Requiem for a prophecy

Forum RPG basé sur le dix-neuf ans plus tard de la saga Harry Potter
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Take an Other Walk of Your Fake World ... and Raise Your Glass ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Take an Other Walk of Your Fake World ... and Raise Your Glass ! [Libre]   Mer 12 Oct - 15:26





De Landford est un Monde.

Une rose dans la main. Une haine profonde dans le sang.

Ce qu’il pouvait haïr cette fleur. Si belle, si envoutante mais pourtant piquante. Traîtresse dont les vices cachés sont loués par les poètes comme autant de perfections. Menteuse perfide adorée des femmes. Délicats présents fait à celles-ci par des hommes aveuglés par des siècles de poussières rosées. Comme il était sournois de songer à l’affront de présenter une fleur qui égratignera la peau de celle à qui on la tend. Par amour.

Rictus. La notion avait du sens. Du moins l’avait-elle, avant. Avant que chaque chose soit bafouée, dans des temps qu’il n’avait pas connu et, pourtant, dont il prétendait connaître le moindre détail. Des temps révolus à l’évocation presque mythologique. Poudreuse. Des oubliés. Des souvenirs oubliés. Des vies effacées. Des rires, des pleurs, des joies, des peurs, des guerres, des cris, des amours, des secrets … Tout ceci, qui fut pourtant l’essence même d’une personne il n’y a pas si longtemps au sens de l’Histoire, ne compte plus au moment même où cette personne n’est plus consciente dans l’esprit de quiconque.

Lol.

Conclusion ironique, voire cynique, certes, mais c’était ainsi que Léandre souhaitait mettre un terme à ses réflexions. La Rose n’était pas et ne sera jamais. La haine n’était qu’une illusion passagère, un jeu avec lui-même. Un tour sans importance ni même de réalité. Ses pensées, disparates douceurs destinées à calmer un esprit, de par bien trop d’égards, trop peu sollicitées.

Cependant, il ne désirait pas plus en appeler à la créature. Ne vous faîtes pas d’idée, il n’est pas encore brisé à croire aux monstres tapis dans les noirs méandres de son âme … Encore une expression qui le répugnait. En quoi son âme était-elle noire. Bleue, jaune, rouge … Qu’en savait-il ? Tant de nuance de traits, d’envies pour lui donner teinte.

Pourtant, il savait. Il avait choisis. Le Vert. Un beau vert acide, miroitant.

Classique, mais tellement représentatif. La Beauté du Venin, les Masques de Venise, le Poison de l’Amour, le Distillat de la Jalousie, tant de vers qui pourrait ainsi, lourd de sens aussi confus que vastes, réduire un homme à la moitié de l’ombre d’une fourmi.

Léandre était assis. Mais il voulait être debout. Liam était toujours heureux. Léandre ronchonnait chaque seconde. Léandre aime. Léandre déteste. Tout.

Il faut de Tout pour faire un Monde.

Levant les yeux vers la silhouette qui le dévisageait gravement, il ricana à la question qu’elle s’apprêtait à lui poser. Ou peut-être pas. Qu’en savait-il ? Qu’avait-il à y gagner ? Pas une bouteille de vodka. Une âme peut-être … il serait déçu : il préfèrerait la bouteille.

{HRP : Post tout court, m'enfin, répondez-moi et je ferais mieux }
Revenir en haut Aller en bas
Amber Fiamata Dia Capulet
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy

MessageSujet: Re: Take an Other Walk of Your Fake World ... and Raise Your Glass ! [Libre]   Mer 12 Oct - 21:45

Une envie folle de s'évader, de laisser s'échapper ses pensées au loin avait poussé Amber à sortir des quatre murs de l'immense bâtisse de Poudlard pour une promenade solitaire. Elle avait besoin du calme apaisant que lui procurait toujours le parc à chaque fin de soirée.

Elle virevoltait tel un oiseau au milieu de cet immense étendu de vert oubliant qu'il pouvait y avoir une quelconque présence humaine.


- Ah Quelle est cette folle ivresse, qui s'empare de moi, à une si grande vitesse ...
déclamait la jeune fille de sa voix fluette dans un air théâtral.

Elle tourbillonnait près du lac à présent manquant plusieurs fois de tomber dedans tellement elle commençait à avoir le vertige à force de tourner sur elle-même.

- Quel est ce doux désir, d'où me vient cette passion, qui redonnent à mes rires, un éclat d'émotion ...


Amber sentait un doux vent l'envelopper et la guider dans sa danse effrénée et sensuelle, elle se laisser emporter par cet appel, quel appel? Peut importe, elle sentait que c'était par là qu'elle devait aller. Un bonheur ou plutôt une joie la submergeait comme ce que l’on ressent lorsque, sur une plage une vague tiède vient s’échouer sur vos pieds nus, c'était à peu près cela qu'elle ressentait à ce moment. Pourquoi elle ne le savait pas. Elle avait soudainement envie d'aimer. Et la moindre parcelle de beauté qui se présentait devant elle l'émerveillait. Le soleil qui se couchait, traçait un dernier chemin argenté sur l’eau, cela par exemple la frappait d'admiration. La Gryffondor se demandait bien d'où lui provenait ce bonheur soudain de vivre sur terre, mais tant qu'il durait, c'était le plus important.

- Quelle est cette tentation, quel est ce bel émoi qui...

Quelque chose la fit soudain s'arrêter net dans son élan. Quelqu'un était assis au milieu du parc. Et elle était postée bêtement devant lui, les bras encore élevés vers le ciel... La jeune fille plissa les paupières pour tâcher de distinguer qui était cette personne, avant de se rendre compte que c'était cet imbécile de Serpentard qui c'était permis d'embrasser Mathéo par plaisir lors de la soirée du bal. Laissant retomber ses bras le long de son corps tout en les posant ensuite sur ses hanches, elle le considéra un instant.

[ Je ne sais pas ce qui me retient de te gifler pour avoir osé voler un baiser à Ma... ]

Cette pensée, elle ne lui ressemblait pas du tout... Amber secoua légèrement la tête, depuis quand elle parlait comme ça? Essayant de bloquer dans un coin cet égarement, elle continua l'inspection du jeune homme tout en le dévisageant: brun, cheveux bouclés, yeux clairs, regard envoutant, peau pâle, corps plutôt parfait à première vue vu qu'il était caché derrière son uniforme... A première vue? Mais pourquoi est-ce qu'elle était sûre de l'avoir déjà vu en caleçon alors? Un flash parut alors subitement dans sa tête, celle d'une fille à moitié nue et d'un type à ses côtés dans le même état que la demoiselle. Elle posa un doigt sur ses lèvres, faisant mine de réfléchir.

- Ah mais... c'était pas toi le mec à moitié dévêtu au bal? lâcha-t-elle, un sourire malicieux aux coins des lèvres.

________________Requiem for a Prophecy________________


Jake&Amby <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Take an Other Walk of Your Fake World ... and Raise Your Glass ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »
» Lily, take another walk out of your fake world.
» GABRIELLA ~ take an other walk out of your fake world.
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem for a prophecy  :: Saison 1 :: Poudlard :: Extérieur-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit