus, il y a pas mal de temps, maintenant.

*C'est de sa faute, aussi. Elle a qu'à pas être sexy si elle veut pas qu'on tente de briser son couple.*

L'air de rien, il reprit une gorgée de Bièraubeurre.

- Enfin, c'est pas vraiment important, hein ? Avec tout ce qui se passe en ce moment... Ça fait deux fois que les Mangemorts entrent dans Poudlard, comme une sorte d'avertissement...

Il repensa au souvenir de Mogg. Il n'en avait parlé à personne, pas même à son meilleur pote - en même temps, en tant que sang pur il ne craignait pas grand chose.... Il se demanda si Léna en avait parlé à Ruth, et lui jeta un regard en coin sérieux. Après tout il y avait cette rumeur de groupe de résistance chez les Gryffys...

- C'est vrai que vous avez créé une sorte de... d'ordre du phénix poudlarien, chez les Gryffys ? J'sais que c'est la guerre entre nos deux maisons depuis toujours, mais... Enfin, ça m'intéresse. La moitié de ma famille est moldue et ils sont juste parfaits. Ils méritent pas qu'on les traite comme des sous-hommes...

Songeur, il se demanda de quel côté était Alice. Elle méprisait ouvertement moldus et nés-moldus, mais avait essayé de tuer un Mangemort...


*... Qui avait buté Mogg. Mais alors... Quel côté elle va choisir ? Je la vois mal se ranger au rôle décoratif de l'héritière sang-pur de base... Ni à se plier aux ordres du futur Voldie. Je me demande s'il est déjà actif, d'ailleurs...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Black
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy



MessageSujet: Re: Rendez-vous entre deux vieux amis [PV Tudor]   Mer 29 Fév - 17:19

Elle semblait calme et sereine pourtant, son esprit bouillonnait. Elle avait eu vent que l'histoire entre Athalie et Las était définitivement terminer.

*Ce qui est logique, vu comment ça a fini à la sortie du TDP*

Par contre, elle n'arrivait pas à comprendre comment le Serpentard avait pu allez voir la McMillan alors qu'il semblait tenté vouloir reconquérir son amie.

*Oh et puis, je m'en fiche, ils font ce qu'ils veulent*

Elle reprit une gorgée de sa boisson, jetant un regard en biais vers Las pour voir sa réaction. Tiens, il semblait surpris et Ruth ne voyait pas pourquoi. Peut-être ne s'attendait-il pas à ce que la Gryffondor lui parle de cela tout à coup. Mais finalement, il sembla reprendre ses esprits.

- Tout le monde s'est fait la McMillan, éluda-t-il. Même Strife...

Ruth se redressa brusquement, manquant de s'étouffer, regardant son chou avec des gros yeux.

*Trente seconde mon vieux, MON Klaus n'est jamais allé voir cette péripatéticienne de luxe, tu dois surement confondre avec Aldric!*

En effet, au fils des semaines, Ruth apprit à mieux connaitre Klaus et il était plus qu'évident qu'il n'avait jamais fréquenté la Serdaigle. Par contre, pour ce qui était d'Aldric, le jeune homme avait eu une relation avec elle, Ruth était au courant. D'ailleurs, les deux jeunes filles s'était battu pour les beaux yeux de Wyle mais c'était quelque peu trop tard, le couple déjà en crise, vivait ses derniers instants. La Gryffondor allait expliquer à Tudor qu'il faisait erreur sur la personne mais ce dernier buvait sa boisson, tranquille, l'air de rien tandis que Ruth fulminait.

- Enfin, ce n’est pas vraiment important, hein ? Avec tout ce qui se passe en ce moment... Ça fait deux fois que les Mangemorts entrent dans Poudlard, comme une sorte d'avertissement...

La colère soudaine de Ruth laissa place à l'incompréhension et une petite dose de désespoir. Les Mangemorts, encore et toujours eux. Elle qui voulait simplement passer une soirée tranquille en compagnie d'un ami sans parler de ses vieux démons, c'était un peu foutu. La jeune fille soupira tandis qu'elle se relevait, marchant un peu. Tudor semblait si sérieux sur ses propos, que lui arrivait-il? Elle eut rapidement la réponse.

- C'est vrai que vous avez créé une sorte de... d'ordre du phénix poudlarien, chez les Gryffys ?

Ruth se tourna vivement vers Laszlò, l'inquiétude se lisait clairement sur son visage. Comment était-il au courant?! Certes, tous les Gryffondor depuis la 5eme année avait reçu le message de Léna mais logiquement, personne ne devait être au courant, pour ne pas que cette histoire arrive aux oreilles du principal intéresser, c'est à dire Lockwood. Sauf que les Gryffondors ne sont pas connu pour leurs intelligences, ça c'est le rôle des Serdaigles, ainsi que de la discrétion, ainsi donc, Las avait dû surprendre une conversation entre des rouges et ors.

-J'sais que c'est la guerre entre nos deux maisons depuis toujours, mais... Enfin, ça m'intéresse. La moitié de ma famille est moldue et ils sont juste parfaits. Ils méritent pas qu'on les traite comme des sous-hommes...

Elle se doutait que le jeune homme était de sang-mêlé mais elle n'aurait jamais cru que la moitié de sa famille serait moldue!

*Je me demande si j'ai des moldus dans la mienne?*

Il n'y a qu'une seule façon de la savoir et encore! Ça serait de contempler la célèbre tapisserie qui trace l'arbre généalogique des Black mais des branches manquent, supprimer au cours des années. Adria, sa mère étaient absente de la tapisserie, ainsi la tante de sang Black de la jeune fille y a été supprimer. Pour ce qui est de Ruth, sa tête y est encore présente. Du moins la dernière fois qu'elle l'avait vu.

*Drôle de famille...Que je cherche à fuir*

Ruth passa une main derrière sa nuque, buvant la moitié de sa bouteille, pour essayer d'oublier ses souvenirs qui la rendaient nostalgique mais qui faisait aussi ressortir à la surface une culpabilité qu'elle tente d'étouffer par tous les moyens. Elle reprit finalement place près de son ami, calant son corps contre le sien, posant sa tête vers l'épaule du jeune homme, réfléchissant.

-J'ignores comment tu as eu cette info, dit-elle enfin, mais j’espère bien que personne d'autre n'est au courant, car on risque gros avec cette histoire. Il faudrait voir ça avec Léna, c'est elle qui a tout organisé. Notre but est de principalement d'intimider Lockwood, lui rendre la vie impossible pour enfin il comprenne que ce n'est pas avec ses nouvelles restriction qu'il sauvera Poudlard des... Ruth se tut, la gorgée serrée. Elle reprit une gorgée de bierraubeurre, un mal de tête commençant à pointer puis repris, voilà pour le moment ce qu’on s'apprête à faire.

La Gryffondor laissa le temps au vert et argent d'analyser ses paroles, de réfléchir. Elle laissa le silence s'installait, profitant de la chaleur rassurante de son ami. Elle admirait le couché de soleil, l'air ailleurs. Elle repensait à la fameuse réunion. La jeune fille était avec Léna, approuver ses revendications mais ne sentait si faible face à l'ombre qui plane au-dessus de leurs têtes, tel des vautours qui n'attendent plus que la douceur exquise de leurs cadavres.

-Nous ne sommes que des élèves, s'emporta-t-elle soudain, comment pourrions-nous... Comment? murmura-t-elle en tournant la tête vers Tudor, le regardant droit dans les yeux, ne se rendant pas compte qu'ils étaient soudain trop proches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laszlò Tudor
Serpentard-KilljoyavatarSerpentard-Killjoy

MessageSujet: Re: Rendez-vous entre deux vieux amis [PV Tudor]   Sam 3 Mar - 16:04

La Gryffy sembla gênée, et avala la moitié de sa bouteille d'un coup, avant de se rasseoir à ses côtés... Enfin tout contre lui, en fait, la tête contre son épaule, ce qui troubla ses hormones - mais ça aurait troublé celles de n'importe quel mec hétéro dans sa situation, non ? Tout ce qu'il savait à cet instant, c'est qu'elle sentait bon la fille, mais pas seulement... Et il devina avec une pointe d'agacement que Strife était passé par là. Impossible de s'expliquer pourquoi il n'aimait pas trop le Gryffy, si ce n'est parce qu'il se tapait une fille qu'il n'avait jamais touchée.

- J'ignore comment tu as eu cette info, mais j’espère bien que personne d'autre n'est au courant, car on risque gros avec cette histoire. Il faudrait voir ça avec Léna, c'est elle qui a tout organisé. Notre but est de principalement d'intimider Lockwood, lui rendre la vie impossible pour enfin il comprenne que ce n'est pas avec ses nouvelles restriction qu'il sauvera Poudlard des...


Elle s'interrompit, comblant sa phrase par une nouvelle gorgée de bièraubeurre. A croire que la simple idée des Mangemorts la terrifiait... Elle était pourtant censée être chez les courageux, il y avait sans doute une raison à cette frayeur, mais bon, ce n'était pas le plus important. Que fait un mâle à une jolie fille apeurée ? Il la rassure, évidemment. Lasz' mit avec précautions un bras autour de ses épaules. Pas de claque en vue ? Parfait.

- ...voilà pour le moment ce qu’on s'apprête à faire.


Il lui caressa le bras dans un geste protecteur. Face à eux le soleil se couchait : conditions idéales. Le protocole était toujours le même, il devait attendre qu'elle reprenne la parole, feintant le silence compréhensif - vous apprendrez, mesdemoiselles, que quand un mâle ne dit rien, ce n'est pas parce qu'il est mystérieux mais parce qu'il n'a rien à dire. Cependant il réfléchissait. L'AD, c'était un peu surfait, et à part faire des blagues à cet idiot de Lockwood, il ne semblait pas avoir de réelle utilité. Depuis quelques temps, il songeait à s'engager du côté du bien en sortant de Poudlard... Il avait donc besoin d'une expérience en terme de résistance, et non de chahutage.

Son choix était fait. Et Ruth s'anima soudain.


- Nous ne sommes que des élèves, comment pourrions-nous... Comment ?

Elle avait fini sa phrase dans un murmure typique, le regard langoureux. Lasz' s'étonna de constater que ça avait été si facile... Enfin elle avait comme excuse d'être effrayée.

Planter ses yeux gris dans les siens. Air sérieux, impliqué, rapprocher son visage, doucement. Comme pour s'assurer qu'elle était d'accord - mais bordel qu'elle était belle. Poser ses lèvres sur les siennes, une première fois. Saisir son visage d'une main et recommencer, plus langoureusement. Et poser son front contre le sien, et la regarder droit dans les yeux. Murmure.

- On n'est pas sans défense, crois pas ça. On est nombreux, et on est ensemble, c'est pour ça qu'on est fort. Et c'est pour ça que votre AD n'a aucun avenir...


Il avait prononcé cette dernière phrase avec un peu d'amertume. Il en voulait aux Gryffondor de faire bande à part... Il tenta le tout pout le tout, il savait que ce serait difficile, mais...

- Il existe un autre groupe, aux ambitions plus larges. Qui est sélectif, mais ouvert à tout ceux qui défendent... Pas le côté du bien, ni celui du mal si tu veux. C'est une sorte de voie alternative, un troisième côté... Il ne défend que le principe de liberté totale.

*Et ton adhésion implique que tu laisses tomber ta meilleure amie. Mais maintenant que je t'en parle, ne refuse pas, Black... Ça pourrait ne pas plaire à Strife.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Black
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy



MessageSujet: Re: Rendez-vous entre deux vieux amis [PV Tudor]   Ven 9 Mar - 18:13

Ruth ne se rendit pas compte tout de suite dans la situation dans laquelle elle se trouvait, hypnotisé par l'horizon rouge sang, ce qui ne présager rien de bon. Au fond d'elle, la jeune fille espérait qu'il ne s'agissait que d'un simple proverbe... Si elle savait... En attendant, un léger frisson parcouru son corps, remarquant enfin que Tudor l'a tenait contre lui, un bras autour de ses épaules. Regardant de nouveau Las, elle fut surprise par son regard soudain sérieux. C'était étrange venant de lui. Et pourquoi était-il si proche? La jeune fille eu soudain une impression de déjà vu et n'eut le plus le temps de l'arrêter que déjà leurs lèvres se rencontrèrent. Puis une seconde fois, Ruth ne pouvant résister à la tentation, mettant sur le côté la petite voix qui scandé le nom de Klaus dans sa tête. Front contre front, le cœur de Ruth battant la chamade, regrettant sans vraiment le regretter son geste.

- On n'est pas sans défense, crois pas ça.

*J'aimerais te croire...*

On est nombreux, et on est ensemble, c'est pour ça qu'on est fort. Et c'est pour ça que votre AD n'a aucun avenir...

Ruth fronça légèrement les sourcils. Est-ce de la rancœur qu'elle avait entendue dans la voix de son ami?

- Il existe un autre groupe, aux ambitions plus larges. Qui est sélectif, mais ouvert à tous ceux qui défendent... Pas le côté du bien, ni celui du mal si tu veux. C'est une sorte de voie alternative, un troisième côté... Il ne défend que le principe de liberté totale.

La Gryffondor était perplexe. Elle avait l'impression fugace d'un pâle rayon de soleil à travers des ténèbres, la guidant sur un chemin plus que tortueux. Son cerveau bouillonnait, comme une espérance, une utopie qu'elle voulait à tout prit saisir bien qu'elle ne soit que fumé. Prenant la main du Serpentard dans la sienne, embrasse sa paume, elle se releva et s'éloigna un peu de plus, un de peu remué par le baiser et cette révélation. Mettant la première de côté, sa petite voix dans sa tête continuait de dire le nom de son petit ami avec moins de force qu'avant, Ruth l'acheva en vidant complétement sa bouteille. L'indésirable enfin tut, réglant ce problème après, elle s'attaqua à l'analyser de la seconde, nettement plus importante dans l’immédiat. Jamais elle n'intégrerait les Mangemorts, malgré la tentative de son oncle mais qu'elle se voyait mal intégrer l'ancienne Ordre du Phénix, dont elle ignore le nouveau nom, n'était pas totalement en accord avec leurs idéales. Elle, tout ce qu'elle voulait, c'était voir la fin de l'ordre des Mangemorts.

*Même s'il faut combattre sa propre famille que l'on veut pourtant protéger... Quel ironie!*

Et pour le moment, l'alternative de Laszlo était de loin la plus intéressante et la plus satisfaisante... Mais aussi la plus flou. Oubliant sa culpabilité de l'instant d'avant, elle passa ses bras autour du cou de Las, pencha légèrement la tête sur le côté, comme elle le faisait toujours quand elle était prise de curiosité.

-D'accord. Si je comprends bien, tu me proposes de rejoindre une sorte de troisième ordre qui, selon toi, semble vraiment convenir aux circonstances et servirent nos intérêts. Vu comme ça tu n'as pas tort, constata-t-elle, balançant légèrement sa bouteille vide, sauf que... Il y a quelque chose qui me dérange dans tout ça. Qui sont-ils au juste, quel est réellement leur but et puis surtout...

Ruth s'arrêta soudain, soucieuse. Le temps n'était pas aux questions. L'heure était grave, les hommes en noirs étaient de retour, et très bientôt aussi, le Maitre qu'ils servent avec dévotion depuis des années, sacrifiant sur l'autel de leurs convictions des victimes innocentes qui ne veulent que la tranquillité de leur vie, dans le but ultime de faire entendent leurs ridicules provocations, leurs conceptions d'un monde dont ils seraient le maitre absolu. Après tout, elle se fichait bien du comment du pourquoi de cette troisième voie, on lui l'a lui offrait, elle l'a prenait. Lâchant la bouteille de verre qui s'écrasa sur le sol derrière Las, elle s'approcha de lui et l'embrassa à son tour, synonyme de son acceptation à ce troisième côté et aussi une sorte de remerciement pour l'avoir l'y avoir guidé, sa guerre personnelle prenant maintenant un tout chemin, au détour d'un virage, prête à affronter ses vieux démons. Finalement, abandonnant ses lèvres pour glissait les siennes jusqu'aux oreilles du jeune homme, elle murmura, la voix quelque peu tremblante, par la peur et l'excitation:

-Puis surtout, je me demande quel en sera le prix à payer.

Ruth se mit soudain à rire de sa naïveté, de son ridicule, se reculant un peu de Tudor, laissant juste un doigt sur les lèvres, pour empêcher le Serpentard de réagir.

-Une dernière fois. Promet moi de ne plus me laisser toucher quelconque boisson, je n’ai pas envie de finir vieille alcoolique comme mon père, dit-elle avec humour avant de reprendre plus sérieusement:

*Même si on aura enfin une chose en commun. ‘Fin bref. *

Et aussi que... Ce qui vient de se passer reste entre nous. Athalie est mon amie et je ne souhaites pas la perdre [focus!!!!!!!! pardon x)] et puis surtout, j'ai Klaus que j'aime même si j'ai bien l'impression que tu ne l'apprécies pas ce dont je me fiches totalement, pour être franche avec toi. On est bien d'accord? l’avertit-elle avec une pointe regret à peine perceptible, lui lança un regard noir pour bien être sûr que son ami comprenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laszlò Tudor
Serpentard-KilljoyavatarSerpentard-Killjoy

MessageSujet: Re: Rendez-vous entre deux vieux amis [PV Tudor]   Lun 12 Mar - 13:52

Elle lui prit la main, embrassant sa paume. Une façon de le remercier ?... En tout cas elle ne l'avait pas giflé pour son baiser, et connaissant la Gryffondor, c'était déjà ça... Elle s'était levée et semblait réfléchir. Réglant le problème d'un cul-sec qui fit sourire Laszlò.

*Allez, accepte, votre AD-secte de Gryffy sucks.*

Elle revint vers lui, entourant son cou de ses bras - ce qu'il prit pour une victoire. Il se demanda un instant ce que penserait Léna de cette trahison...


*Mais c'est elle qui m'a trahit. La prophétie, on l'a découverte ensemble dans la pensine de Moggie, et elle m'invite même pas dans son AD pourrie.*

- D'accord. Si je comprends bien, tu me proposes de rejoindre une sorte de troisième ordre qui, selon toi, semble vraiment convenir aux circonstances et servir nos intérêts. Vu comme ça tu n'as pas tort, sauf que... Il y a quelque chose qui me dérange dans tout ça. Qui sont-ils au juste, quel est réellement leur but et puis surtout...

Elle s'interrompit, ce qui arrangea le jeune-homme qui n'en savait foutrement rien. Il savait juste que les membres avaient été sélectionnés avec soin... Il sursauta en entendant un fracas de verre brisé dans son dos.

*Elle est déjà bourrée ?...*

Voilà qu'elle l'embrassait à présent.


*Cool, j'donnerais le truc à Tagel : Black devient facile avec quelques grammes.*

Il ne se gêna pas pour profiter au maximum de ce moment. Ça faisait longtemps que Ruth comptait parmi ses cibles sans qu'il ne parvienne à la cerner... dans son dos, il fit le "V" de la victoire avec ses doigts. Elle détacha ses lèvres des siennes, et c'est très sensuellement qu'elle chuchota à son oreille...


- Puis surtout, je me demande quel en sera le prix à payer.


Elle rit. Lasz' la regardait d'un air déconcerté, se demandant ce qu'elle entendait par là... En tout cas, si elle évoquait une éventuelle aventure longue durée avec lui, il était absolument disposé à lui faire payer ce prix. Heureusement, elle lui défendit de répondre en posant un doigt sur ses lèvres, ce qui l'arrangea quelque peu...

- Une dernière fois. Promets moi de ne plus me laisser toucher quelconque boisson, je n’ai pas envie de finir vieille alcoolique comme mon père.


*Oh non, je ne vais rien te promettre. T'es bien plus intéressante quand t'as bu.*

- Et aussi que... Ce qui vient de se passer reste entre nous. Athalie est mon amie et je ne souhaites pas la perdre et puis surtout, j'ai Klaus que j'aime même si j'ai bien l'impression que tu ne l'apprécies pas ce dont je me fiches totalement, pour être franche avec toi. On est bien d'accord?

Elle le fusillait du regard, comme une sorte d'avertissement, ce qui fit rire le Serpentard. Contrairement à elle, il n'avait rien à perdre... Il répondit d'un ton amusé, tout en s'étirant.

- Athalie n'a rien à dire, c'est elle qui est partie... Quant à Klaus...

Il se leva, se rapprochant de la Gryffondor avant de la saisir par la taille d'un air joueur.

- ... J'ignore pourquoi tu perds ton temps avec lui, mais je pense que ça ne me regarde pas. Mais ne t'inquiètes pas, je garderais le silence...

*... sauf avec Tibus...*

Il avait rapproché son visage de celui de la jeune fille, et murmurait désormais d'une voix sensuelle, à quelques centimètres seulement de ses lèvres :


- ... Si de ton côté tu te pointes à la salle sur demande vers 19h45 ce soir. Je n'ai pas besoin de te le faire promettre, je crois...


Il s'écarta légèrement, replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille.


- Je vais y aller, on m'attend ailleurs. Merci de m'avoir fait découvrir cet endroit... Idéal pour réfléchir, tu ne crois pas ?

Lâchant sa taille, il s'éloigna à reculons jusqu'à la porte qui lui permettrait de redescendre... Un dernier clin d'oeil charmeur et il lui tourna le dos, descendant jusqu'à la Grande Salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous Killjoy
avatar
MessageSujet: Re: Rendez-vous entre deux vieux amis [PV Tudor]   Lun 23 Avr - 21:28

Deux homards s'apprêtent à sortir.
- Laquelle je mets, ma crevette bleue ou ma crevette rose ?

Killjoys, make some noise.
Afro Showbiz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rendez-vous entre deux vieux amis [PV Tudor]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rendez-vous entre deux vieux amis [PV Tudor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une soirée entre deux vieux amis [PV Ducky]
» Un rendez-vous entre deux géants (PV - Luthor / Fury)
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Salut à vous mes vieux amis !
» Après-midi entre vieux amis [PV manu][TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem for a prophecy  :: Saison 1 :: Poudlard :: Septième étage-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit