Requiem for a prophecy

Forum RPG basé sur le dix-neuf ans plus tard de la saga Harry Potter
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Mar 26 Juil - 8:46

Rappel du premier message :

Ludwig était adossé au même mur qu'Alice la fois précédente.
Ce jour-là les rôles étaient inversés, c'était elle qui avait demandé à le voir, elle avait du surement trouver une fille pour le bal.
Au moins, il n'avait même pas eu à faire le moindre effort pour en trouver une, il ne s'était même pas renseigné sur la relation entre Alice et Mogg.
Il l'avait mené en bateau et elle l'avait suivi aveuglement !
Il se demandait bien qui allait être la choisie ! Forcément une sang-pure, Alice n'était pas assez stupide pour ne pas respecter leur marché.
Soudain il entendit des bruits de pas, c'était surement elle !
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Sam 30 Juil - 12:43

- Dommage que tu ne puisses m'accompagner...

*En effet. Mais je ne peux vraiment pas me le permettre... Et je n'ai personnellement rien à reprocher à Athalie.*

Alice se contenta de sourire, et saisit l'une des deux boites délicatement ouvragées... Ludwig était toujours soucieux du moindre détail. Même concernant ses affaires les plus obscures, il fallait qu'elles soient luxueuses... Toute à son observation, elle dit d'un ton distrait :

- Tu vas libérer les deux ? Je me suis toujours demandé s'ils pouvaient prendre des formes différentes quand ils attaquaient à plusieurs...

Reposant la boite, Alice entoura ses jambes de ses bras, et attendit que le Serdaigle lui expose ses instructions.

________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Sam 30 Juil - 12:50

Alice ne lui répondit pas, se contentant de sourire.

[Heureusement que ca ne me dérange pas de me débrouiller seul...!]

Elle s'empara alors d'une des deux boites et l'observa.


- Tu vas libérer les deux ? Je me suis toujours demandé s'ils pouvaient prendre des formes différentes quand ils attaquaient à plusieurs...
dit-elle en reposant la boite.

Ludwig réfléchit quelques secondes, c'est qu'il n'avait jamais essayé de lâcher les deux en même temps.
Il la regarda en souriant et poussa les deux boites vers elle.


- Je te laisse l'honneur d'essayer !

Revenir en haut Aller en bas
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Sam 30 Juil - 17:19

Ludwig sembla réfléchir quelques instants, avants de faire glisser les boites au sol, en direction d'Alice.

- Je te laisse l'honneur d'essayer !


La jeune fille le regarda quelques secondes et sourit. Elle se leva et saisit fermement sa baguette, s'éloignant un peu des boites. Elle avait toujours eu du mal à effectuer le Riddikulus...

Sur un coup de baguette d'Alice, les deux boites s'ouvrirent en même temps, tout doucement. La Serpy retint son souffle. Comme elle s'y attendait, Il était là, droit devant elle. Si grand. Elle eut l'impression de redevenir la petite fille de 6 ans qui courrait dans le grand parc du manoir familial en direction du pavillon de chasse surprotégé...

Ce soir-là, une attaque avait été dirigée par un clan de vampires particulièrement agressifs contre le manoir Von Gotha. A force d'épurer leur race, le Duc avait déclenché une sorte de révolte au sein de ces ténébreux hybrides. Aujourd'hui encore, Alice ne connaissait pas tous les détails de cette affaire... Elle se souvenait juste d'avoir été arrêtée par ce grand vampire à quelques mètres du pavillon. Elle se rappelait de son sourire atroce, de ses cernes, et de sa beauté fascinante... Hypnotique.


*Concentre toi.*

Alice fronça les sourcils. Il était ridicule d'être tétanisée devant le reflet de cette... chose. D'autant que son père était fort heureusement arrivé à temps pour le détruire...

*Ce n'est que le reflet d'un macchabée, concentre toi bon sang !*

- Riddikulus.


Rien. Alice s'énerva...

- RIDDIKULUS !!


Le vampire se retrouva affublé d'une grotesque robe de poupée - et arborait un maquillage étrange. Alice se rassit au sol, le coeur battant. Dieu qu'elle détestait ça...

Pendant ce temps, elle avait oublié le second épouvantard, qui lui s'était dirigé vers Ludwig...

________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Dim 31 Juil - 10:35

Alice se leva et prit sa baguette, Ludwig fit de même. Elle fit un geste pour ouvrir les boîtes et ils sortirent.
Contrairement à ce que pensait Ludwig, ils ne s'associaient pas pour faire peur à une seule personne, ils "travaillaient" séparément.

Il jeta un bref regard à Alice mais ne s'en occupa plus, une autre femme était devant lui. Pour certains elle était la beauté incarnée, du moins en apparence...


"Ludwig se baladait dans la forêt, il faisait peut-être nuit mais son père n'était pas loin alors il ne risquait rien. La nuit était calme et sombre, trop sombre, il se rendit bientôt compte qu'il s'était perdu. Il ne pleurait pas, sa mère était triste quand il pleurait alors il essayait de se retenir, elle n'était pas là certes, mais c'était comme un devoir. Le jeune garçon essaya de trouver la lumière de la tente qu'il avait abandonné, et enfin il vit une lueur.
Un sourire sur son visage d'enfant naquit.
Il s'en rapprocha de plus en plus mais à l'arrivée il comprit que ce n'était pas la tente qui produisait cette lumière mais des femmes. Elles étaient incroyablement belles, le petit garçon de 8 ans qu'il était se demanda si ce n'était pas des déesses.
Il s'en approcha un peu...un peu trop. L'une d'elle l’aperçu, il cru un instant qu'elle allai l'aider mais elle se transforma en une genre d'harpie hideuse.
Ludwig couru aussi vite qu'il avait pu mais il sentit du feu le frôler et trébucha. Lorsqu'il vit la Vélane il comprit qu'il allait mourir et là, ses larmes ne purent être contenues. Il sentit le souffle de cette créature se rapprocher, et, à son plus grand bonheur, des bruits de pas.
Son père.
Un maléfice fut lancé à la Vélane, qui, apparemment eut mal et repartit sous sa forme monstrueuse dans la forêt.
Son père le prit dans ses bras, le consolant, mais rien n'y faisait, Ludwig avait eu peur, si peur...
Ce souvenir, il en était sur, le hanterai pour très longtemps."


- RIDDIKULUS !! Cria Alice, ce qui le fit revenir à la réalité.

- Riddikulus, dit-il à son tour mais rien de se produisit. Il essaya une seconde fois mais il n'arrivait toujours pas à se sortir ce souvenir horrible de la tête.

Revenir en haut Aller en bas
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Dim 31 Juil - 10:48

Reprenant son souffle, Alice leva les yeux vers Ludwig, quand elle l'entendit prononcer l'incantation une seconde fois. Il était face à une vélane et semblait avoir du mal à se dire que ce n'en était qu'une pâle copie. Il était étrange de saisir un sentiment de peur dans ses yeux habituellement si froids... Alice se leva et accourut à son côté, pointant sa baguette sur le second épouvantard.

- Riddikulus.

La vélane dansait à présent une danse moldue ridicule [oui, la danse des canards XD], et Alice prit les deux boites, où elle renferma les épouvantards d'un coup de baguette, en évitant le regard de Ludwig - peut-être se sentait-il humilié de ne pas avoir su vaincre son "protégé"...

________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Dim 31 Juil - 11:01

Alice arriva à ses côté et prononça la formule à sa place. Aussitôt la Vélane se mit à danser bizarrement.
La préfète récupéra les deux boîtes et enferma les deux épouvantards.
Il lui fut reconnaissant de n'avoir rien dit de plus, ceci l'aurait grandement énervé.
Il se laissa glisser contre le mur jusqu'au sol, toujours silencieux. Son regard tomba alors sur la chevalière qu'il portait, un grand G y était gravé.


-Merrci, murmura-t-il les yeux toujours fixé sur l'héritage de Grindelwald.
Je n'ai pas été digne de son hérrritage...
Revenir en haut Aller en bas
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Dim 31 Juil - 11:17

- Merci. Je n'ai pas été digne de son héritage...

Alice se retourna vers lui, reposant les boites au sol. Elle ne savait pas vraiment quoi dire, face à cela... Il faut dire que Ludwig prenait souvent ses racines trop à coeur, et que même une mauvaise note lui donnait l'impression de ne pas être digne de son rang...


*Peut-être n'aurais-je pas du intervenir.*

Elle entoura donc ses jambes de ses bras, reprenant sa position initiale - attendant que Ludwig poursuive. Il ne manquait plus qu'elle se le mette à dos par une remarque qu'il jugerait déplacée...

________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Dim 31 Juil - 11:35

Alice ne dit rien une fois de plus, mais que pouvait-elle dire ? Les stupides "Ce n'est pas si grave" n'auraient servi qu'à donner à Ludwig l'envie de détruire celui qui l'avait dit.
Elle s'assit en face de lui de la même façon que précédemment.
D'un geste négligeant il lança un "Flambios" et écrit quelques mots en bulgare.

"Etre à la hauteur des Grindelwald"

Il soupira et regarda enfin Alice.


-Tu sais pourrrquoi je n'aime pas les femmes à prrésent...

Revenir en haut Aller en bas
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Dim 31 Juil - 11:58

"Etre à la hauteur des Grindelwald"

Alice regarda les lettres de feu et soupira. Les traitres à leur sang étaient certes méprisables, mais aussi chanceux... Ludwig rompit le silence pesant qui s'était installé.


- Tu sais pourrrquoi je n'aime pas les femmes à prrésent...


Alice lui fit un sourire en coin. Ces créatures étaient bien plus proches des femmes que ces dernières voulaient bien se l'avouer... Séduisantes et monstrueuses. C'était exactement ça.

- Comme Grindelwald lui-même, non ?


La jeune fille avait toujours pensé qu'il y avait eu plus que de l'amitié entre lui et Dumbledore...

________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Dim 31 Juil - 16:57

Alice lui sourit, elle devait être satisfaite qu'il ait rompu le silence qui s'était imposé.

- Comme Grindelwald lui-même, non ?


Il y avait des rumeurs à ce sujet...
Il paraissait qu'il avait entretenu une relation avec Dumbledore, mais Ludwig n'en savait rien, il était mort avant qu'il naisse.
Il haussa les épaules.

- Si je peux avoirrr les mêmes pouvoirrrs que lui, je ne dis pas non pourrr lui ressembler, répondit-il toujours déçu par son échec.
Revenir en haut Aller en bas
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Dim 31 Juil - 17:06

- Si je peux avoirrr les mêmes pouvoirrrs que lui, je ne dis pas non pourrr lui ressembler.

Alice se perdit quelques instants dans ses pensées. Oui, Grindelwald avait été un puissant mage noir... Et la jeune fille était persuadée que ce genre de don était héréditaire. Ludwig n'avait été que déstabilisé par sa peur, son échec face à l'épouvantard n'était pas du à un problème de puissance...

Alice regarda l'heure à la montre de Lucifer. Il se faisait tard... Elle récapitula, en se levant :


- Donc : je surveille Athalie, et je t'envoie une note au moment propice. Tiens toi prêt à agir à tout moment...

________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Dim 31 Juil - 18:01

La course-poursuite avait commencé dans les salles de bain des garçons, trois poufsouffles, dont Dimitri Battistelli, avait décidé de prendre une douche avant de dîner dans la Grande Salle, profitant du calme régnant dans les douches à cette heure-ci.

Quand Dimitri avait fini de se laver, et de s'essuyer avec sa serviette, il était sorti de sa cabine. A cet instant le Poufsouffle avait sentit des jets d'eau le remouillant de toutes parts, sa serviette attachée tel un pagne...
Ses deux amis lui avaient lancé des Aguamenti en riant énergiquement, Dimitri avait alors attrapé sa baguette et lancé à son tour ce sort contre les deux autres Pouffy. La course avait alors débuté, et inconsciemment ils avaient fait un tour dans la Grande Salle, à moitié nu.

En ressortant ils montèrent les escaliers de marbres. Arrivés au deuxième étage, sous les injures des occupants de tableaux qui se prenaient des jets d'eau en pleine face, Dimitri s'immobilisa, les cheveux mouillés et en désordre.
Il apercevait Alice Von Gotha et le Serdaigle qu'il connaissait vaguement depuis le cours de d'Armentary...
Ses deux compères arrivèrent à leur tour derrière lui, mais firent marche arrière en apercevant la préfète Serpentard.

Il aurait aimé s'enfuir à toute jambe comme eux (quoi qu'ils étaient plutôt lents, sûrement par peur de perdre leur serviette en cour de route...), mais sa curiosité, qui lui causait à chaque fois d'énormes problèmes, le poussait à s'avancer.

Il passa alors tranquillement dans le couloir, arrivé au niveau des deux élèves, il fit semblant d'être étonné de les voir.


Ah tien, bonjour vous deux. Ça va ?

Il souriait d'un air décontracté (il manqua de s'étirer, mais il se souvint d'un coup que sa serviette de bain pourrait très bien tomber toute seule comme par magie, et il la tint plus fermement).
Revenir en haut Aller en bas
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Dim 31 Juil - 18:18

Alice se retourna brusquement, baguette tendue, en entendant du bruit derrière elle.

*Mc Gein ?! Non, cette sangsue serait plus discrète...*

Plissant les yeux, elle vit que les importuns étaient trois. Et que deux d'entre eux s'en allaient, tandis que le dernier s'avançait vers eux d'un pas tranquille... Elle reconnut finalement Battistelli, cet imbécile de Poufsouffle. Fort peu vêtu. Et... Souriant.


*Tiens donc. On est en manque d'humiliation, Pouffy-chéri ?*

- Ah tiens, bonjour vous deux. Ça va ?

Alice haussa un sourcil à la fois méprisant et interrogatif, avant de se tourner vers Ludwig. Mais non, il était impossible qu'il se soit... lié avec un être aussi méprisable... Ce Poufsouffle cherchait les problèmes, décidément. Et manque de chance, il était seul contre deux...

Se retournant vers Dimitri, elle le toisa de haut en bas sans retenue, avant de le regarder dans les yeux d'un air froid, sa baguette toujours pointée sur lui.


- Qu'as-tu parié, cette fois, sombre crétin ? Dix gallions que la préfète de Serpentard te fait subir une mort lente et douloureuse ? Ne me tente pas...

________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Dim 31 Juil - 18:32

Alice se retourna vers le Serdaigle.
*Non non Alissounette, je te parle à toi aussi.*
Il observa la Serpentard le reluquer de haut en bas.
*Elle me mâte ou quoi ?*
Mais son regard était plutôt froid, comme d'habitude en fait.


- Qu'as-tu parié, cette fois, sombre crétin ? Dix gallions que la préfète de Serpentard te fait subir une mort lente et douloureuse ? Ne me tente pas...

Dimitri poussa un soupir, son sourire toujours collé à ses lèvres. Il se dit que tout de même ça devait paraître louche un mec se promenant quasiment à poil dans un couloir jamais fréquenté.

10 gallions ? C'est bien trop peu cher payé.
Je voulais juste vous passer le bonjour... Je pensais qu'on était ami Alice. Tu me déçois beaucoup.


Il prit un air sérieux qui ne lui correspondait pas le moins du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Dim 31 Juil - 18:43

Le Poufsouffle soupira, en souriant toujours toutefois.

- 10 gallions ? C'est bien trop peu cher payé.

Alice fronça les sourcils. Elle détestait qu'on lui réponde de cette manière là... Weasley en avait fait les frais ce matin même... de petites étincelles brillaient à l'extrémité de la baguette de la Serpenard, réagissant à son énervement.

- Je voulais juste vous passer le bonjour... Je pensais qu'on était amis Alice. Tu me déçois beaucoup.

Dieu, qu'il était agaçant... Une correction lui ferait le plus grand bien, à lui aussi...


- Oh. Voilà qui m'attriste, Pouffy-chou.


Un éclair de sadisme brilla subitement dans les yeux de la Serpy, et un léger sourire en coin fleurit sur ses lèvres.

*Levicorpus ! Profite du spectacle, Ludwig... Enfin... Si ses veines souillées ne te répugnent pas !*

________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Dim 31 Juil - 18:55

- Oh. Voilà qui m'attriste, Pouffy-chou.

Il eut juste le temps d'apercevoir les yeux brillants d'Alice avant de se retrouver la tête en bas. Heureusement qu'il tenait fermement sa serviette, il la roula en boule devant son endroit intime avant de s'exclamer :

HA. HA. HA... TRÈS DRÔLE VON GOTHA ! TU POURRAIS ME REPOSER A TERRE MAINTENANT ?!

Sa tête prenait une teinte rose puis rouge au fur et à mesure que les secondes s'écoulaient. Il rajouta piteusement :

S'il te plait ?...

Jamais il n'avait subi pire humiliation, à part la fois où Constance l'avait surpris bâillonné, sourcils colorés en rose flashy dans la bibliothèque de l'école...
Encore une oeuvre de la préfète Serpentard d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Lun 1 Aoû - 8:47

Ludwig acquiesça à la proposition d'Alice, il avait juste à attendre son signal.

- Ah tien, bonjour vous deux. Ça va ? Dit une voix.

Il se retourna pour voir qui leur parlait, il tomba sur le Poufssouffle né-moldu du cour d'Astronomie à moitié nu.

[Vraiment dommage qu'il soit un sang-de-bourbe, il était mignon...]

Alice se tourna vers Ludwig en arquant un sourcil interrogateur, après quoi elle reporta son attention au Poufssouffle.

- Qu'as-tu parié, cette fois, sombre crétin ? Dix gallions que la préfète de Serpentard te fait subir une mort lente et douloureuse ? Ne me tente pas..., dit-elle en le dévisageant de son regard habituellement froid.

- 10 gallions ? C'est bien trop peu cher payé.
Je voulais juste vous passer le bonjour... Je pensais qu'on était ami Alice. Tu me déçois beaucoup
, s'attrista le né-moldu.

[Vivement qu'Alice en finisse avec lui, qu'on soit enfin tranquille...]


- Oh. Voilà qui m'attriste, Pouffy-chou, répondit-elle, une seconde après le Poufssouffle se retrouvait la tête en bas, prenant soin de cacher ses parties intimes.

- HA. HA. HA... TRÈS DRÔLE VON GOTHA ! TU POURRAIS ME REPOSER A TERRE MAINTENANT ?! S’énerva le Poufssouffle.

[Je me demande ce qu'il deviendrai si on le laissait ainsi toute une journée !]


- S'il te plait ?...ajouta-il.

- C'est vrrrai que le sol est un endrrroit plus familier pourrr la verrrmine que tu es !
Le gens de votrrre espèce on plus souvent l'habitude de s'y trrrainer...
dit enfin Ludwig en le regardant être balloté dans les airs.
Mais... Je ne peux m'empêcher de me demander ce que les gens penserrrait si tu te retrrrouvais complétement nu dans les couloirrrs de Poudlarrrd...



Revenir en haut Aller en bas
Alice_Von_Gotha
MangemortavatarMangemort
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.


MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Lun 1 Aoû - 8:58

- HA. HA. HA... TRÈS DRÔLE VON GOTHA ! TU POURRAIS ME REPOSER A TERRE MAINTENANT ?! ... S'il te plait ?...

- C'est vrrrai que le sol est un endrrroit plus familier pourrr la verrrmine que tu es ! Les gens de votrrre espèce ont plus souvent l'habitude de s'y trrrainer...
Mais... Je ne peux m'empêcher de me demander ce que les gens penserrraient si tu te retrrrouvais complétement nu dans les couloirrrs de Poudlarrrd...


Alice regarda le Serdaigle et rit.


- Fais de lui ce que tu veux, Ludwig... Après tout, tu dois connaitre le contre-sort, non ?

*Et si ce n'est pas le cas... Les choses risquent d'être très amusantes !*

La Serpy se tourna de nouveau vers Dimitri et lui sourit gentiment, comme si elle lui faisait une faveur...


- Je vais vous laisser entre hommes, mes chéris ! Il faut encore que je passe à la bibliothèque avant le couvre-feu...


Alice contourna le Poufsouffle, mettant sa main devant ses yeux pour ne pas voir sa nudité de dos, et quitta le couloir, un grand sourire aux lèvres.

________________Requiem for a Prophecy________________
Unaware of where the truth ends and my li(f)e begins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pure-nevrose.skyrock.com
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Lun 1 Aoû - 9:09

- C'est vrrrai que le sol est un endrrroit plus familier pourrr la verrrmine que tu es ! Le gens de votrrre espèce ont plus souvent l'habitude de s'y trrrainer...
Mais... Je ne peux m'empêcher de me demander ce que les gens penserrrait si tu te retrrrouvais complétement nu dans les couloirrrs de Poudlarrrd...


Dimitri ne fit pas attention à la remarque du jeune homme sur les nés-moldus, il avait l'habitude d'entendre toutes sortes d'atrocités à longueur de journée sur lui et ses camarades. Par contre la dernière phrase du Serdaigle provoqua chez lui une profonde angoisse.
*N'y pense même pas...*


- Fais de lui ce que tu veux, Ludwig... Après tout, tu dois connaitre le contre-sort, non ?
Je vais vous laisser entre hommes, mes chéris ! Il faut encore que je passe à la bibliothèque avant le couvre-feu...


Dimitri fut rassuré de se retrouver en face à face avec le dénommé Ludwig, il espérait qu'il serait plus clément qu'Alice, étant un mec lui aussi... Il comprendrait peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Lun 1 Aoû - 9:44

- Fais de lui ce que tu veux, Ludwig... Après tout, tu dois connaitre le contre-sort, non ? Dit-Alice.

[Non je ne le connais pas...Et même si c'était le cas je n'allais pas l'utiliser !]

Elle se retourna alors vers le Poufssouffle toujours dans les airs et dit d'une façon trop gentille.


- Je vais vous laisser entre hommes, mes chéris ! Il faut encore que je passe à la bibliothèque avant le couvre-feu...

Après-quoi elle partie tout en souriant. Ludwig s'assit devant Dimitri toujours suspendu dans les airs, il s'amusa à commencer à le faire tourner sur lui même.


- C'est étrrrange que les gens comme toi soit admis ici...
, remarqua Ludwig plus pour lui-même que pour le né-moldu.
Bon...Que vais-je fairrre de toi ?
Des prrropositions peut-êtrrre ?
Demanda-t-il.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Lun 1 Aoû - 10:08

- C'est étrrrange que les gens comme toi soit admis ici...

Dimitri ré-entoura sa serviette autour de sa taille quand Ludwig le fit tourner sur lui-même. Il la serra afin qu'elle ne se retourne pas ou tombe lamentablement.

- Bon...Que vais-je fairrre de toi ? Des prrropositions peut-êtrrre ?

Euh... tu pourrais me faire redescendre par exemple ?
Le sol est ma maison comme tu l'as si bien dit... Et mes potes vont pas tarder à revenir avec de l'aide.


*Pas sur.*

Finalement Ludwig n'avait pas l'air plus gentil qu'Alice, il regretta amèrement de leur avoir parlé dans ce couloir où personne n'osait s'aventurer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Lun 1 Aoû - 11:50

- Euh... tu pourrais me faire redescendre par exemple ? Proposa-t-il après avoir vérifié que sa serviette ne tomberai pas.
Le sol est ma maison comme tu l'as si bien dit... Et mes potes vont pas tarder à revenir avec de l'aide, ajouta-t-il.

- Et tu crrrois que tes amis Poufssouffle -qui sont aussi misérrrables que toi j'en suis surrr-, me font peurrr ?
Ricana Ludwig tout en réfléchissant à ce qu'il pourrait lui faire.

- Je vais êtrrre gentil, commenca-t-il, si tu arrrrives à me convaincrrre je ne te fait plus rrrien !

[Vraiment plus rien...]

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Lun 1 Aoû - 14:20

- Et tu crrrois que tes amis Poufssouffle -qui sont aussi misérrrables que toi j'en suis surrr-, me font peurrr ?

*C'est vrai qu'ils sont pas très effrayants...*

- Je vais êtrrre gentil, si tu arrrrives à me convaincrrre je ne te fait plus rrrien !

*Merci Ô Grand Ludwig...*
- Heu... Déjà je pense que tu n'aimerais pas perdre ton temps à martyriser un Poufsouffle "misérable" et né-moldu.

Il essaya de réfléchir la tête en bas, de trouver d'autres arguments qui pourraient le faire sortir de cette situation précaire et honteuse... Mais déjà à l'endroit il avait du mal, alors à l'envers... N'imaginez même pas.

- Et heu... Je ferai tout ce que tu veux, rajouta-t-il d'un ton confidentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Ruth Black
Gryffondor-KilljoyavatarGryffondor-Killjoy



MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Lun 1 Aoû - 14:41

-Qu'est ce que vous fichez!!

*Ruth venait de finir de diner et après avoir vu Alice passait devant elle, un air qu'elle ne lui connaissait pas, la jeune fille avait décidé de se rendre à l'endroit d'où venait la Serpy*
*Là, la Rouge & Or tomba sur Ludwig & Dimitri, le Poussoufle la tête en bas, une simple serviette sur lui (décidément, ce type ne connait pas le mot "vêtement"!!), à la merci du Serdaigle*


-Mais ça va pas la tête!! s'indigna Ruth en lançant le contre-sort, Pourquoi fais-tu ça, idiot!! hurla Ruth en direction de Lud'

*La jeune fille jeta un coup d’œil au jaune & noir*


-ça va?
demanda t-elle d'un ton plus calme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   Lun 1 Aoû - 16:22

- Heu... Déjà je pense que tu n'aimerais pas perdre ton temps à martyriser un Poufsouffle "misérable" et né-moldu, commença-t-il puis il fit mine de réfléchir, ce qui, la tête en bas, lui donnait un air particulièrement stupide.
Et heu... Je ferai tout ce que tu veux.

Ludwig se leva, il allait le laisser se débrouiller tout seul, après tout il lui avait dit qu'il ne ferait plus rien, cela comprenait aussi le fait de le laisser pendre.

- Qu'est ce que vous fichez !! Cria quelqu'un visiblement très énervé.
Mais ça va pas la tête !! S'indigna la Gryffondore en libérant Battistelli.
Pourquoi fais-tu ça, idiot !! Hurla-t-elle à l'intention de Ludwig.

- Tout d'aborrrd je te déconseille de m'insulter
, commença-t-il calmement.
Et ce n'est pas moi qui lui ai fait ca, si je ne l'ai pas liberrré c'est juste parrrce que je ne connaissais pas le contrrre-sorrrt !

[...Et parce que je n'avais pas envie de la faire !]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Toujours dans ce couloir vide de l'aile désafectée du deuxième étage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem for a prophecy  :: Saison 1 :: Poudlard :: Deuxième étage-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit